Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un ministère apaisé… ou pas : le testament explosif de Gérard Collomb à son successeur

A la fin, Gérard Collomb a réalisé qu'il n'y arriverait pas ; que la situation sécuritaire de la France était telle que lui, le ministre, n'aurait pas la force de conduire ses troupes à cette dure bataille. En prime, à Lyon, une amorce de fronde à l'idée de son retour...

Je suis venu te dire que je m'en vais

Publié le
Un ministère apaisé… ou pas : le testament explosif de Gérard Collomb à son successeur

 Crédit STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Mais voici l'essentiel : chez les hauts cadres du ministère de l'Intérieur, chez les patrons et chefs syndicalistes de la police, chez les officiers supérieurs de la gendarmerie, la nuit-cauchemar de la victoire française en coupe du monde de foot, le 16 juillet passé, a servi de brutal révélateur ; a ouvert les yeux des plus naïfs partisans du vivre-ensemble. 

Oh bien sûr, le bon peuple est resté dans l'ignorance de ce que fut cette nuit chaotique.
Au nom de la "diversité" et de l'"inclusion", les médias-des milliardaires et les radios du "service public" ont, tant qu'ils l'ont pu, préservé le "sacre de l'équipe de France". "Quelques incidents à déplorer...des débordements et dégradations... La fête a mal tourné... Des gestes festifs ont parfois dérivé... " : ce soir là, euphémismes et propos édulcorants ont inondé ces médias.
 
Mais sur le terrain, une "ambiance bon enfant", vraiment ? A Lyon, Paris, Caen, Marseille, Rouen, Grenoble, Chambéry, Aix-Les-Bains, Nice Vallauris, Menton, Toulouse, Caen, Honfleur, Mulhouse, Strasbourg, Saint-Louis, Nantes, Lille, etc., des bandes déchainées brûlent des voitures par dizaines, "sèment la désolation", transforment les centres de vingt villes en "zones de guerres". Les racailles assaillent les policiers, agressent des filles et frappent celles qui résistent, incendient des boutiques et des commissariats au Cocktail-Molotov. Un magistrat lyonnais dénonce une "véritable guérilla urbaine". 
 
Des fêtards sont dévalisés ou lynchés dans les rues, des boutiques pillées, du mobilier urbain détruit. Les Champs-Elysées semblent avoir subi un tsunami. En plein tumulte criminel, les pompiers et les Samu passent une nuit d'enfer, leurs véhicules de secours aux victimes parfois hors d'usage. Des journalistes filmant l'émeute sont roués de coup et finissent aux urgences. 
 
Et le football là dedans ? Les émeutiers s'en balancent, bien sûr : ce sont pour l'essentiel les mêmes qui, au stade, sifflent l'équipe de France et le drapeau français. Pour eux, le plaisir est dans l'émeute, la force de la bande - montrer qui domine le territoire ; d'ineptes sociologues osant encore parler de "violences gratuites", quand la plupart des interpellés sont " déjà connus de la justice pour vols, violences sur dépositaires de l'ordre public, dégradations de véhicules, etc."
 
Cette nuit là, tous les responsables de la sécurité publique de France - ministre en tête - réalisent que les réformettes genre "police de proximité" vont à l'échec. Regardons la liste des "quartiers de reconquête républicaine de 2018-2019" : en région parisienne, c'est une litanie des pires coupe-gorge défrayant la chronique criminelle depuis des décennies : Sarcelles-Lochères... La Dame-Blanche à Garges-les-Gonesse... Le Luth à Gennevilliers... Les Hauts d'Asnières... Le Gros-Saule à Aulnay... Les Beaudottes à Sevran... La ZSP-Torcy... Le Cours du Luzard à Noisiel... les Merisiers à Trappes... Le Bois-L'Abbé et les Mordacs à Champigny... Les Tarterêts à Corbeil... Paris-La Chapelle... 
 
