Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 07 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Juppé annoncerait sa candidature
à la tête de l’UMP
la semaine prochaine

Il souhaite « que l’UMP se concentre sur ses valeurs fondatrices et se situe clairement face au FN ».

Confidentiel

Publié le - Mis à jour le 23 Juillet 2012
Info Atlantico
Juppé annoncerait sa candidature 
à la tête de l’UMP 
la semaine prochaine

Alain Juppé devrait sortir du bois dès la semaine prochaine et annoncer sa propre candidature...

Convaincu que la guerre Copé-Fillon pour la présidence de l’UMP nuit au parti qui sort déjà très affaibli des défaites à la dernière présidentielle puis aux législatives, Alain Juppé devrait sortir du bois dès la semaine prochaine et annoncer sa propre candidature. Selon les confidences qu’il a faites à ses proches, il souhaite « que l’UMP se concentre sur ses valeurs fondatrices, se situe clairement face au FN, appelle au rassemblement de toutes les familles qui composent la droite et le centre et ne devienne pas prématurément l’écurie d’un candidat à la présidentielle de 2017 ».

Il a d’ailleurs fait part du sens de sa démarche au secrétaire général actuel de l’UMP, Jean-François Copé, et à l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy qui s’attendaient, l’un et l’autre à cette initiative, sans trop s’en inquiéter. « Juppé n’a pas osé affronter le PS aux législatives, estime un proche de Copé. Il est disqualifié pour diriger le parti. » Dans l’entourage de François Fillon, on estime aussi que « le temps de Juppé est passé. Les militants veulent élire à la tête de l’UMP quelqu’un qui puisse les conduire à la victoire dans cinq ans, pas un président de transition ».

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par guigou - 29/06/2012 - 12:35 - Signaler un abus faire du vieux avec un vieux

    pourquoi pas Pasqua ? Longuet ?

  • Par lapin - 29/06/2012 - 13:02 - Signaler un abus LES VALEURS...QUELLES VALEURS?

    "Que l'UMP se concentre sur ses valeurs fondatrices" C'est bien là le problème. L'UMP, de 1976 (le RPR) était plus à droite que le FN d'aujourd'hui. Sur l'échiquier politique, la droite c'est maintenant le FN, la gauche c'est le PS. Et l'UMP me direz vous? Ben c'est plus rien (sur le plan des idées bien sur). C'est le ventre mou qui se trouve coincé entre deux blocs ayant chacun sa cohérence idéologique. On ne répétera jamais assez quel génie était Mitterrand lorsqu'il a aidé le FN à émerger. Il aura permis d'amputer durablement la droite de 15% de ses voix. Il aura également permis la création de la PME Le Pen, petite entreprise familiale qui prospère tranquillement. Et donc, AMHA (à mon humble avis), tant que la direction de l'UMP ne cassera pas ce piège en reprenant des valeurs ancrées TRES à droite, c'est cuit. N'oublions pas que Sarko a été élu sur un programme TRES droitier, et qu'il a été viré pour ne pas avoir tenu ses promesses (et pour avoir donné une piteuse image de lui, notamment avec l'ouverture à gauche à laquelle personne n'a rien compris).

  • Par Nana de la falaise - 29/06/2012 - 13:32 - Signaler un abus Hello

    On est en 2012 monsieur le technocrate. Le peuple à compris qu' il n'était plus représenté. C'est peut-être pour cela que vous ne vous êtes pas présenté devant lui aux législatives! Vous faites du mal à la droite.

  • Par Teo1492 - 29/06/2012 - 14:19 - Signaler un abus On va bien rire !!!

    pas le courage pour se présenter aux législatives et voudrait prendre la tête de l'UMP M. Juppé semble avoir perdu la tête...

  • Par Ceache - 29/06/2012 - 14:27 - Signaler un abus Comportement de pucelle effarouchée...!

    L'UMP n'a pas à se situer face, devant, derrière à côté... du FN ! Il a à se situer, un point c'est tout. Si l'UMP veut disparaitre il n'a qu'à continuer à se gargariser de mots tels que droitisation et humanisme... La débacle présidentielles/législatives n'a donc servi à rien. Que l'UMP arrête de foncer tête baissée comme un taureau à chaque fois que le duo médiatico/gaucho lui agite le chiffon rouge du FN. Il en devient ridicule de sclérose idéologique et d'aveuglement coupable face à la réalité du monde actuel. Les valeurs ? OK mais fondées à partir d'un corpus d'idées, pas brandies comme un slogan publicitaire vide de sens.

