Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 24 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Merkel, Hollande et la croissance : le couple franco-allemand est-il plus proche du divorce que jamais ?

Le sommet européen qui s'est ouvert mercredi à Bruxelles a été l'occasion pour Angela Merkel de contredire François Hollande sur la croissance, en estimant que les euro-obligations ne sont pas une solution qui contribue à la relance. Sur ce sujet comme sur d'autres, les opinions entre les deux chefs d'Etats sont divergentes. Le couple franco-allemand risque-t-il le divorce ? Si oui, que deviendrait l'enfant croissance ?

France-Allemagne

Publié le

Atlantico : Les désaccords entre François Hollande et Angela Merkel semblent vraiment très importants, que ce soit sur la notion de « croissance », la mutualisation des dettes ou la réforme des statuts de la BCE. Sont-ils vraiment irréconciliables ?

Hans Stark : La situation actuelle ne dépend pas uniquement d'Angela Merkel. Ce sont les Allemands en général qui ne croient ni aux euro-obligations, ni en la planche à billet. Ils considèrent que ces solutions créeront de l’inflation et ne résoudront en rien les difficultés rencontrées par certains pays comme l’Italie ou l’Espagne.

Il ne s’agit donc pas d’une « rigidité » en soit, mais plutôt de deux philosophies économiques totalement différentes entre des pays du sud, dont la France fait partie, ayant une tradition de monnaie faible et de forte intervention étatique, et les pays du nord de l’Europe caractérisés par une politique économique axée sur l’offre, la dérégulation et sur des réformes structurelles. Cette divergence n’est donc pas uniquement franco-allemande mais intra-européenne.

Sur la question de la mutualisation des dettes, les Allemands estiment que l’introduction d’euro-obligations transformera la zone euro en une union de transferts financée pour l’essentiel par le contribuable allemand. Aucun chancelier ne pouvant gagner une élection en acceptant un tel scénario, Angela Merkel se montre par conséquent rigide sur ses positions. Pour autant, les Allemands ne sont pas contre la croissance en elle même. Ils estiment simplement que les propositions de François Hollande couteront très cher et n’apporteront pas de croissance.

Les chefs d’Etats ne sont-ils pas contraints à s’entendre ?

Rien n’est sûr. Un premier scénario voudrait qu’un consensus "mou" soit trouvé avec l’introduction de « project bonds », des investissements européens financés par l’UE. Un second consisterait à faire plier la position allemande en l’isolant et en exerçant une pression sur celle-ci, mais la population allemande deviendrait défiante envers la zone euro et remontée contre des politiques qui lui seraient imposées. Parfois isolés, les Allemands ont assouplis leurs positions. Mais ce qui est certain est leur inflexibilité quant à leur refus de transformer la BCE en une FED puisqu’il s’agissait d’une condition sine qua non à leur entrée dans une zone monétaire commune. Enfin, troisième option, un éclatement de la zone euro. Mais il s’agirait d’un accident qui serait catastrophique et non d’une solution véritablement choisie.

Pour sa part, il sera difficile pour la Commission européenne de jouer un rôle d’intermédiaire car José Manuel Barroso n’a pas beaucoup de pouvoirs mais aussi parce que les divisions au sein de la Commission sont tout aussi fortes qu’entre les États membres.

Le couple franco-allemand est le moteur de l’Union européenne. Certains chefs d’Etat s’inquiètent de voir cette relation se détériorer. Quelles peuvent en être les conséquences ? La confiance envers la zone euro peut elle être ébranlée ?

Les chefs d’Etat et de gouvernement ont raison de s’inquiéter de cette division entre la France et l’Allemagne. D’ailleurs, à l’heure actuelle il n’existe pas de couple « franco-allemand ». Nicolas Sarkozy allait plutôt dans le sens des positions allemandes mais jamais la France n’a eu la volonté d'adopter de façon exhaustive les mêmes politiques que celles adoptées outre-Rhin. Il y avait d’ailleurs une très forte position anti-Merkel dans les rangs français, celle-ci ayant même été l’un des facteurs de la défaite du candidat de l’UMP le 6 mai dernier.

