Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Des Paroles et des Actes :
"Pas sûr que la surenchère de Nicolas Sarkozy lui permette de rebooster sa campagne"

Karim Zeribi analyse l'intervention de Nicolas Sarkozy, mardi soir, sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes", où il a répondu aux questions des journalistes et affronté le responsable socialiste, Laurent Fabius.

Plateau télé

Publié le

Atlantico : Nicolas Sarkozy était l'invité mardi soir de l'émission politique "Des paroles et des actes", sur France 2. Que retenez-vous de ce débat ?

Karim Zeribi : J’ai vu un homme qui s’est beaucoup justifié, avec parfois des accents de sincérité. Mais, quoiqu’on pense de lui, en bien ou en mal, il semble que sa parole pèse moins lourd qu’en 2007. Les journalistes l’attaquent sur son début de quinquennat "bling-bling", le voilà qui dénonce ceux qui attaquent les riches, puis il se met en colère contre le journaliste François Langlet qui lui demande si le bouclier fiscal était vraiment une bonne idée, puis il se défend de protéger les riches,  et il finit par asséner qu’il est le dernier chef d’Etat en Europe à maintenir un impôt sur la fortune !

C’est une ligne argumentaire qui donne le tournis.

On nous annonçait une entrée en campagne tonitruante, une avalanche de propositions qui allaient déstabiliser son rival, et on a droit à quoi, au cours de cette soirée tellement importante pour lui ? Des élections législatives à la proportionnelle en 2017 ? Les parrainages des candidats à l’élection présidentielle retirés aux maires et octroyés aux Français ? Vous pensez que les Français attendaient ces propositions ? Un impôt minimum sur les bénéfices des grands groupes : mais si cette idée était une bonne idée, pourquoi ne pas l’avoir mise en œuvre dès le début de la crise ? Quant au refrain sur l’immigration…

 

Nicolas Sarkozy replace l'immigration au centre de la campagne. S'agit-il selon vous d'une bonne stratégie ?

Qui peut croire que la France a trop d’étrangers sur son territoire, alors que tous les économistes et tous les démographes, démontrent le contraire, chiffres à l’appui ? Et pourquoi asséner que "notre système d’intégration frise l’embolie" ? Ses propos sur la viande hallal, ou ceux de son ministre de l’Intérieur sur le lien entre immigration et délinquance, sont quand même une forme de preuve qu’il se contente de surenchérir, de plus en plus loin, de plus en plus fort, pour séduire une frange de l’électorat qui semble ne pas vouloir de lui.

D’un point de vue électoral, on peut comprendre cette stratégie : l’enjeu – tout le monde le comprend, et surtout Marine Le Pen – c’est de siphonner les voix du Front National. Mais même en admettant que le coup marche pour le premier tour, il me paraît très risqué pour le second tour. Une majorité des électeurs de Bayrou pourrait préférer Hollande. Cela dit, la campagne est loin d’être terminée : je pense que Nicolas Sarkozy va recentrer son discours, maintenant qu’il a donné des gages à la droite de la droite.

 

Nicolas Sarkozy a répondu aux questions de journalistes, puis a débattu avec l'ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius. Qui en est sorti vainqueur ? Quelles ont été les stratégies adoptées? Lequel était le plus virulent, agressif ?

Match nul, mais Sarkozy jouait "à domicile". C’est donc lui qui fait la mauvaise opération de la soirée… Un bel exercice de langue de bois, affrontement de coqs compris, que les amateurs auront apprécié. Face à un interlocuteur comme Fabius, on retrouve le Sarkozy batailleur, le compétiteur, mais qui verse un peu trop dans la chamaillerie, à mon avis. On voit qu’il aime ce genre de joute. Ça promet un débat musclé dans l’entre-deux tours. Vous avez vu son sourire, quand il a mis Fabius dans l’embarras, en lui rappelant la façon dont il avait traité François Hollande, avant les primaires socialistes ?

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par le Gône - 07/03/2012 - 10:33 - Signaler un abus Pas sur dites vous?

    Alors le doute y est..et l'enfariné va mordre la poussiere..car ne trouver que Fabuis comme contradicteur a un Sarko au taquet et au mieux de sa forme nous démontre l'épuisement de ce parti en fin d'histoire qu'est le PS..sans leader sans idées..sans courage..alors honneur aux perdant et vous en êtes!!

  • Par ISABLEUE - 07/03/2012 - 10:55 - Signaler un abus Monsieur le Vert Ecolo

    les économistes et les démographes ne vivent pas dans nos quartiers !! Continuez à vous occupez (..... warf warf ) des transports à Marseille,,, trop drôle (!!) et laissez nous réélire notre président..

