Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 25 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ne pas vouloir davantage d'immigrés est-il nécessairement une question raciste ?

Valeurs Actuelles est attaqué pour racisme après sa une choc sur l'immigration. Le dossier de l'hebdomadaire révèle l'inquiétude des Français quant à la progression de la population immigrée. Mais l'insécurité culturelle et la peur des transformations des modes de vie ne sont pas nécessairement synonymes de racisme.

Ambiguïté

Publié le
Ne pas vouloir davantage d'immigrés est-il nécessairement une question raciste ?

L'UEJF a décidé de porter plainte contre le directeur de la publication de Valeurs actuelles.

Atlantico : Choquée par la une de l'hebdomadaire Valeurs Actuelles, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) a annoncé, mercredi 25 septembre, son intention de porter plainte contre Yves de Kerdrel, directeur de la publication, pour "incitation à la haine raciale". Le dossier de Valeurs Actuelles révèle qu'une majorité de Français s'inquiète du projet de Manuel Valls d'augmenter le nombre de naturalisations et fait état des inquiétudes d'une partie d'entre eux quant "au remplacement de la population".

Ce type de préoccupation peut-il être entendu et doit-il forcément être interprété comme du "racisme" ?

Malika Sorel : Avant de répondre à vos questions, je souhaite tout d'abord rappeler que dans une époque, la nôtre, qui ressemble malheureusement de plus en plus à celle décrite par George Orwell dans 1984, il convient de revenir sans cesse au vrai sens des mots. Pourquoi parler ici de racisme ? La religion serait-elle devenue une race ? L'anthropologue Claude Lévi-Strauss nous avait pourtant alertés. Il disait qu'"en banalisant la notion de racisme, en l’appliquant à tort et à travers, on la vide de son contenu, et on risque d’aboutir au résultat inverse de celui qu’on recherche". S'il est question d'une religion, alors en France toute religion peut être critiquée. Ceux qui refusent cette critique ne comprennent pas à quel point ils aggravent la situation, et aussi l'image qu'ils renvoient à l'opinion publique française. Car la critique est véritablement indissociable du peuple français qui s'est battu pour conquérir ce droit qu'il considère comme un droit fondamental. 

Pour avoir participé à l'audition du président de l'UEJF par le Haut conseil à l'intégration, je ne comprends pas très bien le sens de sa démarche. Il nous avait en effet fait part de sa grande préoccupation eu égard aux tensions que les étudiants juifs vivaient sur certains campus. Dire la vérité peut servir à une prise de conscience car il arrive que ceux qui créent de la pression ne s'en rendent pas vraiment compte. La vérité ne peut jamais nuire à la pacification des rapports. C'est le fait d'avoir tu l'existence de problèmes qui nous a conduits à la situation que nous connaissons à présent.

Quant à la préoccupation des Français qui est légitime, elle ne pourra pas être entendue par le Parti socialiste (PS) actuellement au pouvoir. Le PS auquel les citoyens ont donné les commandes n'est malheureusement pas celui de Michel Rocard, ni celui de Ségolène Royal de 2007 qui avait eu le courage d'imposer le drapeau et les valeurs qui l'accompagnent à ses camarades du parti. Le projet gouvernemental qui est actuellement en cours d'élaboration, c'est purement et simplement l'abandon de l'intégration culturelle pour le concept d'inclusion. Il n'est plus question de demander aux immigrés et à leurs descendants de respecter les principes et les valeurs du peuple français mais de demander aux Français de changer leur regard. Il faut lire les documents sur lesquels s'appuient les différents groupes de travail mis en place par Matignon. La France est entraînée vers le modèle communautariste et cela sans jamais en avoir référé aux citoyens. Tout est en ligne y compris sur les sites ministériels. Les citoyens, pour peu qu'ils s'intéressent à leur propre destin en tant que peuple, doivent aller lire ce qui est en préparation et qui n'est autre que la mise en musique du rapport, lui aussi en ligne, du conseiller d'État Thierry Tuot (lire l'analyse de M. Sorel au sujet de ce rapport, ndlr). Même l'organisation du ministère de l'Intérieur a été revue. Le terme d'immigré n'apparaît plus. Il n'y a plus que la notion d'étranger que l'on accompagne au niveau social et ensuite il devient Français. L'intégration ? Quelle intégration ? Circulez, il n'y a rien à voir ! 

Fabrice Madouas : Que Valeurs actuelles soit menacée de poursuites judiciaires est à la fois inquiétant et surprenant. Inquiétant car il est arrivé que d’autres journaux mettent en scène une Marianne voilée, par exemple Le Figaro Magazine en 1985 puis en 1991 : or, aucune association, à l’époque, n’avait pensé les poursuivre en justice ! Ce qui prouve, malheureusement, que la liberté d’expression a régressé. Ce n’est pas une bonne nouvelle.

Surprenant, aussi, car notre couverture ne vise aucunement la "communauté" musulmane. Pourquoi avons-nous coiffé notre Marianne d’un niqab – dont le port, je le rappelle, est interdit par la loi dans l’espace public ? Parce que nous déplorons les progrès, en France, d’un islam radical dont certains pratiquants contestent les lois de la République : on l’a vu récemment à Trappes, quand deux cents jeunes ont attaqué le commissariat après le contrôle d’une femme intégralement voilée. Peut-on nous le reprocher ? Critiquer cette couverture, y voir une attaque contre tous les musulmans, c’est associer ceux-ci à des pratiques radicales et condamnables – ce qui est pour le moins curieux ! J’espère sincèrement que l’islamisme n’est pas l’avenir de l’islam, ni en France, ni ailleurs…

Sur le fond, notre dossier montre, en effet, que 63 % des Français jugent que les naturalisations annoncées par Manuel Valls "sont plutôt une mauvaise chose" (selon le sondage Ifop que nous publions). Je ne vois pas en quoi ce jugement relèverait du racisme. Les Français ne contestent pas les naturalisations par principe, mais leur caractère massif, au moment-même où la gauche assouplit les critères de naturalisation : le gouvernement a supprimé le questionnaire de culture générale visant à mesurer la connaissance des institutions et de la civilisation française et le test de maîtrise de la langue française n’est plus éliminatoire.

