Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 28 Juin 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Des opposants à Bachar El-Assad combattants de la liberté… ? Un rapport d'Amnesty international fait voler en éclat nos mythes sur les "gentils" rebelles syriens soutenus par les Occidentaux

Alors que la France soutient la rébellion contre le régime de Bachar el-Assad en Syrie, un rapport d'Amnesty International met en cause plusieurs de ces groupes rebelles, allant même jusqu'à parler de crimes de guerre.

Sac de noeuds

Publié le - Mis à jour le 26 Juillet 2016
Des opposants à Bachar El-Assad combattants de la liberté… ? Un rapport d'Amnesty international fait voler en éclat nos mythes sur les "gentils" rebelles syriens soutenus par les Occidentaux

Un rapport qui tombe mal pour les gouvernements occidentaux, dont la France, qui continuent d'aider en sous-main en Syrie les groupes rebelles islamistes autres que Daesh, y compris le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda. Le Front Al-Nosra avait pourtant été condamné au même titre que Daesh par la résolution 2253 du Conseil de sécurité du 17 décembre 2015.

L'obsession de renverser le gouvernent Assad, toujours tenu pour l'ennemi numéro un, les a conduits depuis cinq ans à livrer des armes et à entraîner différents groupes rebelles islamistes tenus pour démocrates, un qualificatif dont personne n'est dupe.

Après avoir largement dénoncé au cours des dernières années le gouvernement officiel, Amnesty international vient de publier un rapport accablant sur cinq de ces groupes armés choyés par les Occidentaux, actifs dans les régions d'Alep et d'Idlib depuis 2012 : le Mouvement Nour al Dine Zinki, le Front al Shamia et la brigade 16, qui ont rejoint la coalition de groupes armés "Conquête d’Alep" (Fatah Halab) en 2015, ainsi que du Front Al-Nosra et le Mouvement islamique Ahrar al Sham à Idlib.

"Certains groupes armés non étatiques définissent leurs propres systèmes judiciaires fondés sur la charia (loi islamique) dans les zones qu'ils contrôlent, et mettent sur pied des forces de police et des centres de détention non officiels. Ils nomment également des juges, dont certains ne connaissent pas la charia (...)".

Le rapport recense 24 cas d'enlèvements par des groupes armés. "Parmi les victimes figurent des militants pacifiques et même des mineurs, ainsi que des membres de minorités pris pour cibles uniquement en raison de leur religion (entendons des chrétiens)". Ces enlèvements sont généralement suivis de torture ou d'exécutions.

On apprend aussi que la "Nouvelle armée syrienne", de la même mouvance anti-Assad, anti-Daesh, supposée non islamiste, formée en Jordanie par les Américains et les Britanniques, vient d'être taillée en pièces par Daesh à Boukamal (frontière irakienne).

L'obstination des gouvernements occidentaux à soutenir ces groupes tout aussi criminels que Daesh (sans le revendiquer, Al-Nosra s'est réjoui de l'attentat de Paris du 13 novembre dernier) résulte de la volonté des Etats-Unis de contrer la Russie et a pour effet de prolonger la guerre, avec les immenses souffrances qu'elle entraîne pour les populations, particulièrement les chrétiens que les groupes islamistes ont pour cible. Et le flux de réfugiés continue.

S'agissant de ces groupes que nous aidons ou avons aidés, Amnesty International va jusqu'à les accuser de crimes de guerre, ce qui laisse supposer que les gouvernements qui les soutiennent sont complices des mêmes crimes.

Cette politique, peu connue du grand public et particulièrement scandaleuse, est mal vécue par tous ceux qui ont à cœur le sort des chrétiens d'Orient, que la France se faisait depuis des siècles un point d'honneur de protéger. Une obligation à laquelle même le gouvernement du petit Père Combes se sentait lié et qui se trouve bafouée depuis cinq ans.

L'aide française aux mouvements djihadistes (puisque il faut les appeler par leur nom) est coordonnée depuis cinq ans, de l'Elysée, avec un zèle particulier, par le général Bruno Puga, chef d'état-major particulier du président de la République. Nommé par Nicolas Sarkozy, il a été, de manière tout à fait exceptionnelle, probablement sur demande de l'OTAN, maintenu en place par Hollande.

