Samedi 19 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Islam, banlieues et République : attention cocktail instable

Une étude de l'Institut Montaigne sur le poids de l'Islam dans la vie quotidienne a été conduite à Clichy-sous-Bois et Montfermeil, épicentres de la crise des banlieues. Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil, et Malek Boutih, secrétaire national du Parti socialiste en charge des questions de société, reviennent sur la place occupée par l'Islam dans notre société.

Français des quartiers

Publié le 6 octobre 2011 - Mis à jour le 30 novembre 2011
 
Françaises musulmanes, pendant le vote pour l'élection présidentielle, en 2007, à Clichy-sous-Bois.

Françaises musulmanes, pendant le vote pour l'élection présidentielle, en 2007, à Clichy-sous-Bois. Crédit Reuters

Atlantico : Quel crédit portez-vous à l’étude conduite par Gilles Kepel et son équipe sur un terrain toujours très délicat, celui de l’Islam et de la crise des banlieues ?

Xavier Lemoine : Je ne souhaite pas m’inscrire en faux par rapport à l’étude de Gilles Kepel et son équipe. Je ne cesse d’alerter les pouvoirs publics de cette réalité prégnante d’un communautarisme de plus en plus visible, qui s’étend au-delà des quartiers en difficulté. La problématique concerne d’ailleurs l’ensemble de la population de culture et de confession musulmane, et pas seulement celle des quartiers en difficulté.

Gilles Kepel fait un constat de cette réalité.

Malek Boutih : Je ne trouve pas surprenant le constat dressé par Gilles Kepel. L’enracinement de l’Islam dans la culture française prend aujourd’hui toute sa place.
Paradoxalement, la réislamisation des populations issues de l’immigration est un marqueur de l’intégration.
En arrivant sur le territoire français, un étranger met ses différences de côté, puis avec le temps, ils les assument plus facilement. Plus à l’aise avec les entités françaises, il devient alors Français et musulman.

La montée de l’Islam en France et dans les banlieues constitue-t-elle un problème ?

XL : Je le vois avec beaucoup de préoccupations. L’Islam semble encourager ses pratiquants et croyants à mener une vie en autarcie par rapport à la communauté nationale. Une vie qui s’organise selon des conceptions qui ne sont pas en accord avec les valeurs républicaines.


MB :
Paradoxalement, je crois que cette montée de l’Islam est au contraire un élément significatif d’un mieux. Ce phénomène religieux est tout sauf le marqueur d’une rupture avec la République française. C’est au contraire un élément de soutien pour des familles en difficulté.

Le discours tenu par le gouvernement autour de l’échec de l’intégration est ambigu, il conviendrait mieux de parler d’un échec de l’intégration sociale, mais ne pas oublier la réussite de l’intégration culturelle : les enfants issus de l’immigration – et vivant dans les quartiers sensibles - ne se considèrent pas comme des « étrangers », mais comme des Français.

La montée de l’Islam est en définitive un phénomène normal, moins problématique que l’accroissement de la délinquance et de la violence. C’est à cela que les pouvoirs publics devraient faire attention aujourd’hui.

D’après l’étude de Gilles Kepel, la croyance religieuse se substituerait progressivement aux "croyances républicaines". Qu’en pensez-vous ? 

XL : Pour un musulman, le pouvoir n’est légitime que s’il est détenu par des musulmans. Dès lors qu’il ne l’est pas, ce ne peut être qu’une situation transitoire.

S’étonner de cela, c’est méconnaître les ressorts fondamentaux de l’Islam. Il est gravissime de constater la récusation d’un certain nombre de lois, dès lors qu’elles proviennent d’une autorité qui a une autre légitimité que celle de l’Islam, la seule forme d’autorité qui soit apparemment capable d’influer sur les comportements des populations qui s’y réfèrent.


MB : Les religions n’influent pas sur les mêmes sphères dans toutes les populations. En France, la population française traditionnelle structure sa vie quotidienne, ses rapports familiaux et ses valeurs autour de la religion catholique.
Le rapport à la croyance fait qu’il y a une influence très forte de la religion vis à vis de l’interprétation faite du modèle républicain.
Mais il ne s’agit pas d’une spécificité de l’Islam, cette caractéristique est la même pour toutes les religions.

La religion est un élément très structurant chez les familles les plus recluses et les plus défavorisées économiquement et culturellement.

