Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 23 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais pourquoi les Juifs se tiennent-ils toujours les coudes ?

Ça se dit beaucoup. Et peut-être bien que c’est vrai. Vous voulez savoir pourquoi ?

Entendu au bistrot…

Publié le
Mais pourquoi les Juifs se tiennent-ils toujours les coudes ?

Pourquoi les Juifs se tiennent-ils toujours les coudes ?  Crédit Reuters

Des Juifs, il y en a des bien. Et des pas bien. Des crétins. Et des intelligents. Des riches (on ne parle que de ceux-là). Des pauvres (on n’en parle jamais). Des gros. Et des minces. Des escrocs. Des qui sont honnêtes. Des qui sont de gauche. Des qui sont de droite. Des prix Nobel (il y en a pas mal). Des analphabètes (il n’y en a pas trop). Des mafieux. Des écrivains. Des cinéastes. Et des marchands de fringues. Mais ils ont tous quelque chose en commun : ils sont juifs ! Et depuis la nuit des temps on le leur rappelle.

Avec cette phrases répétée ad nauseam : ils se tiennent toujours les coudes ! Ça se dit dans les bistrots. Et les derniers bistrots où l’on cause, c’est le Net. La plupart des commentaires, fort nombreux, publiés sous l’article "Pourquoi Bernard-Henri Lévy suscite-t-il tant de haine ?" n’ont pas échappé à cette règle. Du moins, ceux qui n’ont pas été supprimés, la loi française interdisant toute incitation à la haine raciale. Et le "ils se tiennent toujours les coudes" y est remarquablement représenté.

Ils se tiennent toujours les coudes ? Mais bien sûr que c’est vrai ! Et pourquoi donc ? Parce que depuis toujours on les tue (plus ou moins selon les périodes) non pas pour ce qu’ils font ou ce qu’ils auraient fait, mais pour ce qu’ils sont. Depuis toujours, des millions d’hommes, qui ne sont pas juifs, payent eux aussi leur tribut à la mort. Des Français ont été assassinés par les nazis, mais pas parce qu’ils étaient français. Des Arabes meurent par dizaines de milliers en Syrie, en Irak, en Égypte, mais pas parce qu’ils sont arabes. Des Palestiniens perdent la vie dans un conflit avec Israël, mais pas parce qu’ils sont palestiniens. Des Noirs se font massacrer en Afrique, mais pas parce qu’ils sont noirs.

Seuls, à un moment de leur histoire, les Arméniens et les Tutsis ont partagé avec les Juifs l’atroce privilège d’être assassinés pour ce qu’ils étaient. Concernant les Juifs ça dure depuis bientôt deux mille ans… Et cette mémoire se transmet (et pas seulement celle d’Auschwitz), sans cesse rafraîchie par une actualité couleur sang.

Quand, pendant les croisades, des chevaliers européens égorgeaient sur leur chemin les hommes, les femmes et les enfants juifs de la vallée du Rhin, les Juifs du sud de la France, relativement à l’abri, se sentaient un peu plus juifs en découvrant les récits de ces abominations.

Quand les Israélites français, bourgeois et de bonne famille, furent informés des détails de pogroms en Ukraine, Pologne, Russie et Roumanie, ils réalisèrent qu’eux aussi étaient juifs. Quand les Juifs américains eurent une vision précise des horreurs nazies, ils eurent tous une âme de Juif polonais, ukrainien ou russe. Quand, bien plus près de nous, le journaliste américain Daniel Pearl fut égorgé devant une caméra en répétant sous la contrainte : "Je suis juif", tous les Juifs du monde moururent avec lui. Et quand Mohammed Merah logea ses balles dans la tête de trois gamins juifs, tous les Juifs de la planète furent ces enfants-là. Alors oui, ils ont tendance à se tenir les coudes.

Dans un texte paru dans Combat le 10 mai 1947, Albert Camus ne dit pas autre chose : On est toujours sûr de tomber, au hasard des journées, sur un Français, souvent intelligent par ailleurs, et qui vous dit que les Juifs exagèrent vraiment. Naturellement, ce Français a un ami juif qui, lui, du moins… Quant aux millions de Juifs qui ont été torturés et brûlés, l’interlocuteur n’approuve pas ces façons, loin de là. Simplement, il trouve que les Juifs exagèrent et qu’ils ont tort de se soutenir les uns les autres, même si cette solidarité leur a été enseignée par le camp de concentration.

