Jeudi 24 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Iran : quand la charia devient électrique

Les autorités iraniennes ont triomphalement annoncé la dernière découverte de leurs savants : une scie électrique pour découper les membres. Cela s'appelle le progrès technologique.

Juste un doigt …

Publié le 29 janvier 2013
 
Nous avions nous autres, pauvres Français, inventé le fil à couper le beurre. Les techniciens iraniens ont inventé la machine (toute électrique) à couper les mains et les bras.

Nous avions nous autres, pauvres Français, inventé le fil à couper le beurre. Les techniciens iraniens ont inventé la machine (toute électrique) à couper les mains et les bras. Crédit Reuters

Des nouvelles encourageantes nous parviennent de Téhéran. Ça n'arrive pas souvent. En effet – et comme nul ne peut l'ignorer, ce pays passe pour être diabolisé par les médias occidentaux. Le régime des mollahs est ainsi fréquemment qualifié de moyenâgeux. Les plus méchants disent qu'il en est à l'âge de pierre. Les plus modérés écrivent qu'il en est à l'âge de fer.

Tout cela est assurément injuste. C'est pourquoi les médias officiels de Téhéran, soucieux de corriger cette détestable image, viennent – photos à l'appui – d'annoncer une nouvelle découverte technologique due au génie de la République islamique. En un grand bond en avant, l'Iran est passé de l'âge de fer à l'âge électrique. Au vestiaire, les couteaux, sabres et haches qui servaient à amputer en application de la charia!

Nous avions nous autres, pauvres Français, inventé le fil à couper le beurre. Les techniciens iraniens ont inventé la machine (toute électrique) à couper les mains et les bras. Une petite scie circulaire qui fait le travail rapidement et avec une efficacité garantie : pas besoin de s'y reprendre à deux fois. Sur les photos diffusées par les médias officiels de Téhéran on voit un homme, les yeux bandés, mettre son doigt dans la machine. Il s'agit, nous dit-on, d'un individu condamné pour vol, recel et adultère. Outre l'amputation de son doigt, il recevra 99 coups de fouet et passera trois ans en prison.

Sur la photo, le condamné n'a pas l'air de trop se plaindre. Il est vrai qu'on ne lui enlève qu'un doigt : en Iran, et souvent, on coupe beaucoup plus. Fini, disions-nous, l'âge de fer. C'est un peu moins vrai pour l'âge de pierre. On en garde encore quelques-unes, la lapidation étant toujours en vigueur dans le code pénal iranien… A l'heure qu'il est, nous ne savons pas encore si l'Iran, très jaloux de son savoir-faire, envisage des transferts technologiques de sa machine à couper vers l'étranger.

D'autres nouvelles réjouissantes – vraiment réjouissantes celles-ci – nous arrivent également de Téhéran. Un sociologue proche des mollahs au pouvoir vient de lancer un cri d'alarme concernant la télévision officielle (la seule autorisée) de la République islamique. Il se lamente, pointant du doigt sa "décadence". Les Iraniens, ne la regardent, déclare-t-il, "que deux minutes par jour" ! La télévision officielle ne diffuse pour l'essentiel que des émissions religieuses : ceci explique peut-être cela.

Ce que les Iraniens regardent en revanche, et en masse, ce sont les télés satellitaires en iranien diffusées à partir de Londres et de New-York. C'est pourquoi des forêts d'antennes paraboliques recouvrent les maisons des grandes villes iraniennes. De temps en temps, des pasdarans viennent les arracher. Mais il y en a trop, alors ils baissent les bras.

Les images de ces télévisions montrent des jeunes filles, le plus souvent très jolies, et toujours court vêtues. Il y a des chansons, de la danse, des films, des émissions de variété. La vie, quoi. La vie telle que la jeunesse iranienne a envie de la vivre. Et cette vie-là triomphera sans aucun doute un jour des promoteurs des machines à amputer.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par anubis - 01/02/2013 - 11:31 - Signaler un abus Tout ca c'est bien beau

    Mais toujours pas d'avancée significative pour la lapidation !!

  • Par gile - 30/01/2013 - 08:25 - Signaler un abus La découpe du corps humain.....

    .....est une spécialité dans ces contrées islamiques.
    Je me souviens avoir lu qq chose sur l'assassinat du journaliste américain daniel Pearl dont le corps avait été découpé en morceaux selon des règles édictées par la charia.

  • Par vangog - 30/01/2013 - 01:04 - Signaler un abus @glop-glop oui, Montebourg devrait se recycler dans la scie

    circulaire! Le mixeur électrique, c'est trop lent et le gaspacho, c'est pas coran...

  • Par Benvoyons - 30/01/2013 - 00:08 - Signaler un abus kettle - 29/01/2013 - 18:38 vous avez fait l'essai entre être

    écartelé et guillotiné.

