Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Macron, son entourage et la com’ : puni par là où il avait excellé ?

Faut-il (déjà) enterrer les grandes heures de la communication présidentielle ? Alors qu'il s'était fait connaître comme un communicant hors-pair, il semblerait qu'Emmanuel Macron soit d'ores et déjà dépassé par les événements. Pour Arnaud Benedetti, la gestion par l'Elysée de l'affaire Benalla, ce garde du corps du président qui a tabassé un manifestant, est calamiteuse.

Couac

Publié le
Macron, son entourage et la com’ : puni par là où il avait excellé ?

 Crédit JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Atlantico.fr : L'affaire Benalla est-elle un nouveau coup dur pour Emmanuel Macron ?

 
Arnaud Benedetti : C’est un épisode qui surgit au moment où des doutes s’installent dans l’opinion quant au bien-fondé de la politique conduite par le Président de la République . Donc forcément cela ne contribue pas à renforcer le capital de popularité de l’exécutif chahuté dans les sondages.  Sur le fond la séquence Benalla ébranle le récit macronnien qui s’est bâti sur une république irréprochable , exigeante , intraitable avec les défaillances de toute nature . N’oublions jamais les circonstances de l’élection d’Emmanuel Macron .
La marque macron s’est imposée contre une autre marque , celle de François Fillon à l’époque , profondément bousculée sur son assise éthique . Aujourd’hui , le macronisme traverse sa première crise morale . Elle est d’ampleur car elle touche à un sujet majeur du pacte républicain , celui de l’ordre public . La question régalienne par excellence ... 

 

Est-ce que le traitement de cette affaire par l'Elysée, et en particulier par son porte-parole Bruno Roger-Petit, laisse réellement à désirer ?

 
Tout paraît se passer comme si la zone de risques avait été sous-estimée . L’absence de mobilisation de l’Elysée , du gouvernement , de la majorité alors que le feu médiatique et numérique s’amplifiait dans les premières heures , suite aux révélation du “ Monde “ , pose question de la part d’un pouvoir qui jusque là a fait preuve , à situation similaire de danger , d’une réactivité toujours avisée . Indéniablement quelque chose s’est figé , paralysé ... Gêne ? Suffisance ? Je ne saurai dire mais les images de Macron en Dordogne se refusant à toute réponse , évoquant de manière emphatique une “ république inaltérable “ alors que des interrogations très concrètes se posent sur le rôle de ce collaborateur , la confusion des genres à proprement parler pathologique que son comportement révèle , appelle une toute autre réaction que celle relevant d’une dissertation générale sur la philosophie républicaine ... De même la sortie du placard du porte-parole de l’Elysée dans un exercice de com’ on ne peut plus formel , empreint d’une langue de bois digne des années 70 n’a en rien apaisé l’écosystème politico - médiatique . Bien en contraire toutes les prestations de cette “ journée particulière “ n’ont fait que surinfecter la plaie . L’impression générale qui se dégage , à tort ou à raison , c’est qu’à l’intérieur même de la chaîne de commandement et de communication tous ceux qui ont à savoir ne disposent pas des mêmes éléments d’information . D’où ce flottement généralisé , qui n’est pas sans évoquer les turbulences dont le candidat Fillon fut tant l’objet que l’instigateur par son goût du secret . Macron se fillonise , tout au moins dans la gestion de la crise pour l’instant 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/07/2018 - 09:53 - Signaler un abus Réponse: Benalla sait beaucoup de choses....

    cette mafia politicienne construite autour du pantin de la grande finance ne peut démissionner toute simplement- de peur de livrer les secrets de la mafia Macron-Goldman-Sachs...et, faute de les éliminer physiquement, ces migrants politiques exclus de la Ripoublique en déroute livreront toutes les magouilles et mensonges, le moment voulu..."

  • Par cloette - 20/07/2018 - 10:35 - Signaler un abus oui Vangog

    Macron "semble" avoir été installé là par "le système", c'est à dire la haute finance .

  • Par J'accuse - 20/07/2018 - 10:35 - Signaler un abus Qui vit par la com' périra par la com'

    Une fois enlevée l'enflure politico-médiatique du macronisme, que reste-t-il ? Le néant. Cette affaire pourrait bien être le coup d'épingle qui dégonfle la baudruche.

  • Par l'enclume - 20/07/2018 - 10:45 - Signaler un abus Tous privilégiés, certains plus que d'autres.

    cloette - 20/07/2018 - 10:35 Macron "semble" avoir été installé là par "le système", c'est à dire la haute finance" Vous venez seulement de vous en apercevoir ?

  • Par cloette - 20/07/2018 - 14:36 - Signaler un abus @l'enclume

    non je le sais depuis le début .

  • Par lasenorita - 20/07/2018 - 14:39 - Signaler un abus Tout ce que dit Macron est ''calamiteux''.

