Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Paris est-elle vraiment la capitale de l'arrogance et de l'hostilité comme le pensent le Financial Times (et Victoria Beckham) ?

Un éditorialiste du Financial Time affirme que Paris est une ville "hostile et prétentieuse". Victoria Beckham, qui avait déjà émis des réticences à l'égard de la Ville-Lumière en novembre dernier, a pour sa part choisi de résider à Londres avec ses enfants pendant le transfert temporaire de son mari au PSG.

So rude !

Publié le
Paris est-elle vraiment la capitale de l'arrogance et de l'hostilité comme le pensent le Financial Times (et Victoria Beckham) ?

Paris serait-elle une ville trop arrogante pour Victoria Beckham ? Crédit Reuters

Atlantico : Un éditorialiste du Financial Times qui habite à Paris depuis dix ans, dépeint la ville sous les traits suivants  :"Derrière une apparence hostile et prétentieuse, Paris est, en réalité, hostile et prétentieuse." Selon lui, Paris souffre de sa perfection même, et croire qu'elle aurait le monopole du bon goût aurait transformé les Parisiens en snobs éternels. Selon un sondage du site touristique TripAdvisor auprès de 75.000 internautes et classant les 40 premières destinations touristiques dans le monde, Paris arrive 33e pour la convivialité de ses habitants. Paris est-elle la capitale de l'arrogance et de l'hostilité ?

Olivier Magny : Les Parisiens semblent hostiles et prétentieux, mais ces atours - malheureusement souvent bien réels - ne sont que des symptômes.

Comme disait Jacques Brel, "il n'y a pas de gens méchants, ou si peu, il n'y a que des gens paresseux". La froideur de nombreux Parisiens - pas tous fort heureusement, il existe encore à Paris des poches de convivialité - relève de cette paresse sociale, de cette torpeur. La matrice de l'époque veut que tout soit offert au plus offrant. Y compris Paris. Ajoutez à cela une fiscalité insensée sur l'immobilier, et vous obtenez au bout de quelques années une ville désertée par ses habitants historiques qui n'ont plus les moyens d'y loger.

Le centre de Paris est aujourd'hui racheté, appartement par appartement, immeuble par immeuble, par des fonds d'investissements, ou par de riches américains, brésiliens et australiens. Du coup, la sociologie de Paris n'est plus celle de Doisneau ou même des années 1980. Ces Paris ne sont plus. Paris est devenu en son centre un espace de jeu et de plaisir esthétique pour les riches du monde entier, et dans ses faubourgs, un lieu où ceux qui acceptent une qualité de vie minée par les prix de l'immobilier et par une économie qui toussote tentent de se bricoler un peu de bien-être. L'âme parisienne est moribonde. Peut-on dans ce contexte reprocher au Parisien son manque de convivialité ?

Cette réputation est-elle liée à la centralisation de la vie culturelle, ainsi que du pouvoir politique et économique à Paris ? 

Oui et non. Les pouvoirs qui demeurent en France sont en effet tous concentrés à Paris. Mais ils relèvent principalement d'une gestion territoriale : le pouvoir financier réel est à Londres et à New York, le pouvoir politique à Bruxelles, etc. Le lustre lié aux postes de pouvoir parisiens s'étiole lorsque l'on comprend que le pouvoir n'est plus à Paris. Les postes proposés sont donc des postes de gestion, pas de pouvoir. Cela draine une certaine population, qui est certes plus "éduquée", mais qui est également une population qui accepte cet état de fait. Paris n'est plus une ville de contestation politique ou culturelle; elle est au contraire devenue une capitale du conformisme et de la bien-pensance.

Dans le même temps, les Parisiens voient beaucoup de personnes quitter non seulement Paris, mais quitter la France. Pour une certaine jeunesse qualifiée, enthousiaste et ambitieuse, Paris est oppressante, et certainement moins attrayante que Londres, Sydney, Shanghai, New York ou Sao Paulo. Les Parisiens sentent bien que malgré sa beauté immuable, Paris n'est plus ce qu'elle était. Ceux qui restent essaient de se dépatouiller avec cet écroulement qui ne dit pas son nom.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par bagad - 02/02/2013 - 10:34 - Signaler un abus attention !

    ne pas confondre les parisiens, les vrais - ceux qui vivent à paris - avec une pléthore de parisianistes qui décident de tout, vivent entre eux et se gargarisent de ce qu'ils sont : des politicards, des financiers, des pseudo-journalo, des pique-assiettes de la culture, la mode... ils ont cédé paris au diable. il y a belle lurette qu'elle n'est plus la ville lumière. depuis que chirac en fut le maire, cette capitale a été détruite de fond en comble. vive la bretagne profonde !

