Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 14 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Laissez-nous respirer ! Cet anti-racisme dévoyé qui détourne la victoire de la France au mondial 2018 en nous tirant vers l’abîme d’un redoutable piège

Dans un tweet le professeur de droit à l'université de Détroit Khaled Beydoun, estime que la victoire de l'équipe de France devrait inciter les Français à en finir avec "un racisme et une islamophobie latents". Nous pouvons lire ceci : "80% de votre équipe est africaine, cessez le racisme et la xénophobie. 50% de votre équipe sont musulmans, cessez l'islamophobie. Les Africains et les Musulmans vous ont livré une deuxième Coupe du Monde, maintenant rendez leur justice."

Détracteurs

Publié le
Laissez-nous respirer ! Cet anti-racisme dévoyé qui détourne la victoire de la France au mondial 2018 en nous tirant vers l’abîme d’un redoutable piège

Atlantico : Dans un tweet le professeur de droit à l'université de Détroit Khaled Beydoun, estime que la victoire de l'équipe de France devrait inciter les Français à en finir avec "un racisme et une islamophobie latents".  Nous pouvons lire ceci : 80% de votre équipe est africaine, cessez le racisme et la xénophobie. 50% de votre équipe sont musulmans, cessez l'islamophobie. Les Africains et les Musulmans vous ont livré une deuxième Coupe du Monde, maintenant rendez leur justice. Si l'on suit ce raisonnement, alors un évènement négatif remettrait en cause le bienfondé même de l'immigration et viendrait presque à justifier une certaine forme de racisme.

N'est-pas, paradoxalement, nourrir une idéologie raciste ?

Bertrand Vergely : Quand il est question aujourd’hui de racisme on mélange tout et la réaction de ce professeur canadien en est une pathétique illustration.  Le racisme est une théorie qui a été mise en place au XIXème siècle par Gobineau. Se présentant comme étant une science cette théorie repose sur une seule idée : les races sont inégales. Il y a les races supérieures et les autres. Les nazis ont été racistes. Soyons clairs, aujourd’hui, plus personne ne véhicule de telles idées. D’où l’ineptie du terme raciste utilisé à toutes les sauces et ce afin d’exprimer toute autre chose à savoir le rejet de l’autre, le rejet de la différence. Ainsi, selon cette nouvelle définition du racisme, il faudrait aimer tout le monde et qui n’aime pas tout le monde serait raciste. Idée absurde. Comme personne, à part Dieu, n’est en mesure d’aimer tout le monde, cela aboutit à cette conclusion : le monde entier est raciste.  

Il serait plus juste de parler de xénophobie, de peur de l’étranger. Mais là encore, qui aujourd’hui est vraiment xénophobe ? Qui a peur de tous les étrangers quels qu’ils soient ? Que ce soient les Belges, les Suisses, les Luxembourgeois, les Lichtensteiniens et les autres ? Personne. 

De ce fait qu’appelle-t-on racisme et xénophobie ? Le fait qu’il y ait des abcès de fixation à propos non pas tant d’une population que d’un événement. Ce qui malheureusement peut entraîner des réactions contre les populations.  Ainsi, un jour ce sont les Roms à cause de leurs camps.  Un autre les Polonais à cause des plombiers ou des chauffeurs routiers payés à bas prix.  Par le passé, ce furent les italiens. Aujourd’hui de sont les Africains ou bien encore les Musulmans. Pourquoi ? Sont-ce eux qui font peur ? Non. La France connait depuis des décennies des populations qui viennent des quatre coins du monde et les choses se passent fort bien. Le couscous et les nems font partie de la cuisine quotidienne des Français et tout le monde regretterait que cela ne soit pas le cas. En fait c’est l’entrée illégale sur le territoire français qui fait peur quand il s’agit d’Africains. Comme ce sont les attentats qui font peur quand il s’agit de l’islam. Peut-on en vouloir aux Français ? Non. Quand on a le respect de la loi et du droit, fondement des droits de l’homme, il n’est pas choquant de vouloir que la loi et le droit soient respectés. Quant aux attentats, comment ne pas se poser des questions au sujet de groupes qui revendiquent la violence au nom de l’islam ? Comment ne pas avoir de légitimes inquiétudes quand on voit la francophobie s’exacerber dans ces groupes et au-delà ? Tant il est vrai qu’il faudra un jour que l’on ouvre les yeux. On s’élève contre l’islamophobie et on a raison. Elle est détestable et dangereuse. Quand en profitera-t-on pour s’élever contre la francophobie qui, de façon éhontée, se sert de l’amalgame entre France et racisme et islamophobie pour déverser, sous prétexte de dénonciation et d’antiracisme,  des propos de haine à propos de celle-ci en toute impunité ? Le professeur canadien se rend-t-il compte que l’assimilation qu’il fait entre France et racisme ainsi qu’islamophobie renvoie mot pour mot aux arguments qu’ont utilisé les massacreurs du bataclan pour justifier leurs crimes ? 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 17/07/2018 - 10:14 - Signaler un abus Ce Khaled Beydoun n'a pas