C’est une petite révolution : l’admission dans la communauté nationale n’est plus l’aboutissement d’un parcours d’assimilation réussie, comme c’était auparavant le cas. Or, l’assimilation n’est pas seulement un processus juridique : elle exige de chaque étranger qu’il fasse l’effort d’adopter un mode de vie, de partager des coutumes qui n’étaient pas les siennes. C’est le prix qu’ont payé des millions d’immigrés, au fil des siècles, pour devenir français. Ce modèle est aujourd’hui délaissé : un étranger peut être naturalisé en n’ayant qu’une connaissance lacunaire de notre culture. C’est cela que les Français déplorent – d’autant plus que "les papiers d’identité sont des titres de propriété sur la France", selon le mot de Malika Sorel-Sutter, membre du Haut Conseil à l’Intégration : ceux qui les obtiennent ont le droit de voter. Mieux vaut les délivrer avec parcimonie. "Les nations sont les couleurs de l’humanité", disait Alexandre Soljenitsyne. Peut-on vouloir sauvegarder, à bon droit, la culture des populations amérindiennes d’Amazonie et reprocher aux Français de préserver leur mode de vie ?

Mehdi Thomas Allal : Tout d’abord, arrêtons-nous sur le terme "remplacement de la population" qui est une expression surtout utilisée par l’extrême-droite afin de justifier son opposition (pour ne pas dire sa haine) vis-à-vis de l’immigration. Le élus autant que les médias jouent ici un rôle  essentiel ; les partis de gouvernement se doivent de tenir un discours de justice, de tolérance et d’équité, voire de faire de la pédagogie  - en rappelant les valeurs sur lesquelles se fondent notre République - afin que ce genre de "mythe" ne se transforme en préoccupation injustifiée et dangereuse pour les citoyens. Les médias, quant à eux, influent également sur la perception des réalités. L’initiative de l’UEJF vise à dénoncer les dérives d’un titre de presse qui, depuis un certain temps déjà, exploite les thèmes les plus sensibles de l’actualité politique et sociale, livrant ainsi une vision biaisée de la société. Il faut donc rappeler lucidement que le nombre de naturalisations était tombé à 46.000 en 2012, ce qui représente 0,07 % de la population française. A ce rythme, il faudrait plusieurs millénaires (faites le calcul...) pour "remplacer", comme vous le dites, la population existante. D'autre part, rappeler que les critères permettant d'obtenir la naturalisation sont très exigeants et ont été beaucoup renforcés depuis les années 1990, notamment sous la droite, précisément pour s'assurer que les personnes qui rejoignent la nation française en partagent toutes les valeurs. A cet égard, la une de Valeurs Actuelles n'est pas seulement fantaisiste, mais elle est encore erronée juridiquement, car une femme intégralement voilée n'a pas le droit d'obtenir une naturalisation, ainsi que l'a récemment rappelé le Conseil d’État. On peut donc comprendre les angoisses et les peurs, mais elles sont infondées si l'on regarde avec honnêteté la réalité statistique et juridique.

Michèle Tribalat : Les unes, en général, ne sont pas des concours de beauté. Les journaux et magazines recourent volontiers à des titres choc pour attirer les lecteurs. Toutes les opinions personnelles sont légitimes sur le bon goût ou le caractère odieux de telle ou telle accroche. Je trouve moi-même que la couverture de Valeurs Actuelles présente les choses de manière caricaturale et que les articles qui suivent sont beaucoup plus modérés (et je ne fais pas allusion ici aux extraits de mon livre que Valeurs Actuelles publie).  La plupart des médias ont recours au concept de l'information que l'on cache au citoyen (les chiffre que l'on vous cache...). Valeurs actuelles ne fait pas exception. La liberté de parole doit être entière (et elle l'est si l'on en croit le tintamarre que cette une a déclenché) pour dire, si on le souhaite, tout le mal que l'on pense de la une de Valeurs Actuelles. Mais cela doit s'arrêter là.  Cela relève du domaine de la liberté d'expression et doit le rester. On doit pouvoir supporter l'expression d'opinions qui paraissent excessives. Si Valeurs Actuelles devait être condamné pour sa une, cela reviendrait à métaphoriser à l'excès la notion d'incitation à la haine raciale (et l'on ne voit pas quelle race est stigmatisée dans cette une) et à limiter considérablement le périmètre de la liberté d'expression, déjà mis à mal. Tous ces procès participent de manœuvres d'intimidation qui finissent par générer de l'autocensure à titre préventif.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kalinin - 27/09/2013 - 08:12 - Signaler un abus Valeurs Réacs

    Les réponses de M. Madouas montrent que ce type vit dans un autre univers, rempli de haines et de frustrations. Cela ne doit pas être facile à vivre...

  • Par charlesingalls64 - 27/09/2013 - 08:15 - Signaler un abus En France oui.

    Partout ailleurs non. Et on voit bien qu'en France tout marche beaucoup mieux. Nous vivons dans un pays dynamique ou l'administration est au service des entreprises et du citoyen, notre marché du travail est ultra fluide et la qualité de notre éducation nationale et de notre formation professionnelle font des envieux en Allemagne ou aux USA. Nan j'déconne. Mon pays, véritable pompe à fric de l'Afrique, est en train de crever d'orgueil et d'incompétence.