  • Par Ogo - 07/03/2012 - 11:03 - Signaler un abus Sans leader et sans

    Sans leader et sans idées...Ce n'est parce que vous les éviter quelles n'existent pas.Vous oblitérez la réalité pour mieux embrasser le masque de la duperie, du mensonge que vous propose votre maître et seigneur... J'en suis tout estomaqué! Si vous le permettez, nous saluerons les perdants après le deuxième tour de l'élection présidentielle! Le PS serait en déclin...Sur le plan régional surement pas!Le sénat est passé dans l'escarcelle du PS et c'est historique.Ne manque plus que la présidentielle et les législatives.Tout vient à point à qui sait attendre.

  • Par gmilady - 07/03/2012 - 11:04 - Signaler un abus rien n'y fera

    Sarkozy a beau être un bon débatteur, la langue de bois et les petites phrases ne changeront rien, il est foutu...

  • Par Harmaggedon - 07/03/2012 - 11:11 - Signaler un abus Karim

    Karim le défenseur ontre vents et marées, de la gauche, dans les grosses têtes de RMC, n'allait quand même pas donner des points à Sarko, même si le choix de Fabius pour représenter le PS, met en lumière, tout le côté rétrograde et dépassé des socialistes français, n'ayant toujours pas fait leur Bad Godesberg (1959 !)... Présenter un premier ministre d'il y a 30 ans, responsable du sang contaminé, ministre des "riches possesseurs d'oeuvre d'art", "responsable, mais pas coupable", pour incarner un chngement, c'est tout le symbole du PS, et de son éventuelle gouvernance à venir....

  • Par BORUSSIA - 07/03/2012 - 11:26 - Signaler un abus Anti Sarkozysme primaire...

    Sur un site comme Atlantico , étonnantes ces tribunes de Karim Zeribi , anti Gouvernement primaire s'il en est ...A la limite , Atlantico , s'il souhaite pratiquer ce genre d"ouverture" devrait demander à M Zeribi ce qu'il pense de son patron PS M Guerini à Marseille...

  • Par Ogo - 07/03/2012 - 11:46 - Signaler un abus BORUSSIA

    La liberté d'expression vous gène hein...!....

  • Par Ogo - 07/03/2012 - 11:49 - Signaler un abus amandina

    Mon petit bout d'amour... Je tiens à vous signaler que j'ai cliqué sur le lien : " signaler un abus" votre message est tellement répugnant que je n'ai pas pu m'en empêcher! Bisous bisous...

  • Par chinou1941 - 07/03/2012 - 11:50 - Signaler un abus L'aveuglement

    Ce pauvre Zéribi qui a un avis tranché sur tout, qui invente des études qui n'existent pas pour se forger une opinion, nie le bon sens et la vérité. Il se défend d'un antisarko primaire, mais il emploi un argumentaire socialiste vieux de plus d'un siècle. Nous sommes en 2012 Cher Zéribi. La lutte des classes est terminée. Dites au moins une fois que le gouvernement nous a permis dans des crises successives jamais atteintes de maintenir notre pouvoir d'achat. contrairement aux gouvernements socialistes qui ont mené dans l'europe entière leurs citoyens à la misère. Celà est pour vous impossible, parce que vous êtes aveuglé par votre désir de pouvoir.

  • Par xenophon - 07/03/2012 - 11:56 - Signaler un abus Desolant

    Les commentaires des journalistes depuis l' émission Sarkozy du 6 mars: le tableau est noirci à l' unisson, le monde extérieur n' existe pas, nous sommes foutus si Sarko est réélu, c' est noir, tout noir, encore plus noir. On ne va pas s' en sortir, etc, etc... Pour être informé, il reste Euronews. Technique: on sort une phrase de son contexte, on explique ce qu' il faut en penser ( on est trop con pour penser tout seul) on explique ce qui n' a pas été dit, on annonce des intentions diaboliques, on glose, l' opposition en dit peu mais n' en panse pas moins. Et partout pareil. Et la dette? Les dérives des comptes sociaux, Pas de remèdes, des théories. Ras le chèche.

  • Par Petit Poucet - 07/03/2012 - 12:01 - Signaler un abus Mauvaise foi

    Et voilà ! Un bel exemple de démagogie a la mode PS/Verts. Chaque ligne ou presque transpire la mauvaise foi et les petites interprétations partiales. Par exemple "Sarkozy jouait a domicile" dans cette émission pour expliquer le peu de succès de Fabius..... Alors que c'était exactement le meme cas pour Juppe face a Hollande mais la silence.