  • Par Glop Glop - 29/01/2013 - 23:50 - Signaler un abus @ SteakKnife - 29/01/2013 - 18:51

    "Aux Etats-Unis....
    ça fait bien longtemps que la chaise est électrique. Une petite indignation M.Rayski? Ah non pardon, la peine de mort aux Etats-Unis c'est bien, c'est en Iran que c'est le mal de l'obscurantisme des méchants musulmans intégristes cinquième colonne antisémite."
    -
    On va faire court:
    - Aux Etats-Unis, on éxécute des coupables MEURTRIERS jugés par un jury populaire après un procès fleurve et un couloir de la mort de dix ans au moins.
    - En islam, on mutile dès la naissance les petites filles, on mutile celui qui vole une pomme... et pire, on assassine ou mutile, voire les deux dans l'ordre inverse ceux qui ne se soumettent pas à l'islam qui n'est pas une religion mais une bavure de l'Histoire humaine.
    - Ils n'existent pas de musulmans gentils car ne pensant pas par eux-mêmes, ils sont NECESSAIREMENT en adéquation et cohérent à l'islam lui-même, conquérant et destructeur, assassin et incompatible. C'est comme croire qu'un reptile incapable d'émotion va faire des câlins à votre hamster parce qu'ils grandissent dans le même salon. Donc, oui, il y a des méchants parce qu'on leur enseigne, non pire, on leur DEMANDE de l'être dès leur plus jeune âge.

  • Par vangog - 29/01/2013 - 21:04 - Signaler un abus @steaknife comparer une démocratie et une dictature est indigne

    et révélateur de votre mépris de la démocratie!
    90% des pays pratiquent la peine de mort, mais seulement 30% sont des dictatures où une minorité ethnique, religieuse ou idéologique impose sa loi barbare et totalitaire a la majorité, rien a voir avec 90% des pays qui sont des démocraties.
    Rappelons que l'amalgame, la caricature et la manipulation de la pensée sont les outils des vieilles propagandes idéologiques...

  • Par SteakKnife - 29/01/2013 - 19:51 - Signaler un abus Aux Etats-Unis....

    ça fait bien longtemps que la chaise est électrique. Une petite indignation M.Rayski? Ah non pardon, la peine de mort aux Etats-Unis c'est bien, c'est en Iran que c'est le mal de l'obscurantisme des méchants musulmans intégristes cinquième colonne antisémite.

  • Par zen aztec - 29/01/2013 - 19:50 - Signaler un abus @kettle

    "La guillotine n'enleve en rien la souffrance."
    Peut être,mais à qui le demander?

  • Par kettle - 29/01/2013 - 19:38 - Signaler un abus Souffrances

    "Cela rappelle la machine proposée par le Dr Guillotin en 1789 qui devait supprimer la disparité des modes d'exécution et éviter les souffrances inutiles... juste un souffle frais sur la nuque..."
    ----
    La guillotine n'enleve en rien la souffrance.

  • Par kettle - 29/01/2013 - 19:37 - Signaler un abus SteakKnife - @Peut-être que

    SteakKnife - @Peut-être que si la France.... leur avait vendu des centrales nucléaires comme à Israël, il en aurait été autrement
    ---
    C'est les USA qui ont vendu le nucleaire a l'Iran. Pas de place pour la France !

  • Par Salvatore Migondis - 29/01/2013 - 18:20 - Signaler un abus Qu'ils fassent gaffe tout de même les ayatollahs..

    Après tout c'est Louis XVI lui-même qui eut l'idée de la lame en biais qui rendit la guillotine vraiment efficace.

  • Par cedric_blackbird - 29/01/2013 - 17:51 - Signaler un abus @ sophile

    blague à part pour relever le débat , je ne vois pas trop où les arabes auraient effectué la découverte de l'électricité ...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27%C3%A9lectricit%C3%A9
    La fourniture de cette dernière est d'ailleurs un problème et un frein au développement pour de nombreux pays du Maghreb et du moyen Orient

  • Par Anemone - 29/01/2013 - 17:37 - Signaler un abus Allons

    Il ne s'agit que de fondamentalistes minoritaires dans le monde!
    Nous savons tous, grâce aux socialistes français que la majorité des musulmans est modérée.
    Taslima Nasreen n'est pas de cet avis! il est vrai qu'elle n'y connait rien, elle. Elle est une femme....musulmane!
    "Les musulmans modérés sont comme les dieux : les gens pensent qu'ils existent, mais personne n'en a jamais vu" dit elle!

  • Par wolfgangamadp - 29/01/2013 - 17:23 - Signaler un abus C'est pas écolo du tout. La

    C'est pas écolo du tout.
    La guillotine tranche très bien, sans courant et même en période troublée quand il n'y a plus d'électricité.
    Les Iraniens font ce qu'ils veulent en Iran. Je ne vois pas en quoi ça nous concerne. C'est leur culture, leur civilisation. Du moment qu'ils ne cherchent pas à l'imposer chez nous, je n'y vois aucun pb.

  • Par Salaudepatron - 29/01/2013 - 17:03 - Signaler un abus Vite, il faut envoyer Areva sur place !

    C’est l’occasion ou jamais de leur vendre une centrale nucléaire, pour alimenter leur petites scies circulaires, car au rythme où ils découpent les membres, ça doit représenter une consommation non négligeable.
    Ou alors, pour faire plaisir à Duflot, