Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Najat Vallaud-Belkacem entend faire vivre la social-démocratie… en oubliant les raisons pour lesquelles elle est morte

En guise de première intervention depuis son départ du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem s'est posée en défenseur de la social-démocratie dans le Nouveau Magazine Littéraire.

Nécromancie

Publié le
Najat Vallaud-Belkacem entend faire vivre la social-démocratie… en oubliant les raisons pour lesquelles elle est morte

Atlantico : Après un silence de plusieurs mois, Najat Vallaud-Belkacem publie un texte, dans le Nouveau Magazine Littéraire à paraître ce 18 décembre consacré à la social-démocratie « Oui, je l'aime, . Les commentateurs la proclament morte ? Je veux la faire vivre. ». Dans cette perspective de faire revivre la social démocratie, l'ancienne ministre de l'éducation, mais également certains de ses partenaires socialistes, ne sont ils pas confrontés à une profonde difficulté qui est celle de la raison d'être actuelle de la social-démocratie ? Alors que les conquête des systèmes sociaux est achevée, alors que la redistribution semble avoir atteint un plafond, la social-démocratie n'est elle pas arrivée au bout de sa logique ? 

Jean-Philippe Vincent : C’est dire que je ne crois pas un instant à sa conversion à la social-démocratie.

Il s’agit d’une pure manifestation d’opportunisme, à moins que la social-démocratie soit le parti des opportunistes, hypothèse historique qui mériterait d’être testée.

On a beaucoup fait, dans les années 1980, la théorie de la social-démocratie. Je renvoie sur ce point au livre d’Alain Bergounioux et Bernard Manin (PUF, 1989). On y a vu une habile synthèse entre la démocratie, le mouvement syndical et sa participation au pouvoir, la nationalisation de certaines entreprises, la cogestion dans certains cas et la gestion par les "partenaires sociaux" de l’Etat-providence. C’est une lecture, mais elle me semble artificielle. Selon moi, le seul et unique mérite de la social-démocratie a été de réaliser un compromis entre la démocratie, l’intégration dans le jeu démocratique de forces politiques et sociales potentiellement révolutionnaires, et l’économie de marché. C’est parce qu’elle était un compromis politique et social que la social-démocratie a marché, au moins pour une temps.

Aujourd’hui, le vrai social-démocrate c’est Emmanuel Macron, car il est le seul à pouvoir et à vouloir maintenir le compromis politique initial qui a fondé la social-démocratie, un compromis entre efficacité et égalité. Le fait qu’il réalise ce compromis à sa façon – plus technocratique que démocratique, n’empêche pas qu’il est assez fidèle à l’idée initiale de la social-démocratie. Face à un social-démocrate de ce calibre, les chances de Najat Vallaud Belkacem me semblent infimes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 18/12/2017 - 08:54 - Signaler un abus Ouiiiii

    Vive Olaf Palme et les pattes d’Elephant. La poupée maléfique nous invite à une soirée costumée ABBA.

  • Par Borgowrio - 18/12/2017 - 09:38 - Signaler un abus Symbole , symbole, quand tu nous tiens

    Voici l'exemple type de la discrimination positive . Monsieur Vallaud , qui est apparu sur les plateaux télé est pourtant beaucoup plus brillant que sa compagne . Mais , cette dernière à l'immense avantage de représenter ce qu'on appelle pudiquement les minorités visibles . Alors qu'elle ne doute pas de son talent , elle doit sa promotion au fait que le parti socialiste a voulu accrocher un trophée à sa boutonnière

  • Par assougoudrel - 18/12/2017 - 10:42 - Signaler un abus Celle qui fait vibrer Ganesha

    doit se terrer; elle a fait assez de dégâts que son successeur doit réparer.

  • Par Citoyen-libre - 18/12/2017 - 10:46 - Signaler un abus C'est invraisemblable

    Le culot de ces politiques est invraisemblable. Elle a été nommée ministre par le fait du prince, sans réelle compétence, ne serait-ce par rapport à son subordonné de l'époque jean-Michel Blanquer, qui détricote tout ce qu'elle a mis en place. Avec tous les gens brillants, expérimentés de ce pays, comment a t-on pu nous imposer cette imposture. Qui peut imaginer un ingénieur sans expérience, prendre la tête d'Airbus ?

  • Par Atlante13 - 18/12/2017 - 10:59 - Signaler un abus Pitié,

    n'essayez pas de nous faire croire que tout à coup elle est devenue intelligente. Elle ne fait que répéter la voix de son maitre, Titanic-Hollande, quand il se déclarait, début 2013, social-libéral.

  • Par kelenborn - 18/12/2017 - 11:07 - Signaler un abus ahhh

    Oui! c'est à peu près comme si Hogatha la sorcière déclarait qu'elle est la copine des Schtroumpfs!!! Il faut que le PS ait atteint un degré avancé de décomposition pour aider NVB à remettre sa jupe!!! Intéressante analyse, sauf que Macroléon ne va pas dériver vers sa gauche mais vers sa droite sauf sur un point : la satisfaction de Boboland au travers du sauvetage de la planete et de la défense des discriminés de tous poils!

  • Par winnie - 18/12/2017 - 14:33 - Signaler un abus Comme l'imposteur Holland...

    Elle n accepte pas d avoir été virer par les Français et elle essaye d exister.Elle trouvera bien une place de chroniqueuse dans un media où elle donnera des leçons aux autres politiques. Des chiens de cirque dans convictions!

  • Par jurgio - 18/12/2017 - 15:24 - Signaler un abus La caractéristique du socialisme pourrissant

    est de s'accrocher, s'accrocher, s'accrocher...

  • Par kelenborn - 18/12/2017 - 19:46 - Signaler un abus ahah

    Qui peut imaginer un ingénieur sans expérience, prendre la tête d'Airbus ? Oh la la !! et Lauvergeon? Et tant d'autres, la liste est longue! et ne parlons pas des ministres!! Au surplus, s'il y a bien quelqu'un qu'il ne faut pas nommer c'est un polytechnicien!

  • Par Citoyen-libre - 19/12/2017 - 09:28 - Signaler un abus blabla

    Le top c'est un gugus un peu mytho Eh na !.

  • Par A M A - 19/12/2017 - 09:29 - Signaler un abus Les commentateurs la

    Les commentateurs la proclament morte! Najat? C'est hélas une blague.

  • Par assougoudrel - 19/12/2017 - 13:22 - Signaler un abus Un Naja n'est ni plus ni

    moins qu'un serpent. A éviter.

  • Par hannibal barca - 19/12/2017 - 14:22 - Signaler un abus NAJET une catastrophe pour l education nationale

    ce ministere regalien devrait etre reserve aux elites de la republique et non a une politicienne inculte et sans vision d avenir son passage a affaibli le niveau culturel de nos enfants une HONTE SOCIALISTE comme les LE DRIAN FABIUS ET CONSORTS

  • Par Cervières - 19/12/2017 - 14:43 - Signaler un abus Il faudra...

    encore deux ou trois siècle de travail pour que Vallaud-Belkacem devienne sociale-démocrate...

  • Par KOUTOUBIA56 - 19/12/2017 - 15:03 - Signaler un abus encore une qui devrait

    encore une qui devrait disparaitre du paysage. les socialos c'est comme les morpions çà s'accroche !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! qu'elle ose parler de social démocratie l'a fait reine des faux culs.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Philippe Vincent

Jean-Philippe Vincent, ancien élève de l’ENA, est professeur d’économie à Sciences-Po Paris. Il est l’auteur de Qu’est-ce que le conservatisme (Les Belles Lettres, 2016).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€