Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Journée mondiale des migrants : mais où en est vraiment la France en matière d’immigration ?

Alors que Gérard Collomb prévoit d'augmenter les renvois des migrants non-réfugiés, il convient de s'intéresser plus précisément à ce que signifie "être migrant" en France aujourd'hui.

Etat des lieux

Publié le
Journée mondiale des migrants : mais où en est vraiment la France en matière d’immigration ?

Atlantico : Où en est l'immigration légale en France en 2016 ? Comment a-t-elle évolué tant en termes de nombre qu'en termes d'origine géographique par rapport à 2015 et surtout est-ce que la tendance (visiblement à la hausse en termes de titre de séjour et de demandes d'asile) va perdurer selon vous ? Si ce n'est pas le cas est-ce que les actions d'Emmanuel Macron suffisent à expliquer une possible inversion du phénomène ? Selon le ministère de l'Intérieur, en 2016, 91 000 étrangers en situation irrégulière ont été interpellés, 31 000 se sont vus délivrer une obligation de quitter le territoire français (OQTF)  et seulement 24 700 l'ont respectée (dont 12 900 de manière contrainte).

Or, le gouvernement qui prépare sa loi immigration-asile souhaite plus d'expulsions et en même temps un meilleur accueil des réfugiés. En 2017, Gérard Collomb se dit "serein" pour son premier bilan car on compte déjà plus de 26 000 éloignements et on en prévoit plus de 28 000 pour toute l'année 2017. Mais ces chiffres ne sont-ils pas à prendre avec des pincettes ?

Laurent Chalard : Concernant l’immigration légale en France en 2016, selon les chiffres provisoires fournis par le Ministère de l’Intérieur, les entrées ont augmenté de 10 000 personnes, soit 227 923 nouveaux permis de séjour accordés.  Cette progression de 4,8 % est un peu plus importante que l’année précédente, confirmant que la France demeure un pays attractif. La hausse s’explique principalement par la forte croissance, de 25,5 %, des attributions d’asile, consécutive de l’importante augmentation des demandes, liée à la crise des migrants. Les permis de séjour délivrés pour motif économique sont aussi en progression. Il est difficile de déterminer si la tendance haussière va se poursuivre les prochaines années. La seule prévision que l’on peut s’exercer à faire, c’est qu’après le pic atteint en 2016, sauf nouvelle crise migratoire externe, le nombre de demandes d’asile devrait se réduire dans les prochaines années, et donc aussi le nombre d’attribution. Pour les autres causes, il est impossible de faire des prévisions. Quoi qu’il en soit, pour l’instant, il est trop tôt pour déterminer si les politiques menées par Emmanuel Macron dans ce domaine auront des effets statistiques ou non.

Concernant l’immigration illégale en France en 2016, les chiffres fournis par le Ministère de l’Intérieur sont des données fiables, mais, il faut les prendre pour ce qu’elles sont, c’est-à-dire des données portant sur les personnes effectivement appréhendées en situation irrégulière, soit de manière administrative, du fait du non renouvellement de leur titre de séjour, soit car elles ont été interceptées par les forces de l’ordre comme tel. Il s’ensuit que le chiffre de 91 000 étrangers en situation irrégulière en 2016 ne constitue nullement le nombre réel d’étrangers en situation irrégulière présent sur notre territoire, qui doit être sensiblement plus important, sans qu’il soit possible d’en avoir une idée précise, les institutions avançant des chiffres compris entre 300 000 et 500 000 personnes, ce qui reste, au passage, toute proportion gardée, largement en-dessous de la situation américaine, où jusqu’à 12 millions de personnes se trouvant en situation de clandestinité ont été estimées à la fin des années 2000.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 18/12/2017 - 10:21 - Signaler un abus Summum du comique

    Ce qui serait informatif, ce serait de connaître le nombre d'individus ramenés dans des pays lointains par ''charter''. D'après le témoignage de nombreux policiers, une ''expulsion'' consiste souvent à déposer un étranger à quelques centaines de mètres de notre frontière, en territoire belge, italien, ou un autre pays voisin ! La seule solution pour mettre fin à cette farce grotesque, c'est de priver tout résident irrégulier des moyens de vivre chez nous : ni logement, ni allocation, mais aussi, et surtout, chasse impitoyable aux français qui leur offrent un emploi. Mais, le summum du comique et de l'aveuglement ce sont les sombres crétins qui viennent ici écrire : ''François Fillon proposait le meilleur programme contre l'immigration'' ! Aujourd'hui, c'est Wauquiez ?

  • Par cloette - 18/12/2017 - 10:56 - Signaler un abus ceux qui leur offrent un emploi

    sont les intouchables par exemple Xavier Niel ( entre autres )

  • Par vangog - 18/12/2017 - 11:01 - Signaler un abus Pas "migrants", Chalard, mais "clandestins"!