On observe un sentiment de mise à l’écart et d’abandon de la part des pouvoirs publics chez les citoyens des banlieues issus de l’immigration. L’Islam réussit-il là où la République échoue ?

XL : Soutenir cette thèse, c’est faire fi d’un certain nombre de réalités.

Tout d’abord, c’est se tromper sur la nature exacte de l’Islam qui est plus qu’une religion, mais un système politico-religieux ayant pour prétention de réguler l’intégralité de la vie publique et privée de ceux qui appartiennent à sa communauté.

Au fur et à mesure que cette communauté acquiert un poids démographique plus important, les revendications ont tendance à croître très rapidement. S’en suit irrémédiablement l’établissement d’un rapport de force avec les pouvoirs publics. Un rapport de force qui est d’ailleurs de plus en plus difficile à contenir.

Ensuite, il est exclu de prétendre que la République a failli dans ses quartiers, au regard des sommes considérables injectées, aussi bien pour le renouvellement urbain que pour le droit à l’accès (accompagnement social), sans oublier les politiques publiques menées. En revanche, il y a eu des difficultés. On a longtemps cru que l’enjeu dans les banlieues était à la fois socio-économique et urbain. Certes, il y a eu des dysfonctionnements, mais le principal enjeu est en réalité d’ordre culturel, voire « cultuel ».

Cela fait plus de 40 ans que les Français vivent sous la dictature du droit à la différence, où tous les comportements sont admis. C’est ce qui a désarmé la République au regard des exigences minimum qu’elle pouvait avoir en direction de populations accueillies, de leur culture et de leur vision de la vie en en société. Et ce alors que certaines de ces valeurs divergent fondamentalement de ce sur quoi notre socle républicain est bâti.

Il y a finalement trois points d’achoppement entre Islam et République française : la laïcité, l’équité homme/femme, et la liberté de conscience.


MB :
C’est un raccourci. L’Islam, pas plus qu’une autre religion, ne peut être capable d’amener l’emploi, la réussite scolaire ou la sécurité dans les quartiers.

Elle reste néanmoins pour certaines familles un cadre restructurant, permettant d’éviter la décomposition du tissu familial pour des raisons de consommation d’alcool, de drogue, etc.

A cet égard, l’Islam peut jouer un rôle clé, mais je crois qu’il faut relativiser. S’engager sur le terrain de la foi ne permet pas de compenser ce dont on manque matériellement. La fracture sociale et économique existe, et deux mondes coexistent véritablement, centres villes et périphéries.

Mais il n’y a pas de contre société organisée politiquement par l’Islam. Elle a une influence dans le cadre intime, familial, mais pas dans les champs sociaux et sociétaux d’une ville ou d’un quartier.

Peut-on dans ce cas parler d’un échec des politiques publiques conduites en faveur des banlieues ?

XL : L’État français ne peut pas être accusé d’un abandon des politiques sectorielles. Les exemples ne manquent pas : établissement de zones d’éducation prioritaire, de dispositifs d’accès à l’emploi, améliorations des transports en commun, renouvellement urbain, accompagnement social.

Ensuite, si question il y a, il s’agit de l’Éducation. Les exigences de la France vis à vis des populations accueillies sur la maîtrise de la langue, de la culture et de l’histoire de France ont été quasi nulles. Pire, des pans entiers de l’histoire de France disparaissent des programmes au profit d’autres éléments qui, malgré leur légitimité, ne sont pas caractéristiques de ce autour de quoi nous sommes appelés à vivre et à partager.
Ces décisions ont conduit à l’échec scolaire chez les plus jeunes, et par extrapolation à la délinquance.

Les problèmes ne résident pas dans les moyens alloués, mais dans les finalités poursuivies. Il faut remettre au goût du jour les questions du « vivre ensemble » au regard des coutumes, des mœurs, des lois et de l’histoire française.


MB :
L’échec des politiques publiques est plus marqué par la hausse de la délinquance, de la violence, le trafic de drogue et l’échec scolaire, que par la montée religieuse.

Si le fait que des gens se réapproprient leur religion est considéré comme un échec en soi, alors cet échec se retrouve paradoxalement dans des catégories sociales dites « élevées ». Le phénomène du retour au religieux existe chez les cadres moyens et supérieurs qui habitent en centre ville, sous d’autres formes mais selon le même mouvement.

La montée de l’Islam n’est donc pas symptomatique de la crise des banlieues, puisque même avec une réussite de la politique d’intégration des quartiers, conjuguée avec une période de croissance, ce retour au religieux aurait quand même eu lieu. 

Enfin, il faut avoir le courage de dire que la politique de la ville, telle qu’elle a été conçue il y a trente ans, est à bout de souffle. Ce n’est pas une question de moyens, mais d’objectifs. Agir sur le bâtit n’a pas changé la donne. La ségrégation ethnique et raciale est montée en puissance en même temps que la politique de la ville, et les quartiers se sont ghettoïsés.

Dans ces conditions, comment redorer le blason de la République ?

XL : Trois priorités doivent être poursuivies.

Premièrement, permettre à tous de pouvoir à accéder à la maîtrise du français, et l’apprentissage des subtilités de notre langue, à savoir la perception des codes, des coutumes, et des mœurs pour se mouvoir librement en société.

Deuxièmement, l’aide à la parentalité, pour que les parents puissent jouer un rôle exclusif dans la prise en charge de l’éducation de leurs enfants.

Enfin, encourager la connaissance et la fréquentation des grandes œuvres culturelles françaises. Organiser des sorties pour visiter les musées et monuments de Paris, afin que les jeunes générations puissent comprendre ce pourquoi la société française est devenue ce qu’elle est aujourd’hui.

Ces prises de positions doivent être défendues ardemment par les institutions publiques au niveau local.


MB :
La dimension de l’islam ne peut plus être écartée. La stigmatisation dans le discours public d’une communauté religieuse n’a rien arrangé, et il est nécessaire de pacifier les relations.

Dix ans après les évènements du 11 septembre, la communauté musulmane française est toujours fidèle à son pays, à ses responsabilités, elle a fait preuve d’une véritable solidarité avec la communauté internationale. Elle a fait ses preuves, et les musulmans religieux ne renient pas leur attachement à la France. La loi sur le voile le prouve, il n’ y a plus de difficultés.

Ensuite, le problème de la représentativité nationale se doit d’être solutionné. Plutôt que de débattre du droit de vote des immigrés, chaque politique devrait s’efforcer de faire émerger une nouvelle génération capable d’aider la République à résorber l’enjeu des ghettos.

Si la manière de se projeter dans les institutions change, de sorte que les populations les plus démunies se sentent enfin représentées dans les plus hautes instances du pays et concernées par les problématiques qu’elles défendent, un grand pas sera franchi.

En attendant, n’y a-t-il pas des moyens à défendre pour que République et Islam puissent mieux « vivre ensemble » ?

XL : L’adoption et le respect par tous les citoyens d’une règle commune et d’une vision commune sur les sujets fondamentaux. Il ne faut qu’il y ait divergence sur les projets de société qui, pour l’instant, restent radicalement opposés.

Il va falloir beaucoup de courage, et une remise en cause intellectuelle profonde à la France pour qu’elle puisse enfin solutionner les rapports de force entre Islam et République.


MB :
Les pouvoirs publics doivent désormais se montrer capables de « recimenter » le pacte républicain, et réconcilier les différentes parties de la population. Tout le monde en a envie. Il y a une overdose de la stratégie de la tension. Les discours anti-mulsulmans ou anti-français ont atteint leur limite.

Même si les français sont en difficulté. Les défis actuels ne concernent pas une République menacée par l’Islam, mais une République au bord du gouffre socio-économique.  

Or, la France ne pourra percer dans les affaires du monde et de l’Europe que si elle réussit au préalable à réunifier son peuple sur son territoire.


Propos recueillis par Franck Michel

 

 

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Léonidas - 08/10/2011 - 16:33 - Signaler un abus Sur l'esprit munichois face au danger islamique

    Churchill dit aux prudents: "Vous aviez le choix entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.". Il faut dire à tous les plaideurs de compréhension et tolérance : vous avez le choix entre l'aveuglement et le refus, vous choisissez l'aveuglement, vous aurez l'écrasement par le nombre, l'asservissement de vos enfants et la disparition de votre culture.

  • Par Robert Marchenoir - 08/10/2011 - 15:34 - Signaler un abus La solution contre le djihad : des visites au musée

    Quant à Xavier Lemoine, pourtant l'un des plus lucides sur les dangers de l'islam, il propose comme solution... des visites au musée pour les petits musulmans.
    On va traîner des écoliers, embrigadés par leur famille, devant des descentes de croix et des femmes occidentales nues, et ça va leur faire abandonner l'islam... Crédible... Comment peut-on être aussi naïf ?

