Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le metal, ce genre musical honni par les médias mais qui séduit pourtant un large public

Après le Hellfest en juin, un autre festival metal a lieu ce weekend dans le Morbihan : le Motocultor festival. Ce genre musical arrive, dans l'ombre, à attirer des foules dans les salles de concert. Sans l'aide des médias...

\m/

Publié le
Le metal, ce genre musical honni par les médias mais qui séduit pourtant un large public

"Le metal est une musique qui déplait aux "esthètes", car elle est considérée comme une musique grand-guignol." Crédit Reuters

Atlantico : Après le Hellfest en juin et ses 112 000 spectateurs, un autre festival de musique metal a lieu ce week-end : le Motocultor festival, près de Vannes. Les artistes de ce genre particulier arrivent toujours à vendre des albums et se paient même parfois le luxe de remplir le Stade de France (Metallica, AC/DC), performance que n'arrivent plus à accomplir Johnny Hallyday ou Madonna, ou Bercy.

Ils sont pourtant quasiment absents des médias. Comment expliquer ce manque d’intérêt de la part des journalistes ?

Yves Bigot : Tout simplement parce que c’est un genre honteux. Le metal, ce n’est pas chic. C’est une musique qui déplait aux "esthètes", car elle est considérée comme une musique grand-guignol. C’est un peu la même chose que pour les films d’épouvante : le cinéma d’horreur n’est pas non plus considéré par les journalistes de cinéma.

Certains ont joué sur ce côté horrifique, comme Alice Cooper, Rob Zombie ou Cradle of Filth, mais le genre n’est-il pas plus large que cela ?

C’est plus large, mais en même temps, le metal reste une musique qui est liée à une imagerie moyenâgeuse et qui a souvent une composante sataniste ou luciférienne, même si ce n’est pas systématique. Cela fait un peu rire, mais les paroles sont aussi souvent exagérées voire sexuellement vulgaires.

Ce n’est pas un genre qui est en vogue auprès des puristes ou des intellectuels, car il est finalement très populaire. Il plait à un public qui, d’une certaine façon, est méprisé par les autres gens du rock, tout comme les fans de variétés sont méprisés par les fans de chanson française. Le metal est considéré comme étant extrêmement vulgaire, mais aussi immature, dans les paroles ou l’imagerie. C’est considéré comme un genre très adolescent, pas adulte.

Il y a pourtant beaucoup de vieilles légendes, comme AC/DC, Metallica…

Bien sûr, ou Black Sabbath ! Les fondateurs !

Leur public n’est pas un public adolescent...

C’est vrai, mais il est considéré par les élites, les journalistes, ou même certains artistes, comme un genre bloqué à l’adolescence, même s’il y a aujourd’hui des quinqua ou des sexagénaires qui peuvent aller à ces concerts, car ils ont grandi avec.

Comment expliquer que d’autres genres musicaux, comme le rap ou le hip-hop - qui ne sont pas spécialement plus raffinés dans leur apparence ou leurs paroles - aient plus les faveurs des médias ?

Parce qu’ils sont plus modernes, d’une part, et aussi parce qu’ils ont une composante sociale qui est souvent absente dans le metal. Certes, il y a des groupes, comme Motörhead, qui ont une réelle préoccupation sociale, mais c’est extrêmement résiduel dans le monde du metal, alors que le rap et le hip-hop sont la musique de la critique sociale. Le metal reste, lui, dans l’imaginaire, dans l’heroic-fantasy, les mythes ou la sorcellerie.

Mais pourquoi le metal reste-t-il beaucoup absent de la radio et de la TV ? Tout simplement parce qu’il fait beaucoup de bruit. Ce n’est pas agréable à toutes les oreilles.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par HdT - 14/08/2012 - 11:58 - Signaler un abus Le Metal...