L’arrivée de François Hollande et sa volonté d’inscrire des objectifs de croissance dans le pacte budgétaire européen modifie donc les relations avec la chancelière allemande, favorable à une discipline budgétaire. Nous sommes donc dans une situation de blocage total susceptible de durer des semaines, des mois, voire davantage, ce qui pourrait se traduire par des dégâts dont une diminution de la confiance accordée à la zone euro.

Propos recueillis par Olivier Harmant

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 24/05/2012 - 06:42 - Signaler un abus Le chef de clan doit revenir au traité adopté par 25 pays

    Le chef de clan ne veut pas respecter le traité mis au point par NS et MERKEL et adopté démocratiquement par 25 pays dont la France. Ceci pour pouvoir continuer sa folie dépensière irresponsable afin de "remercier" les membres de son clan : le Parti des Spolieurs qui veut s'enrichir du travail des autres grâce à l'impôt sans faire le moindre effort Sa volonté de spolier l'argent des autres risque d'entraîner la France dans l'explosion du chômage et la chute du pouvoir d'achat mais tant pis "après lui le déluge"

  • Par mektoub - 24/05/2012 - 07:50 - Signaler un abus Ceci pour pouvoir continuer sa folie dépensière irresponsable

    afin de "remercier" les membres de son clan Bravo, c'est une description très détaillée et précise du quinquennat qui vient de s'achever. Six cents milliards de dettes supplémentaires en cinq ans, tous les records précédents sont pulvérisés. "l'explosion du chômage et la chute du pouvoir d'achat "encore bravo, quel bilan calamiteux. Il serait peut-être temps maintenant de se tourner vers l’avenir, non?

  • Par mainggy - 24/05/2012 - 07:51 - Signaler un abus Et la règle d'OR ???

    Pourquoi plus personne n'en parle ???? Encore un oubli de journaliste ? Hollande doit la signer, ainsi il ne pourra nous endetter encore et encore !

  • Par Seb Per - 24/05/2012 - 08:29 - Signaler un abus retour aux basiques

    combien de fois faudra t il répéter que l'Allemagne est constitutionnellement tenue de sortir de l'euro si la bce mutualise les dettes? Les Allemands ont consciencieusement coulé dans le.béton la règle absolue qui les protège de la dérive de l'endettement. Est ce que les Allemands nous ont fait payer leur coût exorbitant ( et pas fini) de leur réunification? Les Allemands ne sont pas.contre la .croissance et la dépense, ils sont.contre la mauvaise gestion.

  • Par Ludo1963 - 24/05/2012 - 09:07 - Signaler un abus Hollande va se prendre une grosse claque

    Il crie à la croissance il n a aucune idée comment on la fait. En réduisant les dépenses publiques qui sont un boulet, en reformant le marche du travail, en simplifiant la réglementation, en étant attractif fiscalement et en maitrisant les dépenses. Ce qu ont fait l Allemagne et les pays nordiques, tout le contraire du programme d Hollande . Les allemands ont fait beaucoup d efforts et voilà ce patachon qui leur donne presque des leçons. Il s appuie sur Obama. Qui lui peut faire du déficit et faire chauffer la planche a billet. Obama me déçoit. Sa vision est à court terme, pour ses élections dans 6 mois. Mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs Hollande se trompe lourdement. En s appuyant sur Obama il va énerver Merkel. C est pas les USA qui vont donner des leçons à l Allemagne, mais l inverse Ce qu il veut c est encore du crédit et pas de reformes structurelles, c est scandaleux l avez vous vu à sa conference de presse ? Quelle suffisance MERKEL VA LE DEFONCER FIN JUIN. Il a beaucoup de chance notre benêt national les medias vont bien le protéger jusqu aux législatives et faire croire qu il tient tête à Merkel C est un rigolo à côté d elle.

  • Par chinou1941 - 24/05/2012 - 09:44 - Signaler un abus @mektoub

    Erreur, le record de la dette françaises, revient à François Mitterrand avec X6, de 110 à 660 milliards.

  • Par léonard simon - 24/05/2012 - 10:02 - Signaler un abus à mektoub

    L'outrance n'est pas de rigueur. Vous dites 600 milliards. Pourquoi pas 1.700 milliards, voire plus. Voyez le rapport de la cour des comptes avant d'attribuer le déficit exclusibvement à N.S. qui a effectivement accru la dette mais certainement pas dans de telles proportions . Comptabilisez aussi dans cette dette les transferts sociaux, la sécu, les régions, le cours du pétrole (2002 : 25-30 $ le baril ; 2008-2012 , 80-120 $:). Compabilisez aussi les crédits d'impots générés par le Grenelle de l'environnemen(inutile d'après vous ?)t, le maintien des emplois dans le secteur automobile, et j'en passe... Après on peut établir un vrai bilan de ce qui revient à la politique de N.S. et le mal qui nous caractérise nous Français de croire que le bonheur c'est faire de la dette, et le malheur c'est de la payer..