    D'ailleurs, la guerre de Syrie a été gagnée par les Russes, les Kurdes et les nationalistes Syriens. Les vrais réfugiés peuvent donc rentrer chez eux, en Syrie. Ceux qui restent sont des clandestins attirés par la manne sociale distribuée par les gauchistes sur le dos des Français... Tant que les pseudo-analystes n'utiliseront pas les bons termes, ils ne feront pas avancer les vraies solutions!

  • Par winnie - 18/12/2017 - 14:52 - Signaler un abus Pas besoin d'article fumeu

    N'importe quel Français voit bien dans les villes que ça rentre par milliers sans cesse.il n'y a que les intello bobo et les médias pour nier ou maquiller la realite

  • Par winnie - 18/12/2017 - 14:52 - Signaler un abus Pas besoin d'article fumeu

    N'importe quel Français voit bien dans les villes que ça rentre par milliers sans cesse.il n'y a que les intello bobo et les médias pour nier ou maquiller la realite

  • Par winnie - 18/12/2017 - 14:52 - Signaler un abus Pas besoin d'article fumeu

    N'importe quel Français voit bien dans les villes que ça rentre par milliers sans cesse.il n'y a que les intello bobo et les médias pour nier ou maquiller la realite

  • Par winnie - 18/12/2017 - 14:52 - Signaler un abus Pas besoin d'article fumeu

    N'importe quel Français voit bien dans les villes que ça rentre par milliers sans cesse.il n'y a que les intello bobo et les médias pour nier ou maquiller la realite

  • Par winnie - 18/12/2017 - 14:52 - Signaler un abus Pas besoin d'article fumeu

    N'importe quel Français voit bien dans les villes que ça rentre par milliers sans cesse.il n'y a que les intello bobo et les médias pour nier ou maquiller la realite

  • Par assougoudrel - 18/12/2017 - 16:01 - Signaler un abus winnie

    a rafalé.

  • Par jc0206 - 18/12/2017 - 16:05 - Signaler un abus Le problème ....

    C'est que personne ne sait ou en est la France en matière d'immigration, c'est un bordel total, ça arrive de partout avec la collaboration d'irresponsables qui les attirent ou vont les chercher mais se gardent bien de les prendre en charge. L'Allemagne, l'Italie, l'Espagne nous en envoient des centaines par jour et nous comme des cons on les empêche de passer en Angleterre.

  • Par Anouman - 18/12/2017 - 20:05 - Signaler un abus Immigration

    L'immigration légale augmente (ça ce n'est pas la faute de l'Europe) quant aux clandestins ils continuent de s'agglutiner. Heureusement on n'en a pas autant qu'aux états-unis mais il faut dire qu'on régularise à tour de bras (et ce n'est pas non plus l'Europe qui nous force). Un clandestin a juste à attendre son tour.

  • Par Atlantica75000 - 18/12/2017 - 23:33 - Signaler un abus France Info, de l'info ?

    invités du Journal de 22h-23h ce soir : Pascal Brice (OFPRA), Kraft ("journaliste" qui a commis un énième livre sur les "migrants") : voilà l'info toujours aussi impartiale sur France Info Voilà quelques mois, on avait eu droit systématiquement et de façon univoque aux seules interviews des "assoc" de Calais. il y a du ménage à faire d'urgence sur la radio publique et pas sérieusement à France TV

  • Par Atlantica75000 - 18/12/2017 - 23:34 - Signaler un abus Erratum

    et pas SEULEMENT

  • Par tubixray - 19/12/2017 - 08:47 - Signaler un abus Dernier chapitre surréaliste ....

    "question des personnes entrées légalement sur le territoire français, qui ne repartent pas lorsqu’elles le devraient (....) La réponse est complexe car certains travaillent et contribuent donc à la richesse nationale.... Comme disait Fernand Raynaud il y a bien longtemps "ils viennent manger notre pain" ... Il n'y avait alors pas de chômage mais aujourd'hui ce sont officiellement 5 millions de citoyens français qui cherchent un emploi .... Alors que l'on ne nous parle pas d'étrangers qui viendraient contribuer à notre richesse !!!

  • Par lasenorita - 19/12/2017 - 10:19 - Signaler un abus Macron CONTINUE à laisser entrer,dans notre pays..

    des terroristes musulmans! Les musulmans augmentent l'insécurité des ''vrais'' Français et leurs impôts!.. Nous avons 30% de nos prisonniers qui sont musulmans! Nous étions bien tranquilles en ''Métropole'' avant 1962 (date de l'indépendance de l'Algérie):les femmes pouvaient sortir, seules, le soir, sans être agressées, on ne leur volait pas leur sac et leurs bijoux, nous pouvions laisser nos bagages dans les consignes des gares, nos maisons n'étaient pas cambriolées, les ''jeunes'' ne brûlaient pas des voitures et ils ne jetaient pas des cailloux sur les voitures des pompiers, des policiers, sur les bus des transports publics, nous n'avions pas de ''quartiers sensibles'' ni de ''zones de non-droits'', en 1962:nous n'avions que 400.000 musulmans en France et 10 mosquées seulement...actuellement nous avons plus de 15 millions d'immigrés musulmans, dans notre pays!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Laurent Chalard

Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€