Des sites-cauchemar de la "Politique de la Ville", mi-Cours des miracles, mi-Pistes Ho-chi-Minh, d'où l'ordre républicain s'est évanoui depuis parfois un demi-siècle ; où notoirement, des gangs criminels font la loi ; où des policiers et pompiers, attirés dans des embuscades, sont lynchés plus souvent qu'à leur tour.
 
Or sans moyens massifs, la "police de sécurité du quotidien" du ministère de l'intérieur n'est qu'un risible cache-misère : saupoudrage de policiers, effilochés dans le temps... constant usage du "déshabiller Pierre pour habiller Paul"... Des gadgets high-tech (des tablettes) pour abolir un enracinement criminel de parfois cinquante ans.... 
 
Ce, quand un récent rapport sénatorial dénonce le profond malaise de forces de sécurité intérieure, démotivées et découragées. Déclassement, dénuement matériel, véhicules et parc immobilier "en état critique" : voilà l'armée de l'Intérieur censée - sans rire -  "construire une société rassemblée et apaisée". Mais le quotidien des flics du terrain, c'est plutôt "une policière tabassée devant sa fille de trois ans par un dealer et son frère" - et une préoccupante vague de suicides.
 
Coup de grâce : Le 30 septembre, le président Macron donne un entretien d'une page et demie au Journal du Dimanche. "Face à la tempête"... mais pas une seule fois, un seul mot sur la sécurité ou quoi que ce soit d'approchant. Vous êtes ministre de l'Intérieur et votre président oblitère totalement la sécurité comme problème national majeur. Alors vous lâchez la rampe. Et laissez votre successeur - et le président - devant les décombres.
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bobby Watson - 04/10/2018 - 08:46 - Signaler un abus Tristement lucide

    Comme d'habitude, Xafier Raufer est d'une grande lucidité. mais quel autre média relaie ces infos ? Les journalistes aux ordres se taisent.

  • Par vangog - 04/10/2018 - 09:37 - Signaler un abus Macron le communautariste!

    aidé par le petit lobby communautariste gauchiste, les cretines comme J.Balsko, E.Beart...et par les copains-milliardaires du PAF, contre le reste de la France! ça va faire des étincelles, lorsque ça va exploser...et ça explosera! Car on ne peut laisser impunément une grenade dégoupillée par la gauche et la droite archaïques et faire comme si de rien n’était! Macron sera tenu responsable des affrontements et des morts...car il y aura des morts!

  • Par assougoudrel - 04/10/2018 - 09:42 - Signaler un abus Agecanonix-Collomb est plus

    "pèchu" pour prendre la Marie de Lyon; c'est un poste beaucoup plus "pépère" pour un pépé. Hier, aux infos, les lyonnais disaient que depuis longtemps, il aurait dû prendre sa retraite. Peut-être que Macron, si il est encore "vivant" en 2020, enverra un de son clan comme candidat rien que pour le "purger".

  • Par assougoudrel - 04/10/2018 - 09:44 - Signaler un abus Pardon

    la mairie.

  • Par Beredan - 04/10/2018 - 09:55 - Signaler un abus Il n’en pouvait plus ....

    Il venait de vivre ‘ Le camp des Saints ‘ et ‘ Le suicide français’ .... il laisse à Choupinet ‘ Soumission ‘

  • Par Citoyen-libre - 04/10/2018 - 09:55 - Signaler un abus Edifiant

    La triste réalité de notre pays. Et dans le même journal, Atlantico nous propose l'analyse corrompue d'un Bruno Jeanbart sur Zemmour.

  • Par J'accuse - 04/10/2018 - 09:57 - Signaler un abus Le ministère est apaisé ... par son départ

    Collomb n'a pas été nommé pour "y arriver", mais en remerciement de son soutien à Macron. Ce qu'il n'est pas arrivé à faire place Beauvau, c'est faire accepter son incompétence crasse et son absence totale de volonté pour améliorer la sécurité dans le pays. Elles ont éclaté au grand jour avec l'affaire Benalla. Dès lors, il ne lui restait plus qu'à fuir au plus vite, pour une retraite dorée dans son fief seigneurial; sans même avoir la reconnaissance du ventre, tellement il était pressé de se barrer, avant que ça tourne vraiment au vinaigre pour lui.

