Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Un jeune issu de l'immigration quitte la France dégoûté des discriminations" : les très curieuses approximations de France Info !

Cette radio du service public flirte avec les contre-vérités. Et il lui arrive de se prendre les pieds dans son propre tapis.

Radio Oumma ?

Publié le
"Un jeune issu de l'immigration quitte la France dégoûté des discriminations" : les très curieuses approximations de France Info !

 Crédit Reuters

Le sous-titre de l'article est aussi alléchant que le titre. "Regards mal-placés, sous-entendus racistes... un ingénieur de 27 ans, d'origine maghrébine, explique comment l’expérience du racisme au quotidien les a convaincus de quitter la France" ? "Les a convaincus" ? Attendez un peu avant d'avoir l'explication de cet étrange pluriel. 

Karim, un ingénieur de 27 ans, a donc décidé, "après une mûre réflexion", d'émigrer en Grande-Bretagne.

C'est sûr qu'il y sera mieux. A-t-il subi en France, à titre personnel, des discriminations racistes, lui demande France Info ? Karim répond honnêtement que non. Alors pourquoi est-il parti ? Il avait "ras le bol" du climat symbolisé "par la disqualification de Mennel Ibtissem de The Voice ou encore le déchaînement contre Maryam Pougetoux la responsable de l'UNEF voilée".

Pas tout à fait satisfaite, la radio insiste : "avez-vous eu l'impression d'être plus surveillé que la moyenne lorsque vous vous rendez dans un magasin" ? Karim fait appel à sa mémoire : "oui, quand j'avais douze ans on ne me laissait pas entrer seul dans un supermarché". S'est-il demandé pourquoi les vigiles étaient si suspicieux à l'égard de gamins comme lui ? 

En Grande-Bretagne tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Lors d'un entretien d'embauche, il a demandé au DRH s'il y avait une salle de prière dans l'entreprise. "Evidemment que oui" lui a-t-on appris. Alors qu'en France, soupire Karim, "c'est quasiment impossible". Chez nous, des centaines de milliers de musulmans prient tranquillement à leur domicile ou dans des mosquées. C'est pas assez ?

Un petit bémol cependant. A l'aéroport, Karim a été contrôlé par une policière voilée. Voici le commentaire de Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, qui ne perd jamais une occasion d'afficher sa bêtise. "C'est une manière de repousser le stigmate qu'on perçoit sur soi-même". Ce pauvre Sopo ignore-t-il qu'en Angleterre, il y a outre des policières voilées, des bobbies sikhs enturbannés. Comme il se doit, ils contrôlent tout le monde : les Arabes, les Juifs, les catholiques, les protestants, les Papous, les Américains, les Ghanéens, les Français... 

Maintenant l'explication du pluriel ("les a convaincus"). France Info, qui a oublié de corriger son texte, explique qu'un des deux témoignages a été écarté car l'interviewé "tenait des propos homophobes". Et elle disait quoi cette victime du racisme ? Qu'elle quittait la France car elle était dégoûtée de voir des pédés, des fiottes s'embrasser dans la rue ? Sans le vouloir, France Info nous apprend beaucoup de choses.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 10/09/2018 - 09:32 - Signaler un abus bon débarras

    mais il reviendra la queue entre les jambes en cas de coup dur.... La France, c'est quand même mieux;;;;

  • Par ISABLEUE - 10/09/2018 - 09:32 - Signaler un abus bon débarras

    mais il reviendra la queue entre les jambes en cas de coup dur.... La France, c'est quand même mieux;;;;

  • Par Pharamond - 10/09/2018 - 09:54 - Signaler un abus Félicitations

    Il n' y a aucun décret,fusse-t-il divin qui contraint quiconque à aimer la France. Félicitons ce jeune homme d'appliquer le slogan sarkozyste:"la France,tu l'aimes,ou tu la quittes...".On regrettera cependant que, fort des ses compétences acquises en France,il n' ait pas choisi de rentrer au Maghreb pour aider ses compatriotes à renforcer son potentiel industriel.

  • Par padam - 10/09/2018 - 10:06 - Signaler un abus Bravo, enfin le bon choix!