  • Par legaulois - 27/09/2013 - 08:34 - Signaler un abus nos élites

    n'ont pas compris que nous sommes plus à la reconstruction du pays à la sortie de la deuxième guerre mondiale qui nécessité une masse d'ouvriers importante actuellement ce n'est plus le cas sauf pour certains patrons qui veulent s'emplir plus vite les poches avec des salaires tirés vers le bas avec cette masse d'immigrés plus ceux des entreprises des nouveaux pays de l'europe qui prennent des marchés chez nous avec le consentement suicidaire des collectivités locale ( ex le métis à metz ) alors que nous avons cinq millions de chômeurs tout cela est inadmissible honte à tout ces élus de gauche comme de droite qui font n'importe quoi sauf garder leurs cumuls par tous les moyens là l'umps fait bloque

  • Par rudi11 - 27/09/2013 - 08:35 - Signaler un abus les associations nous pompent

    de tous temps, les partis politiques ont cree des associations bidons pour pomper des subventions, il suffit de vérifier le montant de tout ce qui est versé à tort et à travers certaines, riches d avocats , ma foi, ont fait leur commerce de ce genre de poursuites; et avec la justice qu on a, rien d etonnant : tout le monde passe a la tele, se fait connaitre, et enfin finit sur une liste pour les elections !! vieille recette de l oligarchie parisienne.

  • Par ZOEDUBATO - 27/09/2013 - 08:35 - Signaler un abus Non limiter l'immigration n'est pas raciste mais au contraire

    c'et une marque d'accueil humain et de respect réciproque entre ceux qui immigrent et ceux qui les accueillent Scientifiquement car ceci est dans nos gènes, il y a dans le domaine sociale et sociétale un taux critique de changement et/ou d'évolution : - en dessous de ce taux : nous pouvons nous adapter et rechercher une synthèse avec un statut quo réciproque permettant d'avancer harmonieusement en recherchant l'intégration sans conflit -au dessus de ce taux on est dans ce qui s'appelle "la distance d'attaque" qui est le réflexe génétique de défense des ressources indispensables pour vivre et devenir (avoir de qui manger pour soi, sa famille, ses descendant, ... ) et pour l'immigrant c'est la prise de conscience d'une force suffisante pour accaparer ces biens, faire vivre sa famille et ses descendant ==> il n'y a plus d'accord possible car la volonté d'intégration a disparu des 2 cotés N.B :Ceci n'est,bien entendu, valable que pour ceux qui ont besoin de travailler pour obtenir régulièrement les ressources indispensables à leur survieet non pour les parasites qui s'octroient les ressources créées par les autres

  • Par zen aztec - 27/09/2013 - 08:40 - Signaler un abus Marie Curie,Emile Zola....

    ...merde vous avez beau chercher pas un arabe,c'est con quand même Mr Allal

  • Par Daisy.A - 27/09/2013 - 08:47 - Signaler un abus "Roms"?

    Je ne comprends pas pourquoi les Tsiganes - Țigani, en Roumain - de Roumanie sont appelés "Roms". Cela crée une confusion entre Roumains et Roms. Le recensement de 2012, indique qu'il y a 620 000 Tsiganes pour une population globale de 20 millions.

  • Par Daisy.A - 27/09/2013 - 08:56 - Signaler un abus Il est quand même étonnant

    Il est quand même étonnant que certains membres de la Commission ou du parlement européen aient l'insolence de critiquer la France pour sa politique envers les Tsiganes , alors qu'ils ne sont même pas capables de faire appliquer les directives européennes en Roumanie et en Bulgarie, bien que ces deux pays touchent de généreux subsides - des milliards euros - pour améliorer le sort de leur minorités.

  • Par laurentso - 27/09/2013 - 09:13 - Signaler un abus Titre erroné et propos de Malika Sorel à côté de la plaque

    Il n'est nullement question de "l'immigration" dans la couverture de Valeurs Actuelles, ni dans l'article, mais des "naturalisations". Et il s'agit d'assimiler sciemment "naturalisations" à "Islam radical". Donc, oui, clairement, cette Une est raciste puisqu'elle stigmatise ceux qui souhaitent acquérir la nationalité française en les désignant comme islamistes. Valeurs Actuelles n'en a rien à fiche, des "immigrés". Au contraire, c'est un journal patronal, ultra-libéral. Ses articles vantent l'ouverture des frontières et la libre circulation des hommes. Ce que veulent ses rédacteurs, c'est une société à deux vitesses, avec d'un côté les blancs qui ont tous les droits et les autres que l'on peut sous payer, exclure, exploiter à loisir. Bref, l'Apartheid.

  • Par pierre60 - 27/09/2013 - 09:26 - Signaler un abus ... est-il nécessairement une question raciste ?

    Bien sur que cette question est raciste. Et en plus, elle est faux-cul. Ces immigrés dont "on" ne veut pas n'ont pas les yeux bleus ni des cheveux blonds. Il faudrait commencer par appeler un chat, un chat. Il faudrait également rappeler (a cause d'Alzheimer) qu'"on" a émigré chez ces émigrés la, avant qu'ils n'émigrent chez nous. Je ne parle pas des Francs ou des Vikings, qui se sont bien intégrés après avoir massacré beaucoup de monde: il faisait bien trop froid chez eux.

  • Par ZOEDUBATO - 27/09/2013 - 09:39 - Signaler un abus Naturalisation en masse, vote des étrangers , vote à 16 ans

    accompagnemant social, politisation de toutes (je dis bien toutes ) les instances de la République, suppression des contre pouvoirs, jarcèlement policier et judiciaire des opposants politiques, procès stalniien du Mur des cons, censure des istes de défense de la vie intra-utérus, aide à AL QUAÏDA, etc...sont des actions électorales Le Non Président pervers n'a aucune chance des réélu par les citoyens alors toutes ces mesures accompagnées de largesses d'assistanat financier sont seulemenent destiné à remplacer les citoyens par des courtisans entretenus et formatés Le Non Président et le Non gouvernement sont connus pour manquer totalement de compassion , d'esprit charitable, d(humanisme et de respect des gens contrairementau Président SARKOZY qui menait une politique humaine, de justice sociale, de combat contre le racisme et de respect des droits de l'homme Ils ne raisonnent que pouvoir et pognons NB : Le racisme et le colonialisme sont des notions de gauche issues de le lutte des classes et qui ont été soutenu par le PS

