Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Stop ! Ni la République ni les Français musulmans n'ont à assumer le parcours d'un terroriste islamiste

Mohamed Merah est un islamiste d'abord... un islamiste surtout.

Zone franche

Publié le

Cette prof normande proposant à ses élèves une minute de silence en hommage à la « victime » que serait Mohamed Merah nage en plein délire, mais pas tellement plus que les progressistes battant leur coulpe en reconnaissant le statut d'enfant perdu de la République au tueur de Toulouse.

Le gars est un monstre, OK, mais un monstre « bien de chez nous », dont la monstruosité n'est jamais que le résultat d'une politique coupable de relégation d'ados déboussolés auxquels la France aurait « manqué »...

Tu parles ! Le tueur de Toulouse, dont la dérive intégriste est essentiellement un parcours individuel, n'est pas plus représentatif de la jeunesse banlieusarde, et spécifiquement de la jeunesse banlieusarde musulmane, qu'un skinhead élevé à la bière n'est représentatif des chauves ou des amateurs de 1664.

Le fondamentalisme islamiste est un phénomène historique d'envergure mondiale, et la séduction qu'il exerce sur celui-ci ou celui-là n'a strictement rien à voir avec la manière dont sont gérés le parc HLM, l'Éducation nationale ou même l'immigration dans ce pays. Et l'on s'étonne de ce que les progressistes sus-cités ne soient pas capables de saisir à quel point leur « sentiment » finit par recouper celui de l'extrême droite, qui semble voir un terroriste potentiel derrière chaque gamin un peu excité.

Les auteurs des attentats de Londres, en 2005, nés en Grande-Bretagne, étaient pour la plupart passés par l'université et insérés socialement. Au moins autant qu'un Zacharias Moussaoui, le « vingtième » pirate de l'air du 11-Septembre. Et la France deviendrait le jardin d'Éden où coulent les fleuves de lait et de miel que promettent les promoteurs du post-capitalisme que les idéologies meurtrières qui se jouent des frontières n'en seraient pas affectées.

Une bon moyen, incidemment, de renvoyer les essentialistes des deux rives do-à-dos, qu'ils excusent ou accusent en bloc, serait d'ailleurs de faire un sort à l'expression « musulmans modérés », qui accrédite l'idée que l'islam standard est une religion d'extrémistes. Mohamed Merah était un terroriste tout court, un extrémiste animé par une vision du monde perverse, et ni la République ni les Français musulmans n'ont à s'en excuser.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Peinoudore - 26/03/2012 - 06:43 - Signaler un abus Que dire des chinois ?

    Les chinois qui réussissent leur intégration, pourquoi la république ne les a pas perdus eux aussi ? Pourquoi la république serait responsable de ceux qui échouent malgré des conditions loin des barbelés des dictatures orientales ? Chacun doit s'assumer. Ce type était paumé et il a fait un choix. Celui de devenir un terroriste. Point barre. Moi je cherche mon chemin. J'assume.

  • Par Pirouli - 26/03/2012 - 07:03 - Signaler un abus C'est quoi un islamiste modéré ?

    Le Coran et la hadiths du prophète sont remplis d'appels à la violence. L'islam modéré n'existe pas. Il n'y a qu'un seul islam unique et indivisible. Le Père Henri Boulad, prêtre chrétien vivant au Caire, en Égypte, explique que l'Occident est bien naïf et se fait avoir au nom de la démocratie : "Toutes les sociétés musulmanes ont été des sociétés intégratives, globales, globalisantes, totales, totalisantes, pour ne pas dire totalitaires. La liberté religieuse est un mythe, elle n'existe pas dans une société musulmane." "L'Occident se laisse prendre dans le piège du politiquement correct. Il est de bon ton d'être ouvert à tout le monde, à tous les courants. Et alors avec ça, on avale des couleuvres. Les radicaux sont en train de vouloir conquérir la planète, de façon systématique, il y a un plan de conquête de l'Occident qui est déclaré par eux."