    ... et ses groupes sont tellement peu enclin à prêter allégeance à la bienséance politicienne mais surtout motivé pour faire de la musique qui résonne partout du corps à l'âme, qu'il est évdient que peu de supports médias ne les invitent. Dans les années '60-'70, les groupes "bruyants" passaient fort bien, mais le rap, la chansonnette celinodionesque et autres mièvreries, ont été imposés comme les références. Le Metal est ethnique, culturel parce qu'issue de sons tribaux et ancestraux mis aux normes de l'électronique musicale, que les "Aïcha je n'aime que toi" (tout en te frappant en coulisse) et autre "1,2,3 Soleil" sont bien incapables de produire parce qu'incapable tout simplement. Incapables? Oui parce qu'il faut être en harmonie entre ce que l'on est et ce que l'on crée. Le Metal percute parce qu'il est le son véritable de ceux qui portaient tresses et cornes loin de toute tentation de dhimmitude.

  • Par ntzsch - 14/08/2012 - 13:42 - Signaler un abus Certains pensent que c'est de la musique

    Comme d'autres aiment la gastronomie de chez Mac Do. Chacun aime l'art à son niveau, lequel peut être assez fruste. Ce n'est pas irrémédiable, cela se soigne, je donnerai l'exemple de "el sistema" fondé par J.A. Abreu au Venezuela, une organisation qui a fait découvrir la musique à des dizaines de milliers d'enfants défavorisés. Elle leur a donné une vraie culture musicale et l'Orchestre Simon Bolivar qui en est issu est une formation mondialement reconnue.

  • Par bigoud26 - 14/08/2012 - 13:56 - Signaler un abus Découverte

    Le 18 juin je suis allé avec mon fils de 16 ans voir Motlëy Crue, un groupe des années 75/80, qui à vendu plus de 80 millions d'albums. C'est vrai que c'est du lourd, et le spectacle est très bon,avec une ambiance très sympa, le public vient en famille et il y a même des petits de moins de 10 ans. Mais ce n'est pas du politiquement correct, les musiciens ont un lourd passé avec la drogue l'alcool et les filles. Mais ça tient la route et regardez les videos sur YT pour vous faire une idée ...

  • Par Warhammer - 14/08/2012 - 15:37 - Signaler un abus Du Metal sur atlantico je ne

    Du Metal sur atlantico je ne pensais que j'en verrais un jour. En effet ce n'est pas un genre musical très présent dans les médias, et comme le dit l'auteur de l'article il s'agit d'un genre très méprisé par l'intelligentsia. N'en déplaise à tous ses détracteurs qui n'y voient que du bruit et des paroles imbéciles, le Metal est de la musique, et c'est cela qui les gêne. Dire que ce n'est pas de la musique comme le prétend ntzsch c'est méconnaître le genre et ne se fier qu'aux clichés et stéréotypes véhiculés par la société. Dans le monde du Metal j'ai rencontré les personnes les plus gentilles et passionnées qui soient, très souvent intelligentes et cultivées, loin de l'image que l'on se fait du métalleux.

  • Par Equilibre - 14/08/2012 - 15:41 - Signaler un abus Il faut dire aussi qu'il n'est guère compatible

    avec les radios classiques. Les morceaux peuvent atteindre la quinzaine de minutes avec 5-6 minutes en moyenne sur certains albums, les voies y sont assez insupportables pour le commun des mortels. Malgré de nombreuses chapelles, le mélange avec une partie classique, l'introduction de voies sopranos, des retours aux origines "folkloriques", vikings pour la plupart, ou du brut de décoffrage basique, tout cela reste vraiment trop bruyants pour beaucoup de monde et pas forcément accessibles: pas d'air à fredonner, pas de danse à la con style macarena, assez compliqué à appréhender ou trop basique... Un mur de son à dépasser.