  • Par Marie-E - 04/10/2018 - 10:11 - Signaler un abus je suis atterree par tout ce que je lis

    sur l'etat de deliquescence dans lequel se trouve la France et je suis tres triste pour ce pays qui ne merite pas les gouvernements aussi incapables que ceux de Flamby et Jupiter. Vous me direz que le probleme est que des gens ont vote pour eux : des gens qui regarden les infos sur les chaine du pouvoir ou les journaux aux ordres et qui ont perdu le reflexe de lire et d'analyser, de confronter plusieurs sources ... Quand je dis que je suis francaise, les gens me regardent d'un air attriste en me disant que j'ai bien fait de m'en aller , qu'il est trop tard. J'espere que non, mais j'ai un gros doute sur la capacite de resistance d'une grande partie du peuple francais et surtout le pouvoir de domintion de toutes ces bandes qu'on a laisse s'enhardir depuis des generations. Pendnt ce temps la, je me promene seule 2 soirs par semaine dans des villes que je ne connais pas pour aller a des cours du soir : je traverse la pays en train, ... et je me sens en totale securite.

  • Par Atlante13 - 04/10/2018 - 10:49 - Signaler un abus Dur mais lucide.M.erci

    De toute façons, je n'oublie pas que ce type est aussi un apparatchik socialiste depuis toujours, un homme de la gauche-gangrène qui pourrit le pays.

  • Par venise - 04/10/2018 - 11:35 - Signaler un abus emplâtre sur jambe de bois

    la police de proximité est celle que détestait Sarkozy, il préférait garder les effectifs en réserve pour débouler à la moindre alerte, au bout d'un moment il faut stopper ces pyromanes de bagnoles et flambeurs de poubelles, ils ne sont que le paravent de cette ignoble économie du deal underground, pendant qu'on agite les flics dans des rodéos on est tranquille cette France je la vois mourir et quand on sait que l'ex Ministre des armées a doté la République de chars urbains on craint le pire et, bravo Monsieur Collomb: venu vidi....pas vici! oraison funèbre d'un ordre défunt et vous voilà reparti, êtes vous allé à Angoulême ces jours? qu'avez vous fait de concret? juste peace and love parce que la méthode monsieur muscle, burk on est d'accord, cependant ni monsieur muscle ni bisounours ne règlent les choses, et votre loi asilaire en catimini ne règlera rien non plus si ce n'est s'acharner comme Don quichotte et contraindre des survivants de la noyade

  • Par Ganesha - 04/10/2018 - 11:59 - Signaler un abus Responsables !

    Les abonnés d'Atlantico sont très inquiets sur la situation de la France. Et cet article en ''rajoute une couche'', en vous décrivant la situation dans nos ''zones de non-droit'' ! Cependant, mr. Raufer ne nous propose pas de solution... tout simplement, parce qu'il est parfaitement conscient que c'est totalement au-delà des compétences de la police. Si vous souhaitez une société pacifique, où règne la sécurité, vous devez élire un gouvernement qui organise un système politique et économique dans lequel chaque citoyen qui désire travailler trouve rapidement un emploi. Si vous n'avez pas voté pour Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en 2017, si vous vous êtes abstenu, ou, vous avez voté pour la ''grande folle libérale'' qui nous dirige actuellement, vous êtes personnellement et directement responsables !

  • Par ciara - 04/10/2018 - 12:09 - Signaler un abus J'ai peur

    J'ai peur qu'il ne soit déjà trop tard. Colomb était le roi du faire semblant. regardez Notre Dame des Landes. Les zadistes sont toujours là. Rien n'a bougé et Colomb nous a fait croire qu'il avait "réglé le problème". Tu parles!!!! Il n'a rien réglé du tout . Même constat sur le plan des cités? Sa police de proximité est un mensonge éhonté. Elle n'est police ni proche. Va t-elle se promener dans les cités avec un carnet à souche dans les mains???? On croit rêver Non, la France est en train de se préparer des jours sombres, très sombres .Et j'ai peur qu'il ne soit déjà trop tard pour agir. Comme dit Colomb, après le cote à cote, le face à face?

