Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jean-Marc Ayrault en voie de "Cressonisation" ?

Dans les rangs socialistes, l'inquiétude grandit concernant le "cas Ayrault". Son inexpérience dans la gestion des affaires de l'Etat et la platitude de ses interventions médiatiques désespèrent jusqu’à ceux qui soutenaient sa candidature à Matignon.

Editorial

Publié le

Depuis l’interview du président de la République sur TF1 dimanche dernier, les hommes de l’Elysée ont retrouvé des couleurs. La plupart des collaborateurs de François Hollande partagent le sentiment que le chef de l’Etat a fait le job comme on dit, en expliquant qu’il souhaitait "accélérer" le rythme des réformes, sans donner l’impression de paniquer sous la pression des mauvais sondages.

En revanche, l’inquiétude continue de se propager dans les rangs socialistes concernant le cas Ayrault. Son inexpérience dans la gestion des affaires de l’Etat et la platitude de ses interventions médiatiques désespèrent jusqu’à ceux qui soutenaient sa candidature à Matignon. Plus grave encore, certains stratèges gravitant autour de l’Elysée doutent de la complémentarité du duo de l’exécutif.

En clair, à côté du "président normal", combien de temps les Français vont-ils supporter un Premier ministre banal ? Si l’on en croit les études qui se succèdent depuis quelques semaines, pas très longtemps. Un proche du président de la République n’hésite pas à comparer l’"anti-Ayrault" à Edith Cresson, la trouvaille de François Mitterrand qui n’avait pas tenu un an à Matignon. Chef du gouvernement du 15 mai 1991 au 2 avril 1992, son mandat à ce poste demeure le plus court de la Ve République.

Une éviction prématurée de Jean-Marc Ayrault obligerait quasiment François Hollande à appeler à ses côtés Martine Aubry, la socialiste la plus légitime pour occuper cette fonction. Finaliste des primaires citoyennes, patronne du PS pendant la campagne présidentielle, elle a exercé plusieurs responsabilités ministérielles sous François Mitterrand puis au sein du gouvernement Jospin entre 1997 et 2002. Ce choix, Hollande aurait déjà dû le faire au mois de mai s’il s’était laissé guider par la pure logique politique. Mais préférant à cette dernière la fidélité, voire la facilité, il a décidé de nommer Jean-Marc Ayrault avec lequel il forme un tandem de novices qui ne convainc guère depuis quatre mois.

Malgré ces débuts hésitants, on continuer de penser à l’Elysée qu'Ayrault ne s’usera pas si vite, laissant à l’un des quatre "Rastignac" du gouvernement – Valls, Moscovici, Peillon et Montebourg – le temps de s’imposer comme le Premier ministre dynamique et populaire de la seconde partie du quinquennat. Celui qui préparera le terrain à la réélection de François Hollande en 2017.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mai2012 - 13/09/2012 - 13:26 - Signaler un abus Le dernier paragraphe

    J'ai eu un malaise en le lisant ! Ne parlez pas de malheur ! Quelle horreur

  • Par NRV95 - 13/09/2012 - 13:39 - Signaler un abus @mai2012

    Ne vous inquiétez pas outre mesure, tous ces gens là ne tiendront pas 5 ans, par manque de capacités et idéologie qui les rend sourds et aveugles.

  • Par Nana de la falaise - 13/09/2012 - 13:49 - Signaler un abus Calendrier

    Dans la dernière semaine, J.M. Ayrault à passé 2 jours à Marseille et 1 à s'occuper de l'élection du nouveau 1er secrétaire du PS.

  • Par carredas - 13/09/2012 - 13:52 - Signaler un abus Le job... quell job ?

    " La plupart des collaborateurs de François Hollande partagent le sentiment que le chef de l’Etat a fait le job " Je ne suis pas certaine que la majorité des français partagent ce soulagement...

