Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pendant que Fillon et Juppé rejouent les Tontons flingueurs, Emmanuel Macron tourne un remake de Forrest Gump. Quel pays ! Quelle semaine !

Le spectacle politique continue avec des productions extraordinaires. A droite les Tontons Flingueurs, à gauche Forrest Gump avec dans le rôle titre Macron qui a repris celui tenu jadis par Tom Hanks.

Atlantico business

Publié le
Pendant que Fillon et Juppé rejouent les Tontons flingueurs, Emmanuel Macron tourne un remake de Forrest Gump. Quel pays ! Quelle semaine !

Pour récupérer tous ceux qui n'ont pas pris le bateau et qui périssent sur le quai. C'est ça, la force de Macron. Il refait en politique, Forrest Gump qui jouait sa vie dans une course folle pour exister.  Crédit Paramount Pictures Spain

"Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît." La réplique la plus célèbre du cinéma français, dans un film devenu culte de Georges Lautner date de 1963. 

Deux ans avant, Michel Audiard l'avait promise à Jean Gabin en écrivant les dialogues du président, au moment où il renvoie son directeur de cabinet qui vient de le trahir.

Henri Verneuil l'avait refusée, cette réplique. Trop vulgaire. Un génie ce Michel Audiard. Il adorait la politique. A chaque fois qu'il faisait un film, il proposait de l'intituler : "Le terminus des ambitieux". On le lui a toujours refusé, ce titre. 

La semaine de l'entre-deux tours l'aurait réjoui. Parce que cette semaine ressemble à un terminus pour ambitieux. C'est extraordinaire. Tous ceux qui considèrent la politique comme un énorme théâtre ont dû être ravis. 

La droite, qui a magnifiquement réussi une pré-sélection à l'issue du premier tour de la primaire, voudrait se massacrer dans des querelles stériles qu'elle ne s'y prendrait pas autrement. 

Les deux adversaires se déchirent pour tout et n'importe quoi, en faisant croire qu'il existe un vrai clivage sur le fond. Mais on est dans la même famille, et ses membres ont pratiquement le même ADN. 

Objectivement, les programmes de Fillon et Juppé sont très proches. Il y a beaucoup de consanguinité dans les projets de politique économique et dans les perspectives sociétales. 

Alors la querelle lancée et entretenue par Alain Juppé porte à la marge, bien sûr, si on ne considère que le fond. On est de chaque côté sur les rives d'un seul et même fleuve "libéralisme". 

Et si on se déchire, on n'y croit guerre, on ne peut pas y croire. Pas ça, pas eux... Donc on force le trait, on fait circuler des rumeurs, on raconte des histoires. Une telle démarche ne correspond pas à Alain Juppé. Pas ça, pas lui. Cet ancien inspecteur des finances nous avait habitués à plus de nuance, plus de tenue et d'élégance. 

François Fillon a mis la violence de la campagne de Juppé sur le dos de la colère d'un candidat qui se voyait favori et qui à la surprise générale a été éconduit alors qu'il était installé dans l'antichambre. 

Les entourages qui sont très responsables de telles scènes savent bien que les programmes sont très semblables. Le problème est que François Fillon a trouvé le chemin de la réforme le premier. Il a fait des repérages pour connaître la route. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Fred VS - 24/11/2016 - 13:07 - Signaler un abus macron

    je doute qu'il change quoi que ce soit : il n'a ni parti ni partisans...La bulle médiatique va se dégonfler quand on s'apercevra qu'il n'aura pas les 500 signatures.

  • Par zouk - 24/11/2016 - 14:29 - Signaler un abus Forest Gump ressuscité en Macron

    Que cela signifie-t-ile?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€