Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

JO 2024 : Youpi, Paris va s’en prendre une bonne louche

Mes enfants, mes amis, mes lecteurs, une grande nouvelle agite la République du Bisounoursland Française et Vivrensemblesque : tout indique que Paris va organiser les prochains Jeux Olympiques en 2024. Joie, bonheur et choucroute garnie !

Ca va faire mal

Publié le
JO 2024 : Youpi, Paris va s’en prendre une bonne louche

Les efforts de toute notre excellente classe politique ont enfin porté leurs fruits : la capitale du Pays des Droits de l’Homme À Sprinter En Spandex Sponsorisé va enfin pouvoir montrer au reste du monde de quelle électricité bio éco-consciente elle se chauffe !

On peut d’ores et déjà admirer la belle performance de l’équipe française dans cette course au finish qui aura vu se disputer des douzaines de valeureux prétendants (puisque je vous le dis).

Mais voilà : Paris était la plus belle, la plus forte et le choix du Comité olympique, parmi tous les un candidat en lice, fut dur.

Reconnaissons-le : grâce à l’habile élimination en rase campagne des autres rares concurrents dont Los Angeles qui aura pleutrement accepté quelques milliards de dollars pour se positionner plutôt sur les JO de 2028, Paris ne pouvait que gagner.

Voilà donc l’affaire réglée, ou quasiment : Paris va organiser la plus magnifique fête sportive possible, le tout en relevant évidemment avec brio deux défis majeurs, celui de contenir les coûts d’aménagements à l’enveloppe prévue, et celui, non moins important, de rentabiliser l’ensemble de l’opération pour que les Parisiens, les Franciliens et tous les Français tirent un joli bénéfice de cette maââagnifique opération.

Dès lors, on ne peut qu’applaudir des deux deux mains l’épopée joyeuse que nous allons vivre ces six prochaines années pendant lesquelles tout sera mis en oeuvre pour que ces jeux soient la vitrine que la France mérite. Et puis, ce n’est pas comme si l’ensemble des parties prenantes de ce projet n’étaient pas toutes surentraînées pour relever ce défi, n’est-ce pas !

Déjà, on sait que les budgets seront tenus

Forcément, puisque l’ensemble de l’aventure est pilotée par la plus belle brochettes de gestionnaires qu’on ait connus en France, à commencer par la socialiste Anne Hidalgo, la maire de Paris. Qui, en matière de budget serré et de comptabilité tenue au cordeau pourrait-on trouver de mieux ? Après tout, Paris nage dans les surplus budgétaires joufflus depuis qu’elle est arrivée. Ce qu’elle est parvenu à accomplir pour les Parisiens, nul doute que l’Anne de Paris parviendra à le faire pour ces Jeux.

On sait aussi que les retombées seront énormes et les bénéfices dodus

Comme toutes les éditions précédentes des Jeux l’ont prouvé, en faire des machines à cash est assez facile : les touristes se bousculeront par millions, viendront dépenser des fortunes dans les luxueux hôtels de la Capitale et claqueront avec gourmandise le reste de leur argent de poche dans les milliers de commerces et boutiques périphériques (et au-delà), notamment à Saint-Denis où une partie des activités olympiques auront lieu. D’ailleurs, compte tenu de l’impact bénéfique magistral de l’implantation du Stade de France dans cette ville il y a 20 ans, comment douter qu’une réédition de l’expérience, en plus coûteux, sera une réussite flamboyante ? Du reste, on peut aussi compter sur la population locale pour apporter sa touche si particulière à l’ensemble de l’exercice, qui ajoutera à cette réussite économique et sociétale un côté à la fois festif et citoyen, c’est certain.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 05/08/2017 - 15:42 - Signaler un abus France, économie socialiste pauvre qui se paie des luxes de rich

    On va finir par regretter que la famille d'Hidalgomygode ait pu quitter un pays pauvre (autrefois) pour émigrer dans un pays riche (autrefois), mais que son idéologie rétrograde est en train d'appauvrir durablement...

  • Par J'accuse - 06/08/2017 - 09:51 - Signaler un abus Lénine avait rêvé d'un paradis, Hidalgo l'a fait

    N'oublions pas la circulation fluide dans Paris, s'améliorant chaque jour, qui ravira les athlètes et les spectateurs. Mais j'y pense: Hidalgo ne sera peut-être plus maire en 2024, pour recueillir les applaudissements mérités du peuple en liesse... J'en ai les larmes aux yeux.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

H16

H16 tient le blog Hashtable.

Il tient à son anonymat. Tout juste sait-on, qu'à 37 ans, cet informaticien à l'humour acerbe habite en Belgique et travaille pour "une grosse boutique qui produit, gère et manipule beaucoup, beaucoup de documents".

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€