  • Par mektoub - 24/05/2012 - 10:20 - Signaler un abus @ chinou1941 - Je maintiens, record d'endettement pulvérisé

    Mitterrand: 570-110=460 milliards divisé par 14 ans = 33 milliards par an. Sarkozy: 1717-1211 =506 milliards divisé par 5 ans = 101 milliards par an. Soit un endettement annuel plus de trois fois supérieur à celui de Mitterrand.

  • Par castrofidel - 24/05/2012 - 10:21 - Signaler un abus Le grand mou vous salue bien !

    Revue de presse allemande de ce jeudi 24 mai 2012 Die Zeit : "Hollande fixe l'agenda européen" Le Spiegel : "Hollande vole la vedette à Merkel" Le Spiegel : "C'est le premier sommet européen depuis des années qui n'est pas dominé par Merkel" Le Spiegel : « Merkozy, c'est du passé". Die Zeit : la chancelière "sur la défensive"

  • Par ElPorkito - 24/05/2012 - 10:30 - Signaler un abus Rien à voir mais...

    Atlantico est bien silencieux sur les événements du Canada.

  • Par Manuman - 24/05/2012 - 10:51 - Signaler un abus L'exigence des eurobonds...

    n'est à mon avis qu'une posture de Hollande qui sait qu'il ne peut les obtenir, car Merkel ne peut tout simplement pas se permettre de perdre la face. Il met le curseur à ce niveau pour aller dans le sens de l'électorat de gauche, pour être certain d'obtenir un dimensionnement important des "project bonds", car en retour Merkel ne pourra pas refuser cela. Il n'y a pas le choix de faire de l'emploi dans l'Europe du Sud pour recréer une économie. Parmi ces projets d'ailleurs, il en faudra un qui soit un projet fiscal pour la Grèce ou "comment leur apprendre à gérer un état"... Si Merkel n'acceptait pas cela, c'est Hollande qui perdrait la face, il n'aurait alors pas d'autre choix que de faire tout péter. C'est donc la solution "middle" qui va sortir, mais probablement fortement dimensionnée... Souhaitons que l'opportunité serve à baisser la dépendance de l'Europe au pétrole, autre grenade dégoupillée qu'on a tendance à oublier ces temps-ci. Rappel: les analystes de l'industrie auto tablent sur quelques 150M de moteurs en 2020 dans le monde, là où aujourd'hui c'est peut-être 80M... Tout ceci alors que le peak oil "conventionnel" est passé, et l'autre en bonne voie.. Cherchez l'erreur

  • Par Manuman - 24/05/2012 - 10:58 - Signaler un abus Quant aux Allemands,...

    çà serait bien qu'ils rompent avec cette tendance séculaire à vouloir dominer leurs voisins. Les moyens ont changé mais j'ai la sensation que le fond de la motivation reste le même... Amasser, amasser, amasser... parce que dans la vie il n'y a que çà à faire alors?

  • Par Manuman - 24/05/2012 - 11:02 - Signaler un abus C'est sûr qu'au temps t...

    quand t'as plus d'enfants à charge, et que tes vieux ne partent déjà plus à la retraite, t'as presque toute ta population qui est active, et peu de vies "non productives à gérer".... Mais en l'absence d'enfant et quand les actifs d'aujourd'hui seront vieux parce que çà va sans doute arriver............. Je ne suis pas très sûr que j'aimerais avoir 40 ans aujourd'hui en Allemagne.

  • Par flogo - 24/05/2012 - 11:15 - Signaler un abus @mektoub

    le 31 décembre 2008 Le PS réclame un nouveau plan de relance "Ce sont plusieurs dizaines de milliards d'euros de crédits réellement nouveaux qu'il convient de mobiliser", estime Martine Aubry face à la hausse record du nombre de chômeurs.

