Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mur des cons : la pétition pour soutenir Clément Weill Raynal contre les menaces de sanctions de France 3

La rédaction nationale de France 3 a décidé d'ouvrir une procédure disciplinaire à l'encontre d'un de ses journalistes, Clément Weill-Raynal, qui a filmé "mur des cons" du Syndicat de la magistrature. Une pétition demande l'arrêt de cette chasse à l'homme et un grand rassemblement de soutien aura lieu Mardi 14 devant les locaux de France Télévisions.

Chasse à l'homme

Publié le - Mis à jour le 10 Mai 2013
Mur des cons : la pétition pour soutenir Clément Weill Raynal contre les menaces de sanctions de France 3

Un Syndicat de la magistrature a affiché dans ses locaux un “mur des cons”. Crédit DR

Un syndicat qui représente 30% des magistrats, le Syndicat de la magistrature, a affiché dans ses locaux un “mur des cons”. Les personnes mises en cause sont des hommes politiques, des intellectuels, des journalistes, des juges, pour l’essentiel classés à droite.

Figurent aussi sur ce “mur des cons” les parents de deux victimes de criminels récidivistes.

La divulgation de ce que ce syndicat qualifie de “blague de potaches” suscite une vaste indignation dans l’opinion et un doute, légitime, sur l’impartialité des juges adhérents du SM.

Mais cette question majeure risque aujourd’hui d’être occultée par un règlement de comptes interne à France Télévisions contre le journaliste qui a révélé l’existence de ce mur.

Clément Weill-Raynal est aujourd’hui menacé de sanctions par sa direction à la demande du Syndicat National des Journalistes et de la CGT. Ces deux organisations veulent ainsi punir le chroniqueur judiciaire de France 3 d’avoir fait son travail et dévoilé un scandale concernant le Syndicat de la magistrature dont la CGT et le SNJ sont politiquement proches.

Nous demandons que cesse cette chasse à l’homme. Au nom de la liberté d’informer, nous soutenons Clément Weill-Raynal.

Clément Weill-Raynal a été convoqué par son employeur mardi 14 mai pour décider d'une sanction. Un grand rassemblement de soutien sera donc organisé ce  même jour devant les locaux de France Télévisions : cliquez ici pour en savoir plus. 

Premiers signataires de la pétition :

Etienne MOUGEOTTE, journaliste
Jean-Marie PONTAUT, journaliste
Yves THREARD, journaliste
Alexandre ADLER, journaliste
Yvan RIOUFOL, journaliste
Marc MENESSIER, journaliste
Dominique TORRES, journaliste
Marie Cécile RENAUD, journaliste

Pour voir la liste de tous les signataires et signer la pétition, cliquez sur ce lien.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 06/05/2013 - 14:50 - Signaler un abus Debout les maquisards!

    OK, pétition signée!

  • Par Glop Glop - 06/05/2013 - 14:56 - Signaler un abus Signature apposée...

    ... et soutien clairement avéré. Défiler c'est bien ça aère, signer c'est plus fort, ça engage.

  • Par Bon sens - 06/05/2013 - 15:12 - Signaler un abus Inversion des roles

    Pourquoi ne pas s'en prendre au vrai coupable, au lieu d'être uniquement défensif ? Clément Weil-Raynal a produit une information qui intéresse les citoyens. Il a donc fait son travail de journaliste : chercher à les informer d'un fait exact. Le directeur de l'information de France 3 a lui refusé de diffuser cette information, au nom de son idéologie politique. Le directeur de l'information de France 3 doit donc être licencié pour faute professionnelle Il doit rendre des comptes aux contribuables qui l'emploient et le payent, et non pas aux injonctions de la CGT Assez de ses journalistes qui militent au lieu d'informer !

  • Par géodith - 06/05/2013 - 15:17 - Signaler un abus C'est la même que celle

    du causeur ouf !

