Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 17 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand la laïcité se fait bornée vis-à-vis du catholicisme et la tolérance aveugle vis-à-vis de l'islam

Proposition de suppression de 3 jours fériés chrétiens, publicités pour des produits halal pendant toute la durée du ramadan quand les publicités "catholiques" sont refusées... Le respect de la diversité culturelle pousse parfois à d'étranges anathèmes.

Deux poids, deux mesures ?

Publié le
Quand la laïcité se fait bornée vis-à-vis du catholicisme et la tolérance aveugle vis-à-vis de l'islam

La chrétienté et la catholicisme sacrifiés sur l'autel de la diversité culturelle ?

A l’heure où l’on parle de supprimer dans le calendrier trois jours fériés chrétiens, il me revient cet  épisode :  lorsque le Primat des Gaules (non pas la chevelue des hippies ou sa voisine en toge comme au temps de Vercingétorix, mais celle plus limitée s’étendant sur quatre anciennes petites provinces proches de Lyon) eut l’idée de faire diffuser une affiche destinée à rappeler la véritable signification de la traditionnelle « fête des lumières », célébrant l’Immaculée Conception chaque année le 8 décembre depuis 1852, le très parisien Directeur Général Adjoint de 20Minutes dénia au cardinal Barbarin, sur les 4 pages publicitaires réservées par le diocèse grâce à un mécène dans l’édition régionale du 8 décembre, l’utilisation du visuel élaboré pour la circonstance car l’avis incriminé invitait les catholiques à prier.

Pour justifier d’un refus si inopiné, intervenu la veille du 8 décembre à 20 h 30, la régie publicitaire sut brandir les sacro-saints principes éthiques intangibles dont se réclame le quotidien refusant toute publicité politique ou religieuse.

Vers la même époque toutefois, 20Minutes acceptait sans sourciller l’importante campagne publicitaire d’envergure nationale étalée sur plusieurs semaines payée par la société Isla Délice destinée à promouvoir la nourriture halal à travers l’image d’un altier coq gaulois aux plumes virginales et à la crête rubiconde s’égosillant à chanter le « Fièrement halal » !

La laïcité obtuse de notre Directeur Général Adjoint pouvait donc s’accommoder d’une réclame escamotant d’une part la consonne finale du nom d’une religion pour désigner une marque commerciale et portant d’autre part sur des produits alimentaires « emblématiques  de la diversité culturelle ».

Mais il n’est pas si certain qu’en supprimant le « e » de Marie dont le nom faisait scandale sur son affiche, l’archevêque de Lyon fût arrivé au même résultat !

A l’heure où l’on parle de supprimer dans le calendrier trois jours fériés chrétiens [NDLR, l'Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) propose de rendre trois jours fériés chrétiens «volants» afin de permettre aux salariés d'autres confessions de fêter leurs évènements religieux], la même société Isla Délice envisage dans les prochaines semaines de remettre le couvert, cette fois sur toutes les principales chaines françaises de télévision avec un spot publicitaire diffusé à 20 h. Cette nouvelle campagne s’étendra, bien sûr avec le plus grand des hasards, sur toute la période du ramadan. Une fois encore la vigilance des belles consciences ne saura s’en émouvoir.

Ce phénomène n’est en rien marginal, il est même politiquement correct en diable. La sphère du pouvoir le décline à l’envi dans le secret espoir de ne pas troubler la candeur du bon peuple et surtout dans celui d’attirer de nouveaux sympathisants dans son paternel giron.

Ainsi la Mairie de Paris, pour la deuxième fois, invite-t-elle 300 de ses fonctionnaires (en plus des centaines de convives extérieurs) à venir participer le 21 juillet prochain à la grande soirée « d’ambre et de lumière » organisée dans les Salons de l’Hôtel de Ville à l’occasion du ramadan. Pour de plus délectables réjouissances, la nourriture offerte aux « invités » sera halal et les boissons non alcoolisées.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par slavkov - 04/07/2012 - 09:03 - Signaler un abus bien vu ...

    ... cette gauche "islamophile" est responsable de vouloir débarrasser le pays des chrétiens, de défenseurs de nos valeurs au bénéfice d'un faux humanisme laïcard, qui n'est en réalité que du marxisme ou fascisme destiné à manipuler à tronquer nos origines et nos meurs judeo-chrétiens ...

  • Par Grwfsywash - 04/07/2012 - 09:04 - Signaler un abus Paris vaut bien...

    ... la salâh!

  • Par enzo31311 - 04/07/2012 - 09:05 - Signaler un abus clientelisme et candeur

    Cette obséquiosité a l’égard de l'islam s'explique par le clientélisme politique ou mercantile mais aussi par l'esprit de repentance et de dhimmitude qui habite certains. L'anti christianisme en découle aussi.Pour ce faire bien voir des masses musulmanes certains croient de bon ton de dénigrer ou du moins de brider le christianisme coupable d'avoir été dominant par le passé. En outre les chrétiens sont considérés majoritairement a droite et traditionnels, ce qui n'est pas exact d'ailleurs, mais de ce fait juges ennemis de classe. Ils sont pacifiques et acceptent ce que les musulmans ne supporteraient pas.Enfin les chrétiens représentent sont l'expression de nos racines judeo chrétiennes haïssables aux yeux des apôtres du métissage et de la société multiethnique et multiculturelle

  • Par Cap2006 - 04/07/2012 - 09:55 - Signaler un abus La religion est un marché... et la presse aussi...

    C'est vrai que l’église est complétement inaudible dans le brouhaha médiatique... Mais, la fête des lumières à Lyon est devenue une fête laïque, qui dépasse ses origines... le rappeler est utile... mais n'a plus guère de sens...c'est devenu la même chose pour la plupart des jours fériés, plus personne ne va à la messe à Noël, à Pâques ou le 15aout.... Cela n'interdit en rien aux pratiquants de fêter dignement et avec la force de leur foi ces moments forts de leur pratique religieuse... Alors qu'un journal trouve un prétexte pour ne pas ennuyer ses lecteurs avec un texte qu'il estimerait trop long, trop ennuyeux pour beaucoup trop de ses lecteurs est une chose... Accepter de la publicité, dont le but est d'informer une part importante de ses lecteurs de l'existence d'un produit.... qu'il estime répondre à un besoin d'un nombre "suffisant" de ses lecteurs... c'est autre chose! Et que je sache, l’église dispose toujours et heureusement de moyens de communiquer conséquent , au travers du bulletin paroissiale, d'internet, de la presse catho, etc.. Le catholicisme pratiquant ne représente aujourd'hui guère plus de 5% de la population ... l'Islam autour de 2 à 3 %

  • Par Xtine - 04/07/2012 - 10:15 - Signaler un abus @ Cap2006

    1. Je vous assure que ça intéresse beaucoup de gens quand on leur parle de l'origine de la fête des lumières (je l'ai testé un 8 décembre dans la rue). 2. La "publicité" du diocèse de Lyon n'était pas un "texte trop long, trop ennuyeux". C'était une publicité, alors les gens ne sont pas forcés de lire le texte. 3. Vous vous contredisez : S'il y a plus de catholiques pratiquants que de musulmans, alors au contraire un message du diocèse devrait intéresser plus de monde qu'une publicité pour des produits hallal.

  • Par Bernard Mitjavile - 04/07/2012 - 10:28 - Signaler un abus vote

    Un sondage montrait que 93% des musulmans qui avaient voté avaient voté pour Hollande, alors pas étonnant que la mairie de Paris organise sa soirée Hallal. Les racines chrétiennes de la France, il n'y a plus que Lorent Deutsch pour en parler à la télévision avec son histoire de Paris.

  • Par laïcité - 04/07/2012 - 10:44 - Signaler un abus Rien d'étonnant !

    La fausse gauche-bobo qui a trahi les valeurs de la vraie gauche historique a pour devise " A bas la calotte mais ne touchez surtout pas à l'islam " !...il existe encore de vrais laïcs qui ne pratiquent pas une laïcité à géométrie variable ce sont ceux de "Résistance Républicaine" et de "Riposte Laïque"!....Les autres bobos qui se réclament d'une laïcité "ouverte" ne sont en fait que des imposteurs et ils auront des comptes à rendre devant l'histoire !

  • Par 1pierre2coups - 04/07/2012 - 11:06 - Signaler un abus Atteinte aux droits de l'homme

    Ces politique envers les religions en deux poids deux mesures sont une atteintes à l'article 2 des droits de l'homme, puisque des traitements de faveurs créant une inégalité sont préférés.

  • Par golvan - 04/07/2012 - 11:07 - Signaler un abus Le problème c'est qu'on ne

    Le problème c'est qu'on ne joue pas armes égales. Depuis plus de cent ans ce qu'on appelle le camp laïque est mené par des extrémistes athéistes militants qui n'auront de cesse que lorsque que toutes les églises de France seront démolies et les chrétiens disparus. La laïcité devrait être partagée par les citoyens animés d'un sentiment religieux ou non, mais concrètement tous les organismes qui s'affublent du mot "laïque" comme les assos de parent d'élèves sont des officines socialisantes plutôt marxistes qui confondent le vivre ensemble et la nationalisation de la pensée. Quant à l'islam en France il a toujours été considéré comme un "allié objectif" de la gauche laïcarde contre les catholiques, censés représenter la droite éternelle. Cette gauche laïcarde est évidemment dépassée par le processus qu'elle a enclenché mais se drape dans son universalisme de pacotille pour justifier tous les renoncements qu'elle impose dans ses collectivités locales. Et lorsqu'on manipule les chiffres en affirmant qu'il n'y a que 5% de catholiques en France et 3% de musulmans, sur quel recensement se base-t-on ? Les crétins encagoulés au français de 50 mots sont-ils musulmans parce qu'ils sont arabes