  • Par nikaye - 26/03/2012 - 07:23 - Signaler un abus Serraf en plein délire

    M. ou sont vos "nazillons tatoués". Vous devriez laisser votre place à ces jeunes qui ont surement des refléxions plus realistes et surtout de leur temps. Vous phagocyté nos cerveaux par vos amalgames insipides, et ringards. N'oubliez pas que le grand chef nazillon étaient un immigré;

  • Par Franck Boizard - 26/03/2012 - 08:00 - Signaler un abus Notre dahu

    Le "musulman modéré" est un dahu bien-pensant : tout le monde en parle, personne ne le voit jamais.

  • Par Olivierguy - 26/03/2012 - 09:21 - Signaler un abus Que disent les musulmans

    Leur silence est assourdissant.

  • Par Néfertiti - 26/03/2012 - 09:53 - Signaler un abus Connaître l'histoire pour mieux comprendre ....

    L'islam est une idéologie politico-religieuse. "Non seulement le CORAN fait de la GUERRE TOTALE une OBLIGATION impérative comme on peut le constater dans la Sourate IX surnommée "La sourate de l'épée" (tout un programme) et rappelée dans de nombreuses autres sourates, la plupart de l'époque médinoise, mais la SÎRA (la vie de Mahomet rapportée par ses proches) confirme cette obligation guerrière en montrant comment le prophète de l'islam a combattu par tous moyens tous ceux qu'il qualifiait d'infidéles, depuis l'hégire jusqu'à sa mort". Comme le résume l'Historien Tunisien Hichem Djaït, Professeur émérite à l'Université de Tunis : " La cause primordiale de la conquête musulmane est donc l'existance d'une MACHINE DE GUERRE fondée par le Prophète, perfectionnée par ses successeurs et qui avait vocation à l'expansion indéfinie. Ce "concept" est toujours d'actualité, le fond est le même, seule la forme change.

  • Par slavkov - 26/03/2012 - 10:28 - Signaler un abus bien vu ...

    ... nos zélus lâches et incapables pensent naivement, qu'en confiant la sécurité et notamment le "calme" dans les ghettos sensibles aux barbus et d'autres intégristes musulmans, qu'ils vont avoir la paix - jusqu’à la fin de leur mandat. et les tous autres sont-ils aveugles ou ne veulent pas regarder la realite en face ? ...

  • Par mektoub - 26/03/2012 - 11:15 - Signaler un abus Tueries de Montauban et Toulouse et les maladies de la société

    Un excellent article qui permet de réfléchir ensemble sur ce drame horrible. http://goo.gl/ETOah

  • Par sam84 - 26/03/2012 - 11:27 - Signaler un abus Il suffit de regarder

    Marche blanche a Toulouse,Montauban et Paris Les images et photos des cortèges parlent Combien de Musulmans présents dans ces cortèges en dehors des représentants du culte ?..Ou sont donc passés ces minorités très visible au quotidien et si peu visible lorsqu'il faut dénoncer l'Islamisme terroriste ..Les musulmans se stigmatisent et créent un climat de suspicion qui fait penser que la porosité entre l'islam radical et l'islam présent dans notre pays est un fait que leur absences ne peut que valider Ce n'est pas a nous de combattre l’intégrisme mais a eux et eux seul

  • Par Ravidelacreche - 26/03/2012 - 11:28 - Signaler un abus Mais enfin !

    Il a tué son père il a tué sa mère vous n'allez pas condamner un orphelin ! Le gars est un monstre, OK, mais un monstre « bien de chez nous » Arrêtez les "fumettes" Mr Serraf

  • Par Equilibre - 26/03/2012 - 12:18 - Signaler un abus Heureux de ne pas vous voir...

    reprendre en cœur les pseudo-explications sociétales à la mord-moi-les-couilles débitées en cœur par les tenants du bien, du bon, de la morale et du juste penser... En clair, beaucoup trop de monde que l'on entend trop souvent, tous médias confondus... Les même qui nous expliquaient d'ailleurs hier le grand retour des heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire, avant que la réalité ne viennent se rappeler à eux, comme ce fut souvent le cas ces 30 dernières années en matière terroriste. J'espère seulement que ce tragique incident, au-delà de la campagne en cours et des postures politiciennes, permettra d'aller au fond des choses (j'ai fumé ce matin) et que les dangers de ce même type qui nous guettent sont largement plus devant nous que derrière nous. Comme avec le hallal, je crois que nous n'avons pas fini de découvrir tout un tas de choses bien cachés. Ah, ça commence déjà. http://www.francetv.fr/info/une-trentaine-d-islamistes-en-partance-pour-l-afghanistan-arretes-a-nice_76639.html

  • Par a.l.l. - 26/03/2012 - 12:39 - Signaler un abus Secte

    L'Islam est la plus grosse opération de formatage de cerveaux de tous les temps.

