Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 16 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mais où est passé François Fillon, et où en est le rassemblement à droite ?

Alors que la victoire écrasante de François Fillon à la primaire a permis de créer une véritable dynamique à droite, certains juppéistes déçus ou opposants à la ligne libérale du député de Paris pourraient briser le rassemblement promis par tous au lendemain du second tour.

Et pendant ce temps-là, où en est le rassemblement post-primaire ?

Publié le - Mis à jour le 9 Décembre 2016
Mais où est passé François Fillon, et où en est le rassemblement à droite ?

Pour la droite, l'heure est encore aux consultations et aux réflexions. Crédit Thomas SAMSON / AFP

Atlantico : Deux semaines après le second tour de la primaire de la droite et du centre, et alors que les projecteurs sont braqués sur la primaire de la gauche, comment l'union de la droite se déroule-t-elle ? 

Saïd Mahrane : L'heure est encore aux consultations et aux réflexions quant à la stratégie à adopter. Nous sommes en décembre et François Fillon a encore pour lui un peu de temps pour imaginer comment, et avec qui, il va mener bataille. Une position qui sera sans doute, quoi qu'il en dise, infléchie en fonction de celui qui sortira gagnant de la primaire de gauche. Mais gare à celle ou celui qui viendrait rompre le rassemblement promis par tous au lendemain de la primaire. S'il y a une dynamique, et à l'heure où les socialistes vont se déchirer lors d'une campagne interne, il est important de ne pas la briser par des aigreurs ou des amertumes.

Fatalement, il y aura des déçus qui peut-être ne pourront s'empêcher de se répandre dans la presse. Mais je distingue ces aigris de ceux qui peuvent être en désaccord avec la ligne libérale adoptée jusqu'ici par François Fillon. Quand Gérald Darmanin, un des derniers seguinistes old school, met en avant la nécessité de parler à l'électorat populaire, il exprime une conviction profonde, partagée par d'autres. Nul ne peut l'accuser de propager la division. 

Le scénario de 1995 après le duel Balladur-Chirac où tous les balladuriens avaient été mis à l'écart peut-il se répéter ? Comment les juppéistes réagissent-ils ? 

Tous les balladuriens n'ont pas été écartés, car je vous rappelle que François Fillon, qui a soutenu et fait campagne pour Balladur, a été ensuite nommé ministre - à la demande de Séguin - dans le gouvernement Juppé. Mais si Fillon, aujourd'hui, voulait jouer la vengeance ou le clanisme, il irait au devant de terribles déconvenues. S'il veut avoir des frondeurs, c'est le meilleur moyen de s'y prendre ! L'homme est connu pour être rancunier, mais il est aussi suffisamment intelligent pour faire fi des fidélités et des vexations du passé et avoir un minimum de représentativité dans sa future équipe. En outre, si, comme il le dit, son souci ne sera pas le casting au moment de composer son gouvernement mais la compétence, il ne s'embarrassera pas de ce genre de considérations, au point où il pourrait sacrifier des proches. 

Peut-on considérer que les investitures aux législatives permettront de garantir la réconciliation ? 

A la marge, car il y a beaucoup de députés sortants qui seront reconduits. L'exercice des investitures suscite toujours des crispations. Il faudra bien "traiter" les recalés. En outre, s'agissant de la cohésion de la droite, il faudra voir ce que feront Juppé et Sarkozy. Apaiseront-ils leurs troupes ou les inviteront-elles à faire entendre leur petite musique ? A priori, je pense que l'un et l'autre sont plutôt dans de bonnes dispositions. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 08/12/2016 - 08:41 - Signaler un abus les juppéistes sont plus de la mentalité Rad Soc

    que attachés à des convictions; cad tant qu'ils auront des mandats (salaires juteux) ils seront unis, sinon ils feront du Bayrou voir se macroniseront.

  • Par Liberte5 - 08/12/2016 - 10:19 - Signaler un abus L'union va prévaloir sur les désaccords......

    car ceux qui briseraient l'union porteraient un lourde responsabilité et seraient par le peuple de droite.

  • Par Liberte5 - 08/12/2016 - 10:20 - Signaler un abus rectificatif

    et seraient condamnés par .....

  • Par Anguerrand - 08/12/2016 - 10:39 - Signaler un abus Attention Juppé est un grand rancunier

    Je crains que lui et son entourage attaque Fillon par rancune et de la vexation qu'il a reçu mots e la primaire. Juppé, veut un peu de socialisme et le " peuple de droite" l'a rejeté nettement. Il risque simplement d'affaiblir Fillon.

  • Par gerint - 08/12/2016 - 10:55 - Signaler un abus Fillon a été très correct avec Juppé (et avec les autres)

    Tandis que le contraire n'a pas été vrai. Dans ce cas il serait logique que Juppé ne se sente pas sali par Fillon et ne lui conteste pas sa victoire.

  • Par melanie ghislain - 08/12/2016 - 10:55 - Signaler un abus Mr Fillon doit s'attacher

    Mr Fillon doit s'attacher uniquement a ceux qui pensent comme lui, et qui veulent faire les reformes indispensables pour le pays, et non ceux qui s'accrochent a leurs privileges, qui n'aime pas la France, mais seulement leur ego, Juppe a ete incompetent en 95 et de nouveau incompetent aux affaires etrangeres, quant a NKM bobo gaucho, j'espere qu'elle ne figurera jamais dans l'entourage de Mr Fillon, que fait elle a droite ?

  • Par cloette - 08/12/2016 - 12:28 - Signaler un abus qui a éliminé Juppé?

    ce sont les bulletins dans l'urne, c'est le peuple et non Fillon .Les médias pourtant ont porté Juppé ,mais le monde a changé,.;;à méditer !

  • Par Fran6 - 08/12/2016 - 17:39 - Signaler un abus @Rollonrolloff

    ouais, autant garder Hollande dans ce cas! AJ n'avait qu'a pas allé à une primaire, c'est de sa faute d'écouter les médias

  • Par Septentrionale - 08/12/2016 - 17:41 - Signaler un abus Fillon un véritable homme d'Etat

    Rares sont les hommes politiques qui ont réussi dans l'opposition un travail sérieux avec la capacité d'élaborer une vision d'avenir dans un monde en mutation avec un programme de restructuration profonde pour une Société Française re-considérée et responsabilisée. Une Société Française maltraitée, méprisée, bazardisée par un régime socialiste, une Société Française juste bonne pour les socialops à être rançonnée pour entretenir un Etat obèse entripaillé de parasites fonctionnarisés exigeant. Ces socialops qui n'ont su dans l'opposition que brailler, braire comme des ânes et se montre au-delà des limites de l'indécence à la hauteur de ce qu'ils sont, de sinistres irresponsables en auto-destruction, drame de leur incompétence qui n'aura fait que des dégâts pour tous. François Fillon pourra après la trêve des confiseurs comme on dit et ce, jusqu'à la grotesque comédie de la primaire socialiste, reprendre les rênes de l'opposition jusqu'à l'accession à la présidentielle. Ce n'est pas pas hasard si le FN et le PS attaquent comme des roquets, faute de mieux, un candidat qui les dépassent.

  • Par Septentrionale - 08/12/2016 - 18:36 - Signaler un abus Fillon un véritable homme d'Etat

    qui les dépasse ,- pardon

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Saïd Mahrane

Saïd Marhane est rédacteur en chef au journal hebdomadaire Le Point. Il couvre particulièrement l'actualité politique.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€