Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 01 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

250 000, c'est le nombre de vies sauvées chaque année grâce à la contraception

Chaque soir de la semaine avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café.

Happy Hour Atlantico

Publié le

À propos de la « nécessaire réforme du mode de financement de la protection sociale pour qu'il ne pèse pas seulement sur le travail » évoquée par François Hollande, en France les cotisations sociales patronales représentent 43,75% du salaire brut, soit le double de l'Allemagne (21,03%).

À propos de démocratiser la pilule, selon une étude du journal médical The Lancet, la contraception permet de sauver chaque année 250 000 vies dans le monde, soit 40% du nombre total de morts maternelles.

À propos de « la finance sans visage » qui a peut-être alimenté les discussions entre François Hollande et David Cameron aujourd'hui, le quotidien britannique The Guardian révèle que, en 2011, l'industrie de la finance anglaise a dépensé 116 millions d'euros dans des actions de lobbying auprès de ses politiques.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par VeLiVoS - 10/07/2012 - 22:07 - Signaler un abus "D'où vient cette pirouette scientifique ? ---

    De l'affirmation selon laquelle la contraception réduirait la mortalité maternelle. Plus de contraception, c'est moins de fécondations et donc moins d'accouchements et par conséquent moins de mortalité maternelle ! Le message 'scientifique' est donc : "n'ayez pas d'enfant, vous ne mourrez pas en couche !" CQFD. Alors que la baisse de la mortalité maternelle devrait venir de l'amélioration des soins pour les mères qui souhaitent donner la vie." → parfois, on se demande si l'on ne vit pas dans un monde de timbrés !!!

  • Par Babe Tisje - 10/07/2012 - 22:34 - Signaler un abus Mais + de 200 000 assassinats annuels rien qu'en France

    Les enfants avortés, tués dans le ventre même de leur mère sont, rien qu'en France, chaque année depuis 1976, plus de 200 000 (oui, deux cent mille), Alors vos soi-disant 250 000 vies sauvées dans le monde, grâce à la contraception, ne pèsent pas lourd face à moderne massacre des Innocents. Vous êtes de grands désinformateurs.

  • Par Joachim - 11/07/2012 - 02:14 - Signaler un abus Manipulation ridicule des statistiques!

    En suivant votre raisonnement il y'a encore mieux pour réduire la mortalité maternelle! Ne faites plus aucun enfant à coup sur il n'y aura plus de aucune mère morte en couche!!! Cet article est tout simplement de la désinformation et la plus grotesque qui soit!

  • Par ヒナゲシ - 11/07/2012 - 06:35 - Signaler un abus À l'attention des militants cathos (& assimilés)

    que décrédibilisent d'emblée leurs outrances et éléments de langage tellement formatés, rebattus & grotesques… (qui cela peut-il donc bien convaincre — hormis des ultra-cathos déjà enragés — que d'appeler *enfant* un embryon ou un fœtus, et *massacre* un avortement ?), l'étude déclare montrer que — dans les 172 pays considérés durant l'année 2008 — 342 203 femmes sont décédées de complications de la grossesse ou de l'accouchement. Sans l'existence de la contraception, ce serait 272 000 tels décès supplémentaires qui seraient à déplorer.   Vous pouvez le tourner et retourner dans tous les sens, c'est ainsi.   (Et quant à ceux qui se croient plus malins en statistiques que les chercheurs qui ont fait ce boulot, ils n'ont qu'à écrire un article pointant les erreurs de méthode ; nul doute que — si leurs objections sont fondées — The Lancet se fera un plaisir de les publier…)

  • Par ヒナゲシ - 11/07/2012 - 06:58 - Signaler un abus C'est bien de citer Wikipedia

    …encore convient-il de ne pas tronquer : « According to a 2000 report by the National Institutes of Health (NIH), correct and consistent use of latex condoms reduces the risk of HIV/AIDS transmission by approximately 85 % relative to risk when unprotected, putting the seroconversion rate (infection rate) at 0.9 per 100 person-years with condom, down from 6.7 per 100 person-years. Analysis published in 2007 from the University of Texas Medical Branch and the World Health Organization found similar risk reductions of 80–95 %. » Autrement dit : avec préservatifs, taux de transmission du VIH = 9 pour mille personnes-années, au lieu de… 67 pour mille personnes-années sans préservatifs. Ou encore : si 30 000 000 de séropositifs ont des relations sexuelles régulières avec une personne séronégative, au bout d'un an on comptera • 270 000 nouveaux cas s'ils utilisent tous des préservatifs ; • 20 100 000 nouveaux cas s'ils n'en utilisent pas… Préférez-vous 270 000 ou 20 000 000 ?

  • Par Galain - 11/07/2012 - 16:13 - Signaler un abus Galain

    you are missing the point. Bien sur que le condom *ameliore* le taux de seroconversion ! Là n'est pas la question, ce que je voulais dire c'est qu'il n'est pas parfait contrairement à ce que tout le monde veut nous faire croire (safe this, safe that)!! Seule l'abstinence l'est. Alors vous preferez: + 270000 + 20100000 + 0? Concernant le langage, l'embryon puis foetus est un etre humain. Aussi, le mot massacre est approprié. Vous n'avez qu'a voir un film comme "le Cri Silencieux". Concernant l'étude de "the Lancet", pas besoin d'avoir fait un thèse pour reconnaitre que la science peut etre manipulée. Et dire que 342203 femmes sont décédées de complications de la grossesse ne veut pas dire que les femmes en question ne voulaient pas l'enfant qu'elles portaient (oups pardon! l'embryon ou foetus). Logique. Enfin, la serie d'article de The Lancet en question n'est pas "scientifique" mais disont de l'ordre de l'essai intellectuel (pour ma part je dirais essai politique meme, il n'y a qu'a voir: ca ne presente que le point de vue du "family planning" et de Belinda Gates, ignorant superbement des gens comme Austin Ruse de C-Fam et leur Friday fax etc etc). Et au final je suis statisticien

  • Par zenitude - 11/07/2012 - 18:45 - Signaler un abus debat obscure

    des "morts maternelles" qu est ce que c est? A présenter des commentaires aussi peut documentés vous ouvrez les portes aux extremes.

  • Par ヒナゲシ - 12/07/2012 - 02:06 - Signaler un abus Syndrome de persécution ?

    Ou paranoïa ? « il n'est pas parfait contrairement à ce que tout le monde veut nous faire croire ». Tout le monde ??? Ben non, pas *tout le monde*… Et un seul contre-exemple suffira. Deux minutes de Google et je tombe là-dessus (site de l'OMS, hein, pas l'obscure arrière-boutique inconnue de trois chercheurs solitaires…) : « Condoms, when used correctly and consistently, are highly effective in preventing HIV and other sexually transmitted infections (STIs). A large body of scientific evidence shows that male latex condoms have an 80% or greater protective effect against the sexual transmission of HIV and other STIs. » ☞ “80% or greater” : si vous traduisez cela par « parfait », alors il faut changer de cerveau.   ☞ « l'embryon puis foetus est un etre humain » À φ(t) %, en fait, φ étant une fonction croissante telle que φ(0) = 0 et φ(9 mois) = 1.   ☞ « Vous n'avez qu'a voir un film comme "le Cri Silencieux". » non merci pour la propagande, j'ai déjà assez de vous lire.   ☞ « la serie d'article de The Lancet en question n'est pas "scientifique" » Ah ! Si vous décernez même des brevets de scientificité, on ne peut que s'incliner…

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€