Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Du Maroc à l’Europe : cette nouvelle tendance migratoire révélée par les derniers chiffres de l’agence Frontex

Le 14 août, Frontex publiait les dernières statistiques migratoires, en révélant une hausse des traversées illégales de frontières par la route ouest de la méditerranée, pour atteindre le chiffre de 2300 personnes pour le mois de juillet, et 11 000 depuis le début de l'année.

Crise migratoire

Publié le

Cette situation nécessite t elle une réaction particulière de la part de Paris ? Quels sont les enjeux politiques entre les deux pays sur cette question, après le quinquennat "difficile" de François Hollande sans sa relation avec le Maroc ?

A ce niveau-là, ce n’est pas seulement une question de politique française, mais de politique européenne.

La pression s’exerce aussi bien sur l’Espagne que sur les pays du Bénélux. Evidemment que les autorités françaises par leur proximité avec le Maroc, peuvent faire pression sur les autorités et négocier des aides auprès de l’Union Européenne. Mais cela est une question principalement européenne. D’où le fait que ce soit Frontex qui publie ces statistiques, et non la France.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 17/08/2017 - 12:16 - Signaler un abus l'origine

    c'est la guerre en Libye .

  • Par vangog - 18/08/2017 - 09:47 - Signaler un abus Moguerrini, Juncker, Macron, Merkel responsables des morts!

    "Le Maroc se débarrasse des éléments incontrôlables et perturbateurs"...Et cela donne des ailes aux terroristes infiltrés qui frappent, forts de cette nouvelle invasion non maîtrisée par les dirigeants europeistes, coupables de lâcheté face à l'ennemi. Les terroristes de troisième génération de l'immigration d'allocations (pour de mauvaises raisons) doivent être identifiés, dès l'école, et traités comme des assassins potentiels. Toute immigration clandestine doit être stoppée, sans état d'âmes. Les dirigeants lâches et coupables de collaboration avec les terroristes doivent démissionner. Les associations mafieuses caritativo-gauchistes qui aident ce terrorisme à s'implanter doivent être dissoutes. Il n'y a plus à tortiller!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Pierre Vermeren

Pierre Vermeren est professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1. Normalien, il est spécialiste des sociétés maghrébines et  est membre du Laboratoire CEMAF (Centre d'études des mondes africains). Il a également vécu en Égypte et en Tunisie. Il a publié Le Maroc en 2010.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€