Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Le Passé" : Un passé qui n'accroche pas

Atlanti-culture

Publié le
"Le Passé" : Un passé qui n'accroche pas
 
LIVRE
Le Passé

de Tessa Hadley
Ed. Christian Bourgeois
417 pages
20 €
                     
                                          
RECOMMANDATION : A LA RIGUEUR                   
 
THEME
 
Trois sœurs et un frère se retrouvent dans la maison familiale, un presbytère de 1820, à Kingston au cœur de l’Angleterre. Ils envisagent de vendre la propriété, c’est l’occasion d’y passer un dernier été. Harriet, l’ainée tourmentée aspire à la quiétude.
 
Alice, le moteur, a organisé ce retour aux sources, accompagnée de son beau-fils, Kasim, âgé de dix huit ans. Fran, maman épuisée par deux enfants emplis d’énergie, ‘ Ivry et Arthur ‘, souhaite un peu de repos. Roland, le frère unique, rejoint le clan, accompagné de sa fille, Molly, seize ans, et de Pilar, sa nouvelle épouse, d’origine argentine, étrangère à cet univers.
 
Comment trouver l’équilibre ? 
 
Les enfants vont s’inventer des jeux macabres dans un cottage voisin déserté, autour du cadavre d’un chien…Molly et Kasim vont succomber au charme d’un amour de vacances. Pilar et Harriet se rapprochent un peu trop, semant le trouble…Alice remue les souvenirs du passé avec délectation, Roll voudrait tourner la page. 
 
Des lettres retrouvées rappellent aux quatre enfants l’histoire de Jill, leur mère trop vite disparue… En 1968, délaissée par Tom son mari, journaliste resté en France pour couvrir les ‘ évènements ‘, elle trouve refuge auprès de ses parents avec sa petite tribu, dans cette demeure chaleureuse. 
 
Le passé a resurgi, chacun le revisite à sa manière, et ce qui devait être un ultime moment de retrouvailles se termine dans le trouble. La page est tournée, la vente du presbytère tire un trait sur ‘ le passé ‘.
 
POINTS FORTS
 
- L’écriture est légère, les portraits sont brossés avec subtilité, délicatesse et humour, dans l’esprit des bons romanciers britanniques. 
- Les paysages, l’atmosphère, ne sont pas sans évoquer les peintures de Sisley.
- Le thème : maison de famille dont il faut se séparer un jour…poids des souvenirs, les non-dits, les secrets, l’insouciance de l’enfance, les amours et les blessures… chacun peut s’y retrouver.
 
POINTS FAIBLES
 
L’histoire assez banale d’une famille attachée à un patrimoine  dont il va falloir se séparer, manque de surprise… Trop classique sans doute ?
 
EN DEUX MOTS
 
Un parfum d’Angleterre à la fois délicat et désuet, dans un monde bien réglé, décalé, dans la rigueur de la religion. ’Un roman qui a ses qualités certes, mais le problème, c'est qu' on n'accroche pas vraiment...
                                 
UN EXTRAIT
 
"Le passé, ce n’est pas seulement ce qui est fini, c’est ce qui resurgit, ce qui est au commencement, moins la mémoire que l’enfance".
 
 
L’AUTEUR
 
Jessa Jane Hadley est née le 28 février 1956 à Bristol. Elle étudie la littérature à Cambridge, suit des cours d’écriture à l’Université de Bath Spa où elle enseigne aujourd’hui cette matière. "Le Passé" est son premier livre traduit en français. Elle a reçu en 2016 le Windham Campbell littérature Prize pour l’ensemble de sa carrière. Ses textes paraissent régulièrement dans le New Yorker et d’autres magazines.
Pour commander le livre, cliquez sur l'image
 
Le Passé
 
 
 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Claudie Saliou pour Culture-Tops

Claudie Saliou est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€