  • Par laurentso - 06/05/2013 - 15:20 - Signaler un abus Mais oui, bien sûr, défendons un "journaliste"

    - qui filme des locaux à l'insu des personnes qu'il est censé interroger (rien à voir avec une "infiltration" ou une quelconque "enquête". Procédé déloyal et malhonnête. - qui ne prévient pas sa direction de son "scoop" mais qui refile une vidéo à un magistrat (ou à son avocat, peu importe). - qui laisse ce magistrat donner (ou vendre ?) cette vidéo à un autre organe de presse que le sien. - qui, une fois que le "scandale" a éclaté, réalise un reportage mine de rien, sans indiquer -ni dans le reportage, ni à son rédacteur en chef-, qu'il est lui-même à l'origine des images! Au nom de la protection des sources, sans doute. Bref, il y a mille motifs de révoquer ce journaliste, si ce n'est de le sanctionner. Il s'est lui-même mis dans cette situation. J'ajoute que les déclarations de cet énergumène, ces derniers jours, montrent qu'il n'a pas agi en tant que journaliste mais en tant que militant politique d'une officine d'extrême-droite. On ne peut pas bafouer les principes du journalisme et s'en prévaloir pour se protéger.

  • Par Karamba - 06/05/2013 - 15:20 - Signaler un abus Alors déjà...

    ... les syndicats politisés, non merci. Mais en plus les syndicats qui sanctionnent au lieu de défendre les travailleurs, là c'est trop. J'en reviens toujours à la même réflexion, ces supposés partenaires sociaux doivent être dissous car ils ne se montrent pas à la hauteur de la mission qui leur a été confiée.

  • Par Gobsec - 06/05/2013 - 15:29 - Signaler un abus C'est fait

    Au nom de la liberté d'expression, et pour une autre information que celle des gauchos attardés et sectaires j'ai signé et fait appeler à le faire. Seul le nombre pourra nous sauver d'une idéologie d'un autre âge

  • Par Karamba - 06/05/2013 - 15:32 - Signaler un abus @ Laurentso

    Oui c'est comme ça vous arrange. Combien d'images volées par des journalistes et exploitées abondamment dans des intérêts purement politiques (quand il y en a un ça va..., casse toi pauvre con) ou revendues à la concurrence (images France 3 de Sarkozy faisant des commentaires hors antenne fourguées à Rue 89 sans que le responsable ne soit inquiété par la direction de France Télévision après enquête, poursuites et non lieu obtenu par la CGT justement). Ce journaliste paye une seule chose : être journaliste de droite et oser s'attaquer à une véritable collusion des pouvoirs faisandée par la gauche.

  • Par Temüdjin - 06/05/2013 - 15:37 - Signaler un abus Lu, approuvé,

    Signé. Le service public me déçoit. Le SNJ me scandalise.

  • Par laurentso - 06/05/2013 - 15:45 - Signaler un abus @karamba

    Non, ce n'est pas "comme ça m'arrange". Le "casse-toi pauv' con" n'a pas été filmé par un journaliste, si je me souviens bien. D'autre part, il s'agissait d'un personnage public dans un lieu public, c'est à lui de savoir tenir sa langue ! Le filmer n'était en rien déloyal. A l'inverse, concernant la cassette de FR3, je vous rejoins, elle n'aurait jamais due être diffusée, il s'agissait là d'une conversation en "off". Je ne comprends pas pourquoi le SNJ dit qu'il y a eu là "un travail de journaliste".

  • Par choubidou - 06/05/2013 - 15:46 - Signaler un abus Impartialité des juges, vous vous trompez de cible !!!!!!

    Au nom de la liberté d’informer, mobilisez vous plutôt pour renvoyer devant le Csm et devant les tribunaux ces dizaines de magistrats en bande organisée (avec les Gardes des Sceaux de ces 15 dernières années) qui ont garanti 15 ans d’impunité à ce milliardaire, directeur de campagne de F. Mitterrand passé avec 30 Mf à travers 2 plaintes 3 appels 3 cassations 1 réouverture 1 cour de justice afin de permettre le rapprochement de 2 journaux que vous lisez tous les jours, le juge d’instruction défendant les intérêts économiques de l’un d’eux et se présentant aux législatives pour le PS. L’un d’eux valide les comptes de campagne. Un autre distribue une certaine médaille. Un autre encore apparait dans une commission chargée de donner des avis sur les pratiques commerciales. Il est certain que la République fonctionne mieux avec des individus qui la sabotent ! Récupérer le non-lieu d’anthologie – 8 lignes 3 erreurs grossières – auprès de Sm Usm et Commissions des lois de l’assemblée et du sénat, tous bien informés depuis des années.

