Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un islamiste et antisémite à la tête de l’UNESCO ?

Lundi dernier, a démarré à l’UNESCO l’interminable et rocambolesque élection du futur directeur général de cette vénérable institution onusienne.

Controverse

Publié le
Un islamiste et antisémite à la tête de l’UNESCO ?

Lundi dernier, a démarré à l’UNESCO l’interminable et rocambolesque élection du futur directeur général de cette vénérable institution onusienne dédiée, depuis novembre 1945, à l’éducation, à la science et à la culture. Sept candidats étaient en compétition : Audrez Azoulay pour la France, Mouchira Khattab pour l’Egypte, Hamad Bin Abdulaziz al-Kawari pour le Qatar, Vera el-Khoury Lacoeuilhe pour le Liban, Qian Tang pour la Chine, Pham Sanh Chau pour le Vietnam et Polad Bülbüloglu pour l’Azerbaïdjan.

Comme prévisible, aucun candidat n’a pu obtenir, des 58 Etats membres du Conseil exécutif, la majorité requise de trente voix pour passer du premier coup. Mais à l’étonnement général, le premier tour de ce scrutin a placé le candidat du Qatar à la tête des favoris (avec 19 voix), devant la candidate française (13 voix), la candidate égyptienne (11 voix), la candidate libanaise (6 voix), le candidat chinois (5 voix), le candidat vietnamien (2 voix) et le candidat d’Azerbaïdjan (2 voix). En d’autres termes, n’eut été la candidature surprise et in extremis d’Audrez Azoulay, le cheval de Troie de l’islamisme mondial aurait été élu du premier tour.

Une telle issue, si affligeante soit-elle pour tous ceux qui luttent contre l’obscurantisme et le terrorisme islamiste, aurait été l’aboutissement logique d’un dévoiement successif et d’une déliquescence morale, intellectuelle et politique qui a commencée voilà plus de quinze ans. Avec la « toyotisation » de l’UNESCO sous le double mandat de Koïchiro Matsuura (1999-2009), qui a vidé l’institution onusienne de sa substance intellectuelle, voire de son âme philosophique, en la dirigeant comme l’on manage Toyota automobile, et après sa bureaucratisation stalinienne sous la mandature d’Irina Bokova (2009-2017), qui a méthodiquement suspendu l’élan réformateur d’Amadou-Mahtar M’Bow (1974-1987), inlassablement entretenu par son prédécesseur Frédérico Mayor (1987-1999), le naufrage du bateau ivre de l’UNESCO sur les rives de Doha aurait été, en effet, un spectacle aussi « naturel » que l’organisation de la coupe mondiale de 2022 !

Mais l’UNESCO n’est ni le club Paris Saint-Germain, ni une FIFA qui se relève à peine d’une crise affectant son éthique, ni le comité international olympique, lui aussi tenté un moment de confier ses jeux de 2024 à l’oligarchie gazière. Même si ces dix dernières années l’UNESCO a fait sienne la devise « l’argent n’a pas d’odeur », notamment pour compenser le manque à gagner des cotisations américaines, et en dépit du fait que le candidat du Qatar promet de « sauver » l’UNESCO, non guère par la force des idées ou la grandeur de la vision mais par la seule puissance de l’argent, les Etats-membres du Conseil exécutif doivent y réfléchir à deux reprises avant de déposer leurs bulletins « secrets ». Il y va de leur réputation ainsi que de la crédibilité de l’institution qu’ils représentent diplomatiquement faute d’en incarner la vocation originelle : « Construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes ».

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 11/10/2017 - 16:48 - Signaler un abus Mais quelle mauvaise foi,

    Mais quelle mauvaise foi, depuis quand le Qatar serait un état islamiste et anti sémite ?....C'est juste un pays RICHE.... Le seul point positif est que de plus en plus de pays vont se désengager de l'Unesco,... bastion de la gauchosphère internationale.

