Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 22 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais qui saura séduire durablement les catholiques français maintenant qu’ils ont repris goût à la politique ?

Dans son dernier livre, "À la droite de Dieu" (publié aux éditions du Cerf), Jérôme Fourquet s'intéresse aux raisons qui ont poussé les catholiques à se plonger de nouveau dans le grand bain de la politique.

Amen

Publié le

Toutefois, là, il faut noter que le contexte est tout de même différent. Certes on est de nouveau sur une loi dite "bioéthique" qui s'inscrit dans le prolongement de la loi précédente, certes les différentes enquêtes qui sont sorties montrent une large majorité  (60, 65%) de catholiques pratiquants opposés à cette PMA mais les ressemblances s'arrêtent là. D'une part si cette loi était proposée elle serait portée par une majorité qui serait une majorité macronienne beaucoup plus centriste et centrale que la majorité en 2012/2013.

La deuxième différence, à l'époque, on voyait bien qu'il y avait une majorité large favorable au droit au mariage mais une opinion divisée (50/50) sur le droit à l'adoption.  Aujourd'hui, à froid, toutes les enquêtes convergent pour montrer que 60% des gens sont favorables à la PMA pour les femmes homosexuelles ou célibataires. Le centre de gravité de la société française est donc beaucoup plus favorable sur cette question qu'il ne l'était lors du mariage et de l'adoption.

Autre facteur à prendre en compte, autant dans la société que dans les rangs d'un certain nombre de soutiens ou sympathisants de la Manif pour Tous il y a aussi uneespèce de sentiment de lassitude vis-à-vis de ces questions et une volonté de ne pas remettre le pays "à feu et à sang" et de ne pas rejouer sur les divisions françaises. Et il est beaucoup plus difficile de faire repartir une mobilisation quand les manifestants sont démoralisés.

Même s'il faut rester prudent, on peut donc raisonnablement penser qu'il sera plus difficile d'atteindre le même niveau de mobilisation qu'en 2012 ou 2013.

Du côté du gouvernement on peut se poser la question "est-ce bien souhaitable" de faire émerger un autre foyer de contestation alors que l'agenda des réformes sociétales est déjà bien remplit. Après, au contraire, il peut y avoir une vision plus stratégique de la chose. Les enquêtes ont montré que l'électorat catholique était marqué à droite mais cela valait pour l'élection présidentielle et les législatives. Depuis il s'est passé beaucoup de choses. Beaucoup de personnalités de droite sont passées à LREM et l'on a, sur d'autres thématiques que les thématiques sociétales, notamment les questions économiques, tout une partie de l'électorat de droite classique qui est satisfait de ce que fait Macron.

Il ya  donc deux lectures possibles. Soit l'on s'en tient à la présidentielle et l'on se dit "ceux-là sont perdus pour la cause, ils resteront indéfectiblement liés à la droite classique, on  peut donc avancer sur notre agenda qui, par ailleurs satisfait 60% des Français" ou un autre regard qui dirait que "depuis la présidentielle on a enfoncé un coin dans l'électorat de droite et on a toute une partie de la droite modérée qui semble potentiellement gagnable à notre cause et on risque de les braquer en faisant la PMA ". Je pense à titre personnel qu'ils vont être tentés de le faire en se disant qu'ils peuvent se le permettre.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 14:51 - Signaler un abus Correct

    Il ne faut pas oublier le petit million d’evangeliques majoritairement hostiles aux lois societales anti chrétiennes. Votre serviteur!

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 15:34 - Signaler un abus 40 % !

    Pour moi, qui ai voté pour Marine Le Pen au second tour des présidentielles, apprendre que 40% des catholiques pratiquants ont fait pareil, cela me réconcilie un peu avec cette catégorie sociale, qui donne souvent une image d'eux mêmes désastreuse sur Atlantico, en s'abritant derrière leurs croyances, même si Jésus-Christ n'a jamais émis la moindre opinion sur un sujet, pour défendre des tabous et autres préjugés rétrogrades et réactionnaires !

  • Par cloette - 13/01/2018 - 15:40 - Signaler un abus @ganesha

    Préjugés rétrogrades et réactionnaires : cela ne veut rien dire ; c’est de la novlangue de bobo

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 16:13 - Signaler un abus Non, désolé, Cloette !

    Non, désolé, Cloette ! C'est ma constatation au sujet de nombreux débats sur Atlantico, où des ''chrétiens'' prétendent se prévaloir de la ''parole de Jésus-Christ'', sur des sujets totalement absents des Évangiles ! Comme je vous le répète à chaque fois, il s'agit d'opinions personnelles, de Mrs Paul et Augustin, qui n'ont jamais rencontré le Messie de son vivant. Ces tabous, qui régnaient dans l'Empire romain décadent, ont parasité le monde pendant des siècles... jusqu'à l'émergence des ''Lumière''. Et le combat n'est pas terminé pour nous débarrasser des dernières ''séquelles'' !