  • Par Robert Marchenoir - 08/10/2011 - 15:22 - Signaler un abus Malek Boutih et Ben Laden, même combat

    Une fois de plus, on constate qu'un socialiste et musulman "modéré", qui ne se réclame même pas de sa religion, qui est peut-être même athée, est systématiquement solidaire de la stratégie tribale de conquête de l'islam le plus radical.
    Et il s'agit de Malek Boutih, "francisé", intégré, l'un des pontes du PS qui est le moins sectaire sur les questions d'immigration !

  • Par guignol - 08/10/2011 - 08:07 - Signaler un abus En fin de compte c'est de partout ces mariages forcés d'enfa ...

    Vu sur le site de l'UNICEF: "C’est en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud que le mariage précoce des filles est le plus répandu.
    Au Niger, 77 % des femmes de 20 à 24 ans se sont mariées avant l’âge de 18 ans. Au Bangladesh, la proportion est de 65 %." l'Inde possède le nombre le plus important (elle dénombre plus du tiers des enfants mariés dans le monde).donc c'est pas que religieux

  • Par guignol - 08/10/2011 - 05:56 - Signaler un abus L'UNICEF ne peut pas protéger ces enfants ?

    @loran379 : et le mariage de petites filles avec de vieux barbus, t'en pense quoi ? ah oui on sait Mahomet a donné l'exemple avec une petite de 9 ans ... cela a un nom, mais ma question est: considères tu cela comme un crime majeur ou une espérance d'avenir meilleur pour ces jeunes filles ? heureusement qu'en france il reste des musulmans modérés car autrement ce serait déja la guerre sainte

  • Par New - 08/10/2011 - 05:16 - Signaler un abus La place de l'islam et des arabes en France...

    .... OUT !

  • Par sheldon - 08/10/2011 - 00:25 - Signaler un abus Il me semble que L379 s'amuse

    et qu'il faut lire l'inverse de ce qu'il dit.
    Si c'était un converti (mais c'est son droit car les chrétiens ne punissent pas par la peine de mort le parjure de religion), il ne s'appellerait pas Laurent, mais aurait un prénom arabe !

  • Par Léonidas - 07/10/2011 - 23:26 - Signaler un abus Au nom de Descartes et de Voltaire, refusons la crétinisation

    Les ridicules tentatives d’argumentation de notre L379, ses propos confus et sa prose boursoufflée, sont une insulte à la clarté, la rigueur et la précision de la pensée (ne parlons pas de l’élégance de l’expression), que notre école s’efforce d’enseigner aux petits français. L’islamisation de notre société, il le démontre, c’est d’abord un crime contre l’intelligence, un attentat contre l’esprit.

  • Par Léonidas - 07/10/2011 - 22:49 - Signaler un abus Comment pourrait-on-discuter avec des illuminés de ce calibre !

    Les délires de L 379 révèlent les dégâts qu'entrainent sur un esprit fragile les études coraniques. A preuve sa logorrhée islamique : une rhétorique enfumée qui enchaîne avec un aplomb somnambulesque des contrevérités ou des sottises pitoyables, un fanatisme exacerbé qui hurle ses injonctions, une prétention grotesque à détenir des réponses à tout, l’ensemble suintant la plus obscène des bêtises.

  • Par Aie - 07/10/2011 - 21:43 - Signaler un abus la France la terre refuge

    pour se faire payer des allocations aux frais des français
    .
    ils la critiquent tous mais aiment bien son pognon
    .
    est-ce dire qu'ils sont des profiteurs de système?

  • Par guignol - 07/10/2011 - 21:25 - Signaler un abus ayons de la mémoire

    quand il parle du 11 septembre j'ai une triste image en tête; celle des voitures avec des jeunes klaxonnant de joie en brandissant le drapeau algérien et en braillant des allah hakbar, alors que l'on ne connaissait pas encore le nombre de miliers de morts. j'étais horrifié! c'est ça l"'intégration et le respect de la communauté internationale "?

  • Par Carcajou - 07/10/2011 - 21:19 - Signaler un abus Mise au point.

