Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 16 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Macron décidé à en finir avec Notre-Dame-des-Landes. Gare à la tempête politique

Emmanuel Macron va officiellement recevoir le rapport qu’il avait demandé sur Notre-Dame-des-Landes à un médiateur. Il va annoncer dans la foulée la décision de clore ce dossier.

Atlantico Business

Publié le
Macron décidé à en finir avec Notre-Dame-des-Landes. Gare à la tempête politique

Emmanuel Macron se serait bien passé de cette corvée, mais il faut en finir. La situation générale est très bonne pour lui. Les sondages lui sont très favorables. La journée d’hommage à Johnny Hallyday est une réussite tant du point de vue de l’émotion que du rassemblement d’une France dans sa diversité.

Sans avoir fait le moindre geste qui aurait pu le faire accuser de récupération politique, cette série d’hommage lui profite. Au soir de cette communion nationale, il restait deux héros : Hallyday et Macron.  

Politiquement, la situation est calme.

L’opposition est inexistante. Et ça n’est pas l’élection de Laurent Wauquiez qui va changer la donne. La France insoumise s’écarte des exagérations de Jean-Luc Mélenchon et de ses amis. La France insoumise s’est jointe à l’hommage de Johnny Hallyday, qui était quand même plus proche des responsables de la droite que de ceux de l’extrême gauche.

Du côté de l’économie, les indicateurs sont plutôt bien orientés. Les réformes du travail et de la fiscalité du capital sont bien passées.

A l’international, on sait gré au président de ne pas avoir fait de faute, et d’avoir ramené la confiance des investisseurs étrangers pour qu’ils reprennent la route de Paris. Même en Europe où les ennuis de Mme Merkel vont lui laisser de la liberté d’initiative.  

Bref, tout va bien dans ce pays avec un équilibre dont beaucoup de ses prédécesseurs auraient rêvé. Même en politique, la chance fait partie du talent.

Normalement, Emmanuel Macron a tous les pouvoirs, il peut tout se permettre en matière de réformes. C’est la raison pour laquelle il va accélérer la réforme de la gouvernance des entreprises pour donner plus de pouvoir aux salariés, et la réforme de l’Etat pour réduire le périmètre, seul moyen de diminuer la dépense publique et redonner de l'oxygène au privé. Pour les impôts, on les baissera mais plus tard,  c’est l’objectif.

C’est pour toutes ces raisons qui font que le climat lui est très favorable, qu‘Emmanuel Macron voudrait cette semaine en finir avec le dossier de Notre-Dame-des-Landes. Il sait que, quelque soit la décision qu'il prendra, il essuiera les foudres de la critique et de l’opposition. Il va en prendre le risque. Il a évidemment deux solutions, deux scénarios.

Le plus probable reviendrait à annoncer l’abandon du projet. Si ce projet qui a été imaginé il y a plus d’un demi-siècle n’a pas pu voir le jour, c’est qu’il est mort. Il est sans doute trop tard, les obstacles techniques et politiques en ont empêché sa réalisation.

Emmanuel Macron ne décolère pas contre son prédécesseur qui, sur cette affaire, a laissé les choses se dégrader.

Maintenant, si on abandonne le projet, il faudra néanmoins répondre aux contraintes économiques. La première sera de dédommager les entreprises comme Veolia qui ont fait l’essentiel des études préalables.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Patrick LOUVET - 11/12/2017 - 07:42 - Signaler un abus Dans la famille "brosse à reluire" !............

    marre de sylvestre qui passe son temps à tpasser la brosse à reluire à Macroleon Ier. Pour cette raison qui m'excéde au possible, je ne renouvellerais pas mon abonnement à Atlantico et j'en suis désolé car à côté de ce soi-disant "journaliste" il y a des éditorialistes de qualité. J'invite tous ceux qui pensent la même chose à faire de même.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 11/12/2017 - 08:24 - Signaler un abus Ne rêvons pas !

    Une décision du tribunal les condamnant à libérer les lieux sous astreinte, serait une autre solution qui permettrait de leur couper toutes les aides sociales dont ils vivent Allocs diverses RSA etc... et de les renvoyer au boulot....... Mais ne rêvons pas !

  • Par tubixray - 11/12/2017 - 09:03 - Signaler un abus 50 ans déjà !