C’était il y a plus de 60 ans. Pas une ligne à changer.

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.


 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pave777 - 27/02/2014 - 21:33 - Signaler un abus Curieux et amusant à la fois !!

    Les Falashas ont été royalement autorisés, à émigrer dans les territoires palestiniens occupés, cynisme ?

  • Par SteakKnife - 27/02/2014 - 21:33 - Signaler un abus @Ory-Nick

    Les roquettes sont tirées de Gaza, mais les démolitions ont lieu en Cisjordanie occupée et à Jerusalem Est annexée, pour faire de la place aux colons juifs. Rien à voir avec les roquettes donc. Je n'ai jamais justifié d'acte criminel, vous par contre, vous trouvez des excuses, qui sont, en plus, fauses. Des religieux extrémistes, il y en a partout. Dov Lior et Kiryat Arba, grand rabin d'Hébron et chef du conseil des rabbins de Judée et Samarie respectivement, ont déclaré que "un millier de vies de non-juifs ne valent pas l'ongle d'un juif". Ovadia Yosef, un autre grand rabin, a déclaré que "la seule mission d'un non-juif, c'est de servir les juifs". Je peux vous faire une longue liste de ce genre, mais je n'ai pas le temps. Avez-vous entendu le CRIF s'élever contre ces propos et les condamner? Ont-ils même hurlé, comme vous le suggérer? Et vous ne répondez pas à ma question: un quoi un musulman ou un juif lambda doit-il présenter des excuses pour n'importe quelle connerie dite au nom de sa religion par tel ou tel crétin? Vous sentez vous responsable de tout ce que dit le gouvernement francais?

  • Par jerem - 27/02/2014 - 21:58 - Signaler un abus qu'atlantico le mette en retraite

    si n'est capable de discourir que des juifs , il faut le mettre au vert un moment pour nous parler avec d'autres de la communauté vietnamienne ou de la communauté portugaise et de leur maniere respective de se tenir les coudes ..... ca nous evitera les délires permanents victimaires de ce chroniqueur qui finit par nous saouler avec ses articles nombrilaires

  • Par SteakKnife - 27/02/2014 - 22:40 - Signaler un abus @jerem

    Il pourrait aussi nous parler de la communauté congolaise qui se "serre les coudes" après les deux Guerres du Congo des 20 dernières années qui ont fait entre 3 et 6 millions de morts selon les estimations. Un exemple parmi beaucoup d'autres malheureusement....

  • Par Adi Perdu - 27/02/2014 - 23:17 - Signaler un abus Mais pourquoi les Juifs se tiennent-ils toujours les coudes ?

    Peut-être que les juifs sont plus sujets que les autres à l'hygroma (déformation postérieure de l'olécrane)

  • Par Adi Perdu - 27/02/2014 - 23:20 - Signaler un abus Adam et Eve étaient-ils juifs ?

    Bof, on ne sait pas vraiment... ° En tout cas, Adam et Eve n'étaient pas chinois, ils auraient bouffé la pomme... et le serpent !

  • Par Blurp - 27/02/2014 - 23:22 - Signaler un abus Torchon

    Voila un article nul, bourré d'âneries, entre autres les israeliens se tiennent les coudes depuis les camps de concentration... avant, non?!!! , Les palestiniens se font tuer mais pas parce qu'ils sont palestiniens... Justement si!

  • Par sheldon - 28/02/2014 - 00:12 - Signaler un abus Après les croisades ce furent les protestants qu'on a assassiné!

    Là ce n'était pas du racisme car il s'agissait bien de personnes de mêmes origines (de souche !). C'était plutôt une histoire d'opposition à la religion dominante, aux "pharisiens" et aux "scribes" catholiques ! Mais on est pas loin d'ailleurs de l'anti sémitisme : combien de fois on a pensé que des protestants étaient juifs juste parce qu'ils avaient des prénoms issus du 1er Testament (Sophonie, Rachel, Amos, etc, etc)

