Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 18 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

LR : quel potentiel pour la ligne anti-Wauquiez de Valérie Pécresse ?

L'ancienne ministre a dévoilé l'organigramme, de son mouvement "Libres !", où se retrouvent de nombreuses figures des Républicains hostiles à Laurent Wauquiez.

"Libres !" de s'opposer à Wauquiez

Publié le
LR : quel potentiel pour la ligne anti-Wauquiez de Valérie Pécresse ?

Atlantico : En dévoilant l'organigramme de son mouvement "Libres !", Valérie Pécresse semble rassembler autour d'elle plusieurs personnes considérés comme "modérées" à droite de l'échiquier politique, de Maël de Calan à Florence Portelli. Cependant, cette "modération" peut elle permettre la structuration d'une véritable ligne politique clairement définie ?

Christophe Boutin : Effectivement, voici Florence Portelli secrétaire général de « Libres ! » et Maël de Calan vice-président. Vous auriez pu ajouter pour faire bon poids Dominique Busserau, « conseiller spécial » de Valérie Pécresse. « Modérés », en effet, et presque tous issus de la ligne « juppéiste » des Républicains. Calan était ainsi membre de l’équipe élaborant le projet de Juppé pour la primaire de 2016, et travaillera maintenant avec  Patrick Stefanini, comme lui très – et parfois pour Stefanini trop – proche d’Alain Juppé.

Bussereau soutint lui aussi Alain Juppé dans cette primaire et lâcha Fillon dans la campagne au moment du « Penelopegate ». Mais Bussereau et Calan font aussi partie des réseaux de Jean-Pierre Raffarin. Quant à Florence Portelli, plus proche de François Fillon que ses nouveaux associés, elle défendait lors de sa campagne pour la présidence de LR une ligne à la fois ferme et « humaniste ».

Après la présidentielle, Calan déclarait être « d’une droite modérée qui adhère à plusieurs propositions que porte Macron ». Il est vrai que lorsqu’il avait lancé en 2012 La Boîte à idées, il avait eu le soutien d’Édouard Philippe, de Bruno Le Maire ou de Thierry Solène, dont on sait le parcours… On comprend qu’il se soit opposé à l’exclusion des anciens LR devenus « Constructifs ». Dominique Bussereau a lui décidé en janvier de ne pas renouveler son adhésion aux Républicains, choqué par  « les propos tenus par certains porte-paroles [qui] pourraient être ceux du FN ». Et de regretter le temps du « mouvement rassemblant les différentes sensibilités de la droite et du centre », pour stigmatiser la « branche conservatrice et droitière » proche de Sens commun. Pour autant, il ne rejoint pas des « Constructifs » dont seule Florence Portelli a demandé l’exclusion.

Vous l’aurez compris, il s’agit donc tout autant de permettre à une ligne existante de subsister que d’en structurer une nouvelle.

Quel risque y a-t-il à ne voir en un tel mouvement qu'une opposition à Laurent Wauquiez ? Une telle stratégie peut-elle produire des résultats ?

Pour comprendre cette « stratégie », il est important de rappeler comment on en est arrivé là. Valérie Pécresse n’a pas concouru à la présidence des Républicains. Elle l’a fait pour des motifs théoriques, puisque, selon elle, il fallait d’abord un accord sur une ligne politique avant de désigner le leader, et elle prônait pour cela la réconciliation des deux « lignes » qui s’étaient manifestées au second tour de la présidentielle, celle « qui avait choisi Macron » et celle qui avait fait un autre choix.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 17/02/2018 - 11:15 - Signaler un abus Dinde sans cervelle

    Valérie Pécresse est une dinde sans cervelle, et le fait qu'elle s'entoure de collaborateurs, partisans d'ordures répugnantes telles que Raffarin, Juppé et Fillon, ne plaide pas en sa faveur. Mais d'un autre côté, il faut se souvenir d'un petit article remarquable d'Atlantico, qui, dans sa dernière phrase, nous informait, qu'actuellement, seuls 17% des français ont une opinion positive de Laurent Wauquiez. Conclusion : selon toute probabilité, dans un peu plus d'un an, les élections européennes vont permettre l'enterrement ''de première classe'', complet et définitif, de cette abominable ''association de malfaiteurs'', uniquement constituée d'arrivistes sans scrupules, exclusivement à la recherche de pots de vin, connue sous le vocable de ''Ripoublicains''

  • Par cloette - 17/02/2018 - 12:28 - Signaler un abus Ganesha

    vous croyez aux sondages à présent ? Et pour Wauquiez vous prenez vos désirs pour des réalités car il a le vent en poupe. D'autre part qui voyez vous donc émerger ? Marine Le Pen ? Elle est out . Elle a laissé passer sa chance, c'est fini pour elle . Elle aura du mal à s'en remettre . A moins que vous soyez un converti au Dieu Macron ,et les convertis ,on le sait sont les plus fanatiques .

  • Par cloette - 17/02/2018 - 12:38 - Signaler un abus Valérie Pécresse

    a été Sarkoziste, Juppéiste, Filloniste, maintenant elle est tout à la fois et plus encore, mais son mouvement a peu d'avenir par manque d'espace et de logique.En effet LREM a très rapidement intégré et capté des membres de sa mouvance, ce qui fait que ceux qui ont résisté ne l'ont fait que pour exister par eux même sans apporter de projet différent , c'est Laurent Wauquiez qui va remporter la mise, et la violence des attaques contre lui ne peut que le servir .Attention à ne pas retenter un complot comme pour Fillon, Bis répétita non placet

  • Par Ganesha - 17/02/2018 - 13:06 - Signaler un abus Cloette

    Vous me paraissez bien pessimiste au sujet de Marine Le Pen ! De toute évidence, elle est dans l'attente du congrès de son parti, qui va avoir lieux en Mars à Lille. Je pense qu'elle a entièrement raison d'avoir une parole rare, mesurée et réfléchie. Tout le contraire de ce petit arriviste de Wauquiez, qui parle à tort et à travers, sortant toutes les bêtises qui lui passent par la tête ! En Mai 2019, la France et l'Europe seront dans une situation d'échec catastrophique, et la victoire reviendra, dans chaque pays, au parti qui sera capable de présenter un programme alternatif cohérent.

  • Par assougoudrel - 17/02/2018 - 13:47 - Signaler un abus @Ganesha

    Marine Le Pen est aussi morte que Ramsès le Grand.

  • Par Deudeuche - 17/02/2018 - 14:00 - Signaler un abus Le sujet c’est la dinde Pécresse

    Et non pas les camarades en politique.

  • Par Yves3531 - 17/02/2018 - 14:56 - Signaler un abus Un trotsko crypto-communiste...

    égaré chez MLP... c’est dire si ce type d’individu, manifestement raté, rempli d’aigreur et de haine est complètement paumé et ne sait plus à quel saint se vouer ...

  • Par zen-gzr-28 - 17/02/2018 - 18:10 - Signaler un abus semeuse de m---e

    La stratégie de la cheffe des "Libres" n'est pas claire du tout . Elle a déjà fait 2 heureux : Maël de Calan et Florence Portelli. Ils ont obtenu les postes que ne leur a pas octroyés WAUQUIEZ et il a bien fait .Leurs convictions à géométrie opportuniste dénote un manque de consistance ... Quant à leur cheffe, sa stratégie n'est pas claire du tout :quand c'est flou, il y a un loup ! Les électeurs ont rejeté Juppé, Sarko, le taux d'abstention lors de la dernière présidentielle ne les interpellent même pas. Les électeurs ne peuvent qu'avoir tort, encore une fois. La cheffe et ses adeptes vont bientôt nous dire que c'est pour notre bien qu'ils agissent de la sorte et que l'on va les croire, bien sûr. Ces" mou du genou" se rappellent-ils que les électeurs votent en leur âme et conscience sans tenir compte des consignes des politiques. Tellement ulcérés par le RL pleurnichardsqui sont "perdus" sans leurs mentors, que pour la première fois , les membres de ma famille et moi-même avons adhéré aux LR et payé notre cotisation et cela compense largement les impayés de Juppé, de Bertrand et des autres...

  • Par pierre de robion - 17/02/2018 - 18:13 - Signaler un abus @Yves 3531: c'est qui?

    ...le trotsko-macin-chose? Ganesh?

  • Par ajm - 17/02/2018 - 20:09 - Signaler un abus Pudeurs de jeune fille.

    Valerie Pécresse n'a même pas eu le courage de se présenter â l'election de la présidence de LR contrairement à Maele de Calan et Florence Portelli . Elle devrait se concentrer sur sa présidence de région et ne pas se mettre à dos le gros de l'électorat de droite par ses pudeurs de jeune fille d'autrefois. Sinon, elle risque de tout perdre et de prendre une retraite forcée.

  • Par Deudeuche - 17/02/2018 - 20:47 - Signaler un abus @pierre de robion

    Welcome dans les paradoxes. Oui le Trotskyite FN c’est Babar!

  • Par Poussard Gérard - 17/02/2018 - 21:21 - Signaler un abus Elle n'a pas voulu se présenter à la tête du parti car

    Les militants n'en voulaient pas mais elle reste pour gêner voire nuire a Wauquiez....lamentable cette attitude...on se demande si elle n'est pas en service commandé. ...

  • Par Liberte5 - 18/02/2018 - 00:12 - Signaler un abus Les dès sont jettés....V. Pécresse n'est pas taillée

    pour la course. Elle ne s'est jamais montré comme un brillant esprit et encore moins une visionnaire politique éclairée.. Elle a largement atteint sa limite de compétence et cela va vite se voir. Elle peut mettre des bâtons dans les roues de L. Wauquiez, mais en aucun cas le déstabiliser ,ni l'empêcher d'avancer. Il y a un espace entre E. Macron et le FN qui est à prendre. D'une part, E. Macron va connaître une décrue dans les sondages et les soutiens, car le plus dur commence pour lui. D'autre part, M. Le Pen est KO debout et va le rester longtemps, voire définitivement. Il y a c'est certain plus qu'un espace , c'est une place pour une droite libérale et conservatrice qui va emmergér dans les prochains mois.

  • Par moneo - 18/02/2018 - 09:46 - Signaler un abus Valerie ???

    combien d'abstentionnistes en plus?

  • Par gilbert perrin - 18/02/2018 - 10:45 - Signaler un abus à liberté 5

    Comment faire confiance à une girouette ? une langue de bois par excellence et arriviste de surcroit ...

  • Par Atlantica75000 - 18/02/2018 - 19:21 - Signaler un abus Branquignols

    la bande de branquignols est avancée : il ne manque plus qu'Audiard pour les dialogues Je me demande comment on a pu se farcir Bussereau, modèle de vacuité sous l'aile protectrice de Raffarin (Dupond & Dupont) En ce qui concerne les vierges effarouchées versus Wauquiez, j'ignorais que tous les autres étaient des modèles de sincérité !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christophe Boutin

Christophe Boutin est un politologue français et professeur de droit public à l’université de Caen-Normandie, il a notamment  publié Les grand discours du XXe siècle (Flammarion 2009)  et co-dirigé Le dictionnaire du conservatisme (Cerf 2017).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€