Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Joyeux Noël pour les candidats de la gauche : l'Insee ayant dit que la France est très riche, ils vont pouvoir multiplier les promesses sans rien réformer… quel programme !

La dernière étude de l’Insee sur la richesse des Français va nourrir les programmes des candidats de gauche.

Atlantico Business

Publié le
Joyeux Noël pour les candidats de la gauche : l'Insee ayant dit que la France est très riche, ils vont pouvoir multiplier les promesses sans rien réformer… quel programme !

Manuel valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, les candidats écologistes, sans parler de Jean-Luc Mélenchon, ont reçu la dernière étude de l’Insee sur la richesse de la France comme un cadeau de Noël. Un cadeau tombé du ciel de Bercy. Parce qu’en moins d’une semaine, ils ont tous compris qu'il y avait dans cette étude telle que l’Insee l’a présentée tout ce qu'il fallait pour ne pas avoir à proposer des réformes douloureuses. Ils s’en sont emparés pour justifier des plans de relance de l’activité dans la plus pure tradition keynésienne et s’affranchir des contraintes budgétaires.

Avec au passage des brouettes d’arguments pour critiquer le programme Fillon parce que c’est lui qu’ils visent. En bref, pas de rigueur nouvelle, des antidouleurs, la France a les moyens de se les payer. Démonstration de ce qui se prépare pour janvier dans les programmes de la primaire de gauche.

Les chiffres de l'Insee sur l’état de la richesse française ont créé une certaine émotion parce que, pour certains analystes, ils montrent que la France est beaucoup plus riche que la plupart des pays voisins. Par conséquent les hommes politiques n’ont pas tardé à utiliser ces chiffres pour expliquer que la situation n’était pas catastrophique, qu’on pouvait s’en sortir et ne pas s’inquiéter d’un risque de faillite comme le disait François Fillon.

Donc tout va bien, on va pouvoir s’en sortir sans casser la maison et ouvrir des chantiers qui briseraient l’ordre social, comme le prévoit le candidat de la droite, la meilleure preuve est qu’on peut continuer de s’endetter, que les banques nous prêtent de l’argent à des taux dérisoires.

Ces conclusions tiennent la route. Elles montrent seulement que lorsqu’on veut utiliser des statistiques à des fins politiques, on réussit à leur faire dite tout ce qu'on souhaite entendre, surtout que l’Insee ne détaille pas trop ses résultats.

Or, il y a une autre façon de lire les comptes patrimoniaux. Quand on les regarde à la loupe, on s’aperçoit que la France est très riche, c’est vrai, mais que ses dettes sont aussi importantes. D’autant que l’Insee ne calcule pas les engagements hors bilan (les retraites à verser par exemple).

Par ailleurs, si la France est riche, cette richesse est très inégalement répartie, et les Français sont en moyenne pauvres. Ajoutons à ce diagnostic, le fait que si l'équilibre macro économique tient, c’est parce que le pays a une forte contribution fiscale. Les Français ont cette caractéristique, ils paient l'impôt assez facilement jusqu’au moment où ils s’expatrient. Ce qu'ils font parfois depuis 20 ans.

Le détail de ce que dit l’Insee est simple : l’Insee a pris en compte l'ensemble des actifs et passifs du pays, entre les ménages, les entreprises et les administrations publiques. L’actif total est de 39 374 milliards d'euros, le passif est de 25 750 milliards d'euros, faites la différence, le patrimoine net est de 13 585 milliards d'euros. C’est effectivement considérable puisque ça représente 7,6 fois le PIB.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 26/12/2016 - 09:31 - Signaler un abus Aaaah! Rebondir...alterner...différer...

    Ça, la gauche en conserve (sens large) sait faire! C'est même ce qu'elle fait le mieux, conserver...comptons sur Macron-Rothschild pour conserver ce vieux capitalisme de connivence, cherca la gauche francaise, et qui rebondit si bien la nomenklatura gauchiste...

  • Par Deudeuche - 26/12/2016 - 10:23 - Signaler un abus Vive l'Australie, la Nouvelle Zélande

    si la gauche continuait le massacre!

  • Par assougoudrel - 26/12/2016 - 10:56 - Signaler un abus La Gauche

    c'est celle qui pendouille.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€