Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 29 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Luc Chatel monte
en puissance chez les libéraux...

Le 9 novembre se réunira la grande famille libérale. L'occasion de mettre en avant le nouvel homme fort qu'elle s'est choisie.

INFO ATLANTICO

Publié le

C’est une date symbolique qu’a choisi la famille libérale pour se réunir à Paris, en grande pompe : le 9 novembre, date anniversaire de la chute du mur de Berlin. Toutes les figures de ce courant de pensée de la droite, dont Alain Madelin fut longtemps l’inspirateur, seront là, de Gérard Longuet, ministre de la Défense, à Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, en passant par Hervé Novelli, président des Réformateurs, la principale association de la galaxie libérale, ou le Parti libéral démocrate, co-organisateur de l'événement.

Ce grand raout, outre de montrer à quelques mois de la présidentielle que les libéraux restent droit dans leurs bottes malgré la crise financière mondiale, devrait introniser le nouveau dirigeant susceptible de succéder un jour à Novelli : Luc Chatel, ministre de l’Éducation, souvent présenté comme le meilleur élève de Nicolas Sarkozy.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Damien Peiffer - 28/09/2011 - 09:43 - Signaler un abus Et le PLD ?

    Parmi les mouvements libéraux français, il y a également le Parti Libéral Démocrate, seul parti politique libéral indépendant en France !

  • Par alcodu - 28/09/2011 - 09:52 - Signaler un abus Raffarin et Chatel libéraux ?

    Citer Jean Pierre Raffarin parmi les quatre personnalités libérales de France relève probablement du gag. Quand à Luc Chatel, le présenter comme "le meilleur élève de Sarkozy" suffit à le disqualifier de la sphère libérale. Les "réformateurs" UMP n'ont jamais été et ne seront jamais des libéraux.

  • Par Tremendo - 28/09/2011 - 14:06 - Signaler un abus Ce filet est très

    Ce filet est très drôle. Raffarin, Chatel que des libéraux à faire palir d'envie Hayek, Bastiat et compagnie.

  • Par sheldon - 28/09/2011 - 15:36 - Signaler un abus Dommage que l'on ait pu avoir plus longtemps Madelin !

    Ça montre bien que le libéralisme, même assez tiède, n'ai pas compatible avec le RPR/UMP, qui ne se sent bien que dans la vieille droite, telle la droite populaire.

  • Par djedge - 28/09/2011 - 15:44 - Signaler un abus Amusant paradoxe

    Monter en puissance chez les libéraux équivaut à descendre en flèche dans le milieu enseignant. C'est une promotion au mérite : des dizaines de milliers d'emplois sacrifiés dans l'éducation, cela ne peut que flatter le libéral moyen, alors le libéral extrême, je vous dis pas, il frétille du portefeuille.

  • Par moneo - 28/09/2011 - 15:57 - Signaler un abus Libéraux????????????

    Raffarin l'homme qui a déclaré à l'époque de sa gloire de premier ministrable qu'il n'était pas libéral tout en ayant été élu avec cette étiquette...; l'UMP est incompatible avec le Libéralisme c'est soit gaullisme social, soit colbertisme ,soit droite populiste le libéralisme est accusé de tous les maux il n'a jamais été appliqué .

  • Par otello - 28/09/2011 - 18:08 - Signaler un abus raffarin

    raffarin ,un libéral ,alors ça c'ets un scoop.....

  • Par Apicius - 28/09/2011 - 21:11 - Signaler un abus Chatel un libéral !!!!!

    Le ministre qui n'a même pas les bouboules pour s'opposer à la théorie du "gender" ni d'expliquer sa position ...! C'est l'illustration du déni de réalité et de l'imposture intellectuelle dans lesquelles se complaisent la classe médiato-politique française.

  • Par Apicius - 28/09/2011 - 21:14 - Signaler un abus @moneo TOUT A FAIT D'ACCORD

    Jamais la France n'a été dans un système libéral, sauf dans un ersatz balladurien entre 1986-1988 (pour mémoire, c'est ce gouvernement éphémère qui a aboli le contrôle des prix de détail en usage depuis 1945).

  • Par Apicius - 28/09/2011 - 21:17 - Signaler un abus Correction grammaticale

    L'énervement m'a fait écrire "dans lesquelles" au lieu de "dans lesquels" dans mon premier commentaire. Mea culpa

  • Par sheldon - 29/09/2011 - 00:27 - Signaler un abus La 5ème est bien marquée d'une France communo-gaulliste

    Elle est génétiquement étatiste avec un pouvoir "fort" : président au suffrage universel, scrutin majoritaire, etc Le libéralisme n'y a pas sa place, l'écologie non plus, ni la social-démocratie, mais le chiraquisme, le socialisme à la Aubry oui. La France est tjs un pays de culture catholico-marxiste avec la nécessité d'avoir un chef qui décide que l'on s'amuse à critiquer, voire à haïr.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€