  • Par golvan - 04/07/2012 - 11:07 - Signaler un abus Le problème c'est qu'on ne

    Le problème c'est qu'on ne joue pas armes égales. Depuis plus de cent ans ce qu'on appelle le camp laïque est mené par des extrémistes athéistes militants qui n'auront de cesse que lorsque que toutes les églises de France seront démolies et les chrétiens disparus. La laïcité devrait être partagée par les citoyens animés d'un sentiment religieux ou non, mais concrètement tous les organismes qui s'affublent du mot "laïque" comme les assos de parent d'élèves sont des officines socialisantes plutôt marxistes qui confondent le vivre ensemble et la nationalisation de la pensée. Quant à l'islam en France il a toujours été considéré comme un "allié objectif" de la gauche laïcarde contre les catholiques, censés représenter la droite éternelle. Cette gauche laïcarde est évidemment dépassée par le processus qu'elle a enclenché mais se drape dans son universalisme de pacotille pour justifier tous les renoncements qu'elle impose dans ses collectivités locales. Et lorsqu'on manipule les chiffres en affirmant qu'il n'y a que 5% de catholiques en France et 3% de musulmans, sur quel recensement se base-t-on ? Les crétins encagoulés au français de 50 mots sont-ils musulmans parce qu'ils sont arabes

  • Par Skagerrak - 04/07/2012 - 11:09 - Signaler un abus Les cogitations de Terra Nova

    Cette officine a conseillé à FH de laisser tomber la classe ouvrière qu'elle considère tournée vers le FN , et de flatter l'électorat issu de l'imigration . Message reçu 5/5 dans nos banlieues . C'est comme ça que la presse a complètement édulcoré l'assassinat du jeune Killian , et parfois omet complètement de citer les prénoms trop marqués . Malheureusement , ces derniers jours , les acteurs des grose faits-divers , sont tous issus de ce que la Gauche bien-pensante appelle " une chance pour la France " ...

  • Par golvan - 04/07/2012 - 11:19 - Signaler un abus (suite)

    parce qu'ils sont arabes ? Mais alors tous nos crétins décérébrés à cagoule non arabes sont-ils catholiques parce que leurs parents l'étaient ? Une grande partie du problème actuel lorsqu'on parle de religions tient aux généralités banales qu'on débite, sans se soucier des conséquences des mots employés. Les pratiquants musulmans en France ne sont pas très nombreux mais ils sont très visibles, et cette visibilité entraîne une surestimation de leur nombre. Et bien sûr les éternels adversaires du catholicisme en France, mais aussi du christianisme en général, s'engouffrent dans la faille pour prétendre que l'islam est aussi légitime en France que la religion qui a façonné notre pays depuis près de deux siècles. Ces dangereux apprentis sorciers, type francs maçons, en encourageant une religion exogène et rétrograde, pratiquent une politique du pire dont on ne sait pas sur quoi elle peut déboucher en termes d'intolérance. Mais si des violences surviennent nul doute qu'ils ne seront pas coupables. Après tout il y a tellement de beaux jeunes gens en Tunisie que leur gentillesse mérite bien quelques pâtisseries orientales à la mairie de Paris.

  • Par golvan - 04/07/2012 - 11:22 - Signaler un abus erratum

    je voulais dire façonné le pays depuis "deux millénaires" et non pas "deux siècles"

  • Par Teo1492 - 04/07/2012 - 11:30 - Signaler un abus Laïcité républicaine ou maçonnique ?

    La maçonnerie possède une telle haine du catholicisme qu'elle semble oublier les dérives de l'Islam. Où étaient les frères la gratouille quand on parlait du problème des prières de rue ? Deux poids, deux mesures.

  • Par Hicos - 04/07/2012 - 12:07 - Signaler un abus Apprentis sorciers

    On est en train de mettre à mal ce que nos pères ont mis des siècles à bâtir. Tout le monde considère comme définitivement acquise notre existence tranquille et sourie béatement au "progrès sociétal" (mariage gay , multiculturalisme, immigration de masse...) Le réveil va être dur.

  • Par laurent379 - 04/07/2012 - 12:20 - Signaler un abus @teo1492

    elle ne l'oublie pas ... elle l'exploite .. la dirige .. la manipule .. !! (dérives de l'Islam) pour mieux combattre la religion de dieu ..

  • Par francoise - 04/07/2012 - 13:11 - Signaler un abus guerre de religion

    Nous en France nous sommes les grands spécialistes aussi des guerres de religion... Nous sommes laiques mais les fondements de la société françaises sont chrétiens... Partout en France et même dans les tout petits villages nous avons des églises, des monuments rappelant la chétienté (christ, vierges maries etc..)... Personne ne pourra effacer nos racines chrétiennes... Je suis athée, mais j'ai une passion pour l'histoire de France et ses monuments, tout nous rappelle la chrétienté.... Nos batisseurs étaient des as...Les français ne laisseront pas leur patrimoine partir en fumée... A côté de chez moi, tout un village s'est mobilisé pour la sauvegarde des monuments en pierre, en bois... Réparation, peinture, etc... La gauche maçonnique anti chrétien perd son temps.... Nous résisterons.