  • Par vangog - 04/10/2018 - 13:14 - Signaler un abus @ciara @Marie-E N’ayez pas peur!

    Les patriotes RN arrivent et appliqueront la loi républicaine, intégralement. Les juges rouges et roses qui refuseront de l’appliquer seront virés, sans états d'âme. Les technocrates gaucho-centristes qui se livreront ou se sont livrés au sabotage de la République seront virés, sans états d’âme. Les pédagogistes trotskystes et autres inutiles de l'éducation Nationale-socialiste seront virés, sans états d'âme...les frères musulmans seront interdits! Et les cités retrouveront le chemin de la République, avec nous. Et ils deviendront fiers de leur France...

  • Par Marie-E - 04/10/2018 - 13:59 - Signaler un abus aGanesha

    Si vous souhaitez une société pacifique, où règne la sécurité, vous devez élire un gouvernement qui organise un système politique et économique dans lequel chaque citoyen qui désire travailler trouve rapidement un emploi .... ah ah ah parce que vous croyez vraiment que ce qu'ils veulent c'est un emploi ? non c'est dominer les autres, gagner de l'argent (trafic, raket....) Le travail ne les a jamais interesses...et on a laisse se developper les zones de non droit car ils n'ont rien a faire de bruler les voitures des autres, d'empecher le personnel de sante de venir en aide aux autres et surtout ils sdorent s en prendre aux forces de police. Voila ou on en est .

  • Par OLYTTEUS - 04/10/2018 - 14:07 - Signaler un abus Réponse à vangog

    c'est beau la foi du charbonnier mais Marine Le Pen n'a rien dit de clair sur ses solutions face à la sécession des quartiers pendant sa campagne du second tour comme sur d'autres sujets d'ailleurs. Il n'est pas certain que les bobos la laissent gouverner par ailleurs,ils trouverons des angles d' attaques comme ils l'ont fait pour Fillon. Caseneuve avait clairement évoqué de continuer à gouverner si M. Le Pen était élue....

  • Par Henrik Jah - 04/10/2018 - 14:08 - Signaler un abus Très bien dit Ganesha

    Pas grand chose à ajouter à ce que dit Ganesha, notre seul moyen de régler le problème est de voter pour ceux qui défendront notre sécurité et à part le RN et Dupont-Aignan il n'y a personne pour faire cela. Il y a de plus en plus d'insécurité en France, des "jeunes" (on dit jeunes mais les jeunes asiatiques par exemple ne commettent pas d'actes de délinquance) s'en prennent aux personnes âgées, aux SDF, aux handicapés, aux femmes non-voilées, aux faibles en général et ne sont JAMAIS condamnés et encore moins incarcérés sous prétexte que leur passage en prison les rendraient pire. Ces "jeunes" agressent même les pompiers qui interviennent dans leur quartier alors qu'ils sont pas flics hein, ils sont pompiers, si c'est pas de haine pour la France ça. Les bien-pensants des beaux quartiers ne connaissent pas les quartiers dont Raufer parle, les seules gens issus de l'immigration qu'ils voient c'est la personne qui vient faire le ménage à leur bureau ou chez eux. Ils adorent les immigrés mais dès qu'il y a un arabe ou un noir dans la classe de leur gosse c'est école privée directe (véridique renseignez-vous). Ne pas voter patriote, c'est laisser l'insécurité grandir. A vous de jouer.

  • Par Henrik Jah - 04/10/2018 - 14:26 - Signaler un abus Réponse à OLYTTEUS

    Rien que le fait que Marine le Pen (et les autres souverainistes) soit contre l'immigration de masse la rend la plus à même d'éradiquer l'insécurité. Vous dites que MLP n'a rien dit de clair mais les autres eux n'ont rien dit du tout!! Même pire ils disent que ça n'a rien à voir avec l'immigration mais avec la pauvreté, comme s'il n'y avait pas de liens entre immigration et pauvreté...