  • Par Bétharram - 06/05/2013 - 15:57 - Signaler un abus Mur des cons du SM = fichage pour le goulag

    Un magistrat de la république prête serment d'impartialité; pas le citoyen ordinaire; c'est bien la raison pour laquelle un magistrat renie son serment en mettant en avant des choix politiques (le SM en 2012 a appelé à voter pour un candidat, contre un autre). Pire encore, quand des magistrats affichent dans un local du ministère de la Justice des photos (et les sous-titrent de façon infamante) de personnes qu'ils désignent à la vindicte de leurs confrères (et des visiteurs). Ce genre de fichage n'est qu'un préalable à la constitution de listes pour l'envoi vers les Goulags que ces magistrats soutiennent de par leur idéologie extrémiste, idéologie qui n'a rien de démocratique, rien de républicain. En conséquence, conformément au devoir du journalisme, Mr Weill-Raynal C. nous a fait connaître cette menace contre la démocratie et contre la république, il doit en être félicité.

  • Par isaconfiture - 06/05/2013 - 16:49 - Signaler un abus SOLUTION POUR LES SYNDICATS!

    Le jour où tous les syndicats, quels qui soient, vivront de la simple cotisation de leurs adhérents alors là, on pourra parler de liberté! Ils sont la plus grosse fumisterie de tous les temps. Et c'est curieux comme jamais personne ne monte aux créneaux contre ces trusts, ces détournements de fonds gigantesques! Pourquoi n'ouvririons-nous pas tous leurs bien immobiliers pour loger les sans abris plutôt que de fustiger contre l'église qui est bien mal en point? Signe des truandages! Celui de la magistrature en est un bel exemple! Isaconfiture.

  • Par l'enclume - 06/05/2013 - 17:11 - Signaler un abus Ah tu verras, tu verras, on recommencera,

    laurentso - 06/05/2013 - 15:20 Mélenchon, sors de ce corps!!!!!!!!!

  • Par laurentso - 06/05/2013 - 17:54 - Signaler un abus @freddy

    je ne vois pas en quoi je suis "pathétique" tandis que j'argumente point par point. D'autre part, comment vous qualifier ? Je me place du seul point de vue de la déontologie et du travail des journalistes et vous m'interpelez sur le fond de l'affaire. Je n'ai nullement justifié ce "mur des cons". Avant d'insulter les autres et leur faire un procès d'intention, balayez devant votre porte.

  • Par gliocyte - 06/05/2013 - 18:48 - Signaler un abus Atlantico

    Les journalistes d'Atlantico qui font un lien, ont-ils signé cette pétition? Ayant plusieurs fois posé des questions, via le contact, et n'ayant eu aucune réponse de leur part, les commentateurs de ce site trouveraient-ils aussi intéressant de leur poser cette question? Merci de bien vouloir me faire connaître votre point de vue. L'interactivité entre les commentateurs, c'est bien, mais avoir aussi une interaction avec Atlantico, c'est mieux.

  • Par Ravidelacreche - 06/05/2013 - 18:50 - Signaler un abus @laurentso

    Le mur des cons a été détruit ? il y avait une plainte ? Que pensez vous des juges qui détruisent les pièces à convictions ?

  • Par Nico Attal - 06/05/2013 - 19:22 - Signaler un abus Pour une grève de la redevance !

    Que des syndicats aillent demander à leur patron de prendre des sanctions contre un salarié pour "faute professionnelle" dépasse tout ce qu'on pouvait attendre de bassesse de leur part. Après le SM qui condamne par avance sans procès, voici la CGT et le SDJ qui exécutent sommairement sans motif...