  • Par lvidelo - 07/03/2012 - 13:17 - Signaler un abus Immigration

    Si on pouvait être sérieux sur l'immigration. Le problème n'est pas l'immigration mais l'immigré. Il est évident, et à part faire preuve de mauvaise foi crasse on ne peut le nier, que l'islam est incompatible avec le mode de vie occidental. Comme de plus les musulmans refusent pour une large part de s'intégrer, ils représentent une menace non négligeable pour notre culture judéo-chrétienne. C'est cela que les français ont compris et que les autorités politiques, financières et culturelles refusent de comprendre. La bonne solution serait de supprimer l'immigration musulmane et d'augmenter l'immigration non musulmane. Mais qui aura le courage de le faire ? personne à part le peuple ce qui nous vaudra une guerre civile.

  • Par sam84 - 07/03/2012 - 13:36 - Signaler un abus Une fenetre vient de s'ouvrir

    Sur les mensonges et l'acharnement de la gauche a étriller Sarkozy sur tout ...Sarkozy a bien défendu son bilan et a démontré combien les tartuffes de Solferino se goinfrent dans les trop nombreux postes d'élus qu'ils occupent ...Ce pitoyable Fabius est une triste caricature de ces technocrates socialistes qui prétendent savoir mieux que le peuple ce qu'il veut ...Avec des gus comme lui au gouvernement nous sommes sur de nous retrouver au niveau de la Grèce ...Cette girouette du fameux plan B ,n'a qu'un avenir:les oubliettes

  • Par ISABLEUE - 07/03/2012 - 13:57 - Signaler un abus XENOPHON

    je vous aiaiaiaiaiaime !!!!

  • Par Nico Attal - 07/03/2012 - 14:38 - Signaler un abus Faites vos jeux

    Ce qui est "loin des préoccupations des Français" ce sont les commentaires à côté de la plaque que font les journalistes après chaque intervention des candidats. Je n'ai pas eu l'impression que "l'immigration était replacée au centre de la campagne" de NS. Il en parle, de façon raisonnable et modérée, et c'est bien comme ça. Par contre, j'entends le silence assourdissant des socialistes sur ce thème: quel est leur diagnostic? quelles sont leurs solutions? silence radio... Sur cette question, comme sur beaucoup d'autres, les socialistes sont dans le déni et dans l'absence totale de propositions. La critique systèmatique leur va mieux. Pour parler de "surenchère" de Sarkozy, il faudrait qu'il y ait au moins "enchères" des autres candidats.

  • Par Ogo - 07/03/2012 - 15:06 - Signaler un abus Nico Attal

    Ce que vous dites est évidemment faux.Avant d'affirmer des fadaises,renseigne-vous au préalable! dès les primaires le PS disait: http://tempsreel.nouvelobs.com/idees-primaire-socialiste/20110928.OBS1321/primaire-ps-comparez-les-projets-des-candidats-sur-l-immigration.html

  • Par fifi90 - 07/03/2012 - 17:30 - Signaler un abus Arrêtez les léçons et les critiques à la con

    Monsieur KARIM ZERIBI, auriez-vous fait mieux que monsieur SARKOZY ? Je vais vous repondre de suite NON. Sarkozy a fait une belle prestation hier soir, Monsieur Fabius était mis en difficultés par SARKOZY, toujours des mensonges, j'ai suivi l'émission comme vous, mais arrêtez de mentir aux français, ils ont suivi en direct eux mêmes ledébat hier soir, vous venez nous dire autre chose, vous n'êtes pas crédible monsieur, vous n'aimez pas SARKOZY d'accord, masi dites au moins la vérité. Hollande vous promet tout, mais j'avoue qu'à l'arrivé, il sera incapable de vous donner quoi que ce soit, car le monde a changé et continu a changé, il y a les efforts énormes à faire pour essayer de sortir la France de la merde. Je vais vous dire, il faut arrêter faire comme si l'immigration n'était pas un problème en france, on ne peut pas continuer à recevoir les gens, si on ne peut pas les donner à manger, les soigner, les loger, les donner du travail, il faut respecter la dignité humaine, savoir dire la vérité sans complaisance, sans défendre les intérêts personnels cher monsieur KARIM ZERIBI. Vous avez eu la chance d'avoir un travail, je pense que vous n'avez pas été servi ds un plateau.