  • Par Ganesha - 04/10/2018 - 16:31 - Signaler un abus Comparaison amusante

    Je dois reconnaître qu'il est assez amusant de comparer, l'une après l'autre, les descriptions que Vangog et moi, nous vous faisons de ce pourrait être le règne de Marine Le Pen ! Ce que nous avons en commun, c'est l'espoir d'avoir enfin un président dont la vraie priorité soit le bien-être du plus grand nombre possible de citoyens français. Il y a-t-il parmi les abonnés d'Atlantico, de nombreux individus qui contestent que depuis presque quarante ans, nos présidents ne sont, tous, que des ''laquais au service de l'oligarchie'' ?

  • Par Ganesha - 04/10/2018 - 16:38 - Signaler un abus Recette du Bonheur

    Quant à ma conception de la ''paix sociale'', elle se base sur les écrits de Victor Hugo et d'Emile Zola. Ce que l'on a appelé les ''Trente glorieuses'' nous ont fait vivre ce qu'est le ''plein emploi''. Certes, le banditisme n'a pas complètement disparu, mais cela constitue tout de même un exemple incontestable d'une ''période de bonheur'' !

  • Par jakem - 04/10/2018 - 16:55 - Signaler un abus Article à diffuser!

    ainsi que le contenu de ce blog: " Allo!DME! Renaud Bouchard " , que l'on peut aussi retrouver su Agoravox.

  • Par A M A - 04/10/2018 - 16:55 - Signaler un abus Pourquoi éviter la bonne

    Pourquoi éviter la bonne question? Collomb ne commande plus ses troupes. Celles-ci sont à bout. Elles refusent de suivre un guide qui soutient une politique absurde et désastreuse pour elles. Alors, il s'en va et si Macron accepte, c'est parce qu'ils savent que les "flics" les lâchent.

  • Par Podoclaste - 04/10/2018 - 17:22 - Signaler un abus Cot, cot

    Des poules devant un couteau ! Ceux qui commentent les articles alarmistes de ce genre ne font que tourner le problème dans tous les sens, sans proposer de solution applicable. Le Pen présidente, c'est un peu comme les (p)artisans du Brexit, une fois passés ils se barrent et laissent d'autres faire le travail !

  • Par Kreuzer - 04/10/2018 - 17:39 - Signaler un abus Votre idée-maîtresse, M. Raufer: "anticiper"...

    J'ai lu l'un de vos livres; vous insistez sur cette idée: "anticiper" pour mieux agir. Depuis les années 80, essentiellement, a-t-on vu un chef d'état français "anticiper" dans un domaine quelconque? Celui de la sécurité a été pensé, vous le savez bien, dans l'idée de satisfaire des clientèles issues essentiellement de l'immigration africaine revancharde. Repentance pour la colonisation et refus de faire appliquer l'ordre républicain expliquent toutes les violences que vous rappelez, cachées par les médias, paralysés à l'idée de "stigmatiser" l'Afrique, ou l'islam prêcheur de djihad. Les milliards gaspillés pour une illusoire "paix sociale" ne font qu'aggraver la dette. Le successeur de Collomb sera sans doute encore plus ectoplasmique.

  • Par xenophon - 04/10/2018 - 17:54 - Signaler un abus Solutions?

    Un simple quidam qui prétendrait avoir la solution pour envisager solutionner une situation aussi dégradée profèrerait de simples tartarinades! Il faudrait des états d'exceptions temporaires par spots, ce que nous n'avons pas et sommes incapables d'envisager tant nous sommes apathiques et résignés à des discours martiaux qui n'engagent que ceux qui y croient ou feigne de croire par snobisme du "bien pensant" droit de l'hommisme! Ce qui me semble évident, c'est que le simple maintien de l'ordre n'y suffira pas. Il faudrait des contrôles de situation personnels et financiers; par exemple ou des sanctions au niveau des aides sociales, en particulier pour l'absentéisme ou la mauvaise conduite à l'école. Ca aurait au moins l'avantage d'impliquer les parents qui laissent faire ou suivent le mouvement. Voilà que moi aussi je spécule! Les Gaulois....