  • Par VeLiVoS - 28/02/2014 - 00:22 - Signaler un abus sheldon - 28/02/2014 - 00:12

    pauvres petits protestants assassinés ‼ Un conseil pour paraître moins con @sheldon (si ce n'est pas de la manipulation, je ne sais, Dieu le sait), lisez donc le livre de Vincent BEURTHERET, “Frères réformés, si vous saviez …” Vous verriez alors que ces guerres civiles que l'on nomme guerres de religion depuis Michelet pour casser du catho, pour que des salauds ou des incultes puissent accuser une religion en particulier (je ne vous vise pas là bien évidemment), vous verriez alors combien les torts étaient partagés, d'autant que ces guerres, il suffit de se renseigner un peu sur le sujet, c'était vraiment plus des guerres entre seigneurs qui profitaient de la religion que des guerres pour défendre la religion, il suffit ici de se rappeler du “Paris vaut bien une messe” pour comprendre quel était l'intérêt, et la conviction, de ces princes et seigneurs.   CQFD

  • Par Benvoyons - 28/02/2014 - 00:24 - Signaler un abus Putain il y a du monde au Bar!!!

    « Si tu veux que quelqu'un n'existe plus, cesse de le regarder. »

  • Par gueux et preux - 28/02/2014 - 00:24 - Signaler un abus D'après Amy Chua

    auteur américain (femme) controversée,il existe 8 groupes humains supérieurs aux autres:les Juifs,Indiens (lesquels?),Chinois,Iraniens,Libanais/Américains,Nigérians,Cubains exilés et Mormons,la cause en étant leur sentiment de supériorité,d'insécurité et la maîtrise de leurs pulsions qui sont garantes de richesse et de pouvoir. Je réserve mon avis et ne fais que colporter l'info.

  • Par gueux et preux - 28/02/2014 - 00:27 - Signaler un abus Quoi qu'il en soit

    nous les "faces de craie" devrions imiter cet esprit communautaire qui réussit si bien aux juifs,l'avenir ne nous étant pas spécialement favorable.

  • Par jpierrr - 28/02/2014 - 00:27 - Signaler un abus Démonstration peu claire !

    La plupart des guerres ont engendré des meurtres de civils "pour ce qu'ils étaient". Effectivement il n'y a que les juifs qui ont été tués parce qu'ils étaient juifs. Mais il y a aussi des chrétiens tués au Nigéria, car ils sont chrétiens. Et d'innombrables autres exemples, à toute époque. Seules les chambres à gaz, il y a 70 ans, ont été sinistrement uniques. Quant à défendre BHL ! Etonnante idée, mais pourquoi pas...

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 01:04 - Signaler un abus @Velivos

    "c'était vraiment plus des guerres entre seigneurs qui profitaient de la religion que des guerres pour défendre la religion" Merci, vous avez résumé en quelques mots ce que je me tue à dire depuis le début. Ceci s'applique à quasiment toutes les soit-disantes guerres de religion.

  • Par coucou.cmoi35 - 28/02/2014 - 02:40 - Signaler un abus Mais il ne parle que de ça le monomaniaque

    Passez à autre chose Rayski. Je ne vous lis même plus tellement vous me gonflez avec votre ethno-centrisme tribal.

  • Par Ory-Nick - 28/02/2014 - 08:32 - Signaler un abus @SteakKnife

    J'avoue que pour le coup j'ai rapporté l'expression "raser une maison" au fait de la désintégrer avec un missile... Je ne pensais pas aux colonies (que je trouve d'une immense bêtise...), et c'est là ma faute. Par contre, je ne justifiais pas. Je souhaitais simplement montrer le principe d'action-réaction... Il est parfaitement logique que Tsahal riposte aux tirs. Riposte immédiate et puissante, mise en application de la démonstration de force. Notez que je n'excuse pas, j'explique quelle est la logique de Tsahal. Tsahal qui attaque relativement rarement "gratuitement".

  • Par Theotherwayround - 28/02/2014 - 08:59 - Signaler un abus Oups j'ai raté mes cours d'histoire

    Comment un historien, écrivain et journaliste peut comparer une nationalité (Français), une communauté linguistique et culturelle (arabe), et une communauté religieuse (juif) ????? Que d'amalgames pour justifier un point de vue ! Je pense qu'un retour sur les bancs de l'école histoire et journalisme est nécessaire !

  • Par louis victor - 28/02/2014 - 09:30 - Signaler un abus les ....coudes!

    ben dis donc ca fait jaser!