  • Par Manuman - 24/05/2012 - 11:20 - Signaler un abus On attend toujours..

    de réellement empêcher les traders de nuire, dégager le HFT, les paris à la baisse, les CDS à nus, et séparer les activités commerciales des activités spéculatives...Quoiqu'on fasse par ailleurs, si on ne règle pas leur compte à ces gens-là çà ne sert à rien.. Et que la Suisse et autres pays du style rende l'argent de tous les dictateurs déchus depuis un siècle aux pays concernés, et avec intérêts s'il vous plaît

  • Par flogo - 24/05/2012 - 11:39 - Signaler un abus @castrofidel

    Bild, le quotidien le plus lu outre-Rhin, a ouvert le feu mercredi, dénonçant le retour d'une certaine «arrogance» française. «Il fait de la gonflette et se met en travers de la route, écrit Bild dans un éditorial. Hollande veut prendre le commandement. Mais il reste sur la trajectoire de sa campagne électorale, qui conduit dans le mur. Il y avait un couple Merkozy. Merkollande n'existe pas. C'est un problème de plus pour l'Europe.»

  • Par flogo - 24/05/2012 - 11:40 - Signaler un abus @castrofidel

    L'insistance d'Hollande à réclamer l'introduction d'euro-obligations, des titres de dette mutualisés auxquels l'Allemagne est farouchement opposée, passe particulièrement mal. «Hollande sape la vision patiemment construite selon laquelle la crise ne sera pas résolue d'un coup de baguette magique, mais à travers des efforts solides et à long terme», juge le quotidien Die Welt. Le journal conservateur estime que le président français se fait des illusions s'il croit pouvoir «imposer des eurobonds contre la volonté de l'Allemagne, source de la précieuse solvabilité» qui ferait baisser les taux d'intérêt de telles obligations.

  • Par flogo - 24/05/2012 - 11:43 - Signaler un abus @castrofidel

    À Berlin et aux États-Unis, Angela Merkel a pris le temps de jauger son nouveau partenaire français. La chancelière estime avoir fait des pas dans sa direction en soutenant le redéploiement des fonds structurels pour des projets stimulant la croissance, en acceptant un renforcement de la Banque européenne d'investissement (BEI) et en laissant la porte ouverte à des «project bonds». Désormais, elle peaufine sa riposte. Merkel insistera sur la nécessité de mener des réformes structurelles pour réduire les déficits et renforcer la compétitivité. «L'augmentation du spread (l'écart des taux d'intérêt) entre la France et l'Allemagne montre que les marchés parient déjà sur la fin des réformes en France», juge Die Welt.

  • Par flogo - 24/05/2012 - 11:44 - Signaler un abus @castrofidel

    Des mensonges répétés ne feront jamais une vérité

  • Par benj117 - 24/05/2012 - 12:01 - Signaler un abus Meric Angela! heureusement qu'elle est la,

    sinon je vous dis pas le dégat!

  • Par Vincennes - 24/05/2012 - 12:22 - Signaler un abus On comprend pourquoi Martine Aubry ne voulait pas "entrer" dans

    ce Gouvernement de "naze" (en reprenant ses paroles d'après le canard enchainé)...... qui n'aime ni l'argent, ni les riches mais qui compte sur l'argent des autres pour financer "ses rêves" et proposer des lois qui coûtent "la peau des fesses"!! La presse allemande est exaspéré par l'arrogance et l'intransigeance de M. heu heu (entre chaque mot) et qui fait de la 'gonflette" toujours d'après cette même presse alors que le modèle Allemand a fait ses preuves et qu'elle n'a pas à recevoir des leçons de M.Petites blagues. On va passer pour des rigolos et je pense qu'Obama va revoir sa copie!!!!

  • Par Tuffgong - 24/05/2012 - 12:39 - Signaler un abus Arretez la désinformation

    "La presse allemande est exaspéré par l'arrogance et l'intransigeance de " Hollande... Ah bon. Revue de presse allemande de ce jeudi 24 mai 2012 Die Zeit : "Hollande fixe l'agenda européen" Le Spiegel : "Hollande vole la vedette à Merkel" Le Spiegel : "C'est le premier sommet européen depuis des années qui n'est pas dominé par Merkel" Le Spiegel : « Merkozy, c'est du passé". Die Zeit : la chancelière "sur la défensive"

  • Par castrofidel - 24/05/2012 - 12:46 - Signaler un abus @Vincennes "je pense qu'Obama va revoir sa copie! "

    Téléphonez-lui …

  • Par castrofidel - 24/05/2012 - 12:49 - Signaler un abus Au secours L'Expansion a viré à Gauche !