  • Par Jean-Pierre - 06/05/2013 - 19:26 - Signaler un abus @ Laurentso

    Et oui, nos "amis de gauche" trouvent beaucoup d'excuses aux exactions qui servent leurs intérêts sectaires ! . RUE89 est un bon site pour le constater : on y voit la lie de l'intelligensia gaucho-bobo de la rédac' - "lie" car indigente en termes de journalisme, contrairement au Monde qui a quand même quelques ressources - sans parler des fameux "riverains", une sorte de caniveau ou de bouche des égouts de la gauche !

  • Par Stef41 - 06/05/2013 - 19:44 - Signaler un abus @laurentso

    Je vous ai connu plus inspiré. Personnellement, je trouve que flinguer le porteur du message est assez maladroit. Que ce reportage soit diffusé en limite des règles de déontologie m'importe peu, car ce n'est pas la première fois que journalisme et politique font bon ménage. Qu'un syndicat (normalement apolitique) dresse une liste de gens à coincer sur le plan politique me semble grave, et mérite un rappel à l'ordre, pour le moins. Il est heureux que ce reportage ait été diffusé, quelqu'en soient les moyens.

  • Par Colonel 68 - 06/05/2013 - 20:45 - Signaler un abus Pauvre France !

    Quand Hollande et ses amis vont´ils réhabiliter Joseph Staline ?

  • Par gliocyte - 06/05/2013 - 21:21 - Signaler un abus laurentso?

    Le SNJ ( syndicat National des Journalistes) s'alarme de la "défiance, voir l'indifférence des français envers les médias qui ne cesse de croître" (Villerbanne/5 oct 2012). Il rappelle que le public a droit à une "'information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste". Le remède pour lui? La création d'une instance déontologique. En gestation depuis des décennies, elle n'arrive pas à accoucher du ventre médiatique. Qui s'y opposent? Ceux qui auraient à en pâtir. Observatoire du Journaliste et de l'Information (21/02/2013) 82% des sondés pensent que les journalistes sont majoritairement à gauche. Ne montrent-ils pas ainsi, de façon éclatante, qu'ils ont parfaitement conscience de leurs mauvaises pratiques et que leur intention (voire la seule) est de ne jamais y renoncer?

  • Par jfbo77 - 06/05/2013 - 22:54 - Signaler un abus Ben, et pour nos bobos de gôche...

    A quand une façade des cons...???

  • Par indo - 07/05/2013 - 08:45 - Signaler un abus laurentso

    ça fait plaisir de vous lire , je ne suis jamais d'accord avec vos idées et vos commentaires mais c'est toujours intéressant de connaître les arguments de personnes qui ne partagent pas mes opinions ! Le débat d'idées est toujours intéressant !

  • Par lavande - 07/05/2013 - 11:20 - Signaler un abus Laurentso

    Comme dit on Commissaire Politique en Russe ?

  • Par Blablawoops - 07/05/2013 - 11:32 - Signaler un abus @ Laurentso

    Est-ce que le premier principe du journalisme est d'être de gauche ?? Quiconque tenterait de défendre ce "mur", ce syndicat de la magistrature ou les actions engagées par la cgt n'est qu'un salaud compatissant pour les violeurs et les assassins, un fumier. Voilà, en français il y a des mots pour qualifier des faits ou des gens, des mots qu'une "élite" autoproclamée "bien-pensante" aimerait ne jamais plus entendre et pourtant, c'est un fait, si demain votre enfant venait à être assassiné par un récidiviste, libéré par un "être doué d'une intelligence supérieure", vous trouverez ces mots encore trop doux. Blablawoops, père de famille.

  • Par buck ofama - 07/05/2013 - 11:33 - Signaler un abus Syndicalisme à géométrie variable

    On aimerait faire le recoupement entre les signataires de la pétition en faveur de Clément Weil Reynal menacé des sanctions de son administration et de son syndicat censé pourtant défendre les salariés, et les signataires de celle en faveur de Charles Enderlin -pourtant défendu becs et ongles par sa hiérarchie, par la classe politique et le Quai d'Orsay, dont il est le fidèle cacatoès décoré de la Légion d'Honneur.