  • Par Charmeur_de_serpent - 07/03/2012 - 17:43 - Signaler un abus on attrape plus vite un menteur qu'un boiteux (partie 1)

    Depuis son entrée en campagne, Nicolas Sarkozy a fait plusieurs annonces sur l’éducation, les institutions et les hautes rémunérations. Mais la plupart de ces propositions figuraient déjà dans son programme électoral de 2007. Aucune n’a pourtant été mise en place ces cinq dernières années. Difficile de croire que le candidat de l’UMP tiendra davantage ses promesses en 2012. ENCADRER LES HAUTES RÉMUNÉRATIONS 2007 : « La moindre des choses, c’est que les dirigeants des grands groupes cotés assument leur rémunération devant leurs salariés, leurs actionnaires, et que, par conséquent, la rémunération de chaque dirigeant ne soit pas secrètement fixée dans le huis-clos du conseil d’administration mais publiquement approuvée pour chacun d’entre eux par l’assemblée générale des actionnaires, et, bien sûr, publiée nominativement dans le rapport annuel », déclarait Nicolas Sarkozy lors d’un discours à Agen en 2006. 2007-2012 : En cinq ans, Nicolas Sarkozy n’aura pris aucune mesure efficace pour encadrer les hautes rémunérations. Seules quelques recommandations sur la rémunération des mandataires sociaux ont été émises par le MEDEF.

  • Par Charmeur_de_serpent - 07/03/2012 - 17:45 - Signaler un abus on attrape plus vite un menteur qu'un boiteux (partie 2)

    2012 : « Dorénavant, les rémunérations des plus hauts dirigeants devront être votées non pas par le conseil d’administration, où en général il y a beaucoup d’amis, mais par l’assemblée générale des actionnaires (…) Elles devront être publiées dans les documents légaux que doit publier l’entreprise », a de nouveau promis Nicolas Sarkozy sur France 2 le 22 février. SUPPRIMER LES PARACHUTES DORÉS 2007 : « Si je suis élu président de la République, je ferai voter dès l’été 2007 une loi qui interdira la pratique détestable des golden parachutes [parachutes dorés] parce que c’est contraire aux valeurs qui sont les miennes », affirmait Nicolas Sarkozy le 19 avril 2007, lors d’une réunion publique à Marseille. 2007-2012 : Depuis cinq ans, aucune mesure n’a été prise pour abroger ce dispositif. La loi TEPA de 2007 prévoyait seulement que les parachutes dorés fassent l’objet de conventions approuvées par le conseil d’administration et l’assemblée générale des actionnaires et soient liées à des critères de performance. Leur fiscalité a également été alourdie en 2009.

  • Par Mandos - 07/03/2012 - 17:46 - Signaler un abus Traduisons

    Les réactions sont visiblement réglées sur le mode "scepticisme fielleux". Si Sarkozy avait été mauvais, le curseur aurait plutôt oscillé vers le bouton "feu à volonté". On peut donc en déduire qu'il a été plutôt bon.

  • Par Charmeur_de_serpent - 07/03/2012 - 17:46 - Signaler un abus on attrape plus vite un menteur qu'un boiteux (partie 3)

    2012 : « Il faut interdire les retraites chapeaux et les parachutes dorés », a réaffirmé Nicolas Sarkozy le 22 février sur France 2. AUGMENTER LE SALAIRE DES ENSEIGNANTS 2007 : « Je m’engage si je suis élu à leur [les enseignants] rendre la considération qui leur est due, à revaloriser leur carrière si dévalorisée depuis un quart de siècle (…) Je m’engage à ce que ceux qui voudront travailler davantage puissent gagner plus », déclarait Nicolas Sarkozy dans son discours de Maisons-Alfort le 2 février 2007. 2007-2012 : Les enseignants n’ont constaté aucune revalorisation de leur rémunération depuis cinq ans. 2012 : « Je propose que désormais tout enseignant qui voudra travailler davantage, puisse le faire avec 26 h de présence dans l’établissement au lieu de 18h de cours aujourd’hui, avec en contrepartie une augmentation de son traitement de 25 %, soit près de 500 euros par mois », a pourtant promis de nouveau Nicolas Sarkozy le 28 février à Montpellier.