  • Par Benvoyons - 27/09/2013 - 09:41 - Signaler un abus Mehdi Thomas Allal: vous êtes complètement à côté de la plaque

    sur le sujet. C'est normal vous cherchez par votre posture qui est la posture du PS dans la recherche des voix d'urnes, mais pas la voie de la pensée Française qui est majoritaire. Pourquoi pas un référendum les Français sont adultes sur le trop d'immigration en France et qu'il est nécessaire de faire une sélection(comme dans d'autres pays démocratiques)d'ailleurs. Le PS et la gauche imposent leurs vues à la Nation alors que cette vue est minoritaire en France. Demander une limitation de l’immigration est parfaitement justifiée pour la France en difficulté. D'ailleurs il faut rappeler que les gouvernements Allemand, Autrichien, Pays -Bas,UK ont fait une demande à Bruxelles pour réduire l'immigration musulmane donc la pensée du peuple Français n'est pas isolée et même majoritaire en Europe. Maintenant que le PS accepte que les pays musulmans riches financent la soi-disant intégration en France prouve sa corruption . Car il serait plus simple et moins honteux d'imposer aux pays riches musulmans de financer les pays musulmans pauvres pour que toutes les populations puissent y vivre décemment et avec les mêmes prestations qu'en France et sans problème pour leurs religions.

  • Par pipodeparis - 27/09/2013 - 09:44 - Signaler un abus CELA PEUT S'APPARENTER À DE LA HAUTE TRAHISON ENVERS LA FRANCE..

    CELA NE DATE PAS D'HIER, MAIS CELA DEVIENT CRIAND. C'EST POUR CELA QUE J'AI QUITTÉ MON PAUS, PREMIER CHAINON EUROPÉEN QUI CONDUIT À LA CHUTE DE ROME.

  • Par John coeur de roy - 27/09/2013 - 09:44 - Signaler un abus La France en danger...

    Il y en a assez d'entendre ces Français nous bassiner avec ce mot racisme utilisé à toutes les sauces... Je suis totalement d'accord avec monsieur ARES la France n'appartient pas aux musulmans ultra religieux, pas plus qu'aux Juifs qui d'un côté comme de l'autre veulent s'approprier nos valeurs, notre culture et pourquoi pas nos âmes ???? Il y en a assez d'écouter leurs vociférations, leurs plaintes , leurs gémissements à longueur d'interviews. Assez de les entendre psalmaudier à tous vents qu'ils sont plus Français que nous de par nos filiations ancestrales. Il faut leur faire bien comprendre que nous sommes un pays laïc et de tradition chrétienne, et que ce ni un camp ni un autre qui doit nous influencer. Nous finissons par étouffer dans ce pays à force de recevoir des immigrés qui pour beaucoup ne s'adaptent pas à nos lois et à notre civilisation. De plus de nombreux immigrés remplissent nos prisons. Est-ce là notre vocation de payer des impôts pour ces gens indésirables. Plusieurs politiques ont déjà dit que nous ne pouvions pas accueillir toute la misère du monde. Il serait bien de s'en tenir là.

  • Par Jackturf - 27/09/2013 - 09:46 - Signaler un abus REPONSE A benvoyons

    On ne trouve pas toujours les mots pour bien exprimer sa pensée, mais la je crois que tout est clair. J'approuve à 100%.

  • Par Le Cécilien - 27/09/2013 - 09:46 - Signaler un abus Ce n'est absolument pas du racisme, c'est de la logique

    Les accepter et continuer à les laisser venir, ce n'est pas les aider, mais c'est les envoyer dans la misère. Et pourquoi vous allez me dire ? - . Les socialos ont plus d'un tour dans leur sac et il nous réservent le pire qui reste a venir !!! - La France, élue cette année encore aux USA, comme ((pays où il fait bon vivre à cause de ses avantages sociaux)), connaîtra d'ici 2025 ans une position sociale sans précédant à cause de sa générosité, implosion que certains experts comparent à LA REVOLUTION FRANÇAISE. La France a accueilli et naturalisé sans projection une émigration maghrébine et africaine qu'elle n'arrive pas à intégrer, ni culturellement (ils ne se sentent pas français), ni économiquement (déficits publics et sociaux exponentiels). . Soit près de 25 millions de personnes en 2025 (voir plus) et c'est très grave, plus d'un tiers de la population du pays. Aucune aide au retour au pays n'est envisable. (Nul ne sait ce qu'il adviendra de notre "DOUCE FRANCE" !) Mais cela donne la chair de poule pour nos ascendantset ceux qui résident en France . Les socialos Ils prennent vraiment le peuple pour des imbéciles !!!30.000 euros par Français : un taux d'endettement de la France

  • Par pemmore - 27/09/2013 - 09:48 - Signaler un abus Le vrai racisme c'est faire venir les étrangers pour faire faire

    tous les sales boulots que les Français trop imbus de leurs personnes ne voulaient pas faire. Puis les enfermer dans des tawnsships verticaux. Et on ne s'est pas gênés entre 62 et 79. Vous êtes dans des problèmes que vous avez semés, alors trop beau de parler assimilation! Nous gens de l'Ouest surtout en Bretagne, nous n'avons pas vos soucis car nous avons retroussé nos manches. Et le racisme n'a jamais fait partie de notre culture.

  • Par Le Cécilien - 27/09/2013 - 09:52 - Signaler un abus Tendre la perche pour mieux les couler ! NON NON ET NON

    Il faut arrêter l'hypocrisie et savoir reconnaître la réalité. 30.000 euros par Français : un taux d'endettement de la France record à 95,1% fin 2014 ? La dette française devrait exploser à 1.950.000.000.000 euros fin 2014, affirme le Figaro qui a calculé que cela reviendrait à 30.000 euros par Français. Les organismes préteurs (banque centrale, ect...) d'une semaine à une autre peuvent "fermer les robinets" alors là plus du tout d'argent en France !!! Le pire reste à venir en France ils mettent les familles dans des situations tellement fragiles financièrement, que maintenant les gouverneux veulent donner les allocations familiales qu'à partir du troisième enfant... Ce qui veux dire qu'ils veulent inciter les femmes à faire des familles nombreuses ... Mais que vont devenir ses enfants ??? Les futurs esclaves, ni plus, ni moins et des parents dans l'extrême misère ...