  • Par NicoLeFou - 04/07/2012 - 13:15 - Signaler un abus Malheureusement oui

    Et oui, la France par son gouvernement et une partie de ses habitants se lance dans une croisade anti-chrétienté au nom de la laïcité, ce qui n'est bien sur qu'un mensonge, le but étant de flatter un électorat nombreux tout en se mettant a dos les chrétiens qui ne votent majoritairement pas pour eux! En somme, tout est fait pour détruire et jeter l'anathème sur toute une partie de la culture Française, un pays que le gouvernement veut transformer pour s'adapter à d'autres religions alors que ce sont les dernière arrivés qui devraient s'intégrer! Mais voila, quand ils arrivent en conquérant, l'adaptation n'est pas de mise, surtout quand tout se fait avec le consentement des élites anti-chrétiennes!

  • Par benj117 - 04/07/2012 - 13:21 - Signaler un abus tout doucement mais surement, je vous dis.

    un an, dix ans, cent ans, c'est pareil! la charia vaincra, surtout si les gens qui sont censés nous protéger, sont de gentils bisounours tout gentil tout plein! c'est pas grave, grace à tous ces gentils bisounours, ca devient facile d'acquérir une petite kalash pour se defendre! En plus, je suis un psychopate en puissance, et oui, je joue à Call of Duty!

  • Par Vinas Veritas - 04/07/2012 - 13:24 - Signaler un abus multiculturalisme religieux !

    A quand un projet de loi constitutionnelle pour admettre le mariage musulman temporaire et pour satisfaire l'ego masculin et la polygamie ?

  • Par ヒナゲシ - 04/07/2012 - 13:25 - Signaler un abus Quelle malhonnêteté intellectuelle !

    Nul doute que si le diocèse de Lyon avait souhaité faire passer une pub pour des bûches de Noël (à Noël) ou des cloches & œufs en chocolat (à Pâques), elle eût évidemment été acceptée !   De même une page de pub montrant des muezzins en train de glapir du haut de leur minaret des tirades exaltées, et appelant à lapider les femmes en mini-jupe, aurait été refusée. La moindre des choses — quand on veut prendre le bon peuple à témoin — est de comparer ce qui est comparable.

  • Par golvan - 04/07/2012 - 15:55 - Signaler un abus @Atlantico

    Je m'étonne que les censeurs d'Atlantico laissent passer une expression comme" glapir du haut d'un minaret" en parlant d'un religieux musulman alors que tous les messages que j'ai envoyés hier ont été censurés où je ne faisais que demander s'il existait un groupe de pression des zoophiles français au sein des partis politiques comme il existe des groupes d'homos au Ps et à l'Ump. Deux poids deux mesures.

  • Par laurent379 - 04/07/2012 - 16:17 - Signaler un abus @nicolefou

    conquérant de quoi ? pfff .. n'importe quoi .. les musulmans ne demandent rien .. laisser les tranquilles !! il s'adaptent .. et ne font que s'adapter .. c la base de leurs principes ... faut arrêter ... !! que connaissez vous de l'Islam franchement ?? tout ce que vous voyez à la TV, presse etc ... mais rien est vrai .. tout est manipulé .. pour combattre la vérité de Dieu ... pour nuire à la vérité et conserver le système dans lequel nous sommes .. !!

  • Par laurent379 - 04/07/2012 - 16:28 - Signaler un abus @vinas veritas

    gros amalgame entre Islam et polygamie .. !! rien à voir .. réflexion stupide .. !! vous confondez religion et culture .. !

  • Par cesar 13 - 04/07/2012 - 16:46 - Signaler un abus @skagerrak

    En parlant de TERRA NOVA : Son fondateur , Olivier FERRAND est enterré aujourd hui RELIGIEUSEMENT - via l Eglise . La gauche caviar et antichretienne me surprendra toujours .....par sa schizophrenie ......

  • Par ヒナゲシ - 04/07/2012 - 16:55 - Signaler un abus @ golvan

    Vous n'allez tout de même pas me dénoncer à la kommandantur, j'espère…   Allez, on n'a jamais trop de culture (inutile de me remercier). ☞ GLAPIR, verbe intrans. Ⓐ [Le suj. désigne un animal (renard, chiot, etc.)] Pousser un cri bref et aigu; émettre des jappements précipités. Un renard aux longs poils glapit au coin du feu (BOUILHET, Melaenis, 1857, p. 11). Ⓑ P. anal. ① [Le suj. désigne une pers.] Chanter, crier d'une voix aiguë et désagréable. Cette femme ne fait que glapir (Ac.). Sa protectrice s'était déjà sauvée en entendant la voix de sa maîtresse, qui derechef glapissait dans les rochers (BALZAC, Peau chagr., 1831, p. 270) : 1. …on entendit les voix des trois femmes (…). Ce devait être la Toupe qui s'oubliait, qui glapissait, dans son continuel besoin de s'emporter et de mordre. ZOLA, Travail, t. 1, 1901, p. 243. Emploi trans. Glapir des injures. La malheureuse cantatrice continue, en roulant les yeux, à glapir la romance (BERLIOZ, Souv. voy., 1869, p. 209). Nous glapissions des insultes, heureuses si cette exhibition surprenait un instant le public (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 270). ↪

  • Par ヒナゲシ - 04/07/2012 - 16:57 - Signaler un abus @ golvan (suite & fin)

    ② [Le suj. désigne une chose] Faire entendre des sons aigres et forts, des bruits aigus. Des marmites qui gloussent, des fritures qui glapissent (HUGO, Rhin, 1842, p. 30). Emploi trans. Tandis que le grand vent glapit des noms de mortes (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 165).   Ainsi constatez-vous qu'il n'y a rien dans mon usage du verbe glapir qui approche, même de très loin, la dégueulasserie consistant à assimiler homosexualité et pédophilie.