  • Par cappucino - 26/03/2012 - 12:41 - Signaler un abus Mouais

    Je ne sais pas si toute cette subtilité va être comprise par tout le monde. A force d'intellectualiser, on finit par perdre de vue l'essentiel, il y a des tueurs qui sont en circulation se réclamant de l'Islam. Dans ce cas si cela existe, l'excommunication existe chez les chrétiens, que les imams musulmans en face de même. Et pas juste comme moussaoui, je cite "il ne faut pas l'appeler islamiste", mettant mal à l'aise Richard Prasquier, devant cet abus de sémantique, disant : "il faut l'appeler comment"?

  • Par blablator - 26/03/2012 - 12:45 - Signaler un abus Quelle différence en islam intégriste ou modéré

    Un vrai musulman doit obéir au Coran dans son intégralité et aucune modification ou adaptation n'est tolérée. Quand on lit le Coran (voir les 2 sourates qui suivent, et il y en a plein d'autres de la même veine), on ne voit pas vraiment où Mohamed Merah a pu pêcher contre sa religion : c'est tout le problème... L'islam modéré n'existe pas, Voltaire le disait déjà... « 1. Et tuez-les partout où vous les rencontrerez ; et chassez-les des lieux d’où ils vous auront chassés – La sédition est pire que le meurtre -. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne luttent contre vous en ce lieu même. S’ils vous combattent, tuez-les : telle est la rétribution des incrédules. Sourate 2, verset 191 2. Les hommes ont autorité sur les femmes, en vertu de la préférence qu’Allah leur a accordée sur elles, et à cause des dépenses qu’ils font pour assurer leur entretien. Les femmes vertueuses sont pieuses : elle préservent dans le secret ce qu’Allah préserve. Admonestez celles dont vous craignez l’infidélité ; reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les. Mais ne leur cherchez plus querelle, si elles vous obéissent - Dieu est élevé et grand - » Sourate 4, verset

  • Par bacal - 26/03/2012 - 13:16 - Signaler un abus @cappucino

    A défaut d’excommunication, la "fatwa" !

  • Par ISABLEUE - 26/03/2012 - 14:26 - Signaler un abus MOUAIS

    je vous promets, on ne va pas STIGMATIZER NI AMALGAMER.... c'est mal.. Mais on ouvre l'oeil. On n'est pas des bobos bisounours nous, depuis le temps qu'on se pose des questions... Restez donc dans votre politiquement correct, en tant que journaliste vous y êtes tenu....

  • Par Mimi - 26/03/2012 - 15:17 - Signaler un abus Condamnation

    Je suis musulmane et éffarée de voir l'anti islam qui règne dans ce forum. Je ne vois pas pourquoi je devrais moi en tant quindividu être condamnée à la place de Merah, montrer patte blanche, ,condamné et marginaliser les personnes de confessions musulmane alors quelles ne sont pas responsables. On marche sur la tête et je suis désolée de répéter qu'il y a qu'un seul islam, il est interdit de tuer formellement un être humain quelque soit sa religion!! et puis @ Pirouli, et les croisades, qu'est ce que cétait ou des milliers de d'indiens ont été exterminée sous l'ordre du vatican en XVIe s en amérique latine, les noirs étaient considérés comme des sous hommes car il n'avaient pas d'âme selon le pape de l'époque. Les textes ne doivent pas être lus au sens premier mais interprétés. alors arrétez la desinformation et de flipper à chaque fois que vous voyez un arabe.

  • Par ISABLEUE - 26/03/2012 - 15:39 - Signaler un abus Mimi, je ne vous assure que je ne flippe pas

    mais force est de constater que je ne supporte plus les emburkées (oui il y a en a ) et les barbus en pyjamas. J'en ai le droit non ??? Comme ce fait-il que vous vous sentiez visée ? vous ne devriez pas l'être. J'admire aussi un vrai modéré comme Chalgoumi.