  • Par kassian - 14/08/2012 - 16:16 - Signaler un abus Metal Milita

    l'auteur parle de style moyen-ageux / heroic fantasy pour qualifier le metal, c'est réducteur au possible. Un peu comme dire qu'une voiture de sport, c'est forçément rouge. Le metal va du gothique / sataniste, à l'heroic fantasy, à l'emo, au death metal en passant par le nu metal dont certains acteurs sont très présents sur les ondes (Linkin Park pour ne citer qu'eux). Le son des Black Sabbath, Metallica, Megadeth est d'une grande pureté mélodique. Aux ignares qui prétendent qu'il s'agit d'un style enfantin, je les invite à écouter les morceaux que Metallica à joués avec des orchestres symphoniques. Quant à leurs descendants nu metal qui ont su intégrer les sons électroniques, ils produisent toujours des mélodies puissantes et émotionnelles (j'en citerai aucun, trop de bons groupes). Voila pour "ntzsch"

  • Par Equilibre - 14/08/2012 - 16:43 - Signaler un abus @kassian

    Je te mets un lien avec One, issu du dernier album potable de metallica, joué par 4 violoncelles. Le morceau est live, donc le son un peu pourri, mais il n'est guère dur d'en trouver d'autres. Au cas où tu ne connaisses pas... Ils ont enregistré quelques albums.

  • Par Equilibre - 14/08/2012 - 16:43 - Signaler un abus @kassian

    Avec le lien, c'est mieux http://www.youtube.com/watch?v=8JjQGt7WjK0

  • Par dok - 14/08/2012 - 17:20 - Signaler un abus à "ntzsch"

    Laissez-moi devinez ntzsch, vous n'y connaissez absolument rien mais vous vous êtes dit que ce serait quand même bien de faire part de votre ignorance et de votre condescendance. J'ai bon ? L'article quant à lui est tristement faible avec ses "ils ne sont pas sectaires", "image de sauvages immature", "les fans de métal ne sont absolument pas violents", "imagerie moyenâgeuse"… on navigue entre généralisations et hyperspécialisations qui montrent qu'en fait pas grand monde n'y connaît grand-chose en métal dans cet article. Eh oh, on se réveille : les amateurs de métal sont des gens comme les autres. Le métal, de plus, c'est un éventail aussi large que celui de la pop ou du rock, comment caractériser en un article autant de personnes possibles ? Intéressez-vous plutôt à la musique elle-même pour la comprendre un peu mieux et dépasser les poncifs. Finalement à vouloir informer les gens pour tuer les clichés vous ne faites que les nourrir. En cadeau une vidéo de notre feu-député Patrick Roy, sur scène avec Mass Hysteria : http://youtu.be/2yOAwEKFPTM

  • Par Mooncore - 14/08/2012 - 17:51 - Signaler un abus Metal is never die

    Le metal est une passion, ne pas comprendre cette musique pour une personne non initiée est tout à fait normal. Il y a des groupes accessibles mais le reste demande beaucoup d'écoute pour en apprécier la qualité. Souvent les metalleux sont musiciens également, et ils ne s'arrêtent pas du tout qu'au metal ou au rock c'est faux (ce serait dommage de passé à côté de tant de choses comme le jazz/blues/classique que j'affectionne beaucoup). Mais le passionné de metal est avant tout une personne qui vis très bien en société au beau milieu du troupeau de mouton. Je travail depuis l'âge de 16 ans je n'ai pas été pourri gâté mais le metal est mon seul remède contre les douleurs de cette société capitaliste, destructrice et inhumaine ou règne les dettes. On pense que le metal c'est pour les jeunes... mais cela fait plus de 40 ans que cette musique envahi le monde et il serait peut-être temps d'arrêter les clichés et de se demander ce qu'est le Stoner-rock, le Sludge, Doom, Death, Thrash, Black, heavy, Progressif, Gothique, Pagan, Dark Ambient et j'en passe. En bref il y en a pour tous les goûts, pour peu que vous soyez curieux, réceptif à la musique et que vous mettiez les préjugés dehors.