Libéré de ses fonctions depuis le 1er juillet, il est pressenti pour être nommé Grand Chancelier de l'Ordre de la Légion d'honneur, une nomination habituellement consensuelle mais qui, en l'espèce, suscite déjà des murmures. Il n 'est pas impossible que, si elle était confirmée, la politique de la France en Syrie se trouve sous le feu des projecteurs, ce qui ne ferait pas forcément l'affaire de ses promoteurs.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par hannibal barca - 08/07/2016 - 10:23 - Signaler un abus Honte à la classe politique Française qui aide les terroristes

    En effet les soi disant gentils rebelles ne sont que des affidés d El Qaïda , ils sont armes par Hollande et les occidentaux de façon cynique et monstrueuse .Hollande préfère El Qaïda au pouvoir à Assad Les chrétiens d orient sont sacrifiés à la guerre froide. USA /Russie le plus monstrueux est la souffrance du peuple Syrien !! Hollande est un criminel mais la droite ne fait pas mieux !! Quand on. Lit le procès fait à Blair en UK on rêve de faire ça ds notre pays soi disant démocratique !!!

  • Par Camtom - 08/07/2016 - 10:40 - Signaler un abus C'est pour ça que je n'ai pas

    C'est pour ça que je n'ai pas été Charlie!!! quelle hypocrisie!

  • Par cloette - 08/07/2016 - 11:01 - Signaler un abus Commentaires

    Tout à fait justes , hypocrisie est le mot clé !

  • Par Deudeuche - 08/07/2016 - 11:26 - Signaler un abus Pédaloman, aussi pilote de scooters

    celui qui a donné des lunettes d'intensification de lumière des forces spéciales françaises à ces ordures d'Al Nosra. Maintenant que M Placé est "colonel" au 13eme RDP tout est cohérent! ....à gerber!

  • Par Marie-E - 08/07/2016 - 12:09 - Signaler un abus L'obstination des gouvernements occidentaux à soutenir

    ces groupes tout aussi criminels que Daesh (sans le revendiquer, Al-Nosra s'est réjoui de l'attentat de Paris du 13 novembre dernier) résulte de la volonté des Etats-Unis de contrer la Russie et a pour effet de prolonger la guerre, avec les immenses souffrances qu'elle entraîne pour les populations, particulièrement les chrétiens que les groupes islamistes ont pour cible. Et le flux de réfugiés continue. Tout est dit dans cette phrase. Et oui l'action de nos gouvernements est crimilelle surtout quand on voit le bilan de ces 5 dernières années en Syrie et en Irak. Je en parle pas de la déstabilisation du Liban qui aura bien du mal à s'en remettre, de la Jordanie qui continue d'être aidée par es USA, l'Arabie Saoudite et ...Israël, de la Turquie qui va perdre sa manne provenant du tourisme malgré ses nouveaux liens avec la Russie et Israël Par contre une chose m'interpelle : l'article évoque le flot de réfugiés qui continue mais on vois surtout des musulmans et non pas des chrétiens ou des yezidis, est ce bien normal ?

  • Par Aghir - 08/07/2016 - 12:53 - Signaler un abus J'aurai préféré

    que l'auteur de cet article écrive "Un rapport d'Amnesty international fait voler en éclat", plutôt que "fait VOLET en éclat"...........

  • Par Olivier K. - 08/07/2016 - 14:34 - Signaler un abus Yep

    @aghir, peut être un VOLET qui se ferme sur la classe politique et la diplomacie francaise!

  • Par raslacoiffe - 08/07/2016 - 15:45 - Signaler un abus M. Hureaux revisite l'histoire.

    Il oublie surtout de préciser qu'Hollande n'a pas eu besoin du diktat de l'Otan pour apporter son soutien à Al Nostra. M. Hureaux passe sous silence un peu vite la phrase de Laurent Fabius "Al Nostra, ils font du bon boulot". Mettre la stratégie extérieure et guerrière de la France sur le dos d'un haut gradé fut-il chef d'état major c'est un peu nous prendre pour des ânes.

  • Par Anguerrand - 08/07/2016 - 16:13 - Signaler un abus Nos soldats sur place confirme retrouver des armes françaises

    Dans les mains de ces " rebelles " au régime d'Assad. On ne peut faire confiance qu'ils se débrouillent entre eux. C'est par idéologie que Hollande a décidé qu'Assad etait l'homme à abattre. Bien sûr que c'est un salaud qui a du sang sur les mains, mais sa dictature est indispensable avec les musulmans qui ne reconnaissent que l'autorité. Si nous avions aidé Assad dès le depart il aurait tenu d'une main de fer sa population et nous n'aurions ni des soldats français tués ni tous ces attentâts. Il y en a marre de ces tiers mondistes responsables de l'entrée de dhjiadistes en Europe qu'ils se dem.....nos valeurs sont incompatibles a jamais, un bon musulman ne tient pas compte de nos lois mais celles de Dieu, la Charia.

  • Par zouk - 08/07/2016 - 18:50 - Signaler un abus Terroristes "modérés"

    Eh oui, nous avons livré de mitrailleuses lourdes aux rebelles "modérés", elles ont immédiatement été transférées à Daesh ou Al Qaida. Et impavide notre Président continue de ne condamner que Bachar El Assad. Il n'est pas le seul assassin. Mais au moins, sous sa férule, le pays vivait en paix. Fr. Hollande laissera le souvenir d'un Président qui ce sera trompé en TOUT.