  • Par Benvoyons - 26/03/2012 - 16:16 - Signaler un abus Qui nous parlent des musulmans?des médias de gauches

    Libération le Nouvelle Obs le Monde Ils sont donc ISLAMOPHOBE car ils nous racontent les Bisous en Égypte dont les Bisous contre les chrétiens. Les Bisous entre Chiites et sunnites en IRAK et contre les Chrétiens. Les Bisous dans le Yémen. Les Bisous au Soudan et contre les Chrétiens. Les Bisous en Éthiopie entre eux et aussi contre Chrétiens Les Bisous en Somalie Les Bisous au Niger entre eux et contre les Chrétiens Caton Hollande et toute la gauche et assos de gauche disent il n'y rien a voir les musulmans sont des bons vivant. Qu'il est interdit de parler d'immigration ( si tu parles d'immigration tu es un nazi , un islamophobe , un raciste ( tant que le mot existe). Il est interdit de parler des religions et des inconvénients de certaines religions pour vivre ensemble. Si tu parles des religions tu es un nazi, un islamophobe, un moins que rien) Caton Hollande me fait penser à Daladier un immense socialiste qui après avoir signé avec Hitler et étant applaudi par les Français à la descente d'avion a dit " Les cons si ils savaient". Mais les socialistes étaient pour la négociation et le rassemblement de tous les Français pour l'échéance " du plein dans St Luc.

  • Par François78 - 26/03/2012 - 16:21 - Signaler un abus Un bug dans la copie ...

    C’est fou le nombre gens qui lisent mal le coran, les vrais musumans comme les faux (les autres n’ont pas le bagage – et la subtilité du double langage – pour comprendre). Je me demande si par hasard ce livre ne serait pas tout simplement mal écrit. Je crois que le moment est tout à fait opportun pour poser haut et fort la question dans le débat public. Ca la fout mal pour un livre parfait, dicté directement par un dieu omniscient. A moins que ce ne soit le résultat d'une tentative désespéré et ratée, par un chamelier analphabète, de réparer les dégats sur un livre original (dégats causés par un chameau pris d'un envie pressante).

  • Par blablator - 26/03/2012 - 16:21 - Signaler un abus Il ne faut pas confondre critique de l'islam et des musulmans

    Etre anti-islam, ce n'est pas condamner les musulmans, c'est ne pas être d'accord avec un mode de pensée et une philosophie, un mode de vie. On peut ne pas être d'accord, ce n'est pas un appel à la haine ni au meurtre, ni à la ségrégation, ni à la discrimination. C'est justement ce qu'on reproche à Mohamed Merah : pour des différents philosophiques, des haines envers certaines situations, il a reporté sa haine sur un groupe de personnes innocentes, simplement parce qu'il lui semblait qu'elles appartenaient à un groupe différent du sien...et la haine n'est rien, car après tout tant que ça reste dans sa tête ce n'est pas bien grave, mais il est passé à l'acte...

  • Par Benvoyons - 26/03/2012 - 16:24 - Signaler un abus Mimi d'accord avec vous; mais il y un mai

    Pouvez vous écrire sur Atlantico qu'il faut enlever les sourates qui parlent de la guerre sainte; les sourates qui parlent que si vous êtes dans une région ou vous êtes minoritaire vous devez rien faire mais dés que cela est possible vous devez imposer le Coran et tuer ceux qui ne veulent pas le reconnaître. Pour le moment nous voyons quoi aux infos en Egypte, au Soudan, Niger des Chrétiens qui sont accablés. Comment vous croire?

  • Par Benvoyons - 26/03/2012 - 16:46 - Signaler un abus mimi: je suis d'accord avec vous que notre histoire n'est pas

    probante. Mais nous avons évolué et a ma connaissance les Chrétiens ne font plus cela. Malheureusement la démonstration est faite tous les jours que le Coran n'est pas une protection par exemple pour les chrétiens d'Egypte du Niger, d’Éthiopie, Soudan. J'ai vécu deux ans en Algérie je me suis pas senti humilié par certaines obligations. J'ai connu des musulmans avec qui j'ai beaucoup échangé. Bien évidemment tous les musulmans ne sont des tueurs. Mais dans les Régions du Monde musulman les choses changent très vite et en une journée l'hystérie collective prend vite le dessus et il n'y a aucune faute car cela est dans le Coran. Merci de faire enlever les passages qui pour nous ne sont pas acceptables.