    Macron est un IGNORANT.. Il a échoué 3 fois à l'Ecole Normale Supérieure où mon fils a réussi du premier coup et où mon fils n'y est pas allé(il a préféré être ingénieur plutôt que prof) … Il ne sait que répéter ce que sa ''maman'' lui a dit.. qui est, elle aussi, une ignorante! Il ne connait pas la géographie puisqu'il croyait que la Guyane était une île. .Il ignore l'Histoire de France et de ses colonies: quand il a dit, faisant allusion à la ''colonisation française'', que ''la colonisation est un crime contre l'humanité''... savait-t-il que l'Algérie a été ''colonisée'' par les Arabes au 7ième siècle et que les non -musulmans, qui peuplaient l'Algérie, auraient bien fait de faire comme les Espagnols (au 15ième siècle),c'est-à-dire de RENVOYER les Arabes dans le pays d'où ils sont partis: l'ARABIE.. La ''colonisation'' musulmane a été très néfaste: ainsi les Arabes ont ''obligé'', avec l'épée, les Berbères à se convertir à l'islam. .Les Berbères et les Juifs peuplaient l'Algérie au 7ième siècle: les Berbères étaient chrétiens, tel saint-Augustin....au cours de ''razzias'' les Arabes capturaient des ''civils innocents'', pas armés, et ils les vendaient comme ''esclaves''.....

  • Par Themistokles - 20/07/2018 - 16:54 - Signaler un abus profil psychologique de Mr Macron : collégien

    Le premier de la classe en admiration devant les racailles : je ne pourrais jamais être comme eux, mais je vais m'en faire des amis - et en même temps les manipuler un peu… C'est du niveau de ce que l'on voit dans un collège avec certains élèves qui ont selon moi deux caractéristiques : immaturité et sens moral fluctuant. Et j'ajouterais mais cela ne se voit que dans un deuxième temps, une certaine fascination pour la violence.

  • Par cloette - 20/07/2018 - 18:55 - Signaler un abus Tout de même

    Quel B..... ! j'entends un LAREM qui dit que c'est la faute de l'opposition qui fait des histoires et qui est de mauvaise foi . Encore un qui est hors sol et qui ne comprend pas que le peuple gronde ! ( Le peuple tout entier )

  • Par ciara - 20/07/2018 - 19:12 - Signaler un abus Tout ce qui est artificiel

    Tout ce qui est artificiel finit par s'écrouler. Qu'est ce le macronisme si ce n'est une tentative désespérée d'une oligarchie financière de sauver les meubles face à une Europe en décomposition, à un euro défaillant , à un monde hostile? Or cette tentative est en train d'échouer sur tous les plans. Trump est intransigeant , Poutine fait son chemin avec assurance et un succès certain, le reste du monde n'attend pas après ce qui nous reste d'industrie, et de commerce

  • Par zen-gzr-28 - 21/07/2018 - 07:34 - Signaler un abus Sur quels critères, les godillots du gouvernement

    ont-ils été sélectionnés ? C'est une question à laquelle une réponse serait souhaitable...Serait ce une soumission inconditionnelle au chef ?

  • Par Anguerrand - 21/07/2018 - 08:25 - Signaler un abus J’airais aimé connaître l’origine des cette vidéo

    On parle du parti de Mélenchon, j’aurais aussi avoir accès à la partie de cette vidéo avant et après pour connaître les circonstances et l’attitude de ce charmant garçon avant son interpellation muscluée mais la violence de ce type FI. Et si c’etait un coup monté par le FI? Ceci dit cette affaire rappelle les barbouzes et ce type avait bien un rôle de chef des policiers présents ils leurs donnaient des ordres. Mitterrand a bien coulé le rainbaow warrior avec ces méthodes, Hollande a ouvert le dossier Fillon juste avant les élections

  • Par cloette - 21/07/2018 - 08:30 - Signaler un abus @Anguerrand

    c'est "le Monde" qui a révélé le pot aux roses .

  • Par Ex abrupto - 21/07/2018 - 12:00 - Signaler un abus A Cloette 0830 et anguerrand

    C'est le monde qui a révéleé le pot aux roses. Certes, mais qui a révélé le pot aux roses au monde?

  • Par Ex abrupto - 21/07/2018 - 12:04 - Signaler un abus Qui sont donc

    ...le tabassé ...le filmeur ????

  • Par Ex abrupto - 21/07/2018 - 12:04 - Signaler un abus Qui sont donc

    ...le tabassé ...le filmeur ????

  • Par cloette - 21/07/2018 - 12:24 - Signaler un abus @ex abrupto

    le tabassé, un manifestant du premier mai manif qui avait dégénéré, et le filmer est une fileuse de la France insoumise, elle le disait elle même à la télé ( je ne sais plus sur quelle chaine ) . Qui a renseigné Le Monde, je pesais pas .( il semble qu'ils avaient l'information sous le coude )

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Arnaud Benedetti

Arnaud Benedetti est professeur associé à l'Université Paris-Sorbonne. Il vient de publier Le coup de com' permanent (éd. du Cerf, 2017) dans lequel il détaille les stratégies de communication d'Emmanuel Macron.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€