  • Par Atlantico - Rédaction - 14/08/2012 - 17:59 - Signaler un abus @Warhammer

    Et pourtant... :-)

  • Par Silmarwen - 14/08/2012 - 18:49 - Signaler un abus Métal et réflexion

    Pour ma part, le métal que j'ai connu et que je connais encore lol est une forme d'art qui a l'air brut au premier abord mais qui est bien plus complexe et porteuse (la forme d'art hein ^^) de messages qu'elle n'en a l'air. Le hic c'est que pour comprendre il faut un minimum s'y intéresser et donc un minimum de curiosité et d'ouverture d'esprit. Aujourd'hui, on aseptise tout et tout le monde et ce qui ne rentre pas dans des cases est forcément anormal et anti humanité. Le métal que j'écoute est porteur de message et de tolérance, beaucoup d'artistes ont commencé dans le classique (malgré les riffles de guitare le son est très mélodique), il existe une forme d'engagement et de sens de la liberté (ce qui devient une denrée rare de nos jours). Bref ! Beaucoup de médias (je ne dis pas tous notez bien) existent pour asservir le peuple et ce qui aide à faire réfléchir et réagir n'est pas forcément ce que certains aimeraient voir. Ce n'est que mon humble avis qui n'engage que moi.

  • Par HdT - 14/08/2012 - 19:03 - Signaler un abus à NTZSCH

    En effet... il n'est reconnu aucune musique, aucun style si ce n'est pas du révolutionno-marxo-lenino-stalino-guevarro-castro son et complainte par les représentant de la caste politico-mourante dont vous êtes adepte comme peut l'être un esprit incapable de se forger une seule projection par lui-même. On aime ou l'on aime pas, on ne peut pas écrire que ce ne sont que des bruits et rien d'autres avec autant d'impact sur des représentants de la race humaine du Nord au Sud, d'Est en Ouest, et même chez les Moscovites qui ont depuis 1989 abandonné ce que vous croyait encore viable. L'inculture, la réécriture de la vérité, le contrôle de l'esprit, la dictature de la pensée, sans oublier la transpiration excessive en raison de l'état de transe dans l'attente de la dhimmitude, ... pas de crainte, le parti vous enverra votre invitation pour le prochain défilé, vous portez fort bien le collier sur vos étoffes rouges. Se prendre pour un nietzsche (ntzsch) est une chose, en être un une autre. Sachez que les pauvres se contenteraient volontiers d'un McDo plutôt que d'un rat crevé, et de Métal plutôt que de la complainte d'un muezzin ou d'un chanteur engagé surtout à nous casser les noix.

  • Par HdT - 14/08/2012 - 19:06 - Signaler un abus à NTZSCH

    En effet... il n'est reconnu aucune musique, aucun style si ce n'est pas du révolutionno-marxo-lenino-stalino-guevarro-castro son et complainte par les représentants de la caste politico-mourante dont vous êtes adepte comme peut l'être un esprit incapable de se forger une seule projection par lui-même. On aime ou on n'aime pas, on ne peut pas écrire que ce ne sont que des bruits et rien d'autres avec autant d'impact sur des représentants de la race humaine du Nord au Sud, d'Est en Ouest, et même chez les Moscovites qui ont depuis 1989 abandonné ce que vous croyez encore viable. L'inculture, la réécriture de la vérité, le contrôle de l'esprit, la dictature de la pensée, sans oublier la transpiration excessive en raison de l'état de transe dans l'attente de la dhimmitude, ... pas de crainte, le parti vous enverra votre invitation pour le prochain défilé, vous portez fort bien le collier sur vos étoffes rouges. Se prendre pour un nietzsche (ntzsch) est une chose, en être un une autre. Sachez que les pauvres se contenteraient volontiers d'un McDo plutôt que d'un rat crevé, et de Métal plutôt que de la complainte d'un muezzin ou d'un chanteur engagé surtout à nous casser les noix.

  • Par Anonymous - 14/08/2012 - 21:28 - Signaler un abus Tiens et si on parlait du RAP

    De la bonne chanson à texte FRANCAIS, ce qui devient rare, avec de vraies influences culturelles profondes et cosmopolites revisitées. Qui posent de vraies questions économiques, culturelles, sociales, sociétales, enfin de la musique intelligente quoi...Evidemment je ne parle pas de Morsay... Plutot de la Fouine ou de Disiz (en plus des paroles il écrit des livres, non sans blague, avec de vraies idées dedans en plus): Exemple, le poids d'un gravillon de Disiz http://www.youtube.com/watch?v=qH10owEhuLQ Pour Abd Al Malik les médias connaissent, rien à dire. Il faut savoir que le rap français est ce qui se vend le mieux en musique française, largement devant tout le reste, ce n'est pas une "sous" culture, c'est une culture écrasante, populaire, massive, comme dirait Abd Al Malik: "C'est du lourd"

  • Par Anonymous - 14/08/2012 - 21:40 - Signaler un abus On va me dire...