  • Par mektoub - 26/03/2012 - 17:44 - Signaler un abus @ Benvoyons .-. les gentils chrétiens

    Ah bon? Pourtant il me semble qu'un gentil chrétien vient de massacrer 17 civils innocents femmes et enfants inclus. Dans l'histoire récente les chrétiens sont responsable de plusieurs massacres à grande échelle comme celui, en particulier, de milliers de civils femmes et enfants inclus par les milices phalangistes chrétiennes dans les camps de Sabra et Chatila. Qui se souvient de la petite fille brûlée au napalm, s'enfuyant toute nue en pleurant? http://goo.gl/eZiZ0

  • Par Benvoyons - 26/03/2012 - 18:25 - Signaler un abus mektoub: Vous confirmez qu'il est impossible de vivre ensemble.

    En Norvège il a pas tué des musulmans? Mais il sera condamné. Chez nous quelqu'un qui tue pour quoi que se soit est condamné. Chez vous non car tuer pour des raisons qui sont dans le Coran ne peut juridiquement être condamnable. Modifier le Coran éliminer les sourates qui sont utilisables dans le contexte d'aujourd'hui. Dans L’Évangiles pour quoi que se soit il est interdit de tuer pas dans le Coran. La différence est suffisamment importante pour que cela soit dit et que l'on se pose des question sur l'hystérie collective dans les pays musulmans.

  • Par Benvoyons - 26/03/2012 - 18:30 - Signaler un abus mektoub: les musulmans veulent détruire Israël

    Je n'ai jamais entendu les Israéliens dire il faut liquider l’Égypte, la Jordanie, le Liban, la Syrie.

  • Par mektoub - 26/03/2012 - 18:43 - Signaler un abus @ Benvoyons

    Comparer un montage sexagénaire avec des civilisations millénaires,.. Pour infos le monde chrétien est né en Syrie.

  • Par kronfi - 26/03/2012 - 20:04 - Signaler un abus cette mimi est bien en peine

    de faire l’exégèse de son islam, car l'islam est la parole d'allah or allah a demande de tuer tous les juifs et les mecreants.... elle ne doit pas connaitre les versets abrogeants et abroges, periode medinoise et mecquoise... etc etc.... qu'il y ai des musulmans moderes, ne fait AUCUN doute mimi est sans doute de ce groupe, mais le vrai islam, la parole d'allah c;est merah et autres salafistes qui l'incarnent.. faudra a mimi qu'elle nous explique aussi l'invitation de l;UOIF faite a al qaradawi , ayant dit que ce que hitler avait commence, les musulmans devaient le finir.. a propos des juifs.

  • Par Carcajou - 26/03/2012 - 21:20 - Signaler un abus Droit de réponse

    @Mimi - 26/03/2012 - 14:17 @mektoub - 26/03/2012 - 17:43 Le gazier qui a pété des plombs en Afgahnistan n'a pas, à ma connaissance, revendiqué un acte religieux. Il n'a pas obéi à la parole divine puisque je vous mets au défi de trouver un appel à la violence dans les Evangiles, textes fondateurs du christianisme. Donc même si le mec déclare avoir agi au nom de Dieu, il se fourvoie. Dans l'affaire de Sabra et Chatila, Mektoub, je crois que l'aspect religieux est secondaire. Essayez de comprendre Septembre Noir en Jordanie, l'accueil enthousiaste de Tsahal au Sud-Liban en 1982 et vous aurez une autre optique des raisons de Sabra et Chatila. Je ne cautionne pas ces massacres, je les replace dans le contexte local. Merah tue au nom d'Allah et de son prophète. Il applique des versets du coran. Comme je l'ai écrit par ailleurs, si les autorités considèrent ces actes comme contraire au coran, qu'elles le disent. Si ces massacres sont conformes ua coran, mais sont désapprouvées, que ces religieux émettent une fatwa interdisant dorénavant ce type d'action. Sinon, ils les approuvent et les critiques qui visent l'islam sont justifiées.