  • Par myc11 - 02/02/2013 - 11:50 - Signaler un abus Paris devient sale!

    Quand on voyage beaucoup, on s'en rend compte ! Et bien sûr si on va dans l'est parisien, c'est très proche du ghetto, mais la pression démographique fait que les gens s'adaptent à tout, comme dans le métro aux heures de pointes. Plus que Paris, c'est la mentalité française qui est à rude épreuve dans le concert de la mondialisation. Reste l'image de la France du luxe qu'aime un certain tourisme, mais pour combien de temps?

  • Par Marcus Graven - 02/02/2013 - 12:27 - Signaler un abus Paris: arrogance, je m’en foutisme et prétention

    On compare avec ce qu’on connaît un peu. Grande ville avec grande ville de la sphère occidentale (je parle ici non de l’Occident géographique mais en terme de société). Paris, Londres, Sydney, Auckland. Dans mon classement personnel, Paris arrive tranquillement à la dernière place. Une ville musée en surface – du moins dans la ville-centre -, une ville du tiers-monde en sous-sol avec un métro dangereux, dégueulasse qui fait la part belle à tous les resquilleurs et voyous. Une ville où l’on ne sent jamais à l’aise, alpagué à tous les coins de rue par une faune interlope. Des commerçants que vous semblez emmerder en leur achetant quelque chose. Sydney, Auckland si elles n’étaient pas si loin sont des cités pour se reposer de Paris. Amabilité, serviabilité, beauté de villes vivantes.

  • Par jlbaty - 02/02/2013 - 13:31 - Signaler un abus d ' ou viennent réellement les parisiens

    Le comportement infecte des parisiens ,qui ne sont à 90/100 que des provinciaux a 0 , une ou 2 générations , est la honte de la France. Ayant voyagé dans de nombreuses villes européennes je n'ai jamais vu ça. L' arrogance des petites bourgoisies de province transposées à Paris donne quelque chose d'insupportable. Chuis snob je roule en crade 4/4, j'ai un sac vieuxton , je ne conjugue pas à la deuxième personne ,je renie mes origines, mon sport c' est la défiscalisation et j' enm........de la terre entière, ma seule préoccupation c' est de montrer mon statut social

  • Par sam75 - 02/02/2013 - 13:40 - Signaler un abus Pas seulement les parisiens

    C'est malheureusement un trait caractéristiques de certains Français et non pas seulement les parisiens qui sont superficiels, froids et arrogants. Quand a Paris, cette cohorte de bobos et autre gugus sans intérêt font que cette ville devient nulle.

  • Par guibbs - 02/02/2013 - 13:48 - Signaler un abus Paris, symbole d'une société à la dérive

    Même quand il s'agit pour un Français de se rendre du Nord vers le Sud du pays en voiture ou en train, l'idée de traverser cette agglomération suscite la pire des angoisses... Comment on en est arrivé là ? Mai 68, la centralisation, l'immigration (notre pays n'est pas le seul concerné) ne sont que des causes secondaires, le mal est à mon avis plus profond et tient à une forme d'individualisme que l'on ne voit nulle part ailleurs : "Je fais ce que je veux et je vous m...!" Au niveau individuel, cette attitude mène vers la solitude et l'échec, je pense qu'il en sera de même à l'échelle de la Nation...

  • Par lebriard - 02/02/2013 - 13:54 - Signaler un abus Oui le financial time a raison

    Paris est devenu une ville de voyous et de gens mal élevés et tout cela est du à l'insécurité qui règne dans certains quartiers de Paris-Est mais c'est le résultat du manque d'éducation à l'école et aussi la démission de beaucoup de parents depuis Mai 1968 ...l'éducation nationale fabrique des cancres qui se retrouvent dans la rue très jeunes livrés à eux-memes et on ne peut pas non plus ignorer l'effet néfaste de l'immigration sur l'éducation ,la proximité avec nos jeunes français qui se laissent intimider et influencer ...

  • Par ADB - 02/02/2013 - 14:06 - Signaler un abus Mon observation personnelle !