    Excellente décision Karim. Soyez certain que la France se remettra de votre départ et qu'elle ne s'en portera pas plus mal. On ne peut que souhaiter que votre démarche salutaire fasse beaucoup d'émules parmi les innombrables victimes de discriminations que compte malheureusement notre Pays.

  • Par cloette - 10/09/2018 - 10:59 - Signaler un abus Un aller simple pour Londres

    SVP ! Le mieux serait aussi un changement de nationalité .

  • Par MIMINE 95 - 10/09/2018 - 11:04 - Signaler un abus L'article dce France intox

    vaut son pesant de cacahuètes, je le garde dans mes archives . Je suppose que karim va aller s'installer dans un quartier charia compatible de Londres .

  • Par philippe de commynes - 10/09/2018 - 11:07 - Signaler un abus Si seulement

    Ils vont être nombreux dans son cas, des gens pour lesquels toutes velléités d'appliquer la laïcité dans l'espace public sont des marques de racisme insupoportable. Seulement ils ne vont pas tous partir, seulement les gens travailleurs et capables pour les autres le choix est tout de suite facile quand ils font la comparaison des prestations sociales ici et ailleurs ... Résultat : on réussit à ne garder que les populations aux plus grands problèmes. Ce serait pourtant tellement facile de faire autrement :on substitue une application raisonnable du droit du sol à celle fondamentaliste actuelle , c'est à dire que l'on ferait crédit aux gens nés en France d'être à priori intégrés et donc d'avoir le droit à la nationalité française ...,

  • Par philippe de commynes - 10/09/2018 - 11:08 - Signaler un abus si seulement

    sauf preuves évidentes du contraire : antécédents de violences, de délinquances, incapacité de faire des études ou de trouver du travail : donc impossibilité d'être autre chose qu'une charge pour la société. Bien sur dans notre contexte actuel une telle mesure devrait aussi être rétro-active : pour les gens Français par le droit du sol et à qui on a rien à reprocher, rien ne change,pour les autres suspension de la nationalité française en leur laissant néammoins la possibilité de se racheter : si désormais ils prouvent qu'ils sont capables de ne pas être nuisance/fardeau pour la société alors ils récupèrent leur nationalité française. Même en appliquant un tel système la France resterait parmi les pays ayant un droit de la nationalité parmi les plus libéraux au monde ...Ensuite on supprime les prestations sociales pour les non-nationaux hors UE.

  • Par MIMINE 95 - 10/09/2018 - 11:09 - Signaler un abus Un excellent papier de complément à l'article de France intox

    Atlantico 10/09/2018 La sécurité publique s'effondre au Royaume-Uni : avertissement pour l'Europe" ATLANTICO

  • Par philippe de commynes - 10/09/2018 - 11:09 - Signaler un abus si seulement

    Et là ce sont tous les karim beaucoup moins bien que celui cité, dans le moins pire des cas justes bons à vivre des allocs, qui feront leur compte : il vaut encore mieux revenir dans leurs pays d'origines . Et là tout les problèmes de la France sont résolus comme par miracle : effondrement de l'insécurité, de la délinquance, de l'islamisme, du risque terroriste, des dépenses sociales et autres ( sécurité, justice, prisons , politique de la ville ...). La dette et les impôts baissent, la croissance repart, spécialement dans les banlieues débarrassées de leur part de population musulmane invivable et donc redevenus attractive pour les Français de souche, et même, cerise sur le gâteau, la population musulmane de France, dont le profil aura ainsi été formidablement bonifié, devient un exemple de progrès et de modernisation pour le reste du monde musulman ...

  • Par cloberval - 10/09/2018 - 11:15 - Signaler un abus Pourquoi ? Mais pourquoi enfin ?

    Tous ce gens viennent en France en quittant voire en fuyant ce qu'ils veulent y installer. Pourquoi ne restent-ils pas dans leur paradis ? Les français quant à eux se contentent de leur enfer pourvu qu'il soit le leur.

  • Par vangog - 10/09/2018 - 11:46 - Signaler un abus Je suggère que les radallas afghans retournent en Afghanistan...

    et fissa!