    Expansion : "Eurobonds : François Hollande avait promis de " tout mettre sur la table ", et il l'a fait. La déclaration lapidaire d'Angela Merkel qui avait jugé, avant le début du sommet, que "les euro-obligations ne contribuent pas à relancer la croissance dans la zone euro", ne l'a pas intimidé. De fait, il a marqué un point décisif. Fort de nombreux soutiens, dont l'Espagne, l'Italie, le Royaume-Uni, l'Irlande, et les principales institutions européennes (Conseil, Commission, Eurogroupe), il a poussé pour la création de ses obligations communautaires."

  • Par castrofidel - 24/05/2012 - 12:49 - Signaler un abus Au secours L'Expansion a viré à Gauche !

    L'Expansion : "Croissance : C'est clairement un succès pour le Président François Hollande. La plupart des recommandations qu'il avait faites pendant la campagne ont été prises en compte."

  • Par castrofidel - 24/05/2012 - 12:51 - Signaler un abus Au secours L'Expansion a viré à Gauche !

    L'Expansion : "Le tabou sur les eurobonds est levé, il y a une reprise de la dynamique, reste à écrire le scénario", souligne-t-on dans l'entourage du président de la Commission Jose-Manuel Barroso. De même source, on souligne que "François Hollande a bien joué: il sait ce qu'il veut et il sait ne pas aller trop loin. Il veut une perspective". Dans la nuit, le Chancelière allemande a d'ailleurs salué des discussions " très équilibrées ", et ouvert la porte à une entente future.

  • Par castrofidel - 24/05/2012 - 12:55 - Signaler un abus @flogo Bild, le quotidien le plus lu outre-Rhin

    Oui, un tabloïd populiste à l'image de ceux qui sévissent en Grande Bretagne, un journal un peu farfelu comme l'a dit Cohn Bendit ce matin sur BFM (la radio à gauche toute)

  • Par De France et de plus loin - 24/05/2012 - 13:03 - Signaler un abus Grave erreur d'analyse. Qu'on

    Grave erreur d'analyse. Qu'on le veuille ou non, les pays européens sont dans le même bateau. Si l'Europe du sud plonge, les conséquences pour l’Allemagne seront catastrophiques. Le divorce entre Hollande et Merkel est impossible. On va devoir s'entendre. On parie?

  • Par Gilles - 24/05/2012 - 13:24 - Signaler un abus Deux philospohies

    On en revient toujours à la fable la cigale et la fourmis. Quant à la France elle continue de vivre sur ses splendeurs passées refusant d’entrer de plein pied dans le 21ème siècle et de prendre en compte les réalités du monde globalisé. le malheur est qu'une bonne partie de la population y croit encore et se fourvoie.

  • Par flogo - 24/05/2012 - 13:27 - Signaler un abus @De France et de plus loin

    Vous êtes bien optimiste sur la remise en question des "DOGMES" de la gauche française... Le mensonge étant le moteur de leur gouvernance, ils iront jusqu'au bout en tenant Mr Sarkozy pour responsable ... Si Mr Hollande maintient ses positions pour ne pas perdre la face, la Grèce tombera et l'Europe disparaîtra en 2012... Espérons que le marché commun restera ! *** Re-disons cette phrase : Les cons ça osent tout, c'est à cela qu'on les reconnait !

  • Par Manuman - 24/05/2012 - 13:38 - Signaler un abus Oui; ils vont s'entendre,

    mais c'est ce fameux soutien britannique qui me préoccupe, je ne sais pas trop ce que çà cache, j'espère que Hollande se souvient de son début de campagne où il promettait de faire la peau aux produits nocifs, et Cameron ne veut pas çà... Du coup, que cache réellement ce soutien britannique? ...çà ne me rassure pas du tout en fait.