  • Par Marie-E - 11/10/2017 - 17:45 - Signaler un abus il y a longtemps que l'Unesco n'est plus crédible

    alors qu'aujourd'hui ce soit un Qatari qui ait la présidence, quelle importance! Les arabo musulmans ont noyauté tous les organismes onusiens. En face d'eux un seul pays Israël qui vient d'obtenir la vice présidence par l'intermédiaire de Danny Danon qui est quelqu'un d'exceptionnel ...et de courageux. Depuis quelques années les arabo musulmans s'arrangent une fois par mois pour faire voter un texte contre Israël : Onu, Unesco, Oms, ... le pire c'est que certaines résolutions sont votées par la France vu nos représentants gauchisants auprès des organisations internationales .... et ensuite on a un président qui s'excuse, qui dit que cela ne se reproduira pas. PAs la peine de nous prendre pour des c...s, Israël sait depuis longtemps qu'il ne faut pas compter sur la France et quand la France veut se mêler du processus de paix, elle se fait gentiment (ou pas) rembarrer car même les Arabes n'ont plus confiance en elle. La seule chose qui compte , ce sont les résolutions du Conseil de Sécurité et comme elles ne sont pas nombreuses et qu'envers Israël elles ne sont pas contraignantes... tout va bene

  • Par JG - 11/10/2017 - 17:48 - Signaler un abus Bah, l'Arabie Saoudite

    Est bien à la tête de la commission des Droits de l'Homme de l'ONU....alors plus rien ne nous étonne..... Tant que l'Occident baissera sa culotte et battra sa coulpe, il y aura toujours des opportunistes pour chercher à profiter de la situation....

  • Par abracadarixelle - 11/10/2017 - 18:00 - Signaler un abus L' UNESCO un sous- produit du Machin ???

    Tout est dit , aucun intérêt et il faut cesser de le financer ! Mais pour cela , encore faudrait -il que nos dirigeants aient des co....nvictions ( z'avez eu peur, hein ?)

  • Par clint - 11/10/2017 - 19:31 - Signaler un abus Le choix n'est pas entre un Qatari et une Française !

    Tous les deux représentent plus de part leurs origines .

  • Par pale rider - 11/10/2017 - 20:06 - Signaler un abus A la fois ça a le mérite de rendre officiel

    un fait avéré sur le terrain : nous sommes vendus aux pétromonarchies. Comme ça tout serait clair pour tout le monde, non ?

  • Par vangog - 11/10/2017 - 20:08 - Signaler un abus O tempora, O moris (et merde pour la Maghrébine!)

    L'UNESCO, autrefois, sanctuaire de la faschosphère gauchiste, aujourd'hui, détrônée par l'islamosphère Qatari..."reconnais ton Maitre, ou péris!"

  • Par Marie-E - 11/10/2017 - 20:28 - Signaler un abus j'avoues que l'Unesco me fait de plus en plus rire

    il faut lire un article (venant de France 24 ) sur http://lesmauritanies.com/2017/10/09/elections-a-la-tete-de-lunesco-sur-fond-de-querelles-diplomatiques/. Extraits : 1/ au niveau des contributions financières : l’Unesco fait face depuis 2011 à l’arrêt des contributions financière américaines et israéliennes, après qu’elle a admis la Palestine en son sein. Soit une coupe nette de plus de 20% dans son budget. Sans compter le coup de sang du Japon, deuxième plus gros contributeur, qui a refusé de payer sa quote-part en 2016 suite à l'inscription, en 2015, au Registre de la mémoire du monde, du massacre de Nankin, .... 2/ au niveau des candidats (es) : ..." François Hollande, lorsque ce dernier a annoncé la candidature de sa ministre de la Culture, Audrey Azoulay, depuis ouvertement soutenue par Emmanuel Macron. La nouvelle a provoqué une levée de boucliers dans le monde arabe " et "la Libanaise Vera El Khoury Lacœuilhe, elle n’a pas beaucoup de chances de l’emporter. "Son statut de protégée d’un homme d’affaires à la réputation sulfureuse – le Libano-Nigérian Gilbert Chagoury– prend à rebrousse-poil". Le Qatar est boycotté par les autres .... Reste l'Egypte

