Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 14 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

LR : pourquoi la panne dure

D'après un sondage Ifop, si le premier tour de la présidentielle était rejouée aujourd'hui, Emmanuel Macron récolterait 33% des voix contre 24% en avril 2017. Et si Laurent Wauquiez était face à lui, le président monterait à 36% alors que le patron des Républicains tomberait à… 8%. Des chiffres inquiétants pour LR alors que le projet de loi sur l'immigration constitue pourtant une opportunité majeure pour lui de s'affirmer en tant que parti d'opposition.

A sec

Publié le
LR : pourquoi la panne dure

Atlantico : Le projet de loi sur l'immigration constitue une opportunité majeure pour Laurent Wauquiez et Les Républicains de s'affirmer en tant que parti d'opposition. Pourtant, il fait surtout apparaitre des divisons et un manque de positionnement clair, entre l'idée d'un référendum lancée par Laurent Wauquiez et le contre-projet de Valérie Pécresse. Comment expliquer ce manque de cohérence et de crédibilité ?

Christophe Boutin : Opportunité majeure peut-être, pari risqué certainement. Les choix de Laurent Wauquiez s’expliquent par un double problème. Le premier est de parvenir à se positionner entre LaREM et le RN, non seulement pour continuer d’exister sur un territoire politique qui semble à l’heure actuelle bien réduit, mais aussi pour se développer et devenir ainsi Le représentant de l’opposition. Mais comment affirmer une opposition « de droite », qui pourra ajouter aux électeurs LR les indispensables « déçus du FN », comme Nicolas Sarkozy sût puiser dans l’électorat du FN pour son élection ?

On voit la difficulté : si Laurent Wauquiez se positionne, comme il vient de le faire sur l’immigration, sur des thèmes « clivants » (l’idée d’un référendum), il sera accusé de faire le jeu du FN et aura une grande partie des médias contre lui. Mais s’il se refuse à évoquer ces thèmes il perd tout espoir de voir venir à lui d’anciens électeurs du FN… et sans doute même une partie de ses propres électeurs.

Car il y a un clivage net entre base et élus au sein de LR, un clivage qui n’est toujours pas résolu. Le chiraquisme, si tant est que l’on puisse qualifier d’un terme qui lui donne une cohérence une doctrine qui n’en eût aucune, disons plutôt la politique menée par Jacques Chirac et une partie importante de l’équipe dirigeante des divers partis qui se succédèrent sous sa direction, a été la trahison pure et simple d’un gaullisme auquel la base du parti continuait de croire. Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, habitude ou lassitude on ne sait, les électeurs gaullistes ont continué de voter pour les candidats d’un parti qui avait abdiqué la souveraineté de l’État et renié les composantes vitales de la Nation.

Pour autant, lorsqu’ils ont le choix, ces électeurs ne s’y trompent pas : c’est comme vous l’indiquez François Fillon qui sort « nominé » pour la présidentielle, et non un Alain Juppé enfant chéri des médias ; c’est Laurent Wauquiez, le vilain petit canard du Puy, qui prend ensuite en main le parti. Mais l’autre courant n’entend pas se laisser priver de sa rente de situation, et fait tout depuis son élection pour délégitimer Wauquiez. Valérie Pécresse a ainsi créé « Libres ! », qui se présente comme « un mouvement d'idées pour une droite ferme et humaniste refusant la ligne Buisson […] ni soumis à Emmanuel Macron ni poreux avec le FN », sous-entendant qu’elle se différencie ainsi de la ligne Wauquiez.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 19/04/2018 - 09:10 - Signaler un abus Marine Le Pen rassemblerait 23% des voix des électeurs Français

    N’ayez pas peur d'écrire la vérité, Atlantico, même si elle est blessante pour Laurent Wauquiez (trois fois moins de voix que MLP)...

  • Par Tande - 19/04/2018 - 09:38 - Signaler un abus intox

    Le sondage IFOP: du mou pour les chats! 1) parce que cela ne veut rien dire hors période de vraie élection. 2) parce que ce genre de sondage est un défouler, non une vraie prévision, 3) parce que la presse idolâtre Em et descend LW à chaque fois. Cela commencera à être crédible vers 2021, et encore...