  • Par Loupdessteppes - 04/10/2018 - 17:57 - Signaler un abus Paradoxe : Colomb est devenu utile en partant

    Tout comme Hulot (sic) ! Il est venu dans le ministère comme un huissier vient faire un constat. Peut-être sera-t-il écouté par d'autres oreilles que celles de sa bonne (re-sic) ville de Lyon ou il est admiré comme une statue séculaire. Veni, Vidi, mais pas Vici ! C'est ballot...

  • Par tubixray - 04/10/2018 - 18:10 - Signaler un abus Qu'on les enferme !

    Deux conditions à cela = que la justice applique la loi et qu'il y ait des places de détention disponibles ..... Aie, deux écueils que nous devons à 5 années Hollande/ Taubira... Le binôme Macron / Belloubet, bien de gauche, poursuit l'opération de mise en danger de tous les honnêtes citoyens français: des prisons passoires et une augmentation de capacité dérisoire pour les prochaines années .... 20 000 places sont nécessaires d'urgence avec comme seul programme immobilier = la sécurité des agents pénitentiaires et le confinement strict des détenus.

  • Par Ganesha - 04/10/2018 - 18:22 - Signaler un abus 1983

    Ce qui rend pathétiques, ridicules et incompréhensibles de nombreux commentaires sur Atlantico, c'est que vous êtes encore nombreux à ne pas avoir compris un fait fondamental : en 1983, le Parti Socialiste a complètement changé son idéologie et il est devenu une exacte copie de ce que sont les Ripoux-Blicains, quelle qu'ait été leur appellation à l'époque.

  • Par Ganesha - 04/10/2018 - 18:25 - Signaler un abus Et vous, quand avez-vous compris ?

    Comme la quasi-totalité des français, j'ai moi-même cru encore pendant quelques années vivre des ''batailles homériques'' entre ''la droite et la gauche''. Mais, franchement, après avoir assisté à la présidence de François Hollande, ne faut-il pas être un crétin ratatiné pour écrire : ''Le Socialisme est responsable de tous les malheurs du monde'' ! Mais non, gros bêtats, depuis 1983, nous baignons dans le Capitalisme Libéral !

  • Par Ganesha - 04/10/2018 - 18:29 - Signaler un abus Nuance : avez-vous un chien ?

    Une nuance cependant, on lit aussi sur Atlantico de très nombreux commentaires, écrit par de ''braves bourgeois'' qui vienrent nous dire que : ''Le problème de la France, c'est que nous ne réussissons pas à obtenir autant de pauvreté qu'en Angleterre et aux USA'' ! L'utilité de cet article, c'est d'essayer de vous faire comprendre, pauvres débiles, que si vous continuez à voter dans ce but, vous finirez par vous faire égorger en promenant votre chien sur les trottoirs de Neuilly !

  • Par Liberte5 - 04/10/2018 - 22:34 - Signaler un abus X. Raufer apporte un écclairage sur le départ de G. Collomb.

    La situation explosive dans les cités de non droit, la criminalité galopante , plus rien n'est maitrisé. Voir des personnels médicaux mettre des gilets pare balles , en dit long sur la montée de la criminalité. Même les Français les plus placides commencent à réaliser que la France peut devenir un pays aussi dangereux que le Brésil où l'Afrique du sud.

  • Par pierre de robion - 04/10/2018 - 22:51 - Signaler un abus Le nombre c'est la qualité

    Ainsi le développait Hégel, Marx et Engels! Et effectivement quand le nombre dépasse un certain seuil, il devient incontournable et inexpugnable! Nos gouvernants sont tétanisés par la peur de l'émeute, la vraie, contre laquelle il faudrait envoyer les chars ce qui alors la transformerait en guerre civile citadine! Or on s'aperçoit que des combattants bien armés, et c'est le cas, retranchés dans un milieu qu'ils connaissent parfaitement peuvent venir à bout de forces mécaniques bien supérieures. Je n'ose alors imaginer la suite!