  • Par Karamba - 29/06/2012 - 14:33 - Signaler un abus Ni l'un ni l'autre

    Moi je vote Merkel désormais...

  • Par Karamba - 29/06/2012 - 14:39 - Signaler un abus Le souci des vraies valeurs de la droite

    qui sont pour les Fillon, Juppé, ... en fait celles de l'ex UDF, c'est que l'UDF d'aujourd'hui (le Modem), elle ne fait pas 48.36% à la présidentielle, elle n'en fait même pas 10%. Ils veulent vraiment tenter le coup? Je pense que le FN prie pour que ce soit le cas.

  • Par amike - 29/06/2012 - 14:39 - Signaler un abus Ses valeur ??

    Alors qu'il y aurait déjà tant à dire et faire pour cette législature (contrôle du gouvernement et du flot réglementaire à venir, défense du bilan...) Les prochaines élections municipales les rendent fous !

  • Par Equilibre - 29/06/2012 - 15:01 - Signaler un abus Eh be, vite Juppe président

    Ils feront une opposition d'autant plus molle que le presiflan va être obliger de droitiser sa position économique pour cause de dettes, leur coupant l'herbe sous le pied, et se fera piloter en sous-main par Bruxelles qui aura droit de regard sur les dépenses. Il ne leur restera guère que les positions sociétales pour s'opposer, ce qu'ils feront mollement, vu qu'ils sont en partie d'accord, vu ce qu'ils ont fait pendant 5 ans et les positions de NS au début de son mandat. Phagocyté par le PS intellectuellement, économiquement et bientôt politiquement. Au revoir la fausse droite.

  • Par chateleine - 29/06/2012 - 15:24 - Signaler un abus ?

    moi je suis coppe ou alors bruno lemaire,un homme jeune et plein d bon sens qui cherche avant tout a rassembler et non diviser

  • Par sheldon - 29/06/2012 - 15:41 - Signaler un abus @Teo1492 : et Fillon à Paris c'est du courage !!!

    Fillon est un mou dans ses décisions, pas entraîneur, d'ailleurs qui le soutient : Bachelot (et ses vaccins), Pécresse qui ne sait pas trop se positionner, Wauquiez qui se veut droite catho sociale sans être libéral tout en ayant des positions plus que libérales sur le RSA. Coppé aurait besoin de prendre un peu d'air car bientôt il va focaliser tous les mécontentements en tant que nouveau pseudo "ni ni" Sarkozy Alors Juppé pourrait davantage recentrer sur les idées et préparer 2017(je ne pense pas, en revanche, qu'il puisse être le candidat en 2017)

  • Par De France et de plus loin - 29/06/2012 - 17:35 - Signaler un abus Pourquoi pas Juppé? Il a

    Pourquoi pas Juppé? Il a l'expérience d'un homme d'Etat, et il est raisonnable . Et puis surtout il déteste le FN .

  • Par ricouti - 29/06/2012 - 20:34 - Signaler un abus Il veut se recentrer sur les

    Il veut se recentrer sur les valeurs fondatrice, mais il soutenait très activement le valeurs de Buisson pendant la campagne. Quel clown !

  • Par cappucino - 29/06/2012 - 22:02 - Signaler un abus Le crypto islamiste, faiseur de guerre à la tête de l'UMP

    On aura tout vu !!!

  • Par LeditGaga - 29/06/2012 - 23:45 - Signaler un abus Erreur de casting

    Pour diriger ce parti à l'agonie et le ramener à la droite qu'il n'aurait jamais dû quitter, on ne voit qu'une seule héritière légitime, c'est notre Sainte Marine ! Tous ces Copé, Fillon, Juppé et autres NKM ne sont que des parvenus avides de pouvoir, sans réelle ligne directrice morale... le contraire aurait fini par se remarquer, non ?

  • Par ACL - 30/06/2012 - 11:48 - Signaler un abus Enfin une bonne idée

    Il perdra très très vite l'électorat libéral et de droite et mènera l'UMP à sa perte, comme il l'a fait de la France lorsqu'il était premier ministre. Ses "valeurs" ou "idées" étatistes et technocratiques, l'électorat de droIte n'en veut pas et lui a déjà signifié.

  • Par Carcajou - 30/06/2012 - 23:57 - Signaler un abus Devinette

    Dans un avion se trouve Copé, Fillon, Bachelot, NKM, Juppé, Jacob, Borloo, Morin, Wauquiez, Baroin et sarkozy. L'avion s'écrase. Qui est sauvé? La droite.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€