    Il me semble, vu ce que je constate dans ma province, qu'il existe deux types de parisiens : - le parisien de base, qui se comporte partout et en tout lieu comme un goujat sans égard ni politesse vis à vis des autres, - et le parisien qui navigue à quelque niveau que ce soit dans les eaux du pouvoir : il se croit investi par l'effet d'une grâce divine du droit et de la nécessité de décréter et d'imposer aux autres toutes les choses possibles et imaginables jaque et y compris dans les domaines de la vie privée et/ou intime.

  • Par Hugues001001 - 02/02/2013 - 14:15 - Signaler un abus Évidemment

    Quand, depuis tout petit, on ne cesse de vous inculquer la glorieuse histoire de la grande nation et de sa splendide capitale, où se trouve la soi-disant "plus belle avenue du monde", pas étonnant que ce matraquage finisse par entrer dans les têtes et que beaucoup de Français finissent par se convaincre qu'ils sont au-dessus du lot. Si vous ajoutez un centralisme et un jacobinisme archaïque, qui font de Paris LA ville où TOUT se décide en France dès que cela a la moindre importance, il est évident, encore une fois, que ceux qui résident dans cette ville se prétendent au-dessus de la mêlée face aux "ploucs". Pourtant, comparé à Bangkok, Singapour, NY, Chicago, Berlin ou autre, Paris peut se rhabiller: transports saturés, sales, et aux tarifs en constante augmentation pour un service qui ne l'est pas, lui. Des rues immondes, des façades maculées de tags, un immobilier inabordable, des quartiers où des petites bandes ont pignon sur rue, où les trafics en tous genres se déroulent au grand jour, etc. Il y a longtemps que la splendeur de Paris a été éclipsée. Mais il n'y a que les Parisiens pour croire que ce n'est pas vrai. Tout comme en économie, où la France s'isole splendidement.

  • Par jlbaty - 02/02/2013 - 14:43 - Signaler un abus ednalloh poulet qi de poulet

    Ce sont les flics de la France entière qui sont comme ça bélliqueux ,agressifs,orgueilleux ,sourds,meprisants ,incultes je pense que le mode de recrutement et la formation y est pour beaucoup Avoir à faire aux gendarmes c' est sans rapport leur niveau de recrutement est sans rapport. C' est certain que la police nationale ne devrait pas être mise en contacte avec les touristes ,l' image qu ' ils transportent n' est pas heureuse

  • Par aldebaran - 02/02/2013 - 14:47 - Signaler un abus Partez

    La seule chance de survie de la France est de devenir un vaste Dysney Land pour asiatiques fortunés. Mais il ne faut pas les prendre pour des imbéciles. Ils viendront à Paris une fois, subiront la saleté , l'insécurité et le ton rogue du garçon du garçon de café..compareront les prix des hôtels 5 étoiles, la sécurité de la rue et du métro, la propreté des toilettes avec ce qu'il ont vu à Singapour, Hong Kong ou Bangkok , prendront plein de photos, s’arrêteront à Dubai pour acheter Vuiton et Chanel et ne reviendront jamais. Si vous voulez vous promener tranquillement dans la rue à deux heures du matin , et si vous le pouvez encore, faites comme eux : partez et ne revenez pas.

  • Par CN13 - 02/02/2013 - 14:54 - Signaler un abus Je suis stupéfaite !

    Je suis stupéfaite de la "voyance" des commentaires sur Paris et la France. Et VOUS AVEZ RAISON de constater que ce n'est pas une ville "lumière", une ville "des amoureux" qu'on voit tous les jours sur le terrain, hélas, comme veulent montrer les journalistes bobo-gauchos.

  • Par jlbaty - 02/02/2013 - 17:02 - Signaler un abus Campagne anti Delanoe masquée

    Les détracteurs de la villes de Paris ,sans l' avouer font partis d'une campagne de dénigrement à visée électorale. Le comportement des Parisiens pédants ,et des flics débilles et aigris n'est pas nouveau , c'est une constance depuis des dizaines d' années Paris reste tout de même une superbe ville ,prennez le thallys et écoutez les touristes ils sont toujours émerveillés, quoi qu ' en dise la clic du trand de tibéri ,les trams et les nombreuses zones piétonnes ont améliorés l' image de la ville.

  • Par Ishtar - 02/02/2013 - 17:35 - Signaler un abus Virez Delanoë

    et son équipe, et il y aura peut-être une chance pour que ça change. La gestion actuelle, politicienne, se traduit par une ville sale, mal tenue, dotée de services municipaux pléthoriques mais inefficaces. Un argent fou est englouti dans l'événementiel, là où un minimum d'entretien fait défaut. Certains quartiers sont méconnaissables. Les verts ont mis le bazar dans la circulation au prix d'une pollution accrue. L'accueil du touriste laisse beaucoup à désirer, il n'y a qu'à voir comment on les déverse sous la tour Eiffel. Alors que le monde entier progresse, nous reculons.