  • Par vangog - 08/07/2016 - 21:52 - Signaler un abus Depuis le début, les patriotes ont mis en garde...

    contre ces aides du pouvoir PS au islamistes, pour d'obscures raisons de stratégie anti-Assad, et une certaine propension gauchiste à préférer les islamistes aux Chrétiens...mais, comme pour la guerre en IRak, comme pour l'intervention en Lybie, les patriotes n'ont pas été écoutés, et, même, leurs voix ont été étouffées par le brouhaha médiatique complaisant avec les islamistes...Ben, encore une fois, nous avions raison avant tous les autres!

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 09/07/2016 - 22:39 - Signaler un abus Stratégie machiavélique .....

    Comment faire en sorte qu'ils s'éliminent entre eux......! Leur livrer des armes pour qu'ils s'entretuent. Les Russes aident et arment Bachar, Obhama, Cameron et Flamby arment Alla Nostra, les Saoudiens Daesh...Et pendant qu'ils se dézinguent avec nos armes ils nous foutent la paix. Les survivants seront cueillis par les israéliens et les Iraniens, dernières puissances régionnales qui attendent leur heure.......qui ne saurait tarder. Les seuls sacrifiés sur l'autel du machiavélisme sont les chrétiens d'orient qui ne peuvent compter que sur Poutine... et encore !

  • Par MIMINE 95 - 10/07/2016 - 12:43 - Signaler un abus VOUI MAIS

    Fabius a dit que : "le front Al Nosra fait du bon boulot" et tout le monde a acquiescé. Ils auraient donc été abusé à l'insu de leur plein gré.....

  • Par MIMINE 95 - 10/07/2016 - 12:48 - Signaler un abus A deudeuche

    Pourriez vous me préciser votre com "Pédaloman, aussi pilote de scooters celui qui a donné des lunettes d'intensification de lumière des forces spéciales françaises à ces ordures d'Al Nosra. Maintenant que M Placé est "colonel" au 13eme RDP.". Je suposse que Pédaloman désigne hollande mais pour le reste je ne comprends pas bien. Merci, votre info semble plutôt intéressante.

  • Par Deudeuche - 10/07/2016 - 18:27 - Signaler un abus @Minime 95

    M François Hollande sur avis de son ministre M Laurent Fabius a fait donner l'ordre à M Le Drian de soutenir les combattants d'Al Nosra en livrant des lunettes d'IL qui équipaient nos forces spéciales! M Vincent Placé anciennement d'EELV est colonel de la réserve citoyenne au 13 eme Dragon Parachutiste, régiment de la brigade des forces spéciales. (Il a la condition physique et le profil, c'est sûr et évidemment la compétence). J'arrête là car je vais restituer tout mon repas aux gogs!

  • Par assougoudrel - 02/08/2016 - 10:35 - Signaler un abus Notre Gros nain

    n'est qu'un abruti de première. Un marchand d'aspirateurs ne voudrait pas de lui comme représentant. Il donne des armes à l'Nmi et il vend des Rafales et les deux navires de guerre de Poutine aux égyptiens. Or, depuis peu, ces derniers ont fait appel au FMI, car ils n'ont pas un rond, même en crachant dans la rivière. Cherchons un trou pour nous cacher de honte. Un grand chef de guerre qui ne pense qu'à bouffer. Il faudrait son scooter avec le plein pour faire le tour du bonhomme.

  • Par zouk - 02/08/2016 - 11:40 - Signaler un abus Les "gentils rebelles" syriens

    Le rapport d'Amnesty ne fait qu'enfoncer une porte ouverte depuis longtemps. Seul, ce qui se croit Président de la République fait semblant de croire que ce sont des combattants de/pour la démocratie. J'ai bien choisi d'écrire ce et non pas celui. Ce n'est RIEN.

  • Par VOYAGEUR2 - 02/08/2016 - 12:52 - Signaler un abus Etonnant ?

    Non, car Hollande et son équipe de nuls ont tout faux dans tous les domaines, jamais la France n'a été aussi mal sous la cinquième république. En 2017 Tout Sauf Hollande !

  • Par VOYAGEUR2 - 02/08/2016 - 16:19 - Signaler un abus Et pendant ce temps...

    C'est Poutine qui fait le bon boulot en Syrie et pas Al Nosra Hollande/Fabius archi nuls !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Roland Hureaux

Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.

Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes ainsi que de L'actualité du Gaullisme, Les hauteurs béantes de l'Europe, Les nouveaux féodaux, Gnose et gnostiques des origines à nos jours.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€