  • Par Mamy chouette - 04/07/2012 - 17:18 - Signaler un abus Hollande, candidat des musulmans

    Parce qu'ils ont voté pour lui il les remercie et puis les catholiques ne sont-ilss pas tous de droite ? C'est ce qu'on pense à gauche et on voit déjà le résultat !

  • Par golvan - 04/07/2012 - 17:31 - Signaler un abus @le chinois

    Vous n'étiez pas du tout dans ma ligne de mire. Mais à moins d'être idiot vous devez reconnaître qu'utiliser le verbe glapir (son animal) c'est assimiler celui qui le pousse à un animal. Mais passons. Quant à la "dégueulasserie" à évoquer la zoophilie c'est un terme qui n'engage que vous parce que c'est une pratique sexuelle dont il est probable qu'elle sera parfaitement tolérée d'ici quelque temps. Je n'avais pas comparé homosexualité et pédophilie, malgré tous les écrits pro-pédophilie qui étaient parfaitement répandus entre 1970 et 1980 et qui émanaient de milieux homosexuels. En abaissant la majorité sexuelle à 15 ans on peut d'ailleurs se faire une idée du fossé profond qui sépare les pédophiles des homosexuels.

  • Par yisseri - 04/07/2012 - 17:33 - Signaler un abus oui mais....

    de nos jours y'a t-il encore en france une communauté catholique forte et digne de ce nom ??? non... l'athéisme de masse et le fait qu'une majorité des catholiques de ce pays sont catholique que sur le papier ont fait que plus personne ne respecte la religion chrétienne dans ce pays... les musulmans construisent des mosquées pour prier les pseudos catholiques délaissent les églises pour aller pic-niquer...

  • Par TKMankind - 04/07/2012 - 18:05 - Signaler un abus @laurent379

    Vous dites « gros amalgame entre Islam et polygamie .. [...] vous confondez religion et culture .. ! » Peut-être que c'est plutôt l'islam qui confond les deux, non ? L'Islam impose des milliers de principes de vie dans toute société où il s'installe, d'abord aux croyants puis à tous à mesure que la société refuse de résister, jusqu'à ce que ça devient la norme de la culture en place. Or la polygamie est permise en islam, c'est bien marqué dans le coran, non ? Et même s'il y a la contrainte d'être juste, ça reste une autorisation à la pratiquer. Il n'y a dès lors aucun amalgame entre islam et polygamie, vu qu'ils sont liés. A ce titre, il y a 20.000 familles polygames en France, majoritairement musulmanes évidemment... Quand à dire que rien n'est vrai dans nos médias, la seule chose que vous montrez est votre fermeture d'esprit.

  • Par DOLBAC - 04/07/2012 - 18:09 - Signaler un abus Croyances

    Les différentes études par institut CSA Selon l’institut CSA en 20061 : • catholiques : 51 % contre 67 % en 1994 o catholiques croyants : 27 %15 o catholiques agnostiques (qui doutent de l'existence de Dieu) : 15 % o catholiques athées (qui ne croient pas en Dieu, catholiques par tradition) : 9 % • sans religion : 31 % (23 % en 1994) • sans opinion : 6 % • chrétiens sans précision : 4 % (cette définition n'existait pas en 1994) • musulmans : 4 % (2 % en 1994) • protestants : 3 % (3 % en 1994) • juifs : 1 % (1 % en 1994) Harris Interactive Un sondage réalisé par Harris Interactive, publié dans The Financial Times en décembre 2006 a comptabilisé 32 % de Français se déclarant athées, 32 % se déclarant agnostiques et 27 % déclarant croire en un dieu ou être suprême16. Ifop Selon l’Institut français d'opinion publique (Ifop) en 2007 pour La Vie17 : • catholiques : 64 % • sans religion : 27 % • musulmans : 3 % • protestants : 2,1 % • juifs : 0,6 % Selon l’Ifop en 2011 pour Le Journal du dimanche18 : • catholiques : 61 % • sans religion : 25 % • musulmans : 7 % (5,8 % selon une autre étude de l'Ifop en 201119) • protestants : 4 % • juifs : 1 % • autres :

  • Par DOLBAC - 04/07/2012 - 18:12 - Signaler un abus Catholicisme

    Les athées ne veulent pas la disparition du catholicisme en particulier, ils souhaintent simplement l'éradication progressive des croyances irrationnelles en les remplaçant par un acquis convenable de connaissances. La paix sociale s'en trouverait nettement améliorée.

