Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 14 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un nouveau fichier contre les fichés S : "Fichez-nous la paix" (FNLP) avec les fichés S !

Ce n'est pas une solution radicale. Mais on peut en attendre quelques bienfaits.

On peut mieux faire

Publié le
Un nouveau fichier contre les fichés S : "Fichez-nous la paix" (FNLP) avec les fichés S !

 Crédit Velo Steve / FlickR

Khamzat Azimov, le tueur de la rue Monsigny était, nous apprend-on, fiché S. Compte tenu de sa riche personnalité, il était également inscrit au FSPRT (fichier des signalés pour radicalisation terroriste). D'après les estimations du ministère de l'Intérieur, le premier fichier compte 12.000 individus. Le second près de 20.000 ! Ces chiffres sont effrayants : des milliers d'hommes et de femmes habités par des pulsions mortifères. Il se trouve que la presque totalité des attentats commis en France l'on été par des individus inscrits sur ces listes.

La tentation est grande dès lors de dire que ces fichiers ne servent à rien. C'est un peu plus compliqué que cela.

Le ministère de l'Intérieur fait observer, à juste titre, qu'on ne peut pas affecter un policier pour surveiller nuit et jour un fiché S. Le ministère de la Justice fait remarquer, à juste titre également, que la loi ne permet d'arrêter préventivement des individus potentiellement dangereux. Ils sont suspects, mais seulement suspects. Crier "mort aux Juifs" ne veut pas dire à coup sûr qu'on va tuer des Juifs…. Hurler "mort aux koufars" ne signifie pas non plus qu'on va passer à l'acte… Et se shooter avec des vidéos d'égorgement de Daech n'implique pas nécessairement qu'on va égorger…

La France est un État de droit. Et il est bien qu'elle entende le rester. Mais un autre fichier pourrait utilement fournier quelques pistes ; le fichier des pédophiles. Ils sont répertoriés suite à des condamnations ou pour leur addiction aux vidéos pornographiques avec des enfants. Là aussi, la loi n'autorise pas qu'on les arrête. L'intention ne fait pas le crime. Cependant, on leur rend la vie pénible et difficile. Il leur est interdit de s'approcher d'une école, de roder autour des enfants, ou d'être moniteur dans une colonie de vacances. Une stigmatisation parfaitement utile.

Pourquoi les fichés S et les fichés FSPRT ne bénéficieraient pas d'un traitement voisin ? On pourrait communiquer aux maires qui le demandent – et à qui c'est refusé – les noms de leurs administrés ou de ceux qui aspirent à le devenir qui figurent sur ces fichiers. Ils leurs rendraient la vie impossible, jusqu'à ce que, les fichés, écœurés, aillent se faire voir ailleurs. Les organismes HLM devraient être également informés. Ils trouveraient les mesures nécessaires, même en trichant un peu, pour mettre fin à un bail ou pour en refuser un. Est-ce que ça éviterait des attentats ? Sans doute pas. Mais il est bon de pourrir un peu la vie aux porteurs de haine et ça fera du bien à des millions de gens en colère qui pensent, dans un silence rageux, qu'on ne fait rien contre les fichés. 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 15/05/2018 - 10:36 - Signaler un abus Fichiers S, pourquoi faire?

    La France est un état de droit, certes, mais rappelons aussi que ce sont nos députés qui font les lois, alors, pourquoi ne font-ils pas les bonnes lois? Ils veulent protéger les français? et pour cela n'ont pas hésité a voter une foultitude de lois restreignant pour ne pas dire supprimant nos libertés individuelles, sans état d'âme. La liberté individuelle n'existe plus en France, l'Etat s'étant voté le droit de surveiller et lire vos courriers les plus intimes, de contrôler tous vos déplacements, de vous filmer dès que vous sortez de chez vous, d'écouter vos communications téléphoniques, d'enregistrer pour qui vous votez, bref ils savent tout, pour nous protéger disent-ils. Malheureusement, les français ont oublié qu'ils ont nommé une vipère, raciste et menteuse, au ministère de la Justice, et celle-ci s'est empressée de faire passer des lois conformes à ses convictions racistes et idélogiques, transformant les bourreaux en victimes potentielles, et les vrais "victimes" disparaissant du vocabulaire judiciaire. Alors oui, la France est un Etat de droit, d'accord, mais de quel droit? Du droit de malades mentaux?

  • Par jcbe - 15/05/2018 - 10:56 - Signaler un abus pourrir la vie!

    Pourrir la vie des salafistes,quelle bien belle idée!

  • Par cloette - 15/05/2018 - 11:16 - Signaler un abus eh bien

    Voici un article frappé au coin du bon sens !

  • Par Ganesha - 15/05/2018 - 12:36 - Signaler un abus Archipel du Goulag

    Faut-il enfermer les fichés S ? Il faut reconnaître que c'est ''très tentant'' ! Mais cela resterait parfaitement antidémocratique d'emprisonner pour ''délit d'opinion'', avant tout ''passage à l'acte'' : en Union Soviétique, cela s'appelait le Goulag ! Et cela risque surtout, à long terme, de se révéler n'être ''qu'un emplâtre sur une jambe de bois'' ! La véritable urgence, c'est d'abolir le système économique et financier actuel, une folie totalement répugnante, qui repose sur l'Assouplissement Quantitatif, les bulles financières et les paradis fiscaux ! Ce qu'il nous faut créer, c'est une société ''résolument optimiste ! Le plein emploi par une réduction drastique du temps de travail. Mais, évidemment, les ''retraités aisés'' d'Atlantico sont totalement ''hors-jeux'' !

  • Par cloette - 15/05/2018 - 13:53 - Signaler un abus Ganesha

    vous êtes comme d'hab, hors sujet, le système financier n'a rien à voir avec les ni les fous d'Allah, (ni les curés,), en revanche surveiller les fichés S français et expulser les étrangers est un excellente idée, (comme on devrait le faire avec les pédophiles fichés),on est en train de payer cher un aveuglement mortifère , . Si ça fait penser au Goulag, eh bien les fichés S s'exileront comme le firent les dissidents russes, pas de quoi fouetter un chat .

  • Par Ganesha - 15/05/2018 - 14:52 - Signaler un abus Cloette, une des plaisanteries les plus ''éculées'' !

    Bien sûr qu'il faut expulser les fichés S étrangers ! Par contre, vous nous ressortez une des plaisanteries les plus ''éculées'' : si la société ne fonctionne pas bien, il suffit de ''changer de peuple'' ! Qu'il s'en aille ! L'exemple de l'URSS le démontre : le Goulag ne résout rien ! Ce qu'il faut, c'est bâtir un projet, pour un pays dynamique et enthousiaste, animé par un espoir commun ! L'Italie y arrivera-t-elle ? En France, Marine semble disposer de plus d'atouts, que cet avorton de Wauquiez !

  • Par Poussard Gérard - 15/05/2018 - 15:21 - Signaler un abus FLET

    foutez les en taule ou expulsez les..Nous réduirons drastiquement les risques.. Et le principe de précaution pour protéger les français, il doit être appliqué ou le gouvernement est responsable pour mise en danger d'autrui...en cas de mort pas fiché S

  • Par cloette - 15/05/2018 - 15:29 - Signaler un abus ooh

    "bâtir un projet pour un pays dynamique et enthousiaste animé par un espoir commun" C'est pas éculé cela ? Je dirai même plus ça sent bon le totalitarisme ! D'autre part , il est dit dans les textes religieux, "si ton oeil droit est pourri, arrache le " ( enfin quelque chose comme ça )

  • Par Ganesha - 15/05/2018 - 18:24 - Signaler un abus Cloette

    Vladimir Poutine vient d'être réélu avec une confortable majorité. Il y a peut-être une part de fraude électorale, mais il me semble incontestablement plus populaire auprès de son peuple, que ses prédécesseurs communistes !

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 15/05/2018 - 18:52 - Signaler un abus une ganeshânerie de plus !!!

    ..."L'exemple de l'URSS le démontre : le Goulag ne résout rien ! Ce qu'il faut, c'est bâtir un projet, pour un pays dynamique...." Je ne vois pas le rapport avec la réélection de Vladimir ???

  • Par vangog - 15/05/2018 - 22:25 - Signaler un abus Avant d'être importés en France par les caritativo-gauchistes...

    ils étaient blancs-comme-neige...c’est seulement après, que ces 20000 fichés S sont devenus noirs-comme-le diable...l’effet France? A l’avenir, pour éviter cette curieuse trans-mutation, il vaudrait mieux leur éviter cette épreuve française et les laisser dans leur patrie d’origine, non?

  • Par JG - 15/05/2018 - 23:05 - Signaler un abus Comme je l'ai déjà dit par ailleurs...

    Une seule solution : la remigration....avec un fusil dans le dos si nécessaire....Quand il y aura eu entre 1 000 et 2 000 morts en France (je compte 1 mort en moyenne pour un fiché S sur 10 ou 20), il y aura peut-être une saine réaction du peuple, éléctorale ou peut-être même plus avec un peu de chance...Un ou deux députés assassinés par des fichés S faciliterait peut être aussi les choses....car tant que ces pourris de politiques ne sont pas personnellement touchés, rien ne se passe....

  • Par mymi - 16/05/2018 - 08:21 - Signaler un abus Merci Mr Rayski

    Excellente suggestion... peut-on espérer que Macron et ses sbires vous aient lu et compris !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€