  • Par saturne - 28/02/2014 - 09:39 - Signaler un abus M Benoît Rayski

    Vous mélangez tout « nationalité » « religion » « ethnie » à votre place je montrais un restaurant et je l'appellerai « AU GLOUBIBOULGA »

  • Par biturige - 28/02/2014 - 10:08 - Signaler un abus quel motif ?

    bonjour ,j'ignore le fond du pourquoi ,toujours est-il qu'un peu avant le déclenchement de la guerre des 6 jours (Juin 1967) quelques uns de ma connaissance;pas plus religieux que ça ; firent leur bagages ,laissant tomber leurs situations du moment et se rendirent en Israêl combattre pour ce qui est à leurs yeux leur peuple . Je suis loin d'être certain qu'en tant que citoyens français ,nous saurions nous montrer aussi dignes !

  • Par ISABLEUE - 28/02/2014 - 10:18 - Signaler un abus Warf warf....

    http://english.alarabiya.net/en/life-style/healthy-living/2014/02/25/Egypt-s-army-claims-AIDs-detecting-scientific-breakthrough-.html Le progrés ....

  • Par Ravidelacreche - 28/02/2014 - 10:21 - Signaler un abus Amalgame ? non

    Les Français on inventé la particule et les [J] uifs la majuscule Une distinction existe entre juif (avec minuscule) et Juif (avec majuscule), puisque la Halakha (הַלָכָה, loi religieuse traditionnelle) indique que l’on reste un Juif, membre du peuple, même si l’on cesse d’être juif, pratiquant du judaïsme.

  • Par Benvoyons - 28/02/2014 - 10:24 - Signaler un abus LeditGaga - 27/02/2014 - 23:08 C'est l'effet Gaga. lol

    Toujours ton delirium tremens qui te titille. C'est dur de passer du Rouge PC au Brun Rouge.

  • Par VeLiVoS - 28/02/2014 - 10:59 - Signaler un abus SteakKnife - 28/02/2014 - 01:04

    Deux exemples parmi d'autres tirés du très bon livre de Jean-François CHEMAIN, une autre histoire de la laïcité : ■ Durant la guerre de 30 ans qui opposa, de 1618 à 1648, les princes catholiques et protestants du Saint-Empire, la France, grande puissance catholique, soutint les princes protestants, pour affaiblir, avec la bénédiction pontificale, la puissance des Habsbourg catholiques. ■ le très catholique Charles QUINT consacra ± 23 années de son règne sur 41 à faire la guerre dont :   • 16 avec la très catholique France   • 20 années (après l'excommunication de Luther en 1520), à faire la guerre, non aux Luthériens, mais, … au pape.   Dans son ouvrage, Le mythe de la violence religieuse, le chercheur américain W. CAVENAUGH a rassemblé plusieurs dizaines d'exemples, tous tirés de cette période dite des “guerres de religion” qui montrent que les considérations politiques l'ont, alors, toujours emporté sur les considérations religieuses, Saint-Barthélemy compris.   En fait, il est surtout dommage que des profs d'histoire de l'école de la ripoublique acceptent de participer à une telle manipulation par leur discipline. Connaissent-ils seulement leur métier et leurs devoirs ?

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 11:10 - Signaler un abus @VeLiVoS

    Je sais pas si vous vous rendez compte que c'est tout simplement la vision marxiste de l'histoire.

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 11:12 - Signaler un abus @Ory-Nick

    Tsahal riposte aux tirs? Ce serait pas plutôt les Palestiniens qui ripostent à la colonisation?

  • Par VeLiVoS - 28/02/2014 - 11:19 - Signaler un abus @biturige & Rayski …

    • j'ai de mon côté l'exemple d'un DSK indiquant, dans un journal israélien, souhaiter que le maximum de juifs français intègrent la politique en France afin de soutenir la politique … de l'état d'Israël. • cela me fait alors penser à un de mes grand-père, italien d'origine, qui a donné le choix à son fils entre la France et l'Italie, jusqu'à lui interdire d'apprendre la langue de son pays d'origine, ce qui m'est toujours paru excessif quoique finalement… • j'ai aussi en tête un Éric Zemmour qui ne nous fait pas pleurer avec tous les problèmes rencontrés par sa communauté et que j'aime comme un fidèle de ma paroisse de cathos intégristes. • j'ai enfin une certaine fierté, et tristesse, à écrire que mon grand-père, déporté pour faits de résistance, est mort à Neuengamme. Ses enfants reçoivent pour cela une prime mensuelle de l'état français, prime réclamée au départ par des associations juives, il doit y avoir 15 ans, et qu'un gouvernement français a FINALEMENT aussi accordée aux autres déportés, tardivement, pour ne pas commettre de discrimination.   Ce sont des petites choses comme cela qui me mettent mal à l'aise avec l'article de Monsieur Rayski, allez savoir pourquoi.