  • Par golvan - 04/07/2012 - 18:46 - Signaler un abus @dolbac

    Les athées ne veulent rien du tout. Par définition ils ne croient pas en Dieu et c'est tout. Vous parlez sans doute des athéistes, c'est-à-dire des militants qui luttent contre le sentiment religieux et veulent convaincre (de gré ou de force) ceux qui ne leur demandent rien, de la justesse de leur point de vue. Personnellement je n'ai rien contre le sentiment religieux et la soif d'une spiritualité rarement rationnelle. Et je me méfie des prosélytes de la religion de la raison. C'est un peu la définition des franc-maçons qui ne sont finalement qu'un club d'affairistes prétentieux. Le sentiment religieux est propre à l'être humain, l'irruption des dogmes dans la vie publique est d'une autre nature.

  • Par Cap2006 - 04/07/2012 - 19:04 - Signaler un abus Sur le poids du catholicisme en France

    Je ne crois pas que l'on puisse puisse parler de 50 ou 64 % de catholiques en France.... N'est catholique qu'un pratiquant à minima 1 fois par mois.... Je pense plus intéressant de regarder le denier du culte ( avec crédit d’impôt on se demande bien pourquoi d'ailleurs en ces temps difficile) On tourne autour de 3 à 4 % des foyers ... ( comparaison entre nombre de donateurs et nb de foyer fiscaux) et n'ayant fait l’exercice que sur 2 départements/diocèses je suis prêt à aller jusqu'à 5% A moins que des catholique pratiquant ne souhaiteraient pas financer leur pratique (imposant en même temps la subvention de l'état) Après, si l'on compte les baptisés sans que l'on leur demande leur avis... et les coutumes plus culturelles que religieuses... on retrouve alors des chiffres bien plus élevés...

  • Par golvan - 04/07/2012 - 19:14 - Signaler un abus @cap 2006

    N'oubliez pas d'ajouter à vos statistiques les très nombreux Africains catholiques qui viennent s'établir en France. La gauche laïcarde va être confrontée à un dilemme face à des gens qui représentent le bien parce qu'ils sont noirs et issus du tiers monde mais qui représentent également le mal puisqu'ils sont catholiques. Pas facile.

  • Par walküre - 04/07/2012 - 21:23 - Signaler un abus Ouvrir les yeux

    En lisant le coran. Mais il faut faire l'effort de le lire et de le décortiquer, sans tenir compte des idées reçues. - polygamie : autorisée - guerre sainte : obligatoire - statut des femmes : tutelle Si cela branche certains, tant mieux pour eux, mais pas ici. Inutile également d'objecter que le coran ne serait qu'un écrit somme toute facultatif. Non. C'est un code religieux, code de vie sociale, code juridique, code moral, code politique. Ilyest interdit toute modification. ne serait-ce que d'un iota. C'est clair et net. Le coran véhicule des idées totalement contraires à celles qu'on plein la bouche nos socialistes bon teint. Pis, les "autorités" musulmanes restent muettes sur les trois points précités. Demandez donc pourquoi.

  • Par vangog - 04/07/2012 - 21:23 - Signaler un abus Le Socialisme règle ses comptes avec le Catholicisme!

    Il ne peut y avoir qu'un seul "directeur de nos pensées" et le Socialo-communisme est depuis toujours en concurrence avec le Catholicisme, et toutes les deux briguent le titre d' idéologie de l' amour et de la fraternité (SIC)... C'est aussi pour cette raison "unidimensionnelle" et "dirigiste de nos pensées" que ces 2 idéologies sont les 2 plus grands meurtriers de l'histoire! Le Socialo-communisme, qui n'est pas assez fort pour conquérir toutes les pensées, s'est toujours allié à d'autres idéologies pour vaincre cette résistance: autrefois le Nazisme, aujourd'hui l'Islamisme, quitte à se retourner contre lui demain...

  • Par golvan - 04/07/2012 - 21:46 - Signaler un abus @vangog

    Dire que le catholicisme est un des plus grands meurtriers de l'histoire est une idiotie. Même si l'on prend en compte une époque sombre de l'Eglise comme l'inquisition, le nombre de morts qu'elle a causé est une aimable bluette en regard des morts de 1793 en France. Ce n'est qu'un exemple mais les humains n'ont jamais eu besoin d'une pensée religieuse pour s'entretuer. Les Romains ont massacré les Gaulois mais on nous parle de la civilisation gallo-romaine d'un air gourmand lorsqu'on veut passer par dessus le Moyen-Age et son pseudo obscurantisme chrétien pour nous expliquer à quel point Rome était le "must". Il y a beaucoup d'ignorance chez certains intervenants d'Atlantico, et le nombre de signes autorisé interdit de les aider à raconter moins de bêtises.

  • Par TUPULAGAUCHE - 04/07/2012 - 22:36 - Signaler un abus Pour comprendre

    Pour comprendre enfin la triste vérité, je vous recommande de lire le livre suivant : "L'islamisme vrai visage de l'islam" de Hamid Zanaz. (9 euros). Tout est dit...Je pense en envoyer un exemplaire à celui qui a acheté les voix des muslumans le 6 mai pour accéder au pouvoir... Et ça, on va le payer très cher.