  • Par Le Cécilien - 27/09/2013 - 09:53 - Signaler un abus Historique effondrement

    MOI PRÉSIDENT ....pour ceux qui ont cru au Père Noël !!! - Hollande c'est entouré d'économistes incompétents qui font complètement le contraire de ce qu'il faut faire en écrasant le peuple. Ils sont là pour pomper imposer sans répit et sans repos Pour gonfler les impôts, de taxes, de restrictions économiques TVA ect... Sécu ect... Augmentation du coût de la vie ... Pour finalement 2013/2014 et c'est historique l'effondrement du pouvoir d'achat des Français et anéantissement économie du pays. Les socialos ont plus d'un tour dans leur sac et il nous réservent le pire qui reste a venir !!! - La France, élue cette année encore aux USA, comme ((pays où il fait bon vivre à cause de ses avantages sociaux)), connaîtra d'ici 2025 ans une position sociale sans précédant à cause de sa générosité, implosion que certains experts comparent à LA REVOLUTION FRANÇAISE. La France a accueilli et naturalisé sans projection une émigration maghrébine et africaine qu'elle n'arrive pas à intégrer, ni culturellement (ils ne se sentent pas français), ni économiquement (déficits publics et sociaux exponentiels). .

  • Par BlackWanderer - 27/09/2013 - 10:01 - Signaler un abus personne n'a idée .........

    D'après l'INED (institut démographique) la France a accueilli 15 millions d'immigrés 1ère et seconde génération entre 1970 ( 50 millions de consommateurs ) et 2010 (65 millions de consommateurs ), soit 30 % de population supplémentaire sans prendre les mesures associées ( écoles, logements etc...) traités comme des réserves futures de bétail électoral. Vous ne trouvez pas que çà suffit ?

  • Par EOLE - 27/09/2013 - 10:02 - Signaler un abus Oui, c'est une question raciste

    Toutes les "bonnes âmes" qui taxent (une vieille habitude des bonnes âmes) de racisme les dispositions à l'encontre de l'immigration sont elles même racistes puisqu'elles insinuent et présupposent que les immigrés seraient d'une "autre race"!

  • Par Ganesha - 27/09/2013 - 10:11 - Signaler un abus Circulaire Secrète

    Si vous cherchez comprendre, il vous faut voir ou revoir absolument, l'émission 28 Minutes d'Arte de ce jeudi (accessible avec votre Freebox Replay ou Arte+7) où on nous explique que 4 milliards d'euros de fonds européens sont disponibles mais que la France se refuse à employer, et on nous présente aussi un maire PS d'Aubervilliers, mr Salvator qui aurait résolu le problème en créant un"village d'insertion"pour une vingtaine de familles roms et cela serait le modèle d'une mystérieuse circulaire d’Août 2012. Tout cela n'est pas très clair, d'autant plus qu'on nous montre des photos des bidonvilles tels qu'ils existaient au départ, mais à la 19ème minute, on vous montre enfin le village modèle du maire : un groupe de roms vivant dans des containers habitables (Algeco) et dans les toutes dernières minutes de l'émission, le maire explique que sa stratégie, c'est d'agir sans trop parler, mais on remontre encore quelques photos : des roms vivant dans de coquets pavillons, les femmes faisant la cuisine dans un équipement moderne. C'est là qu'enfin je comprend : j'ai travaillé autrefois pour des organismes humanitaires qui géraient les camps de réfugiés cambodgiens.

  • Par Michel. - 27/09/2013 - 10:17 - Signaler un abus Savoir raison garder

    En 2011 la population française a crû de 0.53%. Le flux migratoire net (entrées-sorties) y a contribué pour 0.07%. On ne peut donc pas parler de problème d'immigration. Pour les naturalisations (par hasard aussi de 0.07% si l'on corrige les sociologues peu doués pour l'arithmétique élémentaire) c'est une autre question, celles des critères à satisfaire, en particulier la preuve d'une certaine intégration. Au bout d'un certain temps de résidence il est naturel que des étrangers acquièrent la nationalité du pays hôte. Ces critères (ou leur application) ne devraient pas être modifiés à tout bout de champs et ils devraient représenter un consensus plutôt qu'une prise de position partisane et opportuniste. Personne ne s'y attache car c'est du sable politiquement mouvant dans un pays où trouver un terrain d'entente est toujours considéré comme une trahison ou un sombre complot.

  • Par Gilly - 27/09/2013 - 10:18 - Signaler un abus On y vient, tout doucement

    Allez lire l'article de Challenges et vous mesurerez l'étendue des dégâts. challenges.fr/management/20130923.CHA4636/la-france-doit-remplacer-deux-fetes-chretiennes-par-yom-kippour-et-l-aid.html J'entendais cette dame sur RTL ce matin expliquer qu'il fallait proposer du poisson lorsqu'il y a de la viande hallal à la cantine, Que la loi pourrait permettre 3 h de travail variable dans les entreprises pour pratiquer sa religion, Qu'il fallait remplacer 2 fêtes chrétiennes par l'Aïd et Youm Kippour. Je n'ai rien contre les religions lorsqu'elles restent discrètes et ne s'imposent pas dans l'espace public et professionnel. J'ai beaucoup de mal en tant que féministe modérée de voir une femme porter en permanence un foulard qui lui est imposé par une religion qui l'opprime. L'islamisation radicale de notre pays est réelle, dangereuse pour le fameux "vivre ensemble". A Rome, fais comme les Romains, disait l'adage. Aujourd'hui, ce serait plutôt "fais comme chez toi."

  • Par amirg - 27/09/2013 - 10:18 - Signaler un abus Culture et société.