  • Par kassian - 13/09/2012 - 13:57 - Signaler un abus Ayrault

    N'en a en effet pas pour longtemps. quand il sera parti, on se demandera rétrospectivement comment François Hollande a-t-il pu être aussi cruche pour le nommer, car in fine Ayrault aura profondément desservi le gouvernement. Quant à la relève, il n'y en a juste pas. Aucun ministre socialiste n'a assez d'expérience pour devenir 1er ministre. A la rigueur, Pierre Moscovici pourrait tenir la route, mais il est léger. Ne parlons pas de Peillon et Montebourg, idéologues primaires sans aucune vision. Valls est trop jeune, inexpérimenté, et surtout trop inonoclaste par rapport à sa famille politique pour se poser en rassembleur. Martine Aubry ferait un bon premier ministre. Je la vois bien mener au pas de charge et accélérer les réformes du catalogue socialiste. Elle accélérerait significativement notre trajectoire vers le désastre collectif.

  • Par titine - 13/09/2012 - 14:19 - Signaler un abus Formation professionnelle...

    En voilà un qui en aurait bien besoin !!! Parmi d'autres, s'entend... On ne s'improvise pas premier ministre, ni ministre.

  • Par Indigène Indigné - 13/09/2012 - 14:22 - Signaler un abus Regardez la, la baudruche se dégonfler !

    Il aurait mieux fait de rester sur les bancs de l'assemblée à invectiver ses adversaires et adopter des postures d'indigné. Sa spécialisation lui a peut-être valu un poste de premier ministre de la part de flamby-toutmou-normal 1er, mais ne lui a apporté aucune qualité lui permettant de relever le défi, le challenge. Il n'a que ce qu'il mérite (le rejet), malheureusement les français payeront son incompétence et celle de son président.

  • Par fulgor421 - 13/09/2012 - 14:32 - Signaler un abus reelection

    Oui c'est bien possible car beaucoup de français seront partis faire leur vie sous de meilleurs hospices laissant le pays aux factions et aux jean foutre, tout ce qu'il faut pour élire un socialiste. On le voit bien avec la politique actuelle, tout ce qui ne vote pas socialiste est taxé afin de continuer à gâter ceux qui votent à gauche. Et effectivement avant 2017 on fera un petit recentrage pour draguer l’électorat méfiant mais ignare du centre, et le tour sera joué. J'espère bien être loin d'ici là.

  • Par vangog - 13/09/2012 - 14:37 - Signaler un abus "Les socialistes regrettent leurs choix": rengaine déjà connue!

    Pourvu qu'ils remontent à trente ans en arrière pour la remise en cause de leurs choix : on peut rêver, non?

  • Par minurso - 13/09/2012 - 15:20 - Signaler un abus Ayrault

    Pourtant à l'assemblée, il ne faisait qu'invectiver la droite, en non stop, sans aucune solution. He bien oui il est aux manettes et toujours pas de solutions! Pourtant il avait le temps de de préparer se arguments pendant ces années de critiques! he ben non rien à proposer.. Ce qui est regrettable c'est que certains français n'avaient pas capté cela...ils ont voté contre une personne mais pas pour une autre...quel désastre ce pays..

  • Par Equilibre - 13/09/2012 - 15:54 - Signaler un abus Tartine au brie avait bien analysé la situation

    Elle s'était assurée de beaucoup de députés en dégageant des pro hollande, vient de mettre un marionnette à la tête du PS. Ce sera elle. Et pitié pour nous. Son sectarisme achèvera ce pays. Dans un sens, tant mieux. Le présiflan ne tiendra pas 5 ans.

  • Par Grwfsywash - 13/09/2012 - 16:56 - Signaler un abus Un gentil plouc!

    Mr Ayrault semble assez gentil, mais soit il est d'une timidité provinciale, soit il est mal préparé a ses responsabilités. Lors de sa venue à Londres pour l'ouverture des JO, lui et sa femme n'avaient clairement pas été préparés au protocole britannique puis qu'il ne savait pas comment on s'adresse à une reine d'Angleterre (qui elle sait sauter en parachute!)

  • Par Mani - 13/09/2012 - 16:59 - Signaler un abus @kassian

    "Quant à la relève, il n'y en a juste pas. Aucun ministre socialiste n'a assez d'expérience pour devenir 1er ministre" - et Laurent Fabius ? Pour la nouveauté, il faudrait repasser, mais ça ne me paraît pas si improbable que ça si Hollande veut éviter Aubry. Fabius a l'expérience du poste et il a déjà un maroquin important aux affaires étrangères. Je ne dis pas que je le souhaite, mais c'est un recours qu'il ne faut pas oublier.