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 16:49 - Signaler un abus Cloette, ''don't feed the troll'' !

    Certes, dans la Bible, Dieu détruit Sodome et Gomorrhe, mais sans préciser exactement ce qu'Il leur reprochait ! Jésus-Christ a-t-il déclaré : ''lorsque mon Père décide qu'une femme est enceinte, celle-ci ne peut en aucun cas s'y opposer !'' Trouvez-moi une ''parole d'évangile'' où le suicide est interdit ! Jésus a-t-il dit : ''les pédés et les lesbiennes ne sont que des pervers, inaptes à l'éducation des enfants !'' Par contre, les innombrables prêtres pédophiles constituaient d'excellents professeurs... Jésus était tellement opposé à la prostitution, que Marie-Madeleine était sa ''meilleure copine'' ! Et que dire de Marie, qui reprenant la légende hindouiste, est une ''mère porteuse'' inséminée par une ''blanche colombe'' ? Cloette, vous connaissez pourtant l'adage sur internet : ''don't feed the troll'' !

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 16:51 - Signaler un abus @Ganesha

    L'abus d'Onfray est dangereux pour la santé! Sinon nous avons voté pareil, merveilleux non?

  • Par cloette - 13/01/2018 - 16:54 - Signaler un abus ganesha

    Vous voyez les choses du petit bout de la lorgnette.

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 17:11 - Signaler un abus Cloette

    On trouve dans les archives de discussions sur Atlantico des centaines de citations de sourates du Coran. Vous avez certainement chez vous un exemplaire des Évangiles. Je vous demande simplement de nous fournir des exemples de ''paroles de Jésus-Christ'' sur des ''sujets de société'' qui sont débattus sans relâche sur ce site !

  • Par cloette - 13/01/2018 - 17:22 - Signaler un abus Ganesha

    Sachez que le propre d'un bon pédagogue est d'apprendre à réfléchir par soi même . JC l'était sans doute, toutes ses paraboles en témoignent qui ne sont pas des listes de permissions et d'interdits .Et c'est en réfléchissant par soi même qu'on ne tombe pas en admiration béate devant ces lois sociétales ( nouvelle idéologie ) qui comme le dirait Trump, sont des lois de merde .

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 17:54 - Signaler un abus Apocryphe

    Le Christianisme n'est donc qu'une ''religion apocryphe'', écrite par deux mecs, bourrés de complexes et de préjugés, en se basant sur la vie d'un prêcheur palestinien, plein de bonne volonté, qui avait vécu bien longtemps auparavant. Et le clergé qui les a suivi n'a fait qu'aggraver considérablement la situation ! On remarque que le même phénomène s'observe dans le Bouddhisme : les moines thaïlandais sont censés obéir à 227 préceptes, alors que Siddhartha Gautama n'a fait que huit recommandations positives, et aucun interdit !

  • Par ajm - 13/01/2018 - 17:58 - Signaler un abus Contre propagande.

    En tout cas Ganesha n'est certainement pas un porte étendard efficace pour le Front National, en tout cas pour l'électorat de droite . On dirait un engrenage de slogans en faveur d'une sous secte rattachée à des groupuscules libertaro-trotskystes.

  • Par cloette - 13/01/2018 - 18:20 - Signaler un abus Ganesha

    Loin de moi la prétention de m’y connaître en théologie chrétienne ( je ne suis allée au cathèchisme que jusqu’en 6ème ) mais je suis sûre d’une seule chose ; c’est que si cette religion perdure depuis si longtemps c’est qu’il y a eu certitude chez ceux qui l’ont transmise qu’il y avait bien eu résurrection après la mort ; tout le reste ( fautes et erreurs du clergé au cours de l’Histoire; morale bourgeoise ; évolutions etc )n’a pas d’importance ; et c’est ce que st Paul dit .On y croit ou non’ c.est tout .

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 18:28 - Signaler un abus @ajm

    Non un lecteur de Onfray Le pourfendeur du christianisme à partir de tous les préjugés lumino-athée des 200 dernières années. Un truc que Eichmann ou Beria auraient sponsorisé! On subodore l’influence de la culture de branleurs ONG libertaire consommateurs de shit et d’alcool comme les neo coloniaux du monde post moderne qu’ils sont.

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 19:34 - Signaler un abus Cloette, GPA

    Le ''grand rêve de votre vie'', c'est d'empêcher au moins une femme, qui souhaite devenir mère, de réaliser son projet ? A force de lui répéter qu'elle n'est qu'une sale lesbienne, incapable et indigne, de la décourager ? De la convaincre qu'elle va, à coup sûr, produire un handicapé, qui restera éternellement traumatisé par son défaut d'éducation ? Qui errera toute sa vie, tel Diogène avec sa lanterne, en répétant : ''je cherche mon père !''. En cas de succès, serez-vous fière de vous ? Mais je vous rassure : les femmes sont devenues beaucoup moins influençables qu'aux siècles passés !

  • Par Marie-E - 13/01/2018 - 21:35 - Signaler un abus à Ganesha

    Jésus n'était pas palestinien car la Palestine n'existait pas à l'époque. Par contre il était bien juif. Merci de ne pas propager les légendes que diffusait Arafat et qui ont été reprises par Abu Mazen.

  • Par Deudeuche - 13/01/2018 - 22:24 - Signaler un abus @Ganesha

    Quel est votre problème; le service militaire en Allemagne, l’educatimon chez les Jésuites ou des divorces en série? Ou tout à la fois?

  • Par Ganesha - 13/01/2018 - 22:31 - Signaler un abus Cloette

    Mon rêve à moi, ce serait de ''déprogrammer'' une catholique intégriste. Serai-je sur le point de réussir ?

  • Par l'enclume - 14/01/2018 - 14:54 - Signaler un abus Les religions sont néfastes à l'humanité

    Ganesha : Le christianisme n'est pas une religion, ce sont les humains qui en ont fait une religion. Jésus a dit, je ne suis pas venu pour punir, mais pour sauver. Il n'a pas condamné la femme adultère que les pharisiens voulaient lapider, ils leur a fait prendre conscience de leur mauvaise foi. Ils ont préféré se barrer et laisser Jésus seul avec cette femme, à laquelle il a dit, "moi non plus, je ne te condamne pas, va et ne pèche plus. Suivre Jésus, c'est aimer son prochain et ne jamais le condamner, même si l'on n'est pas en accord avec les actes commis. Chacun répondra pour soi même, le mot de la fin concernant Jésus, n'a-t-il pas dit un jour "QUI ES-TU POUR JUGER, SEUL DIEU PEUT JUGER".

  • Par Ganesha - 14/01/2018 - 16:30 - Signaler un abus Cloette, Catalepsie

    Cloette, en relisant soigneusement votre texte de 18h20, il me semble comprendre que vous êtes convaincue que Jésus-Christ était vraiment ''Fils de Dieu'', parce ''qu'Il était mort et ressuscité'' ! Vous semblez ignorer ce qu'est la ''Catalepsie'', un phénomène relativement banal et parfaitement documenté par la médecine. ''Un patient dans un tel état peut rester des heures dans une même position...donnant ainsi l'impression d'être passé à l'état de cadavre''. Il vous faudra trouver des arguments... plus déterminants ! ==== https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Catalepsie

  • Par Ganesha - 14/01/2018 - 16:48 - Signaler un abus L'Enclume

    L'Enclume, nous sommes bien d'accord : les religions sont des créations humaines ! L'énorme stupidité, c'est d'adresser des prières à notre Créateur ! De croire qu'Il s’intéresse encore à nous, qu'Il intervient dans la vie quotidienne des humains... et qu'Il nous juge. Sitôt après avoir créé la terre en 7 jours, Dieu est parti définitivement vers d'autres galaxies, pour y créer d'autres hébergements de dinosaures... ou de pandas ! Espérons qu'Il y a corrigé les quelques malfaçons qu'Il nous a laissé : Dieu semble un constructeur de planètes un peu fantaisiste et/ou inexpérimenté !

  • Par Ganesha - 14/01/2018 - 17:00 - Signaler un abus Cadeaux surprises !

    Dieu ne nous juge pas ! Si jamais Il se repointe par chez nous, ce sont nos tribunaux qui le jugeront pour ''Crimes contre l'Humanité'' ! Tous ces tremblements de terre, variations climatiques, tous ces microbes provoquant des maladies épouvantables, que ce ''salopard'' nous a laissé, comme ''cadeaux surprises'' !

  • Par cloette - 14/01/2018 - 18:26 - Signaler un abus catalepsie

    @ganesha, et vous êtes médecin ! Mais suivez donc les Musulmans ou le Juifs qui émettent l'hypothèse, pour les uns d'une substitution de personnages sur la croix, pour les autres d'enlèvement ( kidnapping ) du corps( pour diverses raisons politiques sans doute), il est vrai que la chose est énorme, mais paradoxalement, justement , un truc aussi énorme pour inventer une religion, ça ne tient pas debout . Ce que je pense ? c'est qu'il est logique que la conscience perdure après la mort, et la résurrection pourquoi pas ? d'ailleurs cette résurrection est particulière, puisqu'il y a une ne sais quoi de différent ( ils ne le reconnaissent pas tout de suite ) dans son corps, ce doit être un corps spirituel ou qqchose comme cela . En tout cas, si cela avait été un complot, les complotantes ( premiers chrétiens ) ne se seraient pas laissés martyrisés, ( on ne meurt pas pour une farce ) . Bon, sinon, bonne recherche pour trouver une explication à la mystérieuse résurrection .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jérôme Fourquet

Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€