  • Par ajm - 04/10/2018 - 22:56 - Signaler un abus Troll.

    Ganesha vous êtes un troll gauchiste qui s'immisce sous couvert de soi-disant amour de MLP, couverture commode, dans un débat qui n'a rien à voir avec vos obsessions. Le débat c'est l'ordre public et l'envahissement de notre pays par des barbares étrangers. La question économique est hors sujet. Même avec une prospérité inouïe et un etat providence idéal, le problème serait quasi identique, on aurait simplement plus d'argent à distribuer aux chefs mafieux locaux , les frères de ceux qui font régner la terreur dans les pays d'origine de leurs communautés.

  • Par ajm - 04/10/2018 - 23:02 - Signaler un abus Mystère.

    On ne sait pas les vrais raisons du départ de Collomb et je ne sais pas si on les connaîtra de sitôt.

  • Par vangog - 05/10/2018 - 00:45 - Signaler un abus @OLYTEUS Marine Le Pen s’est un peu fourvoyée

    pendant sa campagne...Elle aurait dû mettre l’accent sur les priorités qu'attendent les Français . Elle n’a pas voulu être alarmiste sur le fond alors qu’elle ne fut pas rassurante sur la forme...il fallait expliquer que plus une zone de non-droit ne sera tolérée en France. Les policiers redeviendront maîtres de l’application des lois républicaines , alors qu’ils passent actuellement pour des victimes, à cause du laxisme de Macron. Personne ne sera exclu, mais tous devront suivre les règles de la République, juges gauchistes inclus...et tous les Français y gagneront! Enfin, ils s’extirperont du communautarisme, de la ghettoïsation et de l'islamisation rampante de notre société. Les associations mafieuses immigrationnistes et communautaristes (frères musulmans) seront bannies. Les femmes remercieront Marine Le Pen de les avoir sorties de la soumission...les hommes aussi...

  • Par vangog - 05/10/2018 - 00:54 - Signaler un abus @tubixray je suis d’accord avec vous: 20000 places de prison

    doivent être construites, d’urgence! Mais savez-vous que Belloubet, par idéologie rétrograde, et pour répondre aux injonctions de réduction de budget, a décidé de réduire de 60000 à 50000 les places de prison françaises? Nous avons affaire à des fous-furieux, qui font exactement l’inverse de ce qui devrait être fait: se débarrasser de toutes les fonctions accessoires et inutiles de l’état PS-Macroniste, pour se concentrer sur les fonctions régaliennes...alors que les Macronistes soldent, petit a petit, toutes les fonctions régaliennes...un massacre français!

  • Par vangog - 05/10/2018 - 00:59 - Signaler un abus @ajm C’est pourtant évident...

    G. Collomb est parti car il n’a pas pu mette en œuvre sa politique de répression du communautarisme. Et Macron en est responsable! Il devra assumer les affrontements communautaristes qui ne manqueront pas, comme à prévenu Collomb...

  • Par Gégé Foufou - 05/10/2018 - 08:43 - Signaler un abus Un mentonnais

    Ah bon ils brulent des voitures et il y a des gangs à Menton??? Pas vu.

  • Par edac44 - 05/10/2018 - 16:49 - Signaler un abus Comment font les chinois pour leur maintien de l'ordre public ?

    Ils sont plus d'un milliard et demi ! ... Combien de fripouilles chinoises vendent de la came au bas des immeubles ou brûlent des voiture ou encore, s'en prennent aux forces l'ordre ? Réponse : AUCUNE !... Mais alors, comment font-ils ??? Réponse : on sort les chars et on tire dans le tas !... Évidemment les gochos vont hurle à la dictature mais la chienlit n'est elle pas la pire de toutes ???

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Xavier Raufer

Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€