  • Par Titan75 - 13/09/2012 - 17:01 - Signaler un abus Deux nuls à la tête de l'Etat

    Hollande pourra toujours utiliser JM0 comme fusible, mais la fois d'après ? C'est lui qui risque de sauter. Au rythme où vont les choses, je ne suis pas sur qu'il dure cinq ans. Quant à nommer Aubry, oui cela pourrait l'aider (lui, pas la France) mais quel désaveu, quelle humiliation !

  • Par Mani - 13/09/2012 - 17:03 - Signaler un abus @minurso

    Effectivement, pour ceux qui, comme moi, ont l'habitude de regarder la Chaîne parlementaire, Ayrault était tout sauf un inconnu ces cinq dernières années. Chef de l'opposition à l'assemblée, c'est donc à lui que revenait l'immense honneur d'organiser l'opposition systématique et dogmatique - rôle dont il s'est acquitté avec zèle. C'est pourquoi ça m'a fait beaucoup rire (un peu jaune, je l'avoue) quand j'ai lu tous ces gens qui parlaient de lui comme d'un homme politique responsable et constructif ! C'est sûr, être aux manettes, c'est un peu plus compliqué que de taper sur tout ce qui bouge sans le moindre discernement et surtout sans jamais considérer, ne serait-ce qu'un instant, l'intérêt général. S'il coule, je n'aurai aucune sympathie pour lui.

  • Par Mani - 13/09/2012 - 17:06 - Signaler un abus @Titan75

    Fantasmer sur une extrêmement improbable démission (ou autre) de Hollande n'apporte pas grand-chose. Seul un cataclysme politique pourrait aboutir à ce résultat, il suffit de se rappeler les deux septennats de Mitterrand pour s'en convaincre, lui qui a eu toutes les occasions du monde de démissionner et s'est accroché au poste comme une moule uniquement pour "faire mieux" que De Gaulle - en termes de longévité, bien sûr. Hollande a quand même été élu à la loyale, c'est toujours bon de le rappeler. Je n'ai pas grande sympathie pour lui, mais qu'on le veuille ou non, c'est le président de la république pour les quatre ans et demi à venir.

  • Par léonard simon - 13/09/2012 - 17:18 - Signaler un abus @ mani

    Vous avez parfaitement raison, mais cette vérité est désespérante.

  • Par langue de pivert - 13/09/2012 - 17:19 - Signaler un abus ☺!

    Pourquoi , Hollande et Ayrault vont "faire famille" ? :-)))

  • Par jerem - 13/09/2012 - 17:25 - Signaler un abus eh oui

    tout le monde ne peut pas avoir faire une carriere depuis l'age de 27 ans , pares ses etudes , sous les lustres de la république

  • Par jerem - 13/09/2012 - 17:28 - Signaler un abus Ayrault ne serait pas bankable ?

    ca tombe bien on lui demande de gerer pas de parader devant radios et teles qui savent tres bien bavarder entre soi .... Barbier fais cela depuis 10 ans en boucle. et c'est pas fini avec sa nouvelle casquette de redac chef de l'Expansion .... Boissonnat revient !

  • Par jerem - 13/09/2012 - 17:31 - Signaler un abus ah c'est vrai qu'harlem Desir c'est un regal

    ah c'est vrai qu'harlem Desir c'est un regal de langue qui parle la langue de bois avec les accents toniques qui vont bien ....Esperont surtout que ces etude de "cressonisation" va pas pousser les pions de specialistes com qui vont venir prodiguer leurs conseils en eptites phrases, gestuelles symboliques et couleurs de cravate

  • Par jerem - 13/09/2012 - 17:31 - Signaler un abus c'est sur c'est pas la farce daubresse

    et oui on n'a pas le plaisir des bonne blague du nord à la daubresse

  • Par jerem - 13/09/2012 - 17:34 - Signaler un abus on prepare sa promo ?

    on prepare sa promo pour un nouvel ouvrage de fond avec Darmon la petite histoire .... apres dati et cie , ayrault la passion !!!! ca va faire un tabac chez denisot ... ca va relever le niveau

  • Par ghislfa - 13/09/2012 - 17:56 - Signaler un abus Yves DERAI

    aurait dû se prénommer Gilles, il a tout de barbe bleue.