    remarqué que lors de la liesse française pour fêter le mondial de foot, les musulmans faisaient le groin entre eux, tandis que d'autres brûlaient des voitures, pillaient les magasins en cassant les vitrines et caillassaient les policiers. Le seul qui a refusé de se faire embrasser par madame Macron était le musulman de l'équipe. Il n'a pas remarqué que ses compatriotes qui foutent la merde en Europe, se tiennent à carreau aux USA; qu'ils sont obligé de travailler, car, là-bas, l'agent braguette n'existe pas. Si ses frères et sœurs ne sont pas heureux en France, personne ne les empêche de retourner d'où ils viennent et les français de souche et ceux de l'immigration qui se sont intégrés seront enfin tranquilles et vivront en toute quiétude, rendant le pays, par la même occasion plus riche. Je suis certain que ce monsieur ne donne pas de leçon aux américains et je l'emmerde.

  • Par MIMINE 95 - 17/07/2018 - 10:15 - Signaler un abus QUE CA FAIT DU BIEN DE LIRE CE PAPIER INTELLIGENT ET SENSE

    Ce bon sens devenu si rare sous nos contrées tellement occupées par la mortification rédemptrice pour les "crimes" fantasmés qui auraient été commis par leurs aïeux. Khaled Beydoun est un américain professeur associé à l' "University of Detroit Mercy,a Catholic university in theJesuit and Mercy traditions" !!!! (les jésuites me laisseront toujours sur le c.l). La spécialité de cet américain (il est né à détroit ) depuis peu ...l'islamophobie que bien sûr! il la décline à toutes les sauces. Ainsi, chaque matin il se lève en se demandant ce qu'il peut bien faire pour son pays ...sa réponse, entretenir la rancune et la division en titillant le "nationalisme" de uns et des autres. Alors, s'il peut exporter son triste commerce !. Il s'est fendu de deux bouquins. En 2010 :"Mortgaging God's Interest: Accommodating and Mainstreaming Shari'ah Compliant Mortgage Products in the United States " soi "Hypothéquer l'intérêt de Dieu: accommoder et intégrer les produits hypothécaires conformes à la charia aux États-Unis".. tout un programme! et en 2018: "American Islamophobia: Understanding the Roots and Rise of Fear"- "L'islamophobie américaine: comprendre les racines et la montée de la peur".

  • Par MIMINE 95 - 17/07/2018 - 10:22 - Signaler un abus ET DIEU MERCI POUR LE MOMENT

    ses livres ne sont parus qu'en anglais? du moins à ma connaissance .Mais peut être vise t il le marché Français ? . Il faut dire que chez nous les prospects à ce genre de littérature victimiste et séparatiste ne manquent pas . Ce tweet serait donc en somme, une sorte de "tweet de promotion" à visée marketing.

  • Par ISABLEUE - 17/07/2018 - 10:24 - Signaler un abus ASSOUGOUDREL

    BRAVO !!

  • Par Mario - 17/07/2018 - 10:30 - Signaler un abus recevoir des leçons par tous

    recevoir des leçons par tous ces étrangers me gonfle !!!!! Qu'ils s'occupent des problèmes dans leur propre pays et nous nous occupons des nôtres. Quel Abruti, quand je pense qu'il est professeur.....

  • Par lasenorita - 17/07/2018 - 11:17 - Signaler un abus ''L'anti-racisme dévoyé''..

    Je ne mets pas TOUS les musulmans dans le même panier!Il faut,tout de même,reconnaître que TOUS les attentats commis,en France,le sont par des muzz et que 80% de nos prisonniers sont musulmans!Macron ,lui,favorise les muzz au détriment des non-musulmans:les ''jeunes'' invités à l'Elysée,par Macron,n'étaient pas ''blancs'',pourtant tous les champions de foot de France ne sont pas originaires de Bonty et du 9.3...Les enfants de nos paysans ''français'',eux aussi,ne ''partent pas en vacances''ils quittent rarement leur village natal!..eux,les muzz font ''l'amalgame'' puisqu'ils ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal!...eux,les muzz ont le droit d'être ''racistes'',bien que ce mot est banni du langage des Français!...

