Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

LeWeb 2014 : ce qu’il faut retenir cette année de la grand messe parisienne des tendances internet

La conférence LeWeb 2014, qui a ouvert ses portes mercredi 10 décembre, consacre le développement du secteur de la e-santé.

E-santé

Publié le
LeWeb 2014 : ce qu’il faut retenir cette année de la grand messe parisienne des tendances internet

La conférence LeWeb 2014, qui a ouvert ses portes mercredi 10 décembre, consacre le développement du secteur de la e-santé. Crédit Reuters

Atlantico : Que faut-il retenir de l’événement LeWeb 2014 ?

Alexandre Plé : Le Web est LE rendez-vous high tech de l'année sur les tendances à venir et les réussites du moment. On côtoie les investisseurs de la place, les grands groupes internationaux, les success stories et les startup innovantes.

Le maître mot de cet événement mondial est la disruption. 

Cette édition LeWeb 2014 consacre l'avènement de la e-santé comme le prochain grand secteur à faire sa transformation digitale. Fred Wilson, célèbre investisseur new yorkais, (Twitter, Soundcloud, Foursquare...) prédit "qu'en 2015 apparaîtront des Uber de la santé", c'est dire le révolution attendue dans ce domaine. Les investissements dans ce secteur ne cessent de se développer, avec des fonds d'investissement exclusivement réservés au domaine de la e-santé. Le Web ne pouvait pas passer à côté de cette tendance digital. Une session entière lui était consacrée : "the reinvention of Healthcare".

Il y a eu aussi une session sur les wearables technologies et cette étude du cabinet Forester qui confirme l'intérêt grandissant des entreprises sur la question avec près de 68% des répondants qui en font une priorité stratégique en 2015. On retiendra de ce rapport que les bracelets connectés et les montres sont les objets qui attirent le plus les consommateurs.

En quoi les nouveautés présentées ou encore les interventions laissent-elles présager une révolution de la médecine par les objets connectés ?

La présentation la plus marquante aura été celle du Docteur Daniel Kraft. Ce médecin du futur est le co-fondateur de la singularity university, fondateur de FuturMed devenu Exponential Medicine qui vient d'organiser cette conférence sur la e-santé aux USA. Il a donné les perspectives de la médecine de demain dans laquelle le patient sera équipé de capteurs en tout genre pour suivre, accompagner et mesurer sa santé au quotidien. Il a même lancé sur scène : "avec la santé connecté : vous devenez le patron de votre propre santé". C'est là le principal changement : la responsabilisation de l'individu par rapport à sa santé et une meilleure autonomie du patient en recréant la relation médecin/patient autour du partage et de l'échange de cette information. Souvent vue comme un changement dérangeant le digital va modifier les comportements a adopter. Le bien-être va reprendre la place qui est due dans la sante du futur. La révolution est en marche et des acteurs comme Apple qui n'étaient pas présent dans la santé jusque-là entre directement sur ce terrain avec le Healthkit qui est proposé sur tous les iPhones.

Qu'est-ce que ces derniers seront susceptibles de faire ? Quels actes médicaux se verront modifiés par exemple ? 

Les objets connectés vont révolutionner la santé, les usages d'un objet connecté ne sont pas les mêmes que pour l'objet non connecté. Par exemple, la balance wifi ne génère pas les mêmes comportements qu'une balance non connectée. Sur la balance classique on observe (subit) son poids à l'instant T, alors que sur une balance wifi on découvre l'évolution de son poids dans le temps avec un certain plaisir.

Pour revenir au Web, deux exemples m'ont particulièrement marqués lors de cette cession : la société Omada Health et son programme de prévention du diabète de type 2 qui permet au patient, en associant objets connectés et du coaching, de modifier son comportement hygiéno-diététique. Pour information la société a levé plus de 20 millions de dollars en début d'année.

L'autre exemple vient de la société Halo Neurosciences qui améliore la capacité cognitive des patients grâce à un casque connecté. Deux séances de 20 minutes par semaine permettraient d'augmenter de 65% votre capacité cognitives ! La médecine exponentielle est basée sur une révolution technologique que nous expérimentons depuis près d'un siècle maintenant. La croissance exponentielle et non linéaire des capacités de calcul et d'analyse des données, particulièrement des données médicales ou biologiques, à ouvert de nouvelles perspectives. Cela concerne les traitements médicaux des maladies chroniques, mais également les modes opératoires en chirurgie ou neurologie. L'explosion des nanotechnogies sur le génome humain (les fameux "genomics"), ou encore les progrès en robotique ont profondément transformé nos vies (aide à la personne, domotique ou exosquelettes).

La grande révolution est un basculement de la médecine curative en préventive. Exactement ce sur quoi se positionne Umanlife.com.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alexandre Plé

Alexandre Plé est diplômé de l’ISG et titulaire d’un CESA HEC de Gestion de la Santé. Il est le Président-fondateur de Umanlife.com. Ancien du groupe Générale de Santé, il y a développé des solutions de gestion de flux d’informations, pour optimiser la prise en charge des patients, et leur offrir un ensemble de services santé digitaux à forte valeur ajoutée.

En toute circonstance, et où que vous soyez, gérez vos données de santé et de bien-être. Pour rendre cela facile et ludique, Alexandre PLE a créé Umanlife.com.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€