  • Par CN13 - 13/09/2012 - 18:30 - Signaler un abus PITIE ! PITIE !

    pas de ré-élection de Hollande et sa bande de cocos en 2017. Déjà qu'on ne le supporte plus après quatre mois, alors imaginez qu'on est obligé de le supporter 4 ans. Trop, c'est trop ! Il faut déjà censurer les journalistes de gauche, trop lèche-culs de ce gouvernement, trop aveugles, trop... trop... c'est trop ! STOP !

  • Par CN13 - 13/09/2012 - 18:37 - Signaler un abus à minurso :

    vous avez tout à fait raison. Mais les 51% d'ignares qui ont voté Hollande et sa bande de guignols ne regardent pas la chaîne parlementaire ni les débats à l'Assemblée nationale.

  • Par Mani - 13/09/2012 - 18:50 - Signaler un abus @CN13

    A ce sujet, il est particulièrement instructif aussi de comparer les débats à l'Assemblée nationale et les débats au Sénat. A l'Assemblée nationale, on invective, on insulte, on hurle, on ne laisse aucun orateur s'exprimer normalement, c'est la foire d'empoigne, la loi des partis règne en maître. Au Sénat, rien de tout ça : les débats sont feutrés, on attend d'avoir la parole pour exprimer ses désaccords, on émet des avis moins dogmatiques (en général) et plus constructifs... D'un côté, la jungle, l’esbroufe, on montre à l'électeur lambda qui regarde par hasard France 3 le mardi après-midi qu'on défend ses intérêts en s'inscrivant parfaitement dans la dichotomie gauche-droite qu'on lui impose à longueur de journée. De l'autre côté, la civilisation, le travail en profondeur sur les dossiers (il faut attendre les audiences des commissions à l'assemblée pour voir quelque chose de comparable) : on essaye réellement de faire progresser le schmilblick. Je force un peu le trait, mais c'est globalement la vérité. Ça me fait sourire quand j'entends ici ou là qu'il faudrait supprimer le Sénat : à tout prendre, c'est plutôt l'Assemblée qui devrait y passer...

  • Par ricouti - 13/09/2012 - 19:27 - Signaler un abus A propos de l’inexpérience

    A propos de l’inexpérience des affaires de l’état des 2 comparses : se pose t-on la même question à l'occasion de l’élection du Pdt des USA et son vice -pdt ? Quelle était l’expérience d'Obama des affaires de l’état lorsqu'il s'est fait élire ? Idem pour D. Cameron ?

  • Par Mani - 13/09/2012 - 20:22 - Signaler un abus @ricouti

    "A propos de l’inexpérience des affaires de l’état des 2 comparses : se pose t-on la même question à l'occasion de l’élection du Pdt des USA et son vice -pdt ?" - bien sûr qu'on se pose la même question ! Et encore heureux ! Ça ne veut pas dire que l'élection se joue là-dessus, mais ça compte, bien évidemment. Pour Cameron, l'affaire est différente puisqu'il ne s'agit pas d'élections uninominales en Angleterre, mais d'élections législatives, où la tête de la liste gagnante est ensuite désigné 1er ministre par le monarque. Il est bien évident qu'une élection législative ne se joue pas sur l'expérience (nationale et internationale) du chef du parti. Malgré tout, le concept de "shadow cabinet" au Royaume-Uni oblige les hommes politiques de l'opposition (pour lui, de 2003 à 2010) à être un minimum crédibles sur les dossiers - contrairement au système français. J'ajoute que Cameron a été élu à la tête du parti conservateur, qui dispose d'un corps électoral de 260000 personnes... et je suis persuadé que, à l'occasion des débats, la question de l'expérience est abordée.