    Culture et société. Pour ma part, je me réfère à la définition de Tylor: "Ensemble complexe incluant les savoirs, les croyances, les arts, la morale, les lois, les coutumes, ainsi que les autres capacités et habitudes acquises par l’Homme en tant que membre d’une société." En suivant, deux considérations. 1 - Horde, clan, tribu... nation : le fondement de l'espèce humaine est bien la "société." 2 - Les sociétés sont différentes entre elles, pour bien d'autres facteurs que ceux cités par Tylor, et par surcroît en compétition entre elles : c’est pourquoi leur identité est indispensable à leur cohérence et à leur affirmation dans leur environnement, devenu mondial. Que cette identité évolue avec le temps est naturel. N'empêche, cette évolution n'exonère pas une société de l'"obligation" de personnalité : sans elle, ni cohérence ni compétitivité, donc déclin voire disparition. Immigration n’est pas un gros mot, intégration non plus : l’une ne va pas ans la capacité de maîtriser l’autre.

  • Par Ganesha - 27/09/2013 - 10:19 - Signaler un abus Gaza

    C'est là qu'enfin je comprend : j'ai travaillé autrefois pour des organismes humanitaires qui géraient les camps de réfugiés cambodgiens (Khao-I-Dang, Site 2, Site B): ils étaient 300.00 en Thaïlande dans les années 90 ! C'est donc cela que la France est censée construire, avec l'entièreté des Roms de Roumanie et de Bulgarie qui va y déferler, y compris des faux Roms et même des Français qui vont profiter de l'aubaine, puisqu'il y aura aussi nourriture, école et soins médicaux gratuits... Si vous cherchez d'autres comparaisons, pensez à Gaza... ou à d'autres camps de réfugiés : syriens en Turquie actuellement... La comparaison est importante, parce qu'en général, ces camps sont gérés par le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR en anglais) mais les réfugiés ne sont pas autorisés à circuler et à travailler dans le pays d’accueil, le camp est entouré de barbelés et situé à quelques kilomètres seulement de la frontière et ils finissent un jour par retourner dans leur pays d'origine, parfois après de très nombreuses années, mais dès le début il est clair que c'est le but de l'opération. Mais ici, la situation sera différente, puisqu'ils seront citoyens européen

  • Par Le Cécilien - 27/09/2013 - 10:20 - Signaler un abus A @EOLE

    Décidément faut soit être dur de la feuille, ou n'avoir qu'un neurone dans la tête pour ne pas comprendre qu'il est indécent de recevoir des étrangers en France pour leur mentir et leur faire croire qu'ils ont un avenir sécurisant pour eux et leurs enfants ; Cette façon de faire est détestable !... Uniquement pour obtenir des voix électorales les socialos sont capables de tout, ils se fichent royalement de l'avenir du pays. C'est MOI MOI MOI PRESIDENT !!! Tout pour MOI et rien pour les autres !!!

  • Par Benvoyons - 27/09/2013 - 10:23 - Signaler un abus Ce qui est encore plus grave c'est qu'il n'y a pas un mot

    sur la réalité de la stratégie des pays Musulmans et qui sont de fait gouvernés par le Coran et que la culture religieuse est dans tous les domaines leur gouvernance. Car comme Allal comparer l'immigration de l'Italie, de l'Espagne, la Pologne etc pour dire que l'immigration musulmane c'est la même chose et il faut être Allal pour penser cela. La pensée profonde des pays musulmans est que Dieu Coran leur a donné la richesse pour pouvoir dominer le monde en son nom Coran. Dans la pensée profonde musulmane l'homme n'est rien qu'un pion qui peut être utilisé sans vergogne dans la mesure où tu le fais au nom de Dieu. Je ne comprend pas comment on peut parler comme Allal et de la Gauche alors que toutes les informations de tous les jours sur les pays musulmans nous donnent l'extrême vérité de ce que je dis ci dessus. Le PS est comme la Gauche de de 38 ,40 et la gauche de Vichy qui ne voulait pas voir. Problème pour la France nous avons la dictature du FonctionaroSocialoMarxisme qui détient tous les pouvoirs dont 55% des députés et sénateurs, des régions, des départements, des journaux (90%). La constitution Française n'interdit pas la Défense de l'Europe dont la France

  • Par vangog - 27/09/2013 - 10:25 - Signaler un abus Tous les commentaires vont dans le même sens!

    Celui dénoncé par le FN depuis plus de trente ans et diabolisé par les médias aux ordres depuis cette date... Tous font maintenant le même constat, à peu de choses près: L'immigration, qui était une chance pour la France, pendant les trente glorieuses du plein emploi, est devenu une malchance pour la France, depuis que les trente piteuses ont été initiées par Giscard et Mitterrand: La chasse aux allocations, le clientélisme gauchiste et la génération artificielle d'une faible croissance ( droite et gauche confondus) ont remplacé les motivations des anciens immigrants, qui additionnaient leurs valeurs au valeurs d'un pays, leur travail au travail d'un pays... Nous parlons tous, maintenant, de soustraction de valeurs, de soustraction de travail, et la Liberté de la Presse, colonisée par les gauchistes, par pur calcul électoraliste, fait partie de cette soustraction. Après les trente ans nécessaires pour faire le constat affligeant de cette erreur historique, combien de temps faudra-t-il aux Français aveugles et sourds pour se diriger vers des solutions pour leur pays? Seul le FN préconise des solutions pour stopper cette immigration et intégrer enfin les Français communautaristes!

  • Par Benvoyons - 27/09/2013 - 10:31 - Signaler un abus La constitution Française n'interdit pas la Défense de l'Europe

    dont la France alors qu'elles sont attaqués par des peuples dont leurs constitutions et cultures sont contraires à la notre. Il suffit d'entendre les Imans sur les différents sites musulmans en France et ailleurs et toutes les images, les informations même d'eljezira pour être convaincu que cela ne peut être conforme à notre constitution. . Si vous trouver des prêches qui acceptent les constitutions occidentales merci de m'en faire part et c'est avec humilité que je demanderai pardon.

  • Par Ganesha - 27/09/2013 - 10:33 - Signaler un abus Suite n° 3 (Circulaire Secrèten Gaza)

    La situation sera différente, puisqu'ils seront citoyens européens, avec liberté de circuler, de travailler, de percevoir tous les avantages sociaux français. Se posera la question de savoir si la France leur offrira définitivement la propriété du terrain et de leur logement, ainsi que la naturalisation, et avec notre droit du sol, leurs enfants seront français, et avec leur refus de s'intégrer, tout sera conduira à la création de nouveaux départements, ou un territoire indépendant : le Romistan, nouveau nom de la Seine St Denis ?