  • Par Ganesha - 19/04/2018 - 09:58 - Signaler un abus Conseil amical

    Il faut regarder la réalité en face : Atlantico est le ''magazine officiel'' du ''fan-club'' de Laurent Wauquiez. Alors, un conseil : surtout ne lisez pas les trois pages de cet article ! Je le sais bien : de toutes façons, vous ne lisez jamais les articles ! Mais là, j'insiste : ce texte est vraiment à éviter ! Toute le vide et la nullité de ce petit ambitieux égocentrique, totalement dépourvu de toute conviction politique, est exposée dans toute sa splendeur !

  • Par lili57 - 19/04/2018 - 10:34 - Signaler un abus ganesha

    AMEN !

  • Par ajm - 19/04/2018 - 11:25 - Signaler un abus Jeu de Rôle.

    Par ses réformes plus ou moins sérieuses et effectives, auxquelles la gauche et évidemment, en premier lieu, la CGT et les mouvements violents gauchistes s'opposent ouvertement, on a en quelque sorte un jeu de rôle , poussé de surcroît par les medias, qui positionne de facto Macron nettement plus à droite qu'il ne l'ait vraiment et qui plaît à une grande partie de l'électorat de droite classique, ce qui explique les sonsages en question. Mais la réalité finira par se dévoiler progressivement et les vrais positionnements être perçus pour ce qu'ils sont réellement, par exemple la capitulation négociée de l'Etat pour l'histoire de la ZAD de ND des Landes, la réforme de l'immigration où, dans le débat parlementaire, seules les modifications restrictives seront emasculees et les laxistes maintenues ou aggravées etc...

  • Par Citoyen-libre - 19/04/2018 - 11:30 - Signaler un abus Très dure l'opposition quand il n' y a rien à apposer !

    Si l'opposition consiste pendant 5 ans à trouver dans les sondages ce qui exaspère les français, on peut dire que c'est une opposition inutile. L'immigration, même si elle est préoccupante, reste un vieux sujet pour candidat qui n'ont rien à dire. Parce que dès qu'il sont élus, ils se couchent tous devant les difficultés. Et la difficulté principale de ce pays, c'est l'extrême gauche, ses associations et la gauche quand elle existe. Ces gens n'excellent que dans la contestation et dans l'utopie. A croire que dans ce pays il y a plus de paresseux qu'ailleurs. Quand on voit l'intelligence du rapport de force à l'allemande, ça laisse songeur. Donc Wauquiez et Marine Le Pen, vont agiter le chiffon rouge pendant encore 4 ans, et amuser ainsi la galerie. Avec l'ambitieux (à titre personnel) Mélanchon, ce sont les anti-dépresseurs du peuple. C'est une opposition de façade, pour commentateurs médiatiques inutlies.

  • Par Ganesha - 19/04/2018 - 11:53 - Signaler un abus Citoyen-libre

    Vous avez consulté votre cancérologue hier, et il s'est montré très pessimiste ? Vous savez pourtant que la prochaine étape décisive, c'est déjà pour Mai 2019 ? Tenez-bon, accrochez-vous !

  • Par cloette - 19/04/2018 - 14:51 - Signaler un abus préférer LREM à LR

    c'est une sottise, LR est actuellement en panne, certes, les divisions et les trahisons la minent ( traitres passés chez LREM ), mais il faut savoir que LREM est bâtie sur du sable, du travail peu solide, des fondations fragiles. Celles de LR ressurgiront, et le désert refleurira .... Pour commencer, il faudra observer les prochaines élections de 2019 .

  • Par cloette - 19/04/2018 - 14:55 - Signaler un abus Ne vous y trompez pas

    J'avais regardé une émission à la tv où il avait débattu avec Alain Minc, LWauquiez l'avait dominé avec une grande intelligence . les médias actuellement le diabolisent, parce qu'ils savent que c'est un adversaire qui sera redoutable.

  • Par jurgio - 19/04/2018 - 14:59 - Signaler un abus Tous ces clivages sont les bienvenus

    pour les opportunistes et les aventuriers de la politique. Nous ne sommes pas près d'avoir en France le gouvernement qu'il lui faut. Wauquier est bien mignon mais il veut faire du FN sans paraître y toucher.

  • Par cloette - 19/04/2018 - 15:12 - Signaler un abus petite réflexion

    Les ploucs préfèrent les ploucs

  • Par Citoyen-libre - 19/04/2018 - 15:33 - Signaler un abus Ganesha

    Vous avez du mordant, vous êtes belliqueux, il y a chez vous une certaine forme de courage. Mais plutôt que restez planquer dans une administration (c'est les vacances scolaires, non ?), ne pas beaucoup travailler, ne pas avoir d'objectif, ni d'obligation de résultat, ni de compte à rendre, et être souvent en vacances, pourquoi, vous n'allez pas vous frotter à la dure compétition du privé. Là, il ne suffit plus d'écrire quelques bafouilles, de consulter Wikipédia, pour paraître érudit, et se donner de l'importance. Dans le privé, il faut prouver sa valeur, sa capacité de travail et faire face aux responsabilités, sinon vous êtes virés. C'est un monde que vous ignorez totalement, et qui vous permet de venir faire le malin sur ce site. Vos remarques débiles restent au niveau de mes chevilles, mais vous par contre, derrière la fanfaronnade, je crains qu'il y ait chez vous, une certaine fragilité et beaucoup de vide. Vous écrivez bien, mais c'est creux, derrière il n' y a rien. Aucun vécu, aucune expérience, de la théorie de prof. Et franchement pour venir sans cesse sur ce site, un jeune "ado" comme vous, vous devez sacrément vous emmerder dans la vie. Bien à vous.

  • Par MIMINE 95 - 19/04/2018 - 16:34 - Signaler un abus TOUT EST RELATIF .....

    Atlantico 19 avril 2018 : "Un an après : 52% des Français considèrent que l'élection d'Emmanuel Macron a été une "mauvais chose"

  • Par Allegro - 19/04/2018 - 16:52 - Signaler un abus Et oui

    il n'y aurait plus d'espace politique entre la deuxième gauche et le clan Le Pen. Bof

  • Par kelenborn - 19/04/2018 - 17:52 - Signaler un abus merci

    J'ai cru m'endormir en essayant d'arriver au bout de ce que racontaient ces deux mecs qui n'ont rien à dire et qui distribuent leur ration de croquettes et.... ça marche! ! Je dis merci à Ganesha et Citoyen Libre car , même si Atlantico se fout de notre gueule , au moins , vos échanges apportent un peu de distraction! Juste un truc: faites pas le même exercice sous un article de Jacquet car vous ne ferez rire personne puisque personne ne lit! A noter que la qualité de ceux qui mettent en ligne ne s'est pas améliorée : "IL EST SEIN QUE " ouais...cachez ce sein que je ne saurais voir et montrez nous des doudounes!!! Tiens chuis sur que Rayski en a de D Obono!!!le salaud il se les garde pour lui !

  • Par kateparpaillot - 19/04/2018 - 22:28 - Signaler un abus QUI VA PIANO ..... VA SANO

    Rien ne sert de s'opposer actuellement ... la plupart des médias sont des groupies du BO MACRON - MACRON on se réveille avec et on s'endort avec ... MACRON fait .. MACRON veut .... MACRON rencontre .... MACRON fait un discours ... MACRON débat ....etc ...... donc se positionner monter qu'on existe sur quelques domaines et attendre que MACRON le magnifique et ses chers députés se lourdent - se vautrent et là .... on y verra plus clair et ceux qui ne savent pas où marcher .... reviendront à écurie pour avoir un peu de picotin .......

  • Par moneo - 24/04/2018 - 11:53 - Signaler un abus pas compliqué

    ils sont d'accord sur rien et la haine qui anime les chefs est énorme.... la moitié des élus sont macron compatibles ;comment faire un parti dans ces conditions et les français ne sont pas dupes

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christophe Boutin

Christophe Boutin est un politologue français et professeur de droit public à l’université de Caen-Normandie, il a notamment  publié Les grand discours du XXe siècle (Flammarion 2009)  et co-dirigé Le dictionnaire du conservatisme (Cerf 2017).

Voir la bio en entier

Erwan Le Noan

Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.

Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été rapporteur de groupes de travail économiques et collabore à plusieurs think tanks. Il enseigne le droit et la macro-économie à Sciences Po (IEP Paris).

Il écrit sur www.toujourspluslibre.com

Twitter : @erwanlenoan

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€