  • Par Ory-Nick - 07/05/2013 - 19:12 - Signaler un abus Attention

    Les camarades comissaires politiques veillent... De très pres ! Viendront-ils jusque nos bras, égorger nos fils, nos compagnes ? Je veux une presse pluraliste, car ce n'est qu'ainsi que nous aurons une information de qualité ! Vous défendiez les journalistes et magistrats auteurs de fuites sur les "affaires" concernant la droite. Il serait de bonne foi, ainsi qu'admirable, que vous souteniez ce journaliste qui est l'auteur d'une fuite à l'encontre de ces mêmes magistrats ! Pour ceux qui en doutaient, j'ai signé la pétition.

  • Par otrakin - 08/05/2013 - 08:14 - Signaler un abus Petition signée

    Signée ( la premiere de ma vie a 50 balais )et espere ainsi aider JM Appati , qui dans un élan de négation rare , a du hier soir faire un effort de mémoire en direct sur le grand journal Canal+ " Vous vous souvenez de cette affaire le mur des cons ???"" Oui oui JM on se souvient et se souviendra aussi de toi , cahuzac et fils fabius quand les tétes vont tombées ;;;; A tres bientot

  • Par laurentso - 08/05/2013 - 17:47 - Signaler un abus @Blablawoops -

    Vous êtes un crétin congénital ou vous prenez des cours du soir ? J'explique en quelques mots ce qu'est la déontologie des journalistes, et uniquement cela, et vous m'accusez de glorifier des assassins d'enfants... Y'a vraiment de ces timbrés sur le net...

  • Par Blablawoops - 08/05/2013 - 19:49 - Signaler un abus @ Laurentso

    C'est bien pour cela que je vous demande si un journaliste "déontologiquement" correcte se doit d'être de gauche ?? Pour avoir croisé quelques journalistes sur différents théâtres de la planète et avoir ensuite entendu leurs versions des faits, j'avoue sourire gentiment lorsqu'on associe déontologie et journalisme. Cet exemple est la plus flagrante démonstration que leur déontologie n'est qu'à sens unique. Si cela leur explose enfin à la figure et bien j'en suis fort aise. Certes, vous ne glorifiez pas des assassins d'enfants mais vous tentez de défendre ceux qui ne les dénonces pas donc, fin de la discussion. Mais peut-être que pour vous, ces faits peuvent être "couvert" par une "déontologie"... Dans nos campagnes, le bon sens paysan voulait que lorsque quelqu'un se moquait de vous on lui assena un coup de fourche dans l'arrière train. Méthode quelque peu barbare et combattu par cette arrogante intelligentsia parisienne, maître de la langue de bois mais qui pourrait bien revenir au goût du jour, ces temps prochains... Blablawoops, crétin congénital.

  • Par Ory-Nick - 09/05/2013 - 12:58 - Signaler un abus @laurentso - 08/05/2013 - 17:47

    L'insulte est le bastion de la bêtise. Avez-vous conscience que celà dessert totalement votre "argumentation" ? Visiblement, la réponse est non. J'en suis fort aise, restez donc dans votre secte de la médiocrité.

  • Par pelikan - 10/05/2013 - 11:08 - Signaler un abus j'ai signé

    et si j'etais condamné par un magistrat de ce syndicat - je ferais appel pour raisons déontologie politique

  • Par Grwfsywash - 10/05/2013 - 20:25 - Signaler un abus Navrante symétrie

    "J'ajoute que les déclarations de cet énergumène, ces derniers jours, montrent qu'il n'a pas agi en tant que journaliste mais en tant que militant politique d'une officine d'extrême-droite. On ne peut pas bafouer les principes du journalisme et s'en prévaloir pour se protéger." Dites, Laurentso, vous avez des nouvelles de Caroline Fourest, des fois?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Causeur

Causeur est initialement un pure-player qui se présentait comme un « salon de réflexions » créé le 15 novembre 2007 par la journaliste Élisabeth Lévy, l'historien Gil Mihaely et l'éditeur François Miclo. Une version mensuelle sur papier est publiée depuis juin 2008. Le mensuel est distribué chez les marchands de journaux depuis le 4 avril 2013.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€