  • Par DEL - 27/03/2012 - 00:15 - Signaler un abus Je n'y crois pas...

    Mohamed Merah n'est qu'une petite frappe qui a disjoncté et a essayé après coup de se justifier comme il pouvait, et donc mal. C'est un fait divers délictueux, épouvantable, qui n'inspire pas l'ombre d'une pitié pour le tueur qui n' a eu que ce qu'il méritait. Le reste, son islamisme présumé, son terrorisme présumé ne sont à mes yeux qu'invention de campagne électorale qui arrange certains camps qui pataugent...

  • Par Fucius - 27/03/2012 - 00:18 - Signaler un abus Islamisme et responsabilité des musulmans

    Les musulmans propagent l'islam et doivent donc assumer leur part de responsabilité dans les interprétations qui en sont faites. Il ne revient pas aux non-musulmans d'interpréter l'islam, ni de choisir entre une interprétation ou une autre, car il en va de la liberté de conscience et, d'autre part, ceux qui croient que le Coran ne vient pas de Dieu ne peuvent pas se prononcer sur la bonne interprétation à en faire. Mais ils peuvent exiger des musulmans de ne pas engendrer l'islamisme par la propagation de l'islam, puisqu'il est avéré et indiscutable que l'islamisme affecte au minimum un grand nombre des musulmans. De plus Mahomet était un islamiste, donc le donner en modèle est faire l'apologie de l'islamisme. Pour finir précisons que l'islamisme n'est pas le terrorisme islamiste, qui n'est qu'une de ses manifestations. L'islamisme est condamnable même sans le terrorisme, puisqu'il vise à imposer la charia à tous, ce qui est évidemment inacceptable et monstrueux.

  • Par Fucius - 27/03/2012 - 00:52 - Signaler un abus @ Benvoyons

    L'analogie entre "crimes chrétiens" et islamisme ne tient pas: Il n'y a pas de pendant chrétien à la charia ni au djihad. Bien au contraire : Le christianisme circonscrit le champ de l’absolu à sa vision de la morale. Le gouvernement des hommes n’en fait pas partie. La théocratie est aussi incompatible avec le christianisme qu’indissociable de l’islam. Il est évident que Jésus et Mahomet sont aux antipodes sur la question du pouvoir. Les islamistes veulent que la charia domine le monde. Les pays musulmans ont toujours et partout été sous le joug de la charia. Les terroristes islamistes justifient leurs actes barbares par la poursuite de cet objectif sacré, à l’exemple de Mahomet. Le succès de leurs arguments laisse peu de doutes quant à leur solidité. On cite Breivik comme exemple de terroriste chrétien mais c'est absurde: C’est par l’islamisme qu’il justifie son acte, aucunement par le christianisme. Il est eu étonnant que la perspective de subir la charia mène à des actes de folie. La guerre sainte est la règle en islam mais l’exception dans le christianisme. Les croisades furent une réaction à des injustices extrêmes (que feraient les musulmans si on leur fermait La Mecque?)

  • Par mektoub - 27/03/2012 - 01:08 - Signaler un abus @ Fucius

    Mahomet et Breivik islamistes, fallait oser, vous l'avez fait, n'en parlons plus et allons allumer un pétard ensemble.

  • Par NYOR - 27/03/2012 - 03:16 - Signaler un abus On ressasse toujours les mêmes choses

    Sur le fond, on ne place pas les choses dans leur contexte. L'ancien testaments était infiniment guerrier et parfois violent, amoral aussi (on y prostitue sa femme). Les évangiles ont eu pour objectif de rectifier cela, Jesus corrigeant le principe fondateur de "oeil pour oeil" etc.. On oublie toujours de préciser que le Coran est un livre de rappel. Rappel qu'il faut écouter ce que dit la Bible. On oublie de préciser que c'est l'ouvrage d'un guerrier en temps de guerre. La responsabilité des musulmans, comme des catholiques vis à vis de l'Ancien Testament, c'est de replacer les choses dans leur contexte, d'expliciter le sens, afin de permettre la compréhension des écritures. Ce que je ne partage pas, c'est cette volonté systématique de rejeter la faute sur l'autre. La France porte-t-elle seule la responsabilité de ce qui s'est passé ? Bien sûr que non. Porte-t-elle une part de responsabilité : bien sûr que oui. C'était un français, né en France. Comprendre son parcours permettra de tirer des enseignements pour savoir ce que NOUS pouvons améliorer;