  • Par Geolion - 27/09/2013 - 10:40 - Signaler un abus Tout faux, Monsieur Thomas Allal !

    Ce que dit Mehdi Thomas Allal notamment sur le délai de "remplacement" de la population française (qui prendrait des millénaires) est complètement faux, car il se base sur le remplacement de personne à personne pour les naturalisations. Il oublie les très nombreuses personnes qui ne demanderont pas la nationalité française car entrées en France illégalement mais qui y feront 10 enfants par famille qui, eux, seront français de fait. Car il faut bien voir la réalité qui est que ce sont essentiellement les populations musulmanes qui entament le processus de "remplacement" de notre société ! Et je rappelle que la religion musulmane ne s'intègre pas et ne s'intégrera jamais ! Pourquoi ? Parce que la religion musulmane assujettit le politique à la religion ! C'est la religion qui prime sur le politique et qui décide de tout Rien ne se décide en Iran au niveau du chef de l'Etat sans l'accord des religieux ! De plus, n'oublions pas la polygamie musulmane, autorisée par le Coran qui va croissant dans notre pays ! Dans 20 à 30 ans, la religion musulmane, actuellement 2° sera la 1° religion en France ! Et malheureusement, les islamistes sont plus près du Coran que les musulmans modérés !

  • Par Benvoyons - 27/09/2013 - 10:40 - Signaler un abus Monsieur Allal souhaite que les Européens finissent comme

    les Néandertaliens. L'Homo Coran doit prendre la place de l'Homo Sapien.

  • Par cappucino - 27/09/2013 - 10:44 - Signaler un abus Immigration ou flux de population à gérer

    Dans la gestion des flux entrants peu importe qui vous êtes et d'ou vous venez. Quand vous êtes arrivés au maximum, cela doit s'arrêter ou vous mettez en péril votre équilibre.

  • Par Benvoyons - 27/09/2013 - 10:51 - Signaler un abus Bientôt suivant Allal l'on ne pourra plus parler de la Bataille

    de Poitiers (732). Cela sera interdit car non conforme à la Constitution Socialiste de Caton "elle donne une mauvaise image de la France comme pays d’accueil". Allal nous le "Martel" Alors que les pays Musulmans ont renouvelé l'information que l'Espagne et le Sud de la France appartiennent bien au monde Musulman.

  • Par tiopere 1 - 27/09/2013 - 10:55 - Signaler un abus ils sont fous !

    les dirigeants de l'UNEJ sont carrément fous ou aveugles . Ignorent-ils que la France ,contrairement a l'Allemagne qui bénéficie de l'apport de médecins d'ingénieurs etc. d'des pays européens est submergée par des populations "bas de gamme " souvent analphabètes qui plombent les budgets de la santé de l'éducation nationale et créent des problèmes sécuritaires ? Ne savent-ils pas que dans les zones mixtes ou coexistaient des communautés juives et musulmanes , il est impossible de se promener avec une kippa pour un juif sans risquer de se faire tabasser et que de plus en plus de Juifs quittent la France ? Il faudrait enfin prendre conscience des menaces qui pèsent sur notre pays et que les socialistes mettent fin a leur politique purement électoraliste .

  • Par l'agitateur - 27/09/2013 - 10:57 - Signaler un abus raciste

    le mot est lache... qui ne pense pas comme notre merveilleux terra nova est traite de raciste l'insulte supreme....moi j'en ai marre LES FRANCAIS NE SONT PAS DES RACISTES. depuis des siecles LA FRANCE accueille des immigres ( certains sont une chance pour nous d'autres non ) il faudrait que vous compreniez que les Français ne refussent pas les immigres MAIS ils leur demandent de s'integrer et d'assimiler notre culture

  • Par Equilibre - 27/09/2013 - 10:59 - Signaler un abus @Le Cécilien, @EOLE

    @EOLE a d'un certain côté raison si on prend le mot race avec sa définition génétique, censé ne pas exister scientifiquement (alors qu'il existe des tests pour savoir si vous êtes basque ou non, donc gros rire) et ne pas exister tout court pour nos gogo bobo gaucho. Par contre, si l'on prend race au sens ancien, comme il existait la race française et la race allemande, incluant langue, culture, alors, oui, il est question de racisme. Seule problème, mais de taille. Quelque soit sa définition, ceci ne doit rester qu'une opinion et, en tant que telle, ne doit pas être soumise à la loi, donc ne pas constituer un délit. Là se situe le problème des lois liberticides.

  • Par Equilibre - 27/09/2013 - 11:04 - Signaler un abus @l'agitateur

    "depuis des siecles LA FRANCE accueille des immigres" Euh, surtout depuis le XIX siècle, importé par le grand patronat pour casser les grèves et/ou fournir de la main d’œuvre bon marché. Entre la création de la France par les francs et le XIX, à part quelques petites incursions de temps à autre, anglaise en autre, et autres marins venant de Marseille, la population de la France n'a pas vraiment été une très grande terre d'accueil. En tout cas, rien à voir avec la colonisation actuelle. FO pas croire la propagande bobo

  • Par lunatu - 27/09/2013 - 11:08 - Signaler un abus La culture est importante

    Il faut mettre l'accent sur la culture et l'instruction. Il est inadmissible dans un pays démocratique de laisser des citoyens se cloîtrer dans une culture qui réduit les êtres humains à des êtres de 12 ans d'âge mental, pleins de schémas et certitudes qui les enferment dans une prison intellectuelle incapables de progresser et de communiquer avec ses contemporains. Car pour beaucoup de monde il n'y a de culture que dans la religion, vivant dans un monde de certitudes et d'isolement. C'est ça le vrai danger, malheureusement c'est trop tard et il n'y a que les nouvelles générations qui pourront jouir d'une ouverture, à condition qu'on leur donne non seulement les moyens et l'envie de grandir intellectuellement.

  • Par conchois85 - 27/09/2013 - 11:29 - Signaler un abus Et pourquoi faire ?