    Mais les rappeurs on en voit souvent à la télé, radio, etc... Mais attendez, vous connaissez bénabar? Son dernier single super connu qui passe sur toute les radios: l'agneau, en cumulé, moins de 100 000 vues sur Youtube. La video du poids d'un gravillon de Disiz a fait déjà plus d'un million de vues et n'est jamais passé à la radio, elle n'est même pas encore en vente. Mais ça ne donne pas à réfléchir les médias sur la notion de "nouvelles chansons française" parce que si on y réfléchit vraiment, la nouvelle chanson française, c'est le rap français...

  • Par Boris - 14/08/2012 - 22:56 - Signaler un abus Black Sabbath, du métal?

    Bouh! Quel vilain mot!

  • Par ntzsch - 15/08/2012 - 00:30 - Signaler un abus HdT c'est du délire !

    Il y a des tas de gens de droite de gauche du centre et d'ailleurs qui ne supportent pas ce genre de musique. Nul besoin d'être marxo-lénino etc. Je pense que ce qui vous a indisposé c'est que j'ai parlé d'el Sistema qui existe au Venezuela, donc chez Chavez. Rassurez-vous, cette organisation existe depuis bien longtemps et l'actuel président devait être très jeune quand elle a été fondée. Je pense que c'est très bien que la musique soit enseignée par des professionnels compétents et non pas par des copains dans un garage.

  • Par ntzsch - 15/08/2012 - 00:45 - Signaler un abus D'accord, je n'y connais pas grand chose

    Parce que je ne l'écoute jamais longtemps. Mais vos commentaires me font sourire : franchement, la musique Viking, qui date d'au moins mille ans, vous avez vraiment une idée de ce que c'est ? Et la musique de chez nous, de la même époque, vous en avez déjà entendu ?

  • Par Mooncore - 15/08/2012 - 09:05 - Signaler un abus @ntzsch

    Je crois sincèrement que vous avez une vision étriquée du metal. Ce qui me laisse sourire ce n'est pas le mot "viking" alors que ça ne fait même pas débat ici mais... parfois quand on ne connait pas une musique je repense à Socrate qui disait "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien". Mais après tout pourquoi ne pas parler un peu du Viking Metal. Déjà on appel ça surtout du Folk metal, certaines paroles de groupes parlent du folklore scandinave et de la mythologie nordique, bref ils parlent de la culture de leur pays. Les jeunes que je connais et qui sont fan de groupes comme Arkona, Eluveitie, Moonsorrow, Thyrfing, (qui s'inspire des Vikings justement) etc, et bien ces jeunes là sont souvent très attirés par la mythologie nordique et ils voyages également dans des pays comme la Norvège pour en apprendre plus, car c'est une musique, un pays et une culture qui leur parle. Je trouve ça très bien que des jeunes s'intéressent à un pays à travers la musique... et surtout que ces jeunes là aiment beaucoup la nature. Donc où est le mal dans tout ça ? aucun... et nous n'avons pas besoin de faire comprendre au monde ce qu'est le metal.