  • Par Charmeur_de_serpent - 07/03/2012 - 17:47 - Signaler un abus on attrape plus vite un menteur qu'un boiteux (partie 4)

    INSTAURER UNE DOSE DE PROPORTIONNELLE 2007 : « Je m’engage, si je suis élu président de la République, à réunir toutes les forces politiques de la nation et à discuter avec elles de la possibilité d’introduire un peu de proportionnelle au Sénat ou à l’Assemblée nationale », martelait Nicolas Sarkozy en avril 2007 lors de son discours à Bercy. 2007-2012 : Le mode de scrutin n’a pas bougé d’un iota durant les cinq dernières années. 2012 : Lors du meeting à Marseille le 19 février, il a pourtant déclaré «il me semble qu’on pourrait corriger à la marge ce mode de scrutin pour que tous les grands courants politiques puissent avoir des parlementaires». Et vous allez revoter pour ce baratineur ? Bravo Sarko t'es trop fort !!!

  • Par Nico Attal - 07/03/2012 - 18:08 - Signaler un abus Ogo

    Je suis allé sur le comparateur des propositions des candidats sur l'im:igration, que vous m'avez obligeamment indiqué. En fait, il s'agit des propositions des candidats socialistes à la primaire ! Catalogue à la Prévert (fort poétique au demeurant) dont personne ne sait ce qu'il reste aujourd'hui entre renoncement des battus et reniement de l'élu. Nous sommes passés de la surenchère cacaphonique au silence assourdissant. Sur des sujets graves, la gauche croit avoir fait son boulot en se payant de bonnes intentions.

  • Par flogo - 07/03/2012 - 18:16 - Signaler un abus Charmeur_de_serpent

    Vous n'avez pas l'impression que vous jouez du pipeau devant un serpent bien édenté... Au fait vous savez que les serpents sont sourds ?

  • Par evy - 07/03/2012 - 20:12 - Signaler un abus vous n'avez pas mieux ...

    ..à nous proposer dans votre journal que ce monsieur ? à propos de la viande halal, ce soir il est servi car on nous avait bien enfumé jusqu'à présent. S'il y avait vraiment un ou des dieux je ne crois pas qu'il accepteraient ce comportement des hommes face aux animaux Je suppose que NS ne savait rien de ces mensonges de son Ministère. M. Lemaire déçoit beaucoup.

  • Par diana - 07/03/2012 - 22:18 - Signaler un abus @charmeurdeserpents - je suis

    @charmeurdeserpents - je suis charmée - continuez à cracher ce venin qui ne dit que la vérité ! bravo! je suis avec vous et vous me réconfortez dans ma position d'électrice de gauche!

  • Par Ludo1963 - 07/03/2012 - 23:50 - Signaler un abus Zeribi quelle mauvaise foi

    Mais qu attendre d autre de lui. J écoute tous les jours les grandes gueules sauf quand il est là je zappe il est insupportable. Sarko a été extrêmement convaincant tandis que Fabius a été ridicule comme rarement.

  • Par amandina - 08/03/2012 - 08:37 - Signaler un abus fabius = sang contamine

    ce fils a papa barde de fric qui se dit de gauche, a mourir de rire, il se permet en plus de reapparaitre dans les medias en donneur de leçons, un type infatue de lui meme qui na pas pese un gramme face a notre president, comme toute la gauche d ailleurs quand on voit des arthaud (plus rouge qu elle tu meurs) des melanchon braillard et puant de vanite, un hollande fadasse sans programme a part celui de critiquer, une joly bien communarde aussi ah elle est belle la gauche de notre pays quand a ce journaleu karim machin jamais entendu parler il fera comme les autres il retombera dans les oubliettes ça m etonnerait que ds son pays d origine on lui laisse cracher son venin , je ne crois en aucun cas aux sondages comme tous les medias a peu pres sont des bobos caviar on se demande ce que veut encore dire le mot democratie e france ils essaient d endoctriner les vrais français mais ce ne n est pas les sondeurs qui mettent le bulletin dans l urne !!!!!!!

  • Par amandina - 08/03/2012 - 08:39 - Signaler un abus pour ogo le faciste de gauche

    connais tu ce proverbe français, - la bave du crapaud n atteint pas la blanche colombe- voila ma reponse ignoble individu distillateur de haine

  • Par amandina - 08/03/2012 - 08:39 - Signaler un abus pour ogo le faciste de gauche

    connais tu ce proverbe français, - la bave du crapaud n atteint pas la blanche colombe- voila ma reponse ignoble individu distillateur de haine

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Karim Zeribi

Karim Zéribi est un homme politique marseillais, conseiller municipal et communautaire (Europe Écologie Les Verts). Il est président du Conseil d'Administration de la Régie des transports de Marseille. Il est également l’un des chroniqueurs réguliers d’une émission quotidienne de débats d’actualités sur RMC (« Les Grandes Gueules »).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€