    Que ce projet ubuesque a été lancé avec comme dernier prétexte la nécessité d'une deuxième piste .... Roissy CDG a fonctionné 25 ans avec deux pistes "seulement", la comparaison est dérisoire ..... Rallonger la piste coté sud semble possible (2500 m de distance de roulage actuellement) mais est ce vraiment nécessaire ?.... Reste à virer ces activistes violents d'extrême gauche à moins qu'ils ne partent d'eux même une fois le projet enterré ?

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 09:19 - Signaler un abus C'est du Sylvestre dans tout son ridicule

    Cet abruti, l'oeil rivé sur la CAC40 n'a même pas un mot pour évoquer l'essentiel:La souveraineté appartient au peuple ( Constitution article 3) Le peuple ( du moins du 44) s'est exprimé par référendum et a dit oui! Je sais bien que le 2 décembre est passé et que l'on n'est pas au Royaume Uni où les dirigeants RESPECTENT le choix du peuple! Si Macroléon III jette à la poubelle le référendum il va porter la croix jusqu'en 1871!

  • Par vauban - 11/12/2017 - 09:29 - Signaler un abus La diversité à l'hommage pour johnny?

    Mr Syivestre vous n'y étiez pas et manifestement vous ne l'avez pas suivie à la TV Comme d'habitude vos sources sont foireuses et le raisonnement en aval tout autant

  • Par moneo - 11/12/2017 - 09:57 - Signaler un abus n'importe quoi

    Macron va jouer son autorité sur ce coup là Dans un pays démocratique quand toutes les voies judiciaires,politiques sont épuisées ( depuis 50ans que ça dure) l'Etat se doit de respecter la volonté populaire et manu militari faire comprendre aux opposants qu'il sont la minorité , donc qu'ils ont perdu et qu'ils seront dégagés si nécessaires la lâcheté des dirigeants a des limites ... Peut on croire qu 'avec madame Thatcher la ZAD existerait encore? Voila notre President face à son destin abandonner le projet à une minorité agissante et ainsi renforcer pour le futur le pouvoir de la rue ... tout cela pour ne pas voir Hulot quitter le bateau '( pour l'utilité qu'il a) ou montrer que les coups de mentons vont aussi avec les coups de matraques quand il le faut.. on en revient toujours à la même problématique;A quoi sert la Force si on a peur de s'en servir l'avenir va nous le dire Macron poltron? ou Macron Napoléon?

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 09:58 - Signaler un abus une idée

    Ne pourrai-on pas lancer une pétition contre Sylvestre et proposer à Atlantico de le remplacer par Paul Prébois?

  • Par vanasall - 11/12/2017 - 11:46 - Signaler un abus Article obséquieux et médiocre.

    ...... il restait deux héros : Halliday et Macron ??? A vomir ! Je ne renouvellerai pas non plus mon abonnement.

  • Par vangog - 11/12/2017 - 12:00 - Signaler un abus « Tout va bien en France »??????

    Il est vrai que Macron-Rothschild nous a fait gagner la dernière place mondiale dans les domaines où la France n’était pas encore la dernière : fiscalité (et c’est pas fini!), éducation, justice (sic)...alors « tout va bien » pour ceux qui se satisfont du statut confortable de dernière place mondiale. Macron peut donc tout se permettre, selon la propagande d’état PS, même abandonner un projet décidé il y a cinquante ans par des élus, mais contesté par une poignée de fascistes-zadistes...

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 12:01 - Signaler un abus tubixray

    La question de savoir si le projet est ubuesque a été tranchée par référendum: point barre!

  • Par nogh - 11/12/2017 - 12:08 - Signaler un abus évacuation

    si le projet est abandonné les lieux reviendront aux agriculteurs et aux éleveurs et eux régleront rapidement la question des zadistes !!

  • Par hermine_20 - 11/12/2017 - 12:34 - Signaler un abus @ Patrick LOUVET

    J'adhère totalement à votre post et pense en faire de même, résilier mon abonnement.

  • Par assougoudrel - 11/12/2017 - 12:37 - Signaler un abus En piste! s'écria-t-il

    pour abandonner la deuxième piste. La solution est simple. Faire des avions comme le chasseur-bombardier anglais le Sea Harrier, avion qui décolle et atterrit à la verticale. Quel gain de place!