  • Par lasenorita - 17/07/2018 - 11:29 - Signaler un abus Les enfants des musulmans.

    Si des muzz réussissent dans la vie,chez nous,c'est grâce à leurs entraîneurs,à leurs enseignants qui,eux,ne sont pas musulmans!Les muzz mettent leurs nombreux enfants dans la rue,ils ne s'en occupent pas!A Alger:on voyait des yaouleds,pieds-nus et sales,qui traînaient dans les rues,cherchant quel larcin ils pourraient commettre,ainsi,ces yaouleds volaient les porte-monnaie des femmes qui allaient au marché..Au cours de mes voyages dans les ''pays musulmans'' j'ai remarqué les mêmes yaouleds qu'à Alger:ils tournaient autour des touristes,les importunaient en espérant leur voler quelque chose.Les musulmans n'envoyaient pas leurs enfants à l'école bien que l'instruction était gratuite et obligatoire,dans l'Algérie française,et,plus tard,ces yaouleds,devenus adultes,étaient manutentionnaires et ils en voulaient à ''la France'' de ne pas les avoir instruits!..

  • Par Ganesha - 17/07/2018 - 11:45 - Signaler un abus Un film anti-raciste

    Vous trouverez toutes les explications nécessaires sur ce site : https://mytf1vod.tf1.fr/films/les-figures-de-l-ombre-40076

  • Par ciara - 17/07/2018 - 12:07 - Signaler un abus Je l'attendais, celle là

    Que ce soit, en plus un Khaled qui nous donne des leçons d'antiracisme, cela me fait bien rigoler. Le Bataclan, Nice, et bien d'autres attentats, c'était sans doute des footballeurs à l'origine de ces petites "fêtes"??????

  • Par assougoudrel - 17/07/2018 - 12:44 - Signaler un abus Je croyais qu'il n'y avait plus

    de race, donc, plus de raciste.

  • Par vangog - 17/07/2018 - 13:38 - Signaler un abus Ils ont gagné car ils étaient l'équipe de France!

    pas parceq’ils étaient à 50% musulmans, ni 80 % noirs, ni 60% je-ne-sais-pas-quoi...ce Khaled Beydoun profite abusivement de la victoire française pour nous empuantir de ses vieux relents communautaristes nauséabonds et racistes primaires....Comme écrit fort justement Assougoudrel, les seuls qui ont foutu la merde et ont atténué le plaisir de cette victoire commune (« commune » M.Beydoun!...pas « communautariste »!) sont les bandes de délinquants de banlieue...qu’ils aillent vivre dans un pays musulman, si ils ne sont pas contents en France. Ça ne nous empêchera jamais de gagner des coupes...

  • Par Benvoyons - 17/07/2018 - 17:05 - Signaler un abus En fait faut commencer par remercier le Colonialisme Occidentale

    C'est vrai même qu'en plus c'est grâce à la colonisation qu'ils sont venus en France qu'ils sont nés en France & se sont entraînés dans les structures de la République. Sans le Colonialisme tout cela n'aurait pas eu lieu pour faire avancer l'Afrique.

  • Par A M A - 17/07/2018 - 17:29 - Signaler un abus Combien de temps encore cette

    Combien de temps encore cette couillonade raciale footballeuse africaine va t'elle durer?

  • Par jurgio - 17/07/2018 - 17:30 - Signaler un abus Et toujours cette immonde hypocrisie

    de la part d'individus qui ont devoir par croyance de nous mépriser. Le terrorisme de l'« anti-racisme ». Endormir l'Occident, ce chat qui ronronne et qu'on souhaite sans griffes.