  • Par Marie-E - 11/10/2017 - 20:34 - Signaler un abus suite

    Ancienne ministre du président Moubarak, elle est soutenue par le maréchal Sissi, deux hommes au bilan très discutable sur le plan des droits de l’Homme, ce qui ternit sa candidature. Une situation comparable à l’autre favori chinois, Qian Tang, présent à l’Unesco depuis 20 ans, mais dont le pays, pourtant lui aussi généreux donateur, ne peut pas être qualifié de grande démocratie et doit faire face au veto japonais. Bref Israël va voter Egypte, le Japon pour la franco marocaine, ....Bref quel souk, quel bazar, quel balagan, .... à choisir selon ses affinités. Mais l'Unesco est fichue car maintenant il lui manque l'argent . De toute façon pour déclarer que le tombeau des Patriarches de 'Hevron, le Tombeau de Josef à Naplouse et le tombeau de Ra'hel à Bethléem font partie du patrimoine arabe et que le Mont du Temple ainsi que le Mur Occidental de Jérusalem font partie de la Palestine, pas besoin de flèches en histoire.

  • Par lasenorita - 12/10/2017 - 08:27 - Signaler un abus Le ''grand remplacement'' est programmé!

    Les islamistes qataris ont déjà acheté la plupart de nos beaux magasins et monuments...Les Algériens ont ''nationalisé'' les biens des non-musulmans ''nés en Algérie'' et ils achètent maintenant des propriétés chez nous avec de ''l'argent sale''...200.000 musulmans ''légaux'' sont accueillis, tous les ans, en France.. En 2016:410522 visas ont été délivrés aux Algériens; en 2017:626.000 visas seront accordés par Macron qui a dit, aux Algériens, que ''la colonisation est un crime pour l'humanité''.. les Franco-Algériens ont voté pour lui et ceux qu'il va ''régulariser'' voteront pour lui en 2022...voir https://algeriepart.com/2017/09/20/visa-schengen-france-pays-dont-algeriens-raffolent...et voir http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/09/01016-20171009ARTFIG00359-la-france-va-accueillir-10000-refugies-d-ici-a-deux-ans.php#xtor=AL-201...les égorgeurs d'Allah sont bien reçus dans notre pays!.. Le Qatar a ''acheté'' les délégués comme il l'avait fait pour la Coupe du Monde de football...

  • Par jerome69 - 12/10/2017 - 15:40 - Signaler un abus Qu'a dit Churchill en 39

    " Ils ont préféré la honte à la guerre et ils auront la honte ET la guerre" de la même façon les états européens baissente le froc devant leur électeurs musulmans par démagogie electorale ou devant les pays du golf pour ne pas nuire à d'éventuel insvestissement , Honte à eux !! et ils auront la guerre au bout compte

  • Par winnie - 12/10/2017 - 18:51 - Signaler un abus Devinez pourquoi,

    les USA et Israel se sont retirer de l UNESCO aujourd hui? Ils sont un peu moins naifs et condescendants que la France qui baisse sa culotte constament devant les etats arabes.

  • Par Deepblue - 12/10/2017 - 21:45 - Signaler un abus Bien dit

    Winnie a bien résumé la situation :-)

  • Par Anouman - 12/10/2017 - 21:45 - Signaler un abus Unesco

    L'Unesco est une institution aussi utile que l'ONU. Si on dissolvait ces deux organismes personne ne s'en apercevrait sauf ceux qui en tirent un bénéfice (une minorité de parasites).

  • Par Paul Emiste - 13/10/2017 - 11:50 - Signaler un abus Ou alors ...

    Vous avez un très haut train de vie, mais vous avez perdu votre ministère et vous avez maintenant des difficultés à payer votre 200m2 à Paris et votre résidence secondaire sur la cote? La socialie A la solution pour vous! Placard doré à l´UNESCO, et voilà tous vos problèmes résolus! Merci qui? Merci le parti! Nota benne: Cerise sur le gâteau, apparatchik de parti appartenant au gratin de la société, vous pourrez même rouler en voiture à Paris après 2030!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Mezri Haddad

Mezri Haddad est Philosophe et ancien Ambassadeur à l'UNESCO. Il est l'auteur de plusieurs essais et articles sur la réforme de l'islam et l'un des précurseurs en matière de comparatisme religieux. En France, c'est le seul intellectuel musulman à avoir été qualifié en 2007 par le CNU maître de conférence en théologie catholique.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€