  • Par alsatian in oklahoma - 02/02/2013 - 17:42 - Signaler un abus aussi

    Franchement, l'angleterre est un pays un peu merdique, pas de belles plages, pas de montagnes, mal bouffe, et les Irlandais qui les detestes!!!!!!NORMAL QU'ILS SOIENT TOTALEMENT JALOUX de la France

  • Par lorrain - 02/02/2013 - 18:03 - Signaler un abus évidemment

    ayant l' habitude de voyager partout dans le monde, je peux le dire, Paris est une catastrophe. imaginez un étranger qui arrive à Paris aéroport Charles de Gaulle, dégueulasse, pas sale, dégueulasse, mal organisé, mal sécurisé, on entends des messages pour prévenir des pickpokets, pas mal, ou les gens sont souvent assez imbuvables, ou il n' est même pas possible de faire un repas décent (un comble en France) ensuite le taxi, taxis parisiens réputés pour leur amabilité, leur gentillesse (jamais ne serai-ce que "bonjour" et pour se faire aider pour une valise ...) ensuite le restaurant ou l' hôtel alors là, on a vraiment l' impression de les faire chier honètement, je comprends les étrangers qui viennet à Paris pour la 1° fois et qui disent qu'ils ne reviendront plus. quand on voit simplement dans un supermarché américain, la caissière vous dire bonjour, avec un sourire, vous mettre vos achats en sac et pas vous les jeter sur le tapis, et même quelque fois on vient vous mettre vos paquets dans votre voiture. la dernière fois que je me suis fait arrêter aux USA, le policier m' a demandé si je voulais être sur la photo avec ma famille et c' est lui qui nous a pris, on a de la route

  • Par alsatian in oklahoma - 02/02/2013 - 18:30 - Signaler un abus LORRAIN

    je suis revenu il y a + d'une semaine de Nouillorque! Es-tu alle a l'aeroport de LAGuardia? Je peus te jurer que la gare OperaRER de Paris est tres belle a comparer tellement que cet aeroport ressemble a une gare de bus des annes 50s (Oui, il est vieux mais N.Y. a les moyens de le moderniser comme son metro!). As tu pris le metro de Nouillorque? bien, c'est l'endroi le + sale et degueux en occident (a comparer, le metro de Paris est magnifique, et je te comfirme par ma femme Americaine qui pense aussi comme moi) Et pourtant! malgres que l'on trouve des gents aussi "speedes" et stresses qu'a Paris, J'ADORRE N.Y.!

  • Par alsatian in oklahoma - 02/02/2013 - 18:39 - Signaler un abus Aussi

    Nous avons pris une disaine de taxis a N.Y. et franchement, vous croyez qu'ils parlent sans arret de n'importe qoui?... NON! Les taxis conduisent comme des malades, ne disent pas un mot, troquent leurs CROWN-VICs pour des TOYOTAS et FORD explorer et des TOWN-CARs, Oui, ils ne parlent pas, et alors!.... En France ils parlent et s;interressent a leurs passagers, Et alors!.......... ce qu'il faut voir est que les critiques des etrangers sur la france pour des details cache UN MEPRIS et UNE SORTE DE REPULSION des Francais! les British sont assez fort pour cela!

  • Par alsatian in oklahoma - 02/02/2013 - 18:53 - Signaler un abus JE PESE MES MOTS

    Je peux affirmer que les Francais est un des plus beau peuple du monde occidental, je le trouve presque ADMIRABLE, apres avoir ete 3x en guerre contre les Allemands, les Francais n'ont AUCUNE RENCUNE et voient les Allemands comme un peuple (Suisse??!!!).... Je peux aussi te JURE que j'ai connu une allemande qui travaillait dans un hotel a Wichitta-Fall et elle nus disait qu;il n'y avait PAS UNE SEMAINE ou un Americain lui disait "Ah, you're German???? Zieg-Heil! en levant le bras droit!!!!! VERITE!!!!... J'ai connu une bonne disaine de jeunes Allemandes en France et AUCUNE, absolument AUCUNE ne s'est pleint d'un amalgame Nazi!!!! AUCUNE!... OUI, je l'affirme!...les Francais sont merveilleux d'ouverture d'esprix et de respect!

  • Par Glabre et Ingambe - 02/02/2013 - 19:53 - Signaler un abus .

    -J'ai habité le centre de paris pendant plusieurs années, c'est une belle ville certes, mais j'ai vu l'apparition de ces plots en métal plantés chaque deux mètres dans les trottoirs et l'implantation de barrières à chaque croisement et, avec tout le reste, c'est devenu une ville pénible à vivre, infantilisante (socialiste, quoi). -Egalement, je me souviens que je m'y promenais à pied tout seul "sans" problème à 4 heures du matin n'importe où, et j'ai constaté que cet aspect des choses avait bien changé depuis 10-20 ans. -La meilleure période à Paris pour un Parisien ? L'été ! Paris redevient un village, c'est presque physique.

  • Par GerAAAaaard - 02/02/2013 - 22:52 - Signaler un abus Paris pas si (ai)gri

    En tout cas bien moins que la moyenne des commentaires souvent raleurs ci-dessous. Sortez la nuit à Paris, y a encore des bars avec des gens méchants, sympas, dangereux, hospitaliers, mal aimables, affables.... Bref, un doux mélange urbain, comme on l'aime (ou pas)

  • Par derigny - 02/02/2013 - 23:35 - Signaler un abus La différence !

    Entre le touriste et le parisien est que l'un y séjourne, l'autre y vit ! Ainsi dans le métro, il est aisé de distinguer le parisien du touriste, rien qu'à la tête qu'ils font l'un et l'autre. Aussi, apprécier une ville à l'aune des avis touristiques est tout simplement de l'enfumage. Ou alors n'ont pas été interviewés les touristes qui s'y sont fait agresser, voler ou saccager leur voiture, et ils sont nombreux ! J'ai habité, travaillé dans Paris durant plus de 30 ans. croyez bien que si j'y remets les pieds de temps à autre, c'est toujours par contrainte, jamais par plaisir. avec un objectif clair : écourter le séjour autant que faire se peut !

  • Par jlbaty - 03/02/2013 - 08:09 - Signaler un abus fort ce cafe

    12 ans d' autisme ,de palabres et de déclarations sans un réel réglement du problème roms, quand est ce que toutes les autorités vous s'y 'attaquer une fois pour toutes . D'autant plus que cet immobilisme chisarkorac est utilisé par les candidats opposants a la marie de Paris ce qui doit faire bondir georges clooney

  • Par lorrain - 03/02/2013 - 08:42 - Signaler un abus pour Alsatian

    je suis actuellement à l' étranger, en Finlande et je peux vous dire que c' est trés reposant, on peut aller en ville la nuit sans aucune crainte, même pas celle des chauffards, les gens respectent les feux, les piétons... une collègue de Singapour m' a parlé de Paris, elle y est allé une fois, en moins d' une heure, elle s' était fait braqué son sac par 2 gamines roms. il y a 10 ans, les mineurs roms représentaient déja la moitié des affaires du tribunal de Paris. ne nous berçons pas d' illusion, pour que Paris soit vraiment attractive, un sérieux nettoyage s' impose, et pas seulement des trottoirs

  • Par Gégé Foufou - 03/02/2013 - 08:48 - Signaler un abus A GeraaaaAAArd

    Ah oui tu fréquentes les bars à putes de Pigalle ???

  • Par Gégé Foufou - 03/02/2013 - 08:56 - Signaler un abus Pas la peine d'aller à Soweto, Bamako, ou autre Bronx

    Faites à pied porte de Montreuil, Croix de Chaveau en passant par Robespierre. Ca vaut le détour

  • Par verniolle - 03/02/2013 - 09:20 - Signaler un abus D'autres villes où aller

    Vous oubliez curieusement de mentionner Bruxelles et Berlin, villes peu chères, où de nombreux artistes (de Paris et d'autres villes de France) vont désormais habiter et travailler. Pourquoi ne citer que Londres, Sydney, Shanghai, New York ou Sao Paulo, autant de villes villégiatures des parisiens depuis des années ?

  • Par De France et de plus loin - 03/02/2013 - 14:03 - Signaler un abus Pourquoi une telle rage

    Pourquoi une telle rage répétée des anglais vis à vis de la France? Ça commence à faire beaucoup!! Ce n'est tout de même pas parce que nous sommes devant eux au classement des nations et des économies tout de même ? Bon c'est évidemment bon signe, ils doutent.