  • Par Ory-Nick - 28/02/2014 - 11:21 - Signaler un abus @Steak, nous nous sommes...

    ... Déplacé, ensemble, sur un sujet que je voulais évité car infiniement plus complexe que le piètre article de Raisky... Personnellement, je me fiche de savoir qui a commencé cette querelle de maternelle. Celui qui aura mon respect -que dis-je, mon admiration !-sera le premier qui brisera l'escalade de la violence. Et ceci indépendament du fait que je trouve pitoyable de se battre en tenue civile (interdit par les accords internationaux), de se cacher dans des hopitaux et écoles (interdit par les accords internationaux), de se servir de boucliers humains, même si la lutte est légitime à leurs yeux (il s'agit là de mon appréciation de "l'honneur militaire") ! Et sans occulter le fait que ce conflit a été crée par l'ONU alors toute jeune... Vous me suivez ? J'ai pris le point de vue de Tsahal par opposition au point de vue palestinien, que vous avez pris. "Le plus intelligent relache la corde" vous dis-je ! ;-)

  • Par VeLiVoS - 28/02/2014 - 11:26 - Signaler un abus SteakKnife - 28/02/2014 - 11:10

    Si vous penser que Marx a connu Voltaire et Agrippa d'Aubigné ‼   En même temps, il est vrai que le marxisme est bien un prolongement logique de la révolution française. Lénine s'était d'ailleurs vanté de son inspiration, ayant notamment une certaine admiration pour l'action d'extermination des révolutionnaires en Vendée. Mais je ne veux pas faire ma pleureuse ici ☺

  • Par Ory-Nick - 28/02/2014 - 11:31 - Signaler un abus @Vélivos

    Rassurez-moi, toutes ces connaissances, vous les avez en tête ou vous venez de piocher sur wikipédia ? (c'est une vraie question !) Car c'est assez impressionnant de lire tout ceci ! Permettez que je note les titres des livres cités ?

  • Par VeLiVoS - 28/02/2014 - 11:41 - Signaler un abus Ory-Nick - 28/02/2014 - 11:31

    j'ai une bibliothèque assez garnie sur le sujet et … ne travaille pas aujourd'hui. J'utilise wikipedia surtout pour avoir la confirmation de ce que je lis. Concernant le livre de Cavanaugh, c'est Jean-François Chemain qui en parle dans son propre bouquin. Il est assez intéressant de connaître le cursus de ce dernier d'ailleurs, cursus que l'on trouve sur la manchette de son livre : • diplômé de l'IEP, • diplômé de droit international, • agrégé et docteur en histoire, • il a exercé pendant une dizaine d'année le métier de consultant international dans plusieurs cabinets anglo-saxons avant de devenir cadre dirigeant dans un grand groupe industriel français. ■ depuis 2006, il a choisi d'enseigner l'Histoire, la Géographie et l'Éducation Civique dans un collège de ZEP. C'est sans doute cela une vocation.

  • Par Benvoyons - 28/02/2014 - 11:47 - Signaler un abus Ory-Nick28/02/11:31 C'est très dur de lire avec des béquilles

    !

  • Par Imragen - 28/02/2014 - 11:52 - Signaler un abus Les auvergnats et les bretons

    aussi se serrent les coudes !!

  • Par pemmore - 28/02/2014 - 11:54 - Signaler un abus Mis à par les blagues de mauvais goût dans le temps,

    franchement les juifs qui vivaient sans doute depuis toujours ne m'ont jamais éveillé le moindre soupçon de quoi que ce soit, des gens discrets sympas de très bons copains, c'est l'arrivée des pieds-noirs qui a changé la donne. Sinon s'ils s'entraident entre-eux, ce n'est pas différent chez les chrétiens pratiquants avec leurs écoles leurs réseaux automatiques comme la recherche d'un logement, parfois d'un emploi la recherche d'une aide quelconque. Sans doute pareil chez les francs-màçons. Mais toute cette mythologie est en train de disparaître avec un métissage tellement important que ce n'est sans doute qu'une question de 2 ou 3 générations.

