Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

La mine d'or en bas de votre immeuble : ces tonnes de métaux précieux que l'on retrouve dans les ordures

21 milliards de dollars en or et en argent se cacheraient dans les déchèteries.

La ruée vers l'or

Publié le
La mine d'or en bas de votre immeuble : ces tonnes de métaux précieux que l'on retrouve dans les ordures

320 tonnes d'or sont cachés dans nos déchets électroniques Crédit Reuters

Des milliards d'euros en argent et en or nous attendraient dans les déchetteries ! Où ça ? Selon Gold And Silver Buyers, ces métaux précieux sont cachés dans les composants qui constituent nos ordinateurs et smartphones hors d'usage, et plus largement tous types d'équipements électroniques. Une "réserve" secrète qui ne peut d'ailleurs qu'augmenter puisque plus la demande pour les produits de nouvelles technologies augmente, et plus augmente le tas de matériel obsolète. Avec des techniques de recyclages adaptées, ces métaux peuvent être récupérés et ils pourraient rapporter une vraie petite fortune. C'est ce que l'on appelle l'Urban mining, c'est à dire l'exploitation minière urbaine, comme l'explique Business Insider.

Les chiffres sont sans équivoque : dans les matériels technologiques hors d'usage, on pourrait récupérer 320 tonnes d'or soit 16 milliards de dollars et 7 500 tonnes d'argent soit 5 milliards de dollars. Soit un total de 21 milliards de dollars qui n'attendent que d'être ramassé et recyclés ! En effet d'après les estimations, on pourrait trouver entre 300 et 400 grammes d'or par tonnes de déchets électroniques, et l'on compterait jusqu'à 50 millions de tonnes de matériels électroniques jetés à la poubelle chaque année.

Parmi ces déchets, on trouve en premier lieu des mobiles (152 millions d'unités jetés en 2010), puis des claviers et des souris (82,2 millions d'unités), puis des ordinateurs (51,9 millions d'unités). Les télévisions sont loin derrière avec "seulement" 28,5 millions d'unités jetés en 2010. Le pays qui a pour l'instant le plus misé sur l'urban mining est la Chine, qui a recyclé 1,5 million de tonnes de déchets électroniques, rapportant 75 millions de dollars.

Voici une infographie qui résume les différents éléments de l'exploitation minière urbaine, et ce que cela peut rapporter (via Business insider) :

Urban Mining

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par parisien9999 - 30/03/2013 - 14:19 - Signaler un abus Sans oublier...

    ...les milliers de tonnes de cuivre, d'acier, d'aluminium, etc.

  • Par kettle - 30/03/2013 - 16:56 - Signaler un abus Big deal !

    Doit avoir 0.003 grammes d'or dans mon PC. Soit environ 10 cents. Qui va investir $100 pour les recuperer?   1.5MT de dechet genere $75M de revenu? Ca fait 5 cents le kilo !

  • Par Glabre et Ingambe - 31/03/2013 - 12:16 - Signaler un abus Encore un de ces articles alléchants

    qui donne dans le mondialisme : Oui , en effet, "à l'échelle de la planète" , etc...

  • Par gegemalaga - 01/04/2013 - 18:07 - Signaler un abus poubelle

    quelque fois , il faudrait en sortir la téte... de votre poubelle ! et faire par exemple un article sur les recuperateurs et recycleurs : c'est une profession qui me semble efficace et bien organisée ; gegemalaga

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€