  • Par Harmaggedon - 27/03/2012 - 04:28 - Signaler un abus une question primordiale...

    nos politiques ne doivent-ils pas tenir compte du fait que la nationalité française est liée au droit du sol, contrairement à bon nombre d'autres pays où la nationalité est liée au droit du sang, dans leur politique d'immigration ? En Allemagne, les enfants de turcs nés sur le sol allemand, restent turcs et ne bénéficient pas automatiquement d'une double nationalité. Ce n'est pas le cas en France. Ainsi, si la France reçoit une famille maghrébine, tous les enfants à naitre sur le territoire français, seront automatiquement français. Si la famille initiale est mal intégrée ou ne veut pas s'intégrer, le "seconde génération" sera vraisemblablement peu reconnaissante envers le pays d'accueil, et à terme, posera obligatoirement des problèmes spcécifiques ! Le pays d'accueil sera donc obligatoirement responsable, soit pour ne pas avoir intégrer, soit pour avoir laisser immigrer !

  • Par ISABLEUE - 27/03/2012 - 14:03 - Signaler un abus mektoub rien que votre nom m'amuse !!

    Jesus est né juif en Israel... Je ne vois pas le rapport avec la Syrie. Décidément,il y a du boulot à faire....

  • Par mektoub - 27/03/2012 - 17:47 - Signaler un abus @ ISABLEUE

    Je suis très heureux si mon pseudo vous a mis de bonne humeur et vous avez raison; il y a du boulot à faire. Reprenons, je n'ai pas évoqué les juifs mais le début du christianisme que beaucoup d'historiens situent aujourd'hui à Antioche capitale de la Syrie romaine (à cette époque).

  • Par zoubir2 - 28/03/2012 - 03:45 - Signaler un abus Mohamed merah

    Mohamed Merah était un français,de confession musulmane.Je regrette de vous contredire mais,il n'était pas né terroriste ou intégriste,il le devint.Comment,pourquoi,par qui,etc...c'est un autre volet. Vous pensez que la misère ne mène pas à tout?même à la folie meurtrière? Comment a-t-il vécut son "intégration,entre le manque de "frein" psychologique (parental et du père,surtout),avec une faible autorité maternelle (je n'irais pas trop loin ) et les accélérateurs négatifs sociaux que sont la marginalisation banlieusarde,comme vous dites,son faciès,sa religion,son nom même? Ajoutez à cela sa non-reconnaissance comme homme,tout court,lorsqu'il essuya un refus ,de la part de son ignoble père,en 2010,à propos de sa volonté de s'établir (se marier),ce père qui l'abandonna,sa non-incorporation dans l'armée française,sa patrie...et j'en passe. On ne né pas intégriste,je peux vous l'assurer,cela fait plus de 28 années que je suis dans le domaine de la jeunesse,en Algérie,j'ai tout vécu. J'ai une immense peine pour ses victimes innocentes mais même si je ne m'apitoie pas sur lui,je ne peux m'empêcher de dire que la Société façonne l'individu et Hélas,parfois négativement. Merci.

  • Par NYOR - 29/03/2012 - 03:30 - Signaler un abus Harmageddon / PIrouli

    Droit du sol, droit du sang. Vaste débat. Quelqu'un né de parents français n'ayant jamais vécu en France serait français et quelqu'un né en France et n'ayant vécu que là, ne le serait pas... Ca a quand même un coté absurde. La question d'intégration est un vrai problème. Ceci dit, les fils d'émir à Paris qui ne veulent pas se franciser, ne posent aucun problème. Comme on ne verra jamais quelqu'un de la place Vendome pourchasser de son échoppe une femme en Burqa, si c'est la femme d'un émir... Pirouli : Malaysie, Indonésie, Bangladesh les 3 plus grands pays musulmans du monde et pourtant il y a plusieurs religions... Ce n'est pas parce qu'on est Père qu'on ne dit pas de conneries.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€