  • Par Ludo1963 - 24/05/2012 - 13:44 - Signaler un abus @castrofidel vous êtes aussi neuneu qu Hollande

    Toutes les propositions d Hollande ont été acceptées . Je ris Vous êtes gentil mais atterrissez. Merkel a été conciliante pour les premiers rendez vous, comme Obama qui se fout de l Europe mais a peur qu une crise prolongée affecte l économie américaine et compromette sa réélection dans 6 mois. Le problème d Hollande c est qu il ne réalise pas qu il n'est pas en France, où il peut tout se permettre avec les medias complaisants . Il se comporte de la même manière a l international, suffisance, légèreté totale des arguments, vide économique . La il va tomber sur un os. Avez cous vu Flamby pérorer hier soir dans sa conference de presse ? avez vous vu Sapin lundi à mots croises ? ILS ONT GAGNE !!! Quoi ? La com , comme en France. J imagine Merkel regardant cette conférence de presse... Attends mon petit bonhomme on va se retrouver fin juin. Grace à ses "succès", orchestrés de manière magistrale par nos chers medias, il gagnera probablement les législatives. C est ce que je souhaite pour qu il se plante bien et que l assemblée repasse à droite en 2013. Car quand fin juin Merkel le remettra à sa place, que le matraquage fiscal sera établi, A suivre

  • Par Ludo1963 - 24/05/2012 - 13:52 - Signaler un abus Suite

    Quand nos "méchants créanciers", qui ne sont qu en fait que des épargnants américains ou chinois, nous demanderont des comptes , car les agences de notation réagiront rapidement au fait qu il n y ait aucune économie mais des dépenses en plus, ce sera le début de la dégringolade . Avec des Sapin, Montebourg, Hollande sera vraiment le capitaine de pédalo dans la tempête. J espère que castrofidel, tuffgong, et autres idéologues qui se sont , avatars des libé, Marianne, France inter , nouvel obs... La liste est longue, seront encore ici pour nous amuser et nous conforter dans nos positions, tellement leur argument sont risibles, ou consternant.

  • Par kassian - 24/05/2012 - 14:25 - Signaler un abus Dangerous and armed

    Hollande va devoir revenir sur son programme économique qui ne tient pas la route 5 minutes. L'agenda Européen tombe à point nommé pour montrer aux électeurs quelques jours avant les législatives à quel point Hollande fonce dans le mur avec ses idées à 2 francs. Mais sur le fond ce mec est plus dangereux que ce que je pensais. Je prenais les déclaration stupides de son programme pour l'attrape couillon de base de son électorat de gogos de gauche. Le voir ressortir ses stupidités devant des dirigeants européens est à la fois d'une naïveté jamais vue en matière économique, et en plus une d'arrogance titanesque pour imposer des choix aussi structurants en bloc, d'un coup, à peine nommé, sans discussions préalables. FH est armé et dangereux. Qui va le mettre en prison avant qu'il ne flingue la France, non seulement le pays, mais son image en Europe ?

  • Par Seb Per - 24/05/2012 - 14:28 - Signaler un abus les allemands ont besoin des clients europeens

    ils ne vont pas pour autant payer leurs dettes. C'est contraire a leur constitution. La solution pour tous consiste à voir la "trop" riche Allemagne devenir le créancier de l'Europe, et à dicter ainsi les conditions du remboursement. Exemple : les français achetaient avant beaucoup de renault peugeot et quelques bmw et mercedes? Hé bien ils achèteront désormais quelques mercedes bmw et beaucoup de volkswagen. Exit Renault PSA etc . Bonjour Skoda ( groupe VW). Forcer l'évolution d'un système dans un sens contraire à son évolution intrinsèque c'est accélérer cette évolution.

  • Par De France et de plus loin - 24/05/2012 - 14:38 - Signaler un abus Flogo

    Juger une gouvernance au bout de deux semaines n'est pas sérieux. Je n'ai pas le souvenir que la gouvernance de Jospin ait été fondée sur le mensonge, en tout cas pas plus que celle des gouvernements de droite.

  • Par mektoub - 24/05/2012 - 14:51 - Signaler un abus Il semble que les sarkolâtres de l'UMP tournent leurs vestes

    plus rapidement que ceux d'Atlantico. Les politiques sont-ils plus opportunistes ou plus réalistes?