  • Par jureurrepenti - 05/07/2012 - 00:50 - Signaler un abus Déni de réalité

    Dire que le refus de publier une annonce religieuse relève d'une laïcité bornée est probablement vraie, mais prétendre qu'il existe une "tolérance aveugle vis-à-vis de l'islam" en France est un déni de réalité. D'abord, les 2 anecdotes racontées sont, au pire, d'infimes incidents. L'auteur oublie les lois visant spécifiquement les femmes musulmanes votées récemment, le déchaînement d'excès de zèle qu'elles ont incité chez des entreprises privées (crèche Babyloup, aéroports..). Et les dizaines de croix gammées taguées sur des mosquées, c'est de la tolérance aveugle? Ensuite, concernant l'anecdote de 20 minutes, les deux annonces ne sont pas équivalentes. Si une entreprise avait voulu publier une annonce pour, par exemple, vendre de l'agneau pascal, croyez-vous qu'elle aurait été refusée? A l'inverse, si un imam avait voulu publier une annonce pour une prière, croyez-vous qu'elle aurait été acceptée? Enfin, l'auteur souhaite que les fêtes religieuses soient suivies même sans culte. Un vrai religieux n'aurait que faire d'une fête suivie par des non-croyants. Voyez la fête de Noël, devenue une course aux achats pour les non-croyants, est ce une bonne chose?

  • Par Carcajou - 05/07/2012 - 00:54 - Signaler un abus Toujours ces chiffres invérifiables!

    @vangog - 04/07/2012 - 22:03 Faites-le! Ce sera un exercice intéressant. Même pour vous. Une seule exigence: vous différenciez bien les morts sur ordre de l’Église des morts pour cause de conquêtes territoriales ou d'expansion économique économiques. Pesez bien par exemple la position de la Papauté auxquelles les "politiques" restèrent sourds. Vous précisez, si vous le voulez bien, les morts lors de l'évangélisation. Je vous serez reconnaissant car je me suis livré à cet exercice et je suis extrêmement déçu du résultat.

  • Par de Winecki - 05/07/2012 - 03:10 - Signaler un abus Faute d'arguments on dit n'importe quoi

    Mélanger ce qui n'a rien à voir est la façon habituelle de ceux qui défendent une cause mauvaise. Le renvoi de la crèche Babyloup d'une employée qui s'obstinait à porter le voile islamique a été avalisé par les prudhommes puis par la Cour d'Appel, taguer des croix gammées sur les murs d'une mosquée reste un acte illégal, sévèrement puni par les tribunaux. @wail75 manque vraiment d'arguments pour recourir à quelque chose de si faible.

  • Par NicoLeFou - 05/07/2012 - 07:17 - Signaler un abus Cet article est dans le vrai

    Et cela se prouve par le prosélytisme de certains qui sont manifestement en France pour recruter et convertir. Je ne sais plus dans quelle oeuvre de fiction il était question de la "république islamique de France" dans le futur, mais on s'y dirige tout droit. Il y a de la place pour toutes les croyances en France, mais certaines sont dénigrées constamment par une partie de la population avec l'aval et le soutient de l'état et d'autres sont favorisées car réserve d'électeur! Et le tout aidé par de nombreux médias: Demandez vous pourquoi une mosquée taguée fait la une des journaux et que l'on ne parle jamais des Eglises saccagées et cambriolée... Cet anti-christianisme affiché, c'est ce que va créer une véritable rupture dans notre pays si cela continu!

  • Par goudurix - 05/07/2012 - 09:47 - Signaler un abus Religions et civilisations ...

    Il ne faut pas se leurrer, toute "civilisation" est assise sur un monceau de cadavre ... et il ne faut pas juger les errements du passé même (très) excessifs (parfois il ne faut pas remonter à bien loin) avec les mentalité d'aujourd'hui, quoique certaines ne semblent pas avoir trop évoluées ... Nous sommes au 21ème siècle (parfois j'en doute ...) et il est grand temps de savoir si nous voulons conserver notre "culture" (sans vouloir préjuger si elle est meilleure ou moins bonne qu'une autre), une certaine façon de vivre et certaines "valeurs" (il est vrai que ce n'est pas très à la mode) qui servent de repère ou de "socle" à un pays ... Parfois certains me font penser qu'on est toujours au moyen age ou bien que la pensée n'a pas beaucoup évoluée (un peu plus pour certains que pour d'autres) et ce n'est pas nos dirigeants que ce soient politiques ou religieux qui font beaucoup d'efforts (pour l'islam c'est plus difficile comme il n'y a pas vraiment de structure organisée ...)

