Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 22 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

LECTURES D’ÉTÉ : Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois

AUJOURD'HUI : "Les secrets de Saint-Jacques-de-Compostelle" de Philippe Martin, aux éditions La Librairie Vuibert.

Atlanti-Culture

Publié le
LECTURES D’ÉTÉ : Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois
LIVRE
LES SECRETS DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE
de Philippe Martin
La Librairie Vuibert
320 p.
19,90 €
 
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
 
          
THEME
 
Philippe Martin, s'il a lui-même effectué le célèbre pèlerinage, ne livre pas ici un témoignage personnel mais aborde les multiples questions soulevées par l'histoire : Que disent les sources historiques sur St Jacques au -delà du mythe et de la légende ?
Ses reliques sont-elles véritables alors que plusieurs villes se vantent d'en posséder ? Et pourquoi choisir comme emblème la coquille ? 
 
Philippe Martin retrace l'histoire du culte depuis ses origines, en insistant notamment sur l'importance de textes fondateurs (le Codex Calixtinus, la Chronique de Turpin, le Guide du pèlerin d'Aimery Picaud) et en replaçant l'intérêt politique du pèlerinage dans le contexte de la Reconquista (et même jusqu'à Franco qui fait appel au saint pour sa politique extérieure).  
 
L'un des chapitres les plus intéressants concerne la route de la mer, car si aujourd'hui on pense "chemin de Compostelle" par les voies terrestres, pendant longtemps, au moins jusqu'au milieu du XVIe siècle,  la voie maritime a été la plus rapide et la moins risquée.
 
En vérité, les "camino" ont été inventés et ont subi nombre de métamorphoses au fil des siècles, alternant périodes fastes et moments de crise. Les manuscrits indiquant trajets, étapes et distances "impossibles à dénombrer", n'empêchent pas l'historien de fournir de nombreux détails sur les plus importants d'entre eux. 
 
La mystique du chemin serait née au XIXe siècle... L'historien distingue 5 raisons de prendre la route, dessine les traits psychologiques des pèlerins et les différents types de marcheurs sans omettre d'évoquer les hypothèses ésotériques. Enfin, il termine, après une description du sanctuaire, sur l'économie du Chemin, les retombées commerciales du pèlerinage n'étant pas négligeables.
 
 
POINTS FORTS
 
En 19 chapitres et moins de 300 pages, on a un panorama complet du pèlerinage, et des réponses aux multiples questions que l'on est susceptible de se poser. Quand on lit (p. 202) que les libraires français proposent plus de  1500 ouvrages jacquaires, on apprécie d'avoir ici un condensé clair,  précis, sérieusement documenté.
 
Les chiffres, statistiques et pourcentages, sans être abondants, sont éclairants : Les Français ne constituent que 6% des pèlerins actuels, la majorité étant espagnole même si le pèlerinage tend à s'internationaliser. Ils étaient 278 000 en 2017 à avoir fait au moins 100km à pied. Et seuls 44 % d'entre eux agissent selon une démarche spirituelle. Philippe Martin, tout historien qu'il est, se penche donc avec attention sur les motivations de ses contemporains.
 
 
POINTS FAIBLES
 
Le titre "Les secrets de..." pourrait laisser penser à une plongée dans de pseudo-mystères alors que l'ouvrage est incontestablement l'oeuvre d'un historien.
 
 
EN DEUX MOTS
 
Si le voyage à Compostelle est une immersion dans le temps, Philippe Martin réussit parfaitement à nous faire vivre cette expérience.
 
 
UN EXTRAIT
 
"Pour tous, [le pèlerinage] c'est s'affranchir de la vie habituelle pour rejoindre un groupe qui transcende les clivages sociaux, générationnels, confessionnels et politiques. C'est vivre une aventure."
 
 
L' AUTEUR
 
Philippe Martin,  spécialiste d'histoire religieuse et d'histoire de la Lorraine (particulièrement du XVIe au XIXè siècle), a été professeur d'histoire moderne à l'université de Nancy 2 et, depuis 2013, à l'université Lyon 2. Il dirige également  l'Institut d'études lorraines. 
 
Préfacier, directeur et collaborateur de nombreux ouvrages d'histoire religieuse, il a particulièrement étudié les "chemins du sacré", notamment en Lorraine, la prédication, l'histoire de la messe (CNRS éditions), les réformes religieuses, les conversions. Il dirige les thèses ayant trait à ces domaines.
 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hélène Renard pour Culture-Tops

Hélène Renard est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€