  • Par Mani - 13/09/2012 - 20:30 - Signaler un abus @ricouti

    Ce n'est pas parce qu'on ne parle pas de ces questions-là dans la presse française quand on évoque les élections à l'étranger que ces questions ne sont pas posées. Tenez, pour soutenir mes propos : http://www.huffingtonpost.com/2011/03/05/sarah-palin-obama-inexperienced_n_831879.html ; http://news.yahoo.com/republicans-foolish-claim-obama-inexperienced-224400665.html (les 2 premiers liens quand on tape "obama inexperienced" sur google). Même expérience pour Cameron : http://www.independent.co.uk/news/world/politics/pakistan-hits-back-with-attack-on-camerons-inexperience-2039140.html ; http://www.guardian.co.uk/politics/2010/mar/02/kenneth-clarke-conservatives-tories-inexperience. Les questions posées sur l'inexpérience de Hollande et Ayrault ne sont donc pas une curiosité franco-française, ce sont des questions légitimes.

  • Par guy d'U5D - 13/09/2012 - 23:31 - Signaler un abus Comment voulez vous ?

    ...que des énarques et des fonctionnaires composant 98% du gouvernement puissent comprendre le mécanisme et la logique pour créer emplois ,entreprises et croissance? Taxer ,toujours taxer ...c'est si facile pour leurs neurones atrophiés ! Après Mr bling bling....... voila Mr bla bla

  • Par stephanoise - 14/09/2012 - 00:18 - Signaler un abus courage...

    Si c'est sur JMZéro qu'il compte pour être réélu, le pépère tout mou , c'est pas gagné et c'est tant mieux...mais on va pas commencer à anticiper, on reste ne septembre 2012 avec 42 % de personnes qui font confiance à Molasson après son intervention télévisée, ça baisse, ça baisse... On laisse la science fiction et les fines analyses politiques et économiques aux journaleux baveux gauchos bobo voir coco de libé & co et on essaye de serrer les fesses pour tenir le coup et ça non plus, c'est pas gagné...

  • Par ricouti - 14/09/2012 - 00:33 - Signaler un abus @mani : je fais juste

    @mani : je fais juste remarquer que la plupart des pdts des USA (sinon tous ?) n’avaient aucune expérience des affaires de l’état. Même si vous avez trouvé une personne qui en parle, apparemment ça n'a pas l'air de gêner la-bas, sinon les américains auraient changé de critère. Pour Obama, vous avez oublié le concert énamouré qui saturait les commentaires au moins en France lors de son élection et personne n'a fait cette remarque . Quant à Cameron peu importent les détails techniques de son élection. Les électeurs quel qu’ ils soient n'ont pas été gênés par cette inexpérience. Lorsqu' on utilise un critère de jugement, il faut l'appliquer à tout le monde et pas seulement quand ça arrange.

  • Par Titan75 - 14/09/2012 - 01:05 - Signaler un abus Des médias à reconquérir.....

    Si Hollande est aujourd'hui au pouvoir, c'est notamment grâce à des journaux -et des journalistes - à 80% à gauche. Même Le Point et encore plus l'Express restent dans une certaine bouillie intellectuelle (renforcée par des types comme FOG et Barbier le vérolé). Les télévisions penchent aussi largement à gauche (France TV, Canal bobo, iTélé qui dépend de Canal +, BFM, ...). Seuls TF1, s a filiale LCI, et M6 sont dans une certian neutralité. La droite a perdu la bataille des médias. La droite aurait tout intérêt à investir dans des medias nouveaux pour gagner la bataille des idées. Internet c'est bien mais cela ne suffit pas. A quand par exemple un nouveau quotidien branché (un Libé de droite, un peu comme le fut Le Quotidien de Paris de Tesson), à quand un hebdo branché s'adressant notamment aux jeunes, un inrockuptibles de droite ? La vérité c'est, qu'outre une rentabilité très aléatoire, les groupes industriels qui seraient tentés de financer de tels projets ont peur. Il y a toujours un terrorisme intellectuel de gauche qui écrase tout. A quand un peu d'audace ?

  • Par Mani - 14/09/2012 - 09:58 - Signaler un abus @ricouti

    On a la ridicule habitude de faire comme si gauche et droite signifiaient la même chose en France et ailleurs. Tout le monde sait que la droite française est loin à gauche de toutes les gauches européennes et, a fortiori, de la gauche américaine. La gauche française est effectivement (ou était) tout enamourée d'Obama en faisant semblant d'ignorer que, traduit en termes politiques français, son positionnement dans l'hexagone serait beaucoup plus proche du FN que du PS... Pour ce que vous dites de l'inexpérience telle qu'abordée ailleurs, je ne vois pas la moindre différence là-dessus avec la France. Vous dites : "Quant à Cameron peu importent les détails techniques de son élection. Les électeurs quel qu’ ils soient n'ont pas été gênés par cette inexpérience. Lorsqu' on utilise un critère de jugement, il faut l'appliquer à tout le monde et pas seulement quand ça arrange." Mais les électeurs en France ont-ils été gênés par l'inexpérience de Hollande ? Non. La question de l'inexpérience est-elle abordée en France, au RU, aux États-Unis ? Oui. J'avoue ne pas comprendre la distinction que vous faites !