  • Par Désolé - 11/12/2017 - 13:00 - Signaler un abus Et l'humour ?

    Je suis sidérée de l'absence d'humour de certains qui ne vont pas se réabonner. Oui, je crois, en effet, que ce n'est pas la peine.... Vous devez trop souffrir en lisant certains.

  • Par renannie@orange.fr - 11/12/2017 - 13:15 - Signaler un abus Renato abonné.

    "...rassemblement d'une France dans sa diversité." Ecrire ce prêchi prêcha discrédite son auteur. Voir les photos et reportages. Que fait-il à Atlantico? Fin de l'abonnement le 1.01.2018.

  • Par COUDY-MENARDEAU - 11/12/2017 - 13:24 - Signaler un abus Janvier 2013

    En Janvier 2013 , le même Sylvestre dont l'horloge analytique est visiblement la même que celle de la Bourse disait que l'intervention au Mali donnait à François Hollande une dimension annonçant une reconquête durable de l'opinion. En effet, son instrument de travail est la brosse à reluire.

  • Par COUDY-MENARDEAU - 11/12/2017 - 13:29 - Signaler un abus Fin d'un abonnement

    Et pendant qu'on y est, nous résilions notre abonnement à ce site où nous avons pourtant écrit quelques papiers. Mais c'est un Sylvestre de trop.

  • Par zombikiller - 11/12/2017 - 13:43 - Signaler un abus Mr Sylvestres

    Nous pond comme à l'accoutumée un article écrit en 5 mn et truffé de lourdeur de syntaxe pour la forme. Pour le fond c'est du Sylvestre dans le texte maniant la brosse à reluire avec la dextérité qu'on lui connaît. Tout va bien puisqu'on vous le dit. Pas de délinquance pas de problème religieux ni societaux, pas de chômage pas de déficit. Il n'y a pas un item ou la France ait progressé en 20 ans mais tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. La complaisance a toutefois des limites mr Sylvestre, que vous franchissez maintenant trop souvent ..

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 13:48 - Signaler un abus Coudy Menardeau

    Excellent!!! Oui ! ce type fait penser à certains monstres dans les séries que doit affectionner Macroléon (celles où le "héros" a plusieurs vies).On peut leur tirer dessus, leur envoyer une bombe atomique! Ils sont indestructibles!! Sylvestre n'entend rien, n'écoute rien...il bipe!

  • Par artesan - 11/12/2017 - 13:52 - Signaler un abus Chantages aux désabonnements...

    Curieux tous les chantages aux désabonnement présents sur cette page. Que les lecteurs expriment leurs désaccords avec M. Sylvestre, rien de plus naturel. Et s'ils décident de se désabonner, libre à eux aussi. Mais inutile de nous le faire savoir, cela n'ajoute absolument rien au débat nécessaire. Ils donnent, se faisant, le sentiment d'une malveillance qui décrédibilise leurs interventions.

  • Par 2bout - 11/12/2017 - 14:29 - Signaler un abus Si dieu existe, il est parti samedi soir …

    en fumée avec le sapin, le tapis et le canapé. Ce sapin auquel, comme promis, nous avons mis le feu et que l'on avait tellement fait boire auparavant que personne n'a pensé à appeler les pompiers. Mais revenons à samedi matin. Dès l'aube, nous étions sur la mobylette, en route vers la capitale et déjà de retour avant midi parce que il faisait trop froid et que c'était trop loin. On s'est alors installé au chaud devant la télévision pour regarder la cérémonie religieuse (tout en préparant notre veillée), et là divine surprise, un type, le messie peut-être, avait retrouvé l'orgue électrique Bontempi de Charlie Oleg qui nous manquait tant. Et en attendant d'avoir très prochainement un commentaire intelligent du mycologue d'Atlantico, celui qui tôt le matin se lève pour aller chercher son pain afin de ne pas avoir à croiser le cycliste crétin, celui qui n'aime rien, ni personne, ni lui-même, (en apparence, il ne serait pas seul), et dont les fautes d'orthographe sont soulignées avec finesse par Catherine, donc en attendant ce moment certain, je tiens à rassurer tout le monde : le canapé et le sapin vont bien.