    @Abdallah-laurent379
    Mais que l'islam sévisse dans certaines contrées, que la loi du talion si chère à Mahomet y soit la règle, je m'en contrefous. Mais pas ici, pas chez moi, je n'en veux pas. Ne vous fatiguez pas à tenter de me convertir, j'aime ce style de vie et sa liberté de croire ce que je veux et même de ne pas croire ou d'en changer.

  • Par benj117 - 07/10/2011 - 20:49 - Signaler un abus Et bien dites moi Laurent!!!

    pourquoi venir chercher la vérité en France, peut-être parce que ALAssedic ou ALAnpe!!! Je sais pas, dites moi!!! Sinon, votre dieu, honnêtement, sa Playstation, elle a bugger en l'an 2000, il a du oublier de sauvegarder!! Surtout, pourquoi Dieu se prendrait la tête avec des microbes comme nous!! Je pense pas que vous avez un plan pour les microbes qui logent dans votre corps

  • Par Aie - 07/10/2011 - 20:25 - Signaler un abus c'est bien ce que je disais

    l'islam = problème majeur san fin

  • Par Carcajou - 07/10/2011 - 20:25 - Signaler un abus Compréhension et exemples

    @Abdallah-laurent379
    Nous sommes ignorants de l'islam et nous n'avons pas assez assimilé le livre d'amour et de paix.
    Mais alors, pourquoi ce que nous voyons dans les pays où s'appliquent les préceptes musulmans correspond-t-il strictement à ce que nous comprenons du coran?

  • Par AuFondDuCouloirAGauche - 07/10/2011 - 19:25 - Signaler un abus la véritable place de l'Islam

    la véritable place de l'Islam en France.

  • Par Ravidelacreche - 07/10/2011 - 18:49 - Signaler un abus Islam?

    Religion du passé et dépassée

  • Par Carcajou - 07/10/2011 - 18:29 - Signaler un abus Drôle de paroissien

    @Abdallah-laurent379
    Vous répondez à Sam 84: la parole de Dieu dit "tu ne tueras point" Pouvez-vous donner la référence coranique de ce verset?
    Il n'y a pas de contexte pour le coran, il est incréé, il ne s'adapte pas à une époque, il est vérité intemporelle et universelle. Si vous ne croyez pas le coran tel que décrit, vous êtes un mécréant, je vous ai déjà cité les versets sur la clarté du livre

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 17:30 - Signaler un abus Merci Laurent

    Grâce à Zakir Naik je peux te dire que tu te trompes :
    http://labibleauxmusulmans.hautetfort.com/archive/2011/05/17/qui-est-le-consolateur-annonce-en-jean-16-7.html
    "saviez-vous que Jesus a prédit l'arrivé de Mahomet "...tu as raison tout le monde devrait relire la Bible et ne pas rester ds l'ignorance.
    Et pas de viande aujourd'hui ok ?

  • Par Carcajou - 07/10/2011 - 16:53 - Signaler un abus @Abdallah-laurent379 Vous

    @Abdallah-laurent379
    Vous pouvez amener vos frères, vos parents, vos cousins jusqu'au 10ème degré.
    En dehors de toute croyance, si vous continuez à envahir notre espace vital, nous obéirons à notre conscience et nous combattrons dans le chemin de la liberté.
    Et c'est ainsi qu'Allah sera grand, Mahomet son prophète et mon pied au cul.

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 16:53 - Signaler un abus Laurent je te laisse une chance

    tu dis "Jésus = prophète de Dieu .. et Dieu accorde toute sa puissance à ses messagers" quand Jésus dit "avant qu’Abraham existât, Je Suis", il dit qu'il est Dieu (je t'explique parce que tu as du mal). Alors il outrepasse le rang où tu le place (simple prophète comme Mahomet ?),. Alors quoi ? Dieu s'est trompé selon toi ? Que fait on ? Explique moi stp ?

  • Par Carcajou - 07/10/2011 - 16:49 - Signaler un abus Liberté de conscience

    @Abdallah-laurent379
    Au fond on s'en fout de vos croyances. Campez sur vos positions, obéissez au coran, à Mahomet ou au diable, peu nous chaut. Mais faites-le sans emmerder les autres, en leur laissant la liberté de penser. Si vous estimez que nous nous trompons, laissez-nous nous faire erreur et si notre conduite offusque votre vue éclairée, barrez-vous dans une contrée qui prône vos convictions

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 16:28 - Signaler un abus Laurent t'es vraiment bête

    heureusement que le Coran est là pour te dire quoi bouffer sinon tu mangerais du foin ...