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 11:59 - Signaler un abus @Ory-Nick

    Oui non c'est sûr que c'est pas ici qu'on va résoudre le problème palestinien. Mais j'essayais de déconstruire un peu le discours dominant, qui voudrait qu'Israel ne fait que se défendre contre une menace terroriste. On oublie qu'Israel n'est au final qu'une colonie européenne, et que le sionisme est né des mouvements nationalistes, impéralistes et colonialistes de la fin du XIXe siècle. Mais bref, nous devions du sujet en effet!

  • Par VeLiVoS - 28/02/2014 - 12:01 - Signaler un abus pemmore - 28/02/2014 - 11:54

    merci de nous apprendre que les juifs vont se métisser avec des catho ‼ • c'est sans doute une nouvelle définition du métissage, • C'est sûrement rassurant pour ceux qui croient en quelque chose de se dire que cela n'existera sans doute plus dans 2/3 générations. Je comprends votre commentaire☺☺. • le métissage comme abolition des différences et cela pour se rassurer, c'est pas un peu discriminatoire ça ?   Sur ce, bon après-midi

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 12:02 - Signaler un abus @Benvoyons

    Ce qui serait drôle, c'est qu'un jour les Allemands décident d'envahir la France au prétexte que les Francs étaient un peuple germanique et que Charlemagne était allemand, et nous essayant de nous justifier tout ça par des faits qui remontent à environ 13 siècles. Vous comprenez un peu l'absurdité du mensonge qui voudrait que "les arabes ont déclaré la guerre à Israël" comme si c'était complètement gratuit?

  • Par Lrt64 - 28/02/2014 - 12:02 - Signaler un abus Tres bel article

    Il suscite de l'emotion, de la compassion, c'est bien! Mais au dela de cette figure de style c'est quoi votre but Mr Rayski? Vosu dites qu'on leur rappelle qu'ils sont juifs depuis la nuit des temps mais est-ce que ce n'est pas eux qui nous le rappelle? A l'image de BHL, le premier d'entre eux toujours en premiere ligne pour defendre sa "communaute". Svp Mr Rayski ne faites pas le jeu des BHL et Cie. Il n'y a pas d'un cote les juifs et de l'autre les francais ou bien les musulmans il y a les francais et puis c'est tout. Tout autre discours est un discours communautarisme qui ne peut qu'entrainer de la haine et des tensions dans notre pays. ... Et puis la discrimination positive est quand meme de la discrimination donc j'aimerais que vous arretiez de nous parler des juifs mais par contre enquetez plutot sur le pouvoir de certaines personne comme BHL. Le fait qu'il soit juif je m'en fou et s'il ne l'avait pas tant brocarde personne ne le saurait et on ne s'en porterait pas plus mal. Mais le probleme c'est qu'il est capable de declencher une guerre a lui tout seul, ca meriterait un article ... en supposant que vous ayiez l'envie et la liberte d'ecrire un tel article

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 12:05 - Signaler un abus @ VeLiVoS

    La vision marxiste de l'histoire part du principe que la plupart des conflits et des problèmes sont liés à l'économie et à des luttes de pouvoir, habillées de prétextes nationalistes, religieux, humanitaires, etc. C'est en cela que vos propos sur les guerres de religion qui ne seraient que des luttes de pouvoir rejoignent l'analyse marxiste. J'espère que vous n'êtes pas trop déçu ha ha. Quant à dire que le marxisme est la prolongation de la Révolution Française, j'imagine que vous n'avez jamais lu Marx, qui pensait que la Révolution Française n'était que la prise du pouvoir par les bourgeois au détriment de la noblesse.

  • Par Benvoyons - 28/02/2014 - 12:17 - Signaler un abus SteakKnife - 28/02/2014 - 12:05 - Le socialisme c'est que tous

    les mots sont bons pour toi, mais par contre toutes les actions du socialisme sont contre toi et t'interdisent d'avoir le moindre raisonnement contraire sous peine d'enfermement. Le socialisme c'est la camisole de force du genre humain.

  • Par Ory-Nick - 28/02/2014 - 12:18 - Signaler un abus @Vélivos

    Tout ça pour enseigner en ZEP ? Diantre, j'aurais vendu ma grand-mère pour avoir un prof comme ça ! haha ! Très impressionnant, je vais le garder sous le coude ;-) @Benvoyons, Toujours pas d'arguments à m'opposer ?

  • Par Ory-Nick - 28/02/2014 - 12:25 - Signaler un abus @Steak

    Pour la probable invasion allemande dont vous parlez, je m'en fiche un peu, je suis pas tout à fait français, pas tout à fait allemand (si l'on en croit certains...). Eh oui, l'Alsace... :o)

  • Par golvan - 28/02/2014 - 12:39 - Signaler un abus @ steak

    Une partie de ma question d'hier est résolue: vous êtes un marxiste éternel. Remarquons que Marx n'était pas le seul à relier l'économie aux mouvements humains. Et quelle est l'explication marxiste aux conflits inter ethniques africains ? Et quelle est l'explication marxiste à l'antisémitisme viscéral des musulmans des banlieues françaises ? Et quelle l'explication marxiste de l'antisémitisme stalinien ? A mon avis, qui ne suis pas marxiste, on est tout simplement dans l'explication que je donnais hier de la bassesse de la nature humaine et du bouc-émissaire facile qu'offre une minorité lorsqu'elle s'obstine à ne pas disparaître. Et puis il y a ce petit détail du Coran qui appelle à zigouiller les Juifs s'ils refusent de se soumettre. Et Marx n'a rien à voir là-dedans. D'ailleurs ce grand humaniste de Marx écrivait qu'ils conviendrait d'éradiquer "les Bretons, les Highlanders, les Serbes, et les Basques" parce qu'ils n'avaient pas atteint un niveau de développement suffisant pour être utiles à la grande révolution prolétarienne. On retrouve là un petit parfum d'épuration ethnique tout-à-fait surprenant.

  • Par biturige - 28/02/2014 - 12:47 - Signaler un abus il est vrai

    bonjour VeLiVos,vous avez raison de citer le cas de votre grand-père ,car il n'était point besoin d'être Juif pour être déporté .Quelques autres résistants sans confession particulière périrent ainsi. D'autres encore comme un oncle ,seulement résistant du centre fit partie du groupe de maquisards *pris les armes à la main dans la forêt d'Orléans et fusillés séance tenante . *Maquis de Lorris ;stèle sise à la clairière des fusillés .

  • Par KLAKMUF - 28/02/2014 - 12:54 - Signaler un abus @VeliVos Sans blague?

    "mon grand-père, déporté pour faits de résistance, est mort à Neuengamme. Ses enfants reçoivent pour cela une prime mensuelle de l'état français, prime réclamée au départ par des associations juives". Aucune loi, aucun décret en France (on n'est pas chez les Palestiniens) ne prévoit qu'une pension de déporté soit héréditaire. J'ai personnellement survécu à plusieurs mois d'"hébergement" dans le camp de concentration de vos amis vichystes de Rivesaltes, cela ne m'a pas valu le moindre centime de dédommagement. Halte à l'imposture et à l'intox.

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 13:09 - Signaler un abus @golvan

    Je savais que vous alliez me tomber dessus, trop content de pouvoir enfin me mettre une étiquette dessus et me ranger dans une petite case. C'est pas parce qu'on trouve que le matérialisme historique est un outil pertinent, qu'on croit forcément à la dictature du prolétariat, qu'on soutient l'URSS, Staline, les goulags et SOS Racisme. Par exemple, Raymond Aron, qui n'était pas vraiment un communiste fervent, trouvait que le marxisme était un outil d'analyse économique et sociologique puissant, mais que toutes les prophéties étaient à jeter. L'explication à toutes les questions que vous soulevez est la même: la pauvreté induit le crime et la xenophobie, indépendamment de la culture ou de la religion. Tous les pays pauvres sont sujets à la violence et à l'intolérance. Vous pourrez continuer à le nier, les faits sont têtus. Quant à l'antisémitisme viscéral des musulmans, j'imagine qu'il a les mêmes origines que la haine viscérale éprouvée par les juifs envers les musulmans. Cependant je ne connais pas cette raison, j'aimerais que vous me l'expliquiez?

  • Par honteur - 28/02/2014 - 14:19 - Signaler un abus Je vous remercie de ne pas parler au nom des juifs

    "Si ce n'est toi c'est donc ton frère" est vieux comme le monde. Depuis toujours des gens sont punis en raison de communautés auxquelles ils appartiennent, de lasaint bartélémy aux arabicides des anénes 1970. La punition de Caïn jusqu'à la 77ème génération en est un bon exemple, ses arrières petis enfant eux non plus n'avais rien demandé... quelle inculture! Il faut arrêter de réclamer une supériorité de la souffrance juive - en nombre, en moyen, en méthode, en substance, car c'est cela aujourd'hui qui attise l'antisémitisme, surtout quand cette revendication émane de faiseurs de guerre ou d'islamophobes. Je vous remercie de cesser de parler au nom des juifs, nous ne vous avons rien demandé!

  • Par golvan - 28/02/2014 - 14:48 - Signaler un abus @ steak

    La raison ? Evidente mon bon Steak: la pauvreté, c'est vous qui le répétez à longueur de posts. D'ailleurs l'antisémitisme et l'antichristianisme des Emirats reposent eux aussi exclusivement sur l'extrême pauvreté des familles régnantes. Quant à Raymond Aron il ne trouvait pas que le marxisme était un outil d'analyse spécialement puissant, il reconnaissait que l' l'Histoire était façonnée par des relations économiques entre autres facteurs, ce que chacun peut d'ailleurs conclure sans prendre Marx pour un prophète. Le soucis de Marx d'éradiquer des populations non encore prolétarisées donc non encore manipulables est d'ailleurs suffisamment éloquent quant au visionnaire à la pensée universelle... Mais j'aime à penser que vous lisez Raymond Aron, un Juif qui justement se demandait, tout comme moi hier, ce que cela signifie d'être juif. Accessoirement interrogez vos amis musulmans ( je ne dis pas arabes mais musulmans ) pour savoir d'où ils puisent leur antisémitisme. Mais à mon humble avis ça vient tout bonnement du Coran, qui présente le défaut de ne pas pouvoir être réécrit. Et le Coran ça n'a pas grand-chose à voir avec une explication marxiste.

  • Par SteakKnife - 28/02/2014 - 15:02 - Signaler un abus @golvan

    Je pose la question à mes amis musulmans, et vous posez la question à vos amis juifs de savoir pourquoi ils détestent tellement les arabes (sauf si Rayski veut bien nous expliquer directement), et pis on se rappelle okay? Les gouvernements du golfe sont aussi antisémites que le gouvernement Israélien les méprise. Vous vous limitez à ne voir qu'un seul côté de la pièce, parce que vous êtes un hypocrite et que vous avez l'indignation sélective. En plus, vous confondez la politique de gouvernements et la culture. Je pense que vous avez mal lu Raymond Aron, qui se disait "marxien", et qui a déclaré par exemple: "Personne n'a jamais nié la lutte des classes" (sauf vous apparemment). C'est pour ça qu'il arrivait aux conclusions que vous évoquez, à savoir que "l'Histoire était façonnée par des relations économiques entre autres facteurs". Je sais, ça doit vous déranger de voir que Raymond Aron était moins sectaire que vous, mais c'est la vérité pourtant. Encore une fois, c'est pas parce qu'on trouve l'analyse sociologique de Marx intéressante et pertinente (comme plein de personnes de droite et de gauche) que l'on adhère forcément à ses solutions et qu'on souhaite le retour des goulags.

  • Par sianabog - 28/02/2014 - 15:28 - Signaler un abus Ah ce lait maternel

    Ah ce lait maternel pollué par carrément des mensonges ou au moins des interprétation douteuses. Ça laisse des traces. Même Pérès est atteint lui qui a déclaré dans un interview d'un de ses éditeurs : « Oui, bien que la création de l’état d’Israël fut légale puisqu’une majorité de trente-trois états avait voté en faveur du plan de partage … » Il n'avait pas dû lire ceci : http://danilette.over-blog.com/article-la-legitimite-d-israel-est-liee-a-une-decision-internationale-prise-a-san-remo-84475919.html Ça change tout

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€