  • Par ZOEDUBATO - 24/05/2012 - 14:51 - Signaler un abus Le chef de clan : un nanti inutile et un clanqui coûte très cher

    Après plusieurs centaines de millions d'€ dépensés il a réussi à obtenir le changement de 2 virgules en point virgule et de débattre si le pacte NS démarrerait un lundi ou un mardi .tout le reste étant dans l'accord de NS et MERKEL et accepté par 25 pays. De propagande massive et mensongère à la pensée unique De renoncement en accomodement et renvoi d'ascenseur Déchec en recul, en erreur et en spoliation Le chef et son clan n'ont réussi qu'à instaurer un désastre social, humain et économique qui a tué tout espoir d'avenir chez les humbles et remplis les poches des nantis qui ont tout : la sécurité de l'emploi, le pouvoir d'achat, les avantages et qui veulent continuer à s'enrichir sur le spoliation du travail des autres via l'impôts ou les Euros obligation Le privé : un serf taillable et corvéable à merci par le Parti des Spoliateurs

  • Par Karamba - 24/05/2012 - 15:02 - Signaler un abus Assez d'accord avec les allemands...

    Hollande est effectivement un incapable qui va ruiner tout le monde. Il peut encore renoncer au pouvoir maintenant qu'il a pris conscience du danger que représente son incompétence.

  • Par sheldon - 24/05/2012 - 15:11 - Signaler un abus Pourquoi Hollande en veut à tout prix ? Merci Merkel : tenez bon

    Hollande en veut absolument pour financer une croissance bidon par des aides et des emplois publics. Il se rend compte qu'augmenter de plus de 30 % les impôts des classes moyennes deviendrait vite improductif. La gauche va nous refaire que ce qu'elle sait faire : du keynésianisme : injecter de l'argent public pour assister. A. Merkel, merci, surtout ne fléchissait pas, sauf si vous voudriez que la France coule un peu plus ! Mais pourquoi dans ce pays on ne pousse pas les entrepreneurs, petits ou gros, et les start-ups ? N.B. : le pompon sera lorsqu'il y aura des communistes au gouvernement. Même Le Pen serait moins pire !

  • Par ARES - 24/05/2012 - 15:21 - Signaler un abus ...

    @ Kassian : entièrement en accord avec votre commentaire !! Hollande a promis des chose qui se rèvèlent comme pourtant bcp le savait et l avait prévenu irréalisable dans son ensemble ... Il veut rester sur ses promesses cela on peut le comprendre vu qu aprés avoir tant médit sur Nicolas Sarkosy et non de la Droite en elle-meme si lui ne peut tenir les promesses faites ... Mais les premiers constats sont LA et nul ne peut les contester !! - le retrait en entier de TOUTES nos troupes fin 2012 - Baisse de salaires des salaires . - Renegocier le traité signé L Allemagne n est pas la France et Flamby se devrait de respecter celle ci !! il s'en est bien servi pour critiquer le couple Merkel Sarkosy, il veut se confronter à A.Merkel ?? ce nest pas avec ses resultats aux présidentielles et a ses alliances qu il y arrivera!! Il a encore sous estimer ce qu il pouvait faire et pas faire !! Angela Merkel aime SON PAYS et elle n acceptera jamais aprés les années de vraie auxterité que son pays a subit le mettre en difficulté !! ILS ONT LES RESULTATS QU ILS MERITENT!! Hollande lui a peine arrivé dépense à tort et à travers avec de l argent pris on ne sait pas trop ou !!

  • Par flogo - 24/05/2012 - 15:22 - Signaler un abus @De France et de plus loin

    Ah bon ! La gauche ne s'est jamais fait élire par des mensonges ? Voulez-vous lireici les 110 propositions de Mitterrand ? Jospin n'a pas promis pour se faire élire comme Hollande de rénocier le traité ? Hollande est ses 60 propositions dont déjà trois sont reniées !

  • Par mektoub - 24/05/2012 - 15:24 - Signaler un abus Une analyse lucide des stratégies européennes en discussion,

    avec leurs faiblesses, se trouve ici: http://goo.gl/Em2g3

  • Par kassian - 24/05/2012 - 15:34 - Signaler un abus @de France et de + loin

    on ne peut pas juger le gouvernement au bout de 2 semaines on est d'accord. Mais F Hollande est sur la corde raide. Soit il persiste à mettre en oeuvre son programme ruineux, et la réponse des marchés sera immédiate et impitoyable, soit il tente l'écran de fumée des négociations pour ne pas appliquer ses décisions, et il perdra la face parmi les dirigeants européens, puis les angéliques naïfs qui l'ont élu. Dans les deux cas il y aura de la casse. Je pense pour ma part qu'il est intelligent mais qu'il n'est ni assez crédible économiquement (il s'est déjà grillé avec son programme) et n'a pas assez de charisme pour imposer le holdup européen qu'il tente en ce moment. Il va se vautrer en force, voila mon pari.