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:21 - Signaler un abus @caod444

    ha oui tiens tu parles de Einstein .... !! mais quel rapport à Dieu avait-il à la découverte de ses théories ??!! qu'il ne pouvait y avoir qu'un Créateur de ce monde ... !!!! renseignes-toi .. tous les scientifiques de raison sont amenés à cette réalité .. informes toi .. !!

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:19 - Signaler un abus l'on est face à elle .... des

    l'on est face à elle .... des preuves il y en a des milliers ... que personnes aujourd'hui ne peut explquer .. et surtout pas réfuter .. encore une fois cherche la Vérité .. tourne toi vers le savoir ..
    @+

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:18 - Signaler un abus @caod444

    ? : ) ... cela va bien au delà que l'exemple du 19 que tu cites .. si tu savais .. !! ta réaction me fait sourire .. !! reste ds ton ignorance si tu veux .. ou approfondie pour être sûr (je te le conseille) .. ca peut perturber ton cerveau que d'admettre que l'Islam est la v&érité ?! je sais .. occidental que tu es .. !! moi aussi g mis un peu de temps mais on ne peut qu'accepter la vérité lors

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:15 - Signaler un abus @caod444

    que l'on nous a appris !!!! encore une fois cherche .. étudie .. tourne toi vers les hommes de savoirs ...... tu comprendras le réel message de Dieu depuis le début des temps .. les manipualtions des hommes vis a vis de la Thorah et de la Bible .. étudie les enseignements de Jésus et pas ce que l'on veut que nous sachions .. !!! pffff . trop de préjugés .. il n'y a qu'1 Dieu .. 1 message ..

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:12 - Signaler un abus @caod444

    comprends pas pourquoi tu cites tout ces passages !!! penses-tu me contredire ?!! bien sûr que non .. Jésus = prophète de Dieu .. et Dieu accorde toute sa puissance à ses messagers ... plutot que de dénigrer ss savoir .. pour trouver la vérité réunis ce que les 3 religions monothéistes ont en commun tu comprendras le réel message de Dieu .... le catéchisme ? haha .. si tu savais les mensonges

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 16:10 - Signaler un abus Coran et science

    Laurent j'ai déjà des manuels de physique et d'embryologie, comment des musulmans ont vidé des chrétiennes enceinte pour étudier leur bébés ne m'intéresse pas. Tout comme le nombre de fois ou on retrouve le chiffre 19 ds telles ou telle sourate
    C'est risible de vouloir prouver qqchose à partir de ça, Einstein est il d'essence divine pour sa théorie de la relativité ?

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:07 - Signaler un abus @caod444

    étudie les miracles mathématiques du Coran, les miracles linguistiques, les miracles prophétiques etc etc .. et surtout tente de les expliquer !!!!! :) ........ c bien parce que je n'ai pas envie de vous laisser ds l'ignorance que je rétabli la vérité sur vos commentaires .. a vous donner unepiste vers la vérité .. a vous de faire le reste (djihad du savoir !! )

  • Par chateleine - 07/10/2011 - 16:07 - Signaler un abus l,islam??

    l,islam qu,un mieux de l,integration?de qui se fout t,on?ils sont en train de nous colonise,de vider nos caisses avec 3 femmes,des enfantspfff !!allez dehors comme dit marine et je sohaite qu,elle gagne pour faire le menage,il est temps que nous nous reveillons,defendonsnotre laicite,debout la republique,relevons nous,relevons notre belle france,vive la republique,vive la france

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:04 - Signaler un abus @caod444

    Coran avant de juger .. tu seras alors le seul homme capable de prouver le contraire .. malgré tous les scientifiques, tous les hommes de savoir qui l'ont étudié et approuvé !! Le Coran ne peut être réfuté !! renseignes-toi .. sais-tu qu'il y a + 5000 faits scientifiques ds le Coran ? que la science d'aujourd'hui découvre des faits inscrits ds le Coran depuis + 1400 ans ?

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 16:02 - Signaler un abus LAurent tu as oublié ce qu'on t'a appris auu catéchisme

    L’événement unique et tout à fait singulier de l’Incarnation du Fils de Dieu ne signifie pas que Jésus-Christ soit en partie Dieu et en partie homme, ni qu’il soit le résultat du mélange confus entre le divin et l’humain. Il s’est fait vraiment homme en restant vraiment Dieu. Jésus Christ est vrai Dieu et vrai homme.