  • Par zen aztec - 11/12/2017 - 14:35 - Signaler un abus ça alors!!

    "que du rassemblement d’une France dans sa diversité"et tout plein de bon vivrensemble....Charlot!!

  • Par jmafrique - 11/12/2017 - 15:35 - Signaler un abus ooooppsss

    .... La France dans sa diversité !!! Mon cher Sylvestre vous êtes mûr pour vous lancer en politique. Chapeau. Je vous conseille le groupe de la France Insoumise. Bien sûr vous aurez quelques problèmes en parlant finance. Par contre vous serez facilement leur champion en ce qui concerne le déni de réalité. Il paraît qu'il y aurait eu 15 millions de téléspectateurs qui n'ont pas vu la même chose que vous. Encore une fois : les cons ça ose tout .....

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 15:45 - Signaler un abus Ah 2 Bouts t'es incorrigible!!!

    Juliette te déverse un seau de merde sur la tête et...tu reviens sous son balcon ( la

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 15:49 - Signaler un abus prenant peut être pour Marie

    prenant peut être pour Marie-Christine!!! Tu sais, dans le Sud Ouest, on dit, en parlant des matchs de Rugby: "Y'a pas que des cons mais en revanche tous les cons y sont " ! Tu y étais et...cela n'a surpris personne ! Ahkeunon!!! Tu te trompes !!! je t'aime de plus en plus , comme WC Field aimait les chiens et les enfants!!! Bien cuits!!! au surplus toi t'es déja faisandé donc ce sera moins de gaz et bon pour la planète !

  • Par kelenborn - 11/12/2017 - 15:53 - Signaler un abus Cela étant

    Si on excepte Sylvestre et Jacquet et deux trois barjots, il faut quand même se dire que l'on trouve ici des gens intelligents comme Husson! Allez donc sur Louseur et vous verrez ! C'est le Noz de la pensée critique! Et puis ici, je n'ai pas vu de cas de censure, même quand l'Amere Michel égarait ses bouteilles! Et puis ça pourrait être pire! Imaginez qu'ils filent la plume à 2 Bouts sur sa mobylette !!! La crise!!!

  • Par Beredan - 11/12/2017 - 17:57 - Signaler un abus Prends garde , Sylvestre !

    Tu vas finir par attraper des aphtes ...

  • Par winnie - 11/12/2017 - 18:45 - Signaler un abus Ah ce jean marc Sylvestre!

    Deja il a vu de la diversite aux obseques de Johnny, ca vue baisse, et ensuite il evoque le senario ou Macron ferait evacuer Notre dame des landes, mais ses gendarmes auraient peur des zadistes. Sylvestre est mure pour en marche.

  • Par Anouman - 11/12/2017 - 19:34 - Signaler un abus Tout va très bien

    Voilà que Sylvestre se prend pour R. Ventura... Quant aux aéroports Bretons il y a Brest qui a peu de trafic et 3100m de piste pour 2900 à Nantes et Rennes peu utilisé avec 2100m pour des avions moins gros (mais pas minuscules). Si on commençait par rentabiliser ce qui existe avant de partir dans la folie des grandeurs ce serait une bonne idée. Mais peu importe, on va bien voir ce que Macron va décider du haut de sa sagesse présidentielle...

  • Par Geolion - 11/12/2017 - 20:28 - Signaler un abus Macron va-t-il perdre son âme ?

    Si Macron décide d'enterrer N.D des Landes, il commettra un acte anti-démocratique, inconstitutionnel, et crachera sur la Justice qui a toujours donné le feu vert pour la constructioon de l'aéropart ; sans parler du référendum et des rapports, eux aussi favorables ! S'il jette le projet aux orties, je m'arrangerai pour ne pas payer ma part de dédomagement à Véolia qui aura raison de demander des dommages et intérêts. Ce serait à Macron seul de dédommager Véolia et non pas faire payer les citoyens ! Marre à la fin ! Quand l'Etat, c'est à dire le Président de la République est incapable de faire évacuer une zone de non droit occupée par des gauchistes sans droit ni titre, qu'il démissionne ! Et qu'on le remplace par Vauquier !

  • Par Deudeuche - 12/12/2017 - 16:36 - Signaler un abus Schadenfreude

    Quoi qu’il arrive je rigole.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€