  • Par Mooncore - 15/08/2012 - 09:43 - Signaler un abus @Anonymous

    Oui le rap a ses valeurs... moi j'ai grandi avec du vieux... du 2pac, Notorious BIG, NaS, Wu-tang, Mobb Deep, 2bal 2neg, ATK, IAM etc. Dans le metal c'est pareil, c'est du lourd, c'est varié, ça a des valeurs également que je défend. C'est un style populaire... reconnu au quatre coin du monde et qui rassemble beaucoup de fans mais personne ne s'en rend compte. Si demain je met un de mes t-shirt de metal on va me catalogué, me rangé dans une catégorie auquel je n'appartiens pas, et tout ça sous prétexte que je porte du noir "Oh un gothique" alors que c'est faux. La journée je travail comme tous le monde pour boucher les trous, le soir quand je vais voir un groupe de thrash venu de Singapour (Xanadoo) qui joue à Nantes, je me dis "ouais, c'est un univers qui me ressemble" on écoute les mêmes groupes de Thrash metal alors qu'ils habitent à l'autre bout du monde. Je connais pas vraiment d'autres styles de musique qui rassemble autant... pourtant je suis très ouvert. http://www.youtube.com/watch?v=RVMvART9kb8

  • Par ntzsch - 15/08/2012 - 10:40 - Signaler un abus Evidemment, ce n'est pas un crime d'apprécier le métal.

    Je ne suis pas sectaire, loin de là. J'apprécie la musique des troubadours comme celle de notrre contemporain Philippe Hersant (le compositeur), celle de l'espagnol Segovia comme delle du New Yorkais Bernstein. J'écoute la musique traditionnelle des pygmées Aka, la polyphonie sarde comme la musique savante de Bach. Je déplore surtout qu'on puisse se focaliser sur un style très particulier et très étroit. L'enseignement de la musique en France est très pauvre, indigent, et ailleurs ce n'est guère mieux. Je voulais rendre hommage à el Sistema . Si cette organisation n'avait pas existé, ces milliers d'enfants, dont beaucoup sont devenus d'excellents musiciens, ce qui est une richesse culturelle pour le pays et pour eux mêmes, n'auraient sans doute connu que du rap venezuelien ou son équivalent. La musique de la radio et des copains, c'est faible comme culture. Je pense qu'aucun d'eux ne regrette cette aventure et j'aimerais beaucoup qu'on organise quelque chose de semblable en France.

  • Par Bestfriend - 15/08/2012 - 20:37 - Signaler un abus L'absence d'Iron Maiden lors des cérémonies des JO est une faute

    Bien que l'on voit pas mal de gens assez rustres écouter ce groupe, que je n´écoute plus beaucoup depuis 20 ans, il me semble qu'il avait davantage sa place que 90% des daubes surmédiatisées que l'on a pu entendre. C´est une faute grave de la part du réalisateur qui a plus joué sur des clichés grotesques que sur la réalité britannique. Iron Maiden au delà de sa musique porte des valeurs intéressantes proche de l'esprit olympique: C'est le premier groupe à avoir dénoncé le sponsoring des concerts par les fabricants de tabac. Par ailleurs, les membres du groupe ont parfois pratiqué des sports á un bon niveau et ont su évoluer; Le chanteur Bruce Dickinson, excellent escrimeur, a écrit des livres de science fiction et a passé tous les brevêts nécessaires pour être pilote de ligne professionnnel.

  • Par Warhammer - 16/08/2012 - 10:18 - Signaler un abus @ntzsch

    Le Metal un style très étroit? Effectivement vous n'y connaissez rien et vous vous permettez d'émettre des critiques. Tout ce que vous citez peut être retrouvé dans le Metal, c'est ce qui fait sa force et sa capacité à fédérer les individus. La musique classique est souvent associée au Metal par exemple, de même que les sonorités tribales (écoutez Roots de Sepultura pour ne citer que cet album)... Je n'écoute quasiment que du Metal, et j'y retrouve toutes les émotions que peut véhiculer la musique en général. Je n'ai pas besoin de me vanter sur mes goûts musicaux pour prétendre connaître et apprécier la musique. @bestfriend : bien d'accord avec vous sur la non-participation d'Iron Maiden à la cérémonie des JO. Quitte à vouloir brasser toute la musique anglo-saxonne, pourquoi oublier des groupes de cette envergure? Et un petit Motorhead n'aurait pas fait de mal non plus...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yves Bigot

Yves Bigot est directeur des programmes de la radio RTL.

Ce passionné de musique a notamment été journaliste et animateur sur Europe 1, rédacteur-en-chef de Rapido, et directeur des Victoires de la musique.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€