  • Par Vincennes - 14/09/2012 - 14:39 - Signaler un abus Je lis sur cet article en résumant : "la plupart des collabora

    teurs de m.petites blagues euh euh, partagent le sentiment qu'il a fait le job!!!!! cela s'apelle de l'auto-congratulation car, en considérant, la quote de Moi/Je petit Pdt qui continue de chuter, ils sont bien les seuls à le croire

  • Par Vincennes - 14/09/2012 - 14:55 - Signaler un abus @Titan.....puis je me permettre de rectifier votre chiffre

    concernant les médias qui sont à 94% à gauche (vérifiable sur goggle) et si Giesber:Barbier sont dangereux, comme vous l'écrivez j'y ajoute : Dely/Weil du Nle Obs, invités très récurrents comme Barbier, Cayrol, Frémont, Cohen, de Calvi (très dangereux également), qu'on nous impose tous les soirs sur la 5 mais encore tous les lundi sur la 2 avec commenouveauté : Ben Kacem qui est présente, systématiquement sur le plateau et qu'il laisse débobiner son éternelle lithanie, la laissant couper la parole pour placer son petit couplet sur le programme de Moi/Je petit Pdt Je ne me souviens pas que ce journaleux invitait le porte parole de Sarko, comme il le fait avec m.petites blagues Un de + aux ordres.....lamentable

  • Par Vincennes - 14/09/2012 - 15:09 - Signaler un abus @CN.."pitié pitié pas de réelection d'Hollande dans 4ans8mois"!!

    "il faut censurer les journalistes de gauche" écrivez vous...... tout à fait OK et d'ailleurs, perso, j'enregistre Calvi, Taddei afin de ne pas leur donner d'audimat tout en me tenant informé de leurs actions néfastes sur les chaines publiques. Ecrivons, en masse, à R.Phimlin (et non Thuillier qui imposent ses poulains) pour lui faire part du dépassement de la "ligne jaune" de ces journaleux qui envahissent les chaines publiques.....comme les communiquants envahissent l'Elysée......+ de 200 selon certaines sources. Je suis en train de vérifier et je le ferai circuler. Un joli verrouillage est mis en place via Pigasse dont la bque Lazard vient d'être choisie par le Gvt alors qu'il est, également, Homme de Presse actionnaire du Monde, rue 89, Médiapart (ce cher Pleynel qui a fait le sale boulot pendant la campagne présidentielle et qui se fait tout petit depuis) Huffington Post où bosse Anne Sinclair sans oublier les Inrocks où il a nommé comme Directrice Pulvar (maitresse de Montebourd)

  • Par sam75 - 14/09/2012 - 17:05 - Signaler un abus Pas tout a fait d'accord

    Dire que Hollande a fait le job relève de la méthode Coué, et si les collaborateurs se rassurent comme ils peuvent, les Français eux ne partagent pas du tout ce sentiment. Quand a Ayrault, il est encore pire que Cresson, ce qui n'est pas peu dire; Quand a prendre Aubry comme premier ministre, Hollande aurait peur de se faire marcher dessus.

  • Par Mani - 16/09/2012 - 23:07 - Signaler un abus @sam75

    Vous n'y êtes pas, ça n'a rien à voir avec la méthode Coué. Hollande est de Gauche. Par définition, la Gauche est le camp du Bien, donc a toujours raison. Quand la Gauche se contredit, elle a encore raison : les voies de la Gauche sont impénétrables, comme vous le savez. Donc quand les sympathisants disent que Hollande a "fait le job", ce n'est pas de la méthode Coué, mais plus simplement l'énonciation d'une vérité universelle auto-énonciatrice.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yves Derai

Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€