  • Par texarkana - 24/05/2012 - 15:43 - Signaler un abus Merkel cédera en rase campagne

    (et je le déplore) mais voilà il reste encore dans les mentalités (y compris en Allemagne) en 2012 que l'Allemagne est la grande vaincue de 2012, ce qui a permis en 2002 à la France d'imposer l'€ au peuple allemand qui n'en voulait pas, et qui permettra à la grande puissance continentale nucléaire qu'est la France de contraindre l'Allemagne à payer , encore payer pour les cigales. "L'Allemagne paiera" disait Poincaré en 1922, "nichts neues unter die Sonne"....

  • Par letroll - 24/05/2012 - 15:47 - Signaler un abus règle d'or , méchants créanciers ... on s'en f.... !!

    la règle d'or est une invention stupide pour étrangler les états et sacrifier toute forme de service public. De toute façon une règle d'or a déjà été signée il y a 20 ans dans le cadre du traité de Maastricht et tout le monde s'en f... quelqu'un a écrit : "Quand nos "méchants créanciers", qui ne sont qu en fait que des épargnants américains ou chinois, nous demanderont des comptes " .. . nous ruinerons les retraités américains comme ils ont ruiné d'autres pays à travers leurs fonds de pension, c'est la guerre économique et tous les coups sont permis ...

  • Par texarkana - 24/05/2012 - 15:48 - Signaler un abus (suite)

    faute de frappe : il faut lire "la grande vaincue de 1945" évidemment. Ceci d'autant plus qu'Obama, qui penche aussi pour une relance keynésienne, a de grandes chances d'être réélu à la fin de l'année, donc la pauvre Merkel ne pourra résister seule face à un axe Obama-Hollande (les autres, y compris les British, comptant de toutes façons pour du beurre car s'alignant toujours sur le plus puissant).

  • Par kassian - 24/05/2012 - 16:02 - Signaler un abus @texarkana

    il n'y a pas d'axe Obama-Hollande contre Merkel. Démonstration en deux temps : - Obama n'en a rien à faire de F. Hollande - l'Europe n'en a rien à faire des idées d'Obama CQFD L'Allemagne n'est pas du tout isolée comme on veut nous le faire croire. L'Italie a une approche de la croissance qui est bien plus proche de l'Allemagne que de la France.

  • Par texarkana - 24/05/2012 - 16:15 - Signaler un abus @ kassian

    j'aimerais que tu dises vrai, mais j'ai des doutes...je crois que le couple franco allemand va perdurer, mais changer de nature, pour prendre une image, au mariage de raison Sarkozy - Merkel succéderont les rapports non consentis imposés par Hollande à Merkel.....je ne crois pas une seconde au "backbone" des Allemands quand ils sont acculés, car au fond d'eux mêmes ils ont un complexe d'infériorité (regrettable à mon sens, mais c'est une autre quastion) qui remonte à 1945.

  • Par save pme - 24/05/2012 - 16:26 - Signaler un abus Cherchez l erreur

    L Allemagne compte presque 2 fois plus de pme que la France et 20% de fonctionnaires en moins proportionnelement au nombre d habitants. Les allemands sont beaucoup plus disciplines que nous et savent faire des choix hors de considerations ideologiques, religieuses ou politiques. Et apres on se demande pourquoi leur economie est plus stable et perene. Et c est pour cela que l on commence a voir apparaitre dans les medias francais ( les rois de la desinformation a part les guignols ) des reportages demontrant les injustices du systeme allemand. Comment se fait il qu en France il y ait encore 300 000 sdf avec tous les impots qu on payent. Qu une famille de gitan avec 5 enfants percoit 2700 euros d aides diverses, une mamie de 83 ans seulement 578 euros par mois. On n a pas honte apres de vouloir donner des lecons a la terre entiere.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hans Stark

Hans Stark est chercheur à l'IFRI (Cerfa) et professeur à la Sorbonne.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€