  • Par Paoli - 10/09/2018 - 14:46 - Signaler un abus Consternant

    La qualité du/des journaliste(s) est nullissime. Je serai blogueur que je ferai bien mieux. C'est consternant de manquer a ce point de discernement et de manque de recule et d'analyse. De vrais machines sur France Info. Ils sont comme les soldats de la legion étrangères: très très fort dans ce qu'ils exécutent a partir du moment ou on leur demande de ne surtout utiliser pas utiliser leurs meninges. Mais bon après tout c'est France Info. J'ai arrête de les écouter en 2009 après les inepties et sottises qu'ils débitaient sur leurs thématiques économiques. Je vois que ca a empirer en plus de ca. Comme toujours, Merci a Mr Rayski pour sa vigilance sur ce type de sujet. Et de 1) j’espère pour lui qu'il va s’installer a Londres. Ou a Birmingham. Par ce que sinon il va avoir bien des surprises; 2) Je dois corriger l'un des commentaires. Ils n'y a pas de quartiers charia compatibles de Londres, j'y habite (ca devrait s'y ressentir sur ma grammaire...), et comme d'habitude c'est plus compliqué que ca (comme le dit si souvent Mr Rayski).

  • Par Olivier62 - 10/09/2018 - 15:07 - Signaler un abus Il a tout à fait raison.

    En effet, chers z-immigrés. La France est un endroit absolument horrible, au point d'être peuplée de ces créatures repoussantes appelées "les français". Le mieux que vous avez à faire est de tous partir en masse pour vous extirper de ce cloaque. Soyez assurés que vous allez beaucoup nous manquer...

  • Par Borgowrio - 10/09/2018 - 16:51 - Signaler un abus Une hirondelle ne fait le printemps

    Hélas , une rare exception , France info gaucho , n'a rien d'autre à se mettre sous la dent ? Jusque où la haine de soit et de sa propre culture . Jusqu'où la trahison de anciens qui nous ont légué un pays assiégé par des hordes de crève la faim , qui veulent reproduire le modèle en faillite de leur pays de merde

  • Par JG - 10/09/2018 - 17:45 - Signaler un abus Une solution...la remigration

    On y viendra...de gré ou de force. Ceux qui se seront assimilés resteront, les autres partiront ....les pieds devant s'il le faut....

  • Par Atlante13 - 10/09/2018 - 19:04 - Signaler un abus La radio-poubelle de la France

    à l'oeuvre. J'espère que le ou la journaliste est parti(e) avec lui. On ne lui en voudra pas.

  • Par abracadarixelle - 10/09/2018 - 19:51 - Signaler un abus France-Info.......

    ou Radio-Paris ? Rappelez-vous ( pas en direct c'est déjà ancien mais les films et récits l'ont cité) : Radio-Paris ment, Radio-Paris ment ...et ici une variante Radio-Paris est musulman !

  • Par alam - 10/09/2018 - 22:07 - Signaler un abus France Info

    De gôche forcément......

  • Par WhiteWalker - 11/09/2018 - 08:09 - Signaler un abus C'est quoi, France info ?

    C'est quoi, France info ? Je ne connais pas. C'est la même chose que France Télévision ? Cela expliquerait que je ne connaisse pas, car je n'ai pas la télé, ce qui m'évite de financer leur propagande par ma redevance.

  • Par Dorine - 11/09/2018 - 09:45 - Signaler un abus France Info

    n'a aucune éthique. Mensonges fréquents et journalistes qui se disent experts et racontent n'importe quoi.

  • Par Alain Proviste - 11/09/2018 - 09:45 - Signaler un abus Il faut vraiment...

    ... ne pas connaître les Anglais pour les croire moins racistes que nous. On a certainement plus sa chance là-bas avec leur économie plus libérale et leur marché du travail plus fluide, donc une certaine intégration économique est possible, et c'est bien pour ça que de jeunes Français partent en GB pour trouver un boulot, mais quant à s'assimiler aux locaux...

  • Par Ajar - 12/09/2018 - 11:56 - Signaler un abus Dehors

    Et ne revient jamais

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€