  • Par prochain - 03/02/2013 - 15:58 - Signaler un abus Venez visiter les déjections canins, prenez vos calmants

    3 / 4 des habitants des grandes villes sont des provinciaux, faut-il être poli...bien au dessus, les bobos friqués narcissiques dominent la scène médiatique et les subventions, n'ayez aucune crainte ils ne bougeront pas. Les touristes font des milliers de kms pour regarder un faux débat de petits bourgeois endurcis à la télé donner des leçons au monde entier.

  • Par jerem - 03/02/2013 - 22:52 - Signaler un abus oui kle parisien est un chieur ; evidemment !

    d'ailleurs tous les jours des faits divers de touristes depouillés, agressés et qui comme de bon masochistes sont toujoursp lus nombreux a venir respierer ses parisiens qui ne savent pas etre autre chose que desagreable , qui puent , ne se lavent pas et se prennent pour des dieux .... Bien sur !!! Au fait c'est quoi deja un parisien depuis 50 ans ? un auvergnat, un basque , un normand , un breton, un alsacien, un antillais, un algerien, un tunisien, un marocain, un malien, un cambodgiens, un vietnamien , un espagnol , un portugais , un polonais ???? oui c'est quoi un parisien ? une diversité qui commence pour partie a en avoir ras le bol de ses poncifs de journalistes..... si les etrangers n'apprecie pas Paris avec ses parisiens mais pourquoi viennent ils donc si nombreux ? on oserait pas imaginer qu'ils sont masochiste ou qu 'il viennent au Zoo Alors lachez nous avec l'accueil des parisiens ou on va commencer a vous aligner les amabilités etrangeres ....

  • Par jerem - 03/02/2013 - 22:59 - Signaler un abus @Ishtar - 02/02/2013 - 17:35 - rangez vos vieilleries

    cela fait 30 ans que Paris est sale et c'est le maire qui en est responsable ... demandez donc a vos momes de decrouvrir la page facebook des poubelles de la capitale quand ils bouffent et boivent dans la rue . et n'oubliez pas mere grand et son clebard. la saleté de la vie commence avec ceux qui la frequente (touriste compris) et si paris etait si sale que cela on aurait eu des rats comme a londres.

  • Par guibbs - 03/02/2013 - 23:06 - Signaler un abus French Paradox

    @Jerem C'est clair qu'en dépit d'une si mauvaise réputation : Paris reste la première place touristique et la 3è business city du monde, ex-aequo avec Tokyo (classement Bloomberg Businessweek) ...l'Humanité est bien masochiste !!!

  • Par jlbaty - 04/02/2013 - 06:56 - Signaler un abus jerem ton commentaireest est à la hauteur de ce que laissent les

    Chiens sur les trottoirs ,ne rêve pas ta clique et la bandes de truands de tiberi avec vos milliers d'électeurs fantomes, vous pouvez rester dans le neuf deux

  • Par Michel René - 05/02/2013 - 00:37 - Signaler un abus Les élites courtisanes

    Je me risque ici à faire une comparaison avec la France de 1660. Les Grands du Royaume sont les Français et Louis XIV correspond aux élites mondialisées, surtout anglosaxonnes. Les Français, depuis la fin du XXe siècle, se trouvent dans la position des Grands du royaume, juste après la Fronde et avant l'avènement du règne personnel de Louis XIV. Les Grands du royaume se sont transformés en courtisans. L'élite française est devenue une élite courtisane. Elle n'a plus besoin de former en quantité des cadres pour la nation, puisque les décideurs sont recrutés en effet dans d'autres pays. Les résultats sont en baisse, selon le classement dit de Shanghai mais la France d'en haut fait toujours des pieds et des mains pour envoyer ses rejetons dans les meilleures universités américaines. Cette attitude courtisane explique bien l'anglomanie qui est devenue quasiment universelle au sein de nos élites. Les élites courtisanes vivent toujours dans l'ombre de Versailles ; elles appartenaient elles-mêmes à la Grande Nation, comme disaient les Allemands, mais avaient perdu leur pouvoir de décision, d'essence féodale.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Olivier Magny

Olivier Magny est diplômé de l’Essec, ancien sommelier du Crillon, entrepreneur, intervenant à Sciences-Po, à l’INSEAD et auteur du livre "Dessine-moi un Parisien".

Dans cet ouvrage, Olivier Magny propose une plongée dans le monde étrange des parisiens et nous donne enfin de bonnes raisons de les aimer ou de les détester.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€