Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 01 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Lutte contre l’Etat islamique, Frédéric Lefebvre : “La Turquie doit clarifier sa position en urgence”

Une tribune de Fréderic Lefebvre, ancien ministre, député des Français des États-Unis et du Canada et membre de la commission de La Défense à l'Assemblée nationale.

Et que ca saute !

Publié le
Lutte contre l’Etat islamique, Frédéric Lefebvre : “La Turquie doit clarifier sa position en urgence”

La Turquie doit  au plus vite clarifier sa position.

Membre de l'OTAN, alliée fidèle des États-Unis et engagée à nos côtés contre Isis, en Syrie, il n'est plus possible pour la Turquie de mener tous les combats en même temps, sans que le but de guerre de la coalition dont elle fait partie soit pleinement atteint.

Les actions engagées par l'armée turque contre nos alliés au sol, les kurdes, n'ont pas de sens, alors que, grâce à eux, la coalition emporte de vrais succès en Irak, notamment  dans  la zone stratégique de Sinjar.

Alors que cette avancée permet de maîtriser la route qui relie Mossoul à Racca, la capitale administrative de l'Etat proclamé islamique et sa capitale économique, il est incohérent qu'un membre de la coalition cherche à affaiblir nos alliés indispensables à l'éradication de Daesch.

La Turquie doit s’en expliquer.

La destruction récente d'un avion russe, la Russie, étant, même si on peut regretter que cela ne soit pas son seul objectif,  engagée dans la destruction de Daesch, vient ajouter au trouble légitime de chacun.

D'autant que pèsent de lourds soupçons sur un "blanchiment" du pétrole de Daesch via la Turquie. Quid de Ceyhan, ville portuaire dans la province d'Adana en Turquie qui apparaît au cœur de ces opérations de contrebande ? Que fait le Gouvernement Turque ?

Que dire, enfin, du sommet Européen, qui cédant à une forme de chantage, a décidé de verser 3 milliards d’euros à la Turquie contre une action déterminée de celle-ci contre les passeurs et les migrations non contrôlées. D'ailleurs, c'est l'agence de presse Dogan qui, quelques heures après leur accord avec l’Union européenne sur la question des migrants, souligne que les autorités turques ont interpellé dans le nord-ouest du pays un total de 1.300 migrants qui s'apprêtaient à traverser la mer Egée pour rallier les îles grecques ainsi que plusieurs de leurs passeurs. Que ne l’a-t-elle pas fait avant ?

Avec en ligne de mire une future adhésion à l'Europe, à laquelle je continuerai de m’opposer, d'un pays qui persiste à nier, contre toute évidence, la réalité historique du génocide arménien…

La Turquie doit maintenant être mise face à ses responsabilités de membre de l'OTAN.

Et vite...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Pourquoi-pas31 - 06/12/2015 - 12:52 - Signaler un abus Tous est dit, merci langue de pivert

    Je rajouterais simplement que les USA devraient avoir une politique plus lisible, dans le sens, que comme à son habitude, la CIA maintient deux fers au chaud, l'un en combattant les islamistes de Daesch, l'autre en protégeant Erdogan. C'est la technique habituelle de la CIA qui espère toujours gagner sur un des deux tableaux.

  • Par vangog - 06/12/2015 - 14:38 - Signaler un abus "Future adhésion de la Turquie à l'UE????

    Peut-être avec les RipoublicainS ou les gauchistes au pouvoir, mais les patriotes ne le permettront jamais! Ce que dénonce mollement Lefebvre, nous l'avons dénoncé depuis longtemps, et nous, les patriotes avons des solutions imparables: stopper les subventions à la Turquie et le processus d'intégration à l'UE, signifier à Erdogan l'interdiction de frapper nos alliés Kurdes, sous peine d'être frappé, lui-même, stopper l'invasion musulmane organisée par les frères musulmans aux portes de la Turquie, imposer à la Grèce et à l'Italie un contrôle strict de leurs frontières et le "traitement australien" de l'immigration, sous peine de perdre leurs subsides européens, organiser la re-migration dans les pays non touchés par la guerre, Afghanistan, pays africains, Lybie etc...

  • Par langue de pivert - 06/12/2015 - 14:56 - Signaler un abus @pourquoi-pas31 : remerciement

    Merci de l'intérêt que vous avez bien voulu porter à mon commentaire. Pouvez vous m'en résumer le contenu ? ☺ Visiblement M. Atlantico n'a pas aimé ! :-) Bien cordialement.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Frédéric Lefebvre

Frédéric Lefebvre est un homme politique français. Député de la circonscription des hauts-de-seine jusqu'en 2009, puis secrétaire d'Etat chargé du commerce jusqu'en 2012, il est aujourd'hui député (LR) de la 1ère circonscription des Français de l'étranger, qui représente l'Amérique du Nord.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€