  • Par Poussard Gérard - 17/07/2018 - 17:44 - Signaler un abus Drapeaux bleu blanc rouge et marseillaise

    Ces joueurs à lexception de 3 mudulmans portent des prenoms judeo chretiens et ils sont de couleur differente? Alors que cet universitaire se taise et reste aux usa

  • Par cloette - 17/07/2018 - 18:22 - Signaler un abus Tout à fait Poussad Gerard

    il faut regarder les prénoms , si untel est musulman et qu'il a un prénom français c'est encore mieux ( bien que rare), s'il y a prénom "français" pris dans le calendrier, c'est que la personne est judéo chrétienne de culture ( ne parlons pas de religion ). Dans cette équipe de foot ( d'effectif 23), il y avait un seul musulman, Fekir ( apparemment musulman pieux )

  • Par cloette - 17/07/2018 - 18:24 - Signaler un abus non

    trois vous avez raison, mais un seul pieux .( pieux = rigoriste)

  • Par Pharamond - 17/07/2018 - 20:08 - Signaler un abus Les destinataires de ce tweet...

    Le tweet de ce professeur aurait dû être adressé à ses co-religionnaires en France.Qui commet des attentats en Europe et surtout en France au nom de la religion? On n'a pas vu manifester ceux qui vivent en France contre ces dévoyés :"pas ça et pas nous".Ils seraient plus de dix millions en France,chiffre atteint par recoupements,les statistiques ethniques n'étant pas autorisées en France,contrairement à d'autres pays comme les USA,le Canada,l'Australie et d'autres encore. Toujours cette phobie de la réalité.

  • Par Liberdom - 17/07/2018 - 21:59 - Signaler un abus Khaled : prononcez Rhrralèd.

    Ce donneur de leçon islamiste nous casse les burnes et je l'emmerde aussi.

  • Par H. de WAZIERES - 18/07/2018 - 11:08 - Signaler un abus Racisme.

    D'où sort ce donneur de leçon ? Des français proches qui travaillent aux U.S. me disent être sidérés par l'intensité du racisme qui règne dans ce pays : anti noir, anti sémite, rien de comparable avec la situation de la France.

  • Par Taillardat Jean - 18/07/2018 - 12:48 - Signaler un abus Islamophobie

    Devrais-je écrire coranophobe ; je suis coranophone. et encore plus hadithopobe. Le Coran, attribué à Allah lui-même, est une somme de contradictions qui s'expliquent par l'utilisation que Mahomet a fait d'un message universel (celui des Evangiles auxquels il a été formé) pour en tirer tous les bénéfices possibles. Sa vie, racontée et fantasmée dans les hadith, montre un triste sire. J'ai dans mes amis des musulmans et je les respecte, quand ils me respectent, pas quand il veulent me soumettre à la charia, pas quand il veulent me convertir à l'ouma, pas quand ils veulent cacher les corps de ma femme, ma sœur et ma fille (et les leurs), à leur corps défendant, derrière une monstruosité de "cache-corps", pas quand ils font des non-musulmans des sous-humains, des dhimmis ! Ce sont mes amis quand ils vivent sereinement leur spiritualité sans volonté politique de conquête.

  • Par A M A - 18/07/2018 - 18:49 - Signaler un abus Il n'y a plus de race, donc

    Il n'y a plus de race, donc fini la racisme. Ils sont tous bleus.

  • Par DANIEL74000 - 19/07/2018 - 11:14 - Signaler un abus BOOUMRANG !

    On récolte ce que l'on a semé !! Bl. Bl.Be.

  • Par lasenorita - 19/07/2018 - 17:39 - Signaler un abus Ces joueurs ont grandi en France..

    ..et ils ont appris à jouer au foot en France! Qu'importe la couleur de leur peau! Le danger ce sont les islamos-fanatiques et les anti-France comme Benzema qui déclarait qu'il n'aimait ''que l'argent des Français!''..Des pays africains sont plus ''racistes'' que nous puisqu'ils déclarent que ces joueurs de l'équipe de France sont Noirs donc pas ''Français'' voir au Mali http://niarela.net/sports/la-france-une-equipe-africaine et au Burkina Faso voir http://www.afrik-foot.com/mondial-2018-la-france-rebaptisee-6e-equipe-africaine-au-burkina-faso...qui sont les racistes???..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bertrand Vergely

Bertrand Vergely est philosophe et théologien.

Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).

 

 

Voir la bio en entier

Eric Deschavanne

Eric Deschavanne est professeur de philosophie.

A 48 ans, il est actuellement membre du Conseil d’analyse de la société et chargé de cours à l’université Paris IV et a récemment publié Le deuxième
humanisme – Introduction à la pensée de Luc Ferry
(Germina, 2010). Il est également l’auteur, avec Pierre-Henri Tavoillot, de Philosophie des âges de la vie (Grasset, 2007).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€