    Halte à l'idéologie et place au réalisme! Qu'avons nous à leur proposer alors que nous n'arrivons pas à nous occuper décemment de nos vieux, de nos malades, etc ? Si c'est pour les mettre sur le trottoir c'est simplement : débile !!!

  • Par lsga - 27/09/2013 - 11:32 - Signaler un abus Non, ce n'est pas raciste

    En revanche, parler d'invasion est franchement raciste.   L'UMP joue très mal son coup dans cette affaire. De nombreux français, et même de nombreux immigrés, souhaitent une réduction des flux migratoires.   L'UMP aurait donc tout à gagner à traiter cette question calmement et rationnellement, comme on peut traiter des questions budgétaires par exemple.   Mais non, les militants crétinisés choisissent la ligne Marine Buisson, et font du dérapage verbale et de l'appel à la haine raciale une méthode politique. Résultat : ils gonflent les scores de l'extrême droite, et diminuent ceux de l'UMP.   Encore une fois, ce sont certainement les centristes et les gaullistes qui seront capables de saisir convenablement le dossier en le prenant par son aspect technique plutôt qu'en jouant des populismes. Mais, les militants de l'UMP sont-ils encore Gaulliste ? Leur place n'est-elle pas au Front National ? François Fillon, NKM & Pécresse ne devraient-ils pas rejoindre l'UDI ?

  • Par walküre - 27/09/2013 - 11:41 - Signaler un abus Les étrangers

    qui viennent en France pour profiter de la cmu, des allocs, et du rsa, sont des parasites. Sans travail ni qualification ils ne servent à rien au pays. Si tout le monde peut venir en France sans restriction, on se demande pourquoi on a des frontières et pourquoi on fait partie d'une nation. Allez à l'étranger et demandez à votre arrivée quels sont les privilèges dont vous pourrez bénéficier. Vous allez vous faire rembarrer illico. Comme la réciproque sociale n'existe pas, la France ne doit pas accepter d'immigrés sans qualification, analphabètes au vrai des vampires sociaux.

  • Par Allaïc - 27/09/2013 - 12:07 - Signaler un abus Mauvaise question !

    Ne pas pouvoir accepter davantage d’immigrés ! Est la bonne question, surtout concernant les roms ! N’ayant pratiquement pas le droit de travailler en France, je voudrais que l’on m’explique comment peuvent-ils s’intégrer ? Le constat de Valls est irréfutable !

  • Par Eugénie - 27/09/2013 - 12:09 - Signaler un abus Ce qui est le plus exaspérant,

    C'est que ce population immigrés qui n'en ont jamais assez de vivre avec l'argent des autres portent plaintes sans arrêt envers une population qui a malgré tout la bienséance de les accueillir ! Ne pas vouloir en rajouter, n'est pas raciste, mais c'est une question de saturation qui finit par tirer tout le monde vers le bas ! Quant à valeurs actuelles, cet hebdomadaire ne fait que dire ce que la majorité pense tout bas et cette majorité aime voir le bon sens s'inscrire enfin sur le papier des hebdos ou de journaux !

  • Par unlecteur - 27/09/2013 - 12:11 - Signaler un abus Toujours...

    ... les mêmes arguments des demeurés gauchistes sur la faible croissance de l'immigration. C'est sûr, si on distribue des papiers à tout le monde et de plus avec le droit du sol, le regroupement, tout le monde est français ! Mais il suffit de se balader dans les rues pour voir l'ampleur du génocide par substitution qui est en oeuvre. Et on devrait approuver docilement ?

  • Par Benvoyons - 27/09/2013 - 12:14 - Signaler un abus unlecteur - 27/09/2013 - 12:11 Tu as raison et en plus cela fait

    partir les Français et empêche à de vrais émigrés (intellectuellement et acceptant notre culture ) de venir en France.

  • Par Eugénie - 27/09/2013 - 12:16 - Signaler un abus @ lsga

    Ce n'est pas en traitant ceux qui ne pensent pas comme vous de crétins que vous êtes le plus crédible ! Payez-vous des Impôts de plus en plus lourds ? Si vous vous posiez les bonnes questions en creusant un peu vos pourriez peut être les comprendre et voir par la même occasion que vous êtes très sectaire !!!! Si la majorité des Français pensent qu'il y a trop d'immigrés, c'est qu'il y a une bonne raison et peu importe à cette majorité d'être traitée de raciste par des gens, comme vous, de plus en plus sectaire !!!

  • Par XI - 27/09/2013 - 12:17 - Signaler un abus Une bonne question serait :

    Une bonne question serait : Ne plus donner davantages aux immigrés serait-il une solution pour commencer à régler une partie de la dette ?

  • Par aron Jean-Claude - 27/09/2013 - 12:19 - Signaler un abus correction

    J'ai lu : . Il faut donc rappeler lucidement que le nombre de naturalisations était tombé à 46.000 en 2012, ce qui représente 0,07 % de la population française. A ce rythme, il faudrait plusieurs millénaires (faites le calcul...) pour "remplacer", comme vous le dites, la population existante. C'est sans compter que les français d'origine ont une moyenne de deux enfants et les français d'origine nord-africaine en ont 8 à 10 (je n'ai pas de statistiques mais les faits sont là) Si on fait le calcul le "remplacement", terme pour lequel je ne suis pas d'accord serait beaucoup plus rapide. Faites le calcul

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

F. Madouas - M. Tribalat - M. Thomas Allal - Malika Sorel

Fabrice Madouas est rédacteur en chef du service France-société à Valeurs Actuelles.

Michèle Tribalat est démographe, spécialisée dans le domaine de l'immigration. Son dernier livre, Assimilation : la fin du modèle françaisa été publié aux éditions du Toucan (2013)

Mehdi  Thomas Allal est coordonnateur du "pôle immigration, intégration et  non-discrimination" pour le think-tank Terra Nova. Il est maître de conférences à Sciences Po.

Malika Sorel est essayiste et membre du Haut conseil à l'intégrationElle tient par ailleurs un blog.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€