  • Par Hicos - 05/07/2012 - 12:13 - Signaler un abus @wail75

    Je ne suis pas d'accord avec vous. Le débat ne porte pas sur un prétendu prosélytisme catholique mais sur la culture de notre société (si l'on admet comme moi qu'elle est judéo-chrétienne même quand elle est laïque). Pourquoi fête-on Noël, qu'est ce que l'assomption? etc...Il n'y a pas besoin d'être religieux pour se poser la question : qu'est ce que je fout chez moi - pourquoi je ne suis pas au boulot ? Ensuite en ce qui concerne le "déferlement d'excès de zèle" (comme vous dites) crèche Baby-loup et autres ... je ne suis pas d'accord avec vous encore une fois. Permettez moi de pensez à l'inverse de vous c a d que l'excès de zèle serait plutôt du côté des bouffeurs de curé déguisés en défenseurs zélés de la laïcité. Mais quand il s'agit d'appréciation de la réalité il est difficile de convaincre -vous pensez ça et moi l'inverse.

  • Par vangog - 05/07/2012 - 17:04 - Signaler un abus @carcajou Promis! je vais faire le compte mort par mort!

    et depuis le début de l'évangélisation chrétienne: je parcourrai les cinq continents pour recueillir les témoignages des descendants des victimes, ce sera mon "chemin de croix" à moi... Mais auparavant, je vais pouvoir comparer aux chiffres que vous détenez déjà, car vous avez fait le compte de ces victimes dont vous êtes "extrêmement déçu"(par la faiblesse, je suppose...): Je suis impatient de connaitre vos chiffres! A propos, avez vous compté les 9 croisades Chrétiennes d'Orient (quelques millions de morts), l'inquisition (près d'un million de morts), les guerres de religion dont on peut dire que la moitié des morts doit être imputé aux chrétiens, la Conquista(70 millions d'indiens massacrés ou victimes indirectes de l'arrivée des évangélisateurs)etc... Mais, rassurez vous: Je ne crois pas que la religion Islamiste soit moins sanguinaire et intolérante que la religion chrétienne. Les deux religions se distinguent simplement par leur "décalage historique"...

  • Par MCPN - 05/07/2012 - 18:02 - Signaler un abus On n’en a pas terminé avec la schizophrénie religieuse.

    Folie et spiritualité, le couple inséparable. Les convictions religieuses sont les prémices de la schizophrénie hallucinatoire. Depuis des décennies les neurosciences contredisent les délires religieux. Ce n’est pas parce-que les religieux affirment que certaines personnes (prophètes…) sont en relation avec l’au-delà que cela est une réalité. S’il n’y avait pas cette maladie psychique, peut-être vous pourriez y croire, mais la schizophrénie hallucinatoire est une cruelle réalité… Antonio Damasio neurologue : «les expériences spirituelles, religieuses ou non, ne sont rien d'autres que des processus mentaux». La schizophrénie, une maladie sans frontières, des perceptions hallucinatoires que chacun interprète selon sa «culture» d’où les diverses religions conflictuelles. On ne plaisante pas avec les délires mystiques. Schizophrénie, cannabis et religions. www.esoblogs.net/2372/la-plante-de-la-gentillesse-cannabis-et-chretiente «Dieu» parle et montre mais n’écrit jamais à personne. Comment « Dieu » se manifeste. http://schizo-non.allmyblog.com/183-la-parole-de-dieu.html

  • Par Cap2006 - 05/07/2012 - 18:30 - Signaler un abus @Golvan

    Il me semblait que nous parlions de religion... vous semblez avoir un soucis avec la couleur de la peau... ou plutôt avec l'origine de l'être humain.. Je suis pour qu'il y ait des jours fériés, les mêmes pour tous les citoyens... Après , je me fiche bien de l'origine civile, militaire, révolutionnaire ou religieux... J'opposais le taux de denier du culte qui marque une vrai appartenance à la communauté catholique aux sondages qui ne sont le reflet que de proximité culturelle. Mes conclusions tout aussi scientifiques que le sont les sondages, sont qu'il n'y aurait pas de scandale à échanger 2 ou 3 jours cathos contre 1 jour musulman, 1 jour juif, etc... Cela rapprocherait peut être plus les communautés... et les relations de voisinage....

  • Par golvan - 05/07/2012 - 18:49 - Signaler un abus @cap2006

    Je ne vois pas trop à quel niveau j'ai des problèmes avec la couleur de la peau. Evitez les procès d'intention, c'est une habitude de gauche mais ça n'est pas une raison pour en user sur ce forum. Je prenais l'exemple des immigrés africains pour montrer que la population catholique n'est pas figée, contrairement aux souhaits de la gauche laïcarde qui rêve qu'elle disparaisse. Si vous prenez le denier du culte pour évaluer le nombre de catholiques en France, comment évaluez vous le nombre de musulmans ? Sur quels critères objectifs ? Malgré toutes vos précautions oratoires vous avez du mal à masquer vos préférences dont découle le souhait de remplacer des fêtes chrétiennes qui sont notre héritage, alors même qu'elles étaient souvent plaquées sur les fêtes païennes, par des fêtes musulmanes. Je pense que les gens comme vous jouent à un jeu dangereux.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jacques Charles-Gaffiot

Jacques Charles-Gaffiot est l'auteur de Trônes en majesté, l’Autorité et son symbole (Édition du Cerf), et commissaire de l'exposition Trésors du Saint-Sépulcre. Présents des cours royales européennes qui fut présentée au château de Versailles jusqu’au 14 juillet 2013.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€