Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 04 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Malaise sur le plateau du "Supplément" : l’intolérable réserve de Najat Vallaud-Belkacem face à un représentant associatif musulman rechignant à condamner l’Etat islamique

Sur le plateau de l'émission de Canal+, Idriss Sihamedi, président de l'ONG humanitaire Barakacity, qui exerce notamment en Syrie, a refusé de condamner l'Etat islamique pour ses actes, sans essuyer la moindre critique de la part de la ministre, inhabituellement effacée.

Indignation à géométrie variable

Publié le
Malaise sur le plateau du "Supplément" : l’intolérable réserve de Najat Vallaud-Belkacem face à un représentant associatif musulman rechignant à condamner l’Etat islamique

Atlantico : Le 24 janvier, Najat Vallaud-Belkacem était invitée sur le plateau du Supplément de Canal+, en compagnie d'Idriss Sihamedi, président de l'ONG Barakacity. Ce dernier n'a pas souhaité condamner l'Etat Islamique, sans essuyer de véritable réaction de la part de la ministre. Jusqu'où peut-on tolérer ces deux attitudes ? Le communautarisme et le silence ?

Xavier Saincol : Ce qui est terrible, c'est de voir à quel point on oublie que la France est en état de guerre. Parfois, il semble que l'on oublie que 130 Français ont été massacrés dans les attentats de Paris le 13 novembre dernier, ainsi que les victimes des attentats des 7 et 9 janvier 2015. Cette capacité d'oubli donne le vertige. Aujourd'hui même, un rapport d'EUROPOL révèle que des attentats massifs sont possibles en Europe et plus particulièrement en France. Le plus inacceptable n'est pas le communautarisme en soi mais le refus de dénoncer clairement les atrocités de Daesh par le président de l'ONG.

Quant à la ministre, elle a donné un signe de faiblesse inouïe devant les caméras de télévision. En tant que membre du gouvernement, son rôle était d'être solidaire d'un gouvernement qui mène la guerre à Daesh et donc de condamner en direct ces propos sans aucune ambiguïté. 

En réaction à la polémique, Najat Vallaud-Belkacem publie un billet sur facebook, dans lequel elle estime avoir montré son profond désaccord avec Idriss Sihamedi. Qu'en est-il dans les faits ?

Bien sûr, elle était très ennuyée par la tournure de l'entretien, mais son billet n'a aucune valeur, le mal est fait devant des millions de téléspectateurs. Elle a donné une image d'indécision et de tergiversation face à l'inadmissible. En période de guerre, alors que le sang de plus d'une centaine de civiles a coulé, que des militaires français sont engagés sur plusieurs théâtres d'opération, en Afrique et au Moyen-Orient, le sentiment que l'un des membres du gouvernement est fragile face à ces sujets est inquiétant. En outre, Mme Vallaud-Belkacem est ministre de l'Education nationale, un poste stratégique puisqu'il est en lien avec l'avenir des jeunes. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Borgowrio - 26/01/2016 - 09:59 - Signaler un abus L'ambitieuse

    Ce qu'il faut comprendre , elle a besoin de passer par la case élection pour la suite de sa carrière ( projet à peine voilé de devenir présidente de la République) . Le P.S lui a choisi une circonscription gagnable à Lyon ( je ne sais plus laquelle) cet arrondissement de Lyon est peuplé par une forte communauté musulmane .... Pas le moment de braquer ses futurs électeurs

  • Par clint - 26/01/2016 - 11:49 - Signaler un abus Elle s'est purement "écrasée" : et si ça avait été Boutin ?

    Aurait elle été aussi plus que réservée et gênée si elle avait été en face de Ch. Boutin ou autres catholiques traditionalistes ? Là je suppose que l'on aurait eu droit à un grand discours sur la laïcité ! Et elle aurait eu raison! mais ça veut aussi peut-être dire qu'il y a des religions démocratiques et laïques dans l'espace publique français et d'autres qui doivent rapidement le devenir pour s'intégrer dans la communauté française.

  • Par Olivier62 - 26/01/2016 - 12:19 - Signaler un abus Complicité latente avec les islamistes

    Cette complaisance larvée est tout à fait logique, puisqu'il ne faut pas oublier que 'est la classe politique qui depuis 40 ans a sciemment organisé l'immigration de peuplement, notamment musulmane. Cela s'inscrit dans les projets mondialistes de liquidation des identités nationales des pays européens, blanc et chrétiens. Alors entre liquidateur par "grand remplacement" et liquidateur par kalashnikov, au fond, n'y a t-il pas comme un certaine complicité objective ?

  • Par Fred VS - 26/01/2016 - 13:03 - Signaler un abus dire

    qu'ils veulent nous protéger...

  • Par cloette - 26/01/2016 - 13:08 - Signaler un abus Il n'y a pas photo

    Une Rachida Dati les aurait mouchés et aurait été autrement vindicative et pugnace !

  • Par hibernato - 26/01/2016 - 19:41 - Signaler un abus Complicité passive

    pitoyable de compromission, à moins que cela cet Islam dont elle a souhaité rendre l'enseignement obligatoire au programme d'Histoire. En tout cas pour le droit des femmes le voile est tombé sur la sincérité de son engagement

  • Par vangog - 27/01/2016 - 01:51 - Signaler un abus Peut-être la marocaine veut-elle proposer un poste à ce barbure?

    Prof d'islamisme...

  • Par Mike Desmots - 27/01/2016 - 08:59 - Signaler un abus Quand la presse découvre qu'il y a une 5ème colonne en France...

    Le djihadisme (guerre sainte) se propage par tous les moyens ...Daech et ses métastases n'est que la partie violentes visible de cette guerre ...

  • Par mymi - 27/01/2016 - 17:42 - Signaler un abus Après Taubira

    Ouf, enfin elle a dégagé et je veux espérer qu'elle mettra désormais son pouvoir de nuisance pour faire dégager Pépère l'audacieux. Mais en attendant, que pépère ne s'arrête pas en si bon chemin et démissionné la deuxième teigneuse du gouvernement la Najat (le naja est une catégorie de serpent, ça lui va bien)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Xavier Saincol

 Xavier Saincol est haut fonctionnaire. Il s'exprime ici sous pseudonyme.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€