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 16:00 - Signaler un abus Laurent

    Les Juifs lui dirent alors : "Tu n’as pas 50 ans, et tu as vu Abraham !" Jésus leur dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham existât, Je Suis." Ils ramassèrent alors des pierres pour les lui jeter ; mais Jésus se déroba et sortit du Temple. (Jean 8, 57-59)

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 16:00 - Signaler un abus @caod444

    Jésus fils de Dieu ?!!! tu pars sur de mauvaises base !! et si tu cherche un peu tu vas vite comprendre l'erreur de ces propos .. !! (Zakir Naik pour t'aider si tu cherches vraiment .. ) et non nous ne deviendront pas tous musulmans .. Tout est prévu par Dieu .. le meilleur des stratèges !! qd aux "conneries" dont tu parles !! cela n'engage que toi et ton ignorance .. étudie les miracles du

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 15:56 - Signaler un abus @Laurent suite

    Il menaça le vent et dit à la mer : "Silence ! Tais-toi !" Et le vent tomba et il se fit un grand calme. (...) Alors ils furent saisis d’une grande crainte et ils se disaient les uns aux autres : "Qui est-il donc celui-là, que même le vent et la mer lui obéissent ?" » (Mc 4,39-41)

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 15:55 - Signaler un abus @sam84

    retirer tte croyance .. ecarter l'homme de la vérité .. l'éloigné de Dieu .. !! voilà leur but ... et le projet de Satan ... tournez vous vers les sciences et le savoir, la théologie, l'histoire .. ne prenez pas pour comptant ce qu'ils veulent que vous sachiez mais cherchez la vérité qui se cache derrière .. nous sommes manipulés depuis tout temps .. à vous de cherchez la vérité ..

  • Par caod4444 - 07/10/2011 - 15:52 - Signaler un abus @Laurent

    c'est ton vrai prénom ?
    Tu nous prendrai pas pour des cons ?
    J'ai vu toutes ces conneries sur les merveilles contenues ds le Coran, c'est du flan...crois tu que Dieu aurait pu envoyer son fils sur Terre souffrir ce qu'il a souffert pour que 700 ans plus tard on prenne tous le chemin de l'Islam via un simple ange ? Non non non mon petit coco, Jesus fils de Dieu n'est pas Prophète Pas de leçon stp

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 15:50 - Signaler un abus @sam84

    bref .. Coran et Islam bcp + subtil que de simples interprétations humaines dirigées et manipulées .. Tout en dehors de la voie de Dieu n'est qu'égarement .. Dans quel contexte crois-tu que nous vivons aujourd'hui ? crois-tu faire partie de l'axe du bien ?! Le monde entier est sous l'egide d'une oligarchie dirigé par le mal .. leur but n'est que le profit et l'esclavage de l'humanité .. reitrer

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 15:45 - Signaler un abus @sam84

    pourquoi ne parles-tu pas du verset qui est juste après celui dont tu as fait référence en ne retenant que la violence ? celui où Allah préconise la paix à la guerre .. où il nous dit de traiter notre ennemi comme le meilleur de nos amis et de le raccompagner en lieu sûr etc ..pourtant c le verset qui suit (tu n'as pas dû tourner la page peut-être !) et les preuves du Coran ? les as-tu étudier ?!

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 15:39 - Signaler un abus @sam84

    ..(une fois le contexte compris) imagines que pendant l'occupation nazi ; la plus haute autorité te dise : "laissez-vous massacrer, là où vous trouvez un ennemi faites vous tuez .. " etc etc .. c la voie que tu suivrais ? que tu prônerais ? quant aux femmes .. demandes aux femmes musulmanes si tes dires son vrais !!! elles sont mis sur un pied d'estale dans l'Islam !! Seul ton ignorance parle..

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 15:31 - Signaler un abus @sam84

    pas la bonne interprétation .. tu dois concevoir le Coran dans son ensemble .. et pas retirer une phrase de son contexte et la dirigée selon le sens que tu veux y donner !!! .... 1 ex. simple : la parole de Dieu dit "Tu ne tueras point" .. !! en totale contradiction avec ce que tu ressors du Coran .. !! tout est expliqué .. la vérité est rétablie grace au Coran ..

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 15:26 - Signaler un abus @sam84

    ... malheureusement non tu ne l'as pas étudié !! sinon tu saurais pourquoi le Coran parle de ces choses .. à qui ces paroles sont destinés, tu appréhenderais le contexte différemment et tu comprendrais .. tu as simplement lu des phrases, sorties de leurs contexte, en résumant selon ton interprétation .. !! tous t arguments doivent être repris et expliqués .. car ces mots sont bien présents mais

  • Par sam84 - 07/10/2011 - 14:04 - Signaler un abus Ce n'est pas une prophetie,c'est le futur du monde

    L’Islam divise le monde en deux parties : Darul Harb (terre de guerre) et Darul Islam (terre d’Islam). Darul Harb est la terre des infidèles, aux Musulmans il est demandé d’infiltrer ces terres, de faire du prosélytisme et de procréer, jusqu’à ce que notre nombre augmente, et de commencer la guerre, combattre et tuer les gens, et imposer la religion de l’Islam

  • Par sam84 - 07/10/2011 - 13:57 - Signaler un abus L'allahcratie pour les femmes

    Quant aux femmes, le livre d’Allah dit qu’elles sont inférieures aux hommes et que leurs maris ont le droit de les battre si elles font preuve de désobéissance : « frappez-les. » (4,34) lL conseille de prendre une branche verte, parce qu’une branche verte est plus flexible et fait plus mal.. (38,44) Il enseigne que les femmes iront en enfer si elles sont désobéissantes envers leurs maris (66,10).

  • Par sam84 - 07/10/2011 - 13:55 - Signaler un abus Ou encore

    Le Prophète nous prescrit le combat même si nous ne l’aimons pas car « Dieu sait, et vous, vous ne savez pas » (2,216). Ensuite il nous conseille de «frapper les infidèles à la tête », et après les avoir abattus, de «lier fermement » les captifs (47,4). Notre Dieu a promis de «jeter l’effroi dans les cœurs des infidèles »(8,12).

  • Par sam84 - 07/10/2011 - 13:54 - Signaler un abus Moi,je l'ai lu et etudié

    Selon le Coran, tous les mécréants vont en enfer (5,10), ils sont impurs (9,28). Le Coran nous ordonne de battre les infidèles jusqu’à ce qu’il ne reste aucune autre religion que l’Islam (2,193). Il interdit à tout Musulman d’être l’ami d’un infidèle, même si cet infidèle est le père ou le frère d’un Musulman (9,23 ; 3,28).

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 13:07 - Signaler un abus @Aie

    le problème est que l'autochtone français ne sait rien , a peur , et ne cherche pas à comprendre ni à apprendre .. il n'a aucun interet pour le savoir !! donc il s'entete ds la haine de l'autre .. plutot que d'entrevoir la vérité et de la cernez .. !! etudiez le Coran et l'Islam .. est la meilleure chose qu'il soit sur terre .. je vous l'affirme ..moi français de pure souche !!!

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 13:01 - Signaler un abus @slavkov suite ..

    dans les chants de Salomon .. et ds d'autres écrits .. Jesus dit que seul le dernier prophète a venir (Mahomet) est le détenteur de la clé de toute compréhension et toute clarté .. !! (le consolideur) .. Le Coran et l'Islam ne peuvent qu'etre approuvé par les hommes de sciences, de foi, de raison et de savoir .. dépassez vos pensées limitées par les préjugés et etudiez .. vous comprendrez ..

  • Par laurent379 - 07/10/2011 - 12:57 - Signaler un abus @slavkov

    haha .. ne parlez pas de Jesus à un Musulmans !! car seuls les musulmans aiment vraiment Jesus .. seuls les musulmans respectent et suivent sa voie et ses enseignements .. !! encore une fois .. étudiez avant de parler et de juger .. vous vous rendrez compte que vos réflexions sont contradictoires .. basés sur des mensonges et manipulations .. (saviez-vous que Jesus a prédit l'arrivé de Mahomet ?

Xavier Lemoine et Malek Boutih

Membre du Mouvement pour la France puis de l'UMP, Xavier Lemoine est maire de Montfermeil depuis juin 2002.Il est également vice-président du Conseil National des Villes et président de la Communauté d'agglomération Clichy-sous-bois/Montfermeil.

Malek Boutih est secrétaire national du Parti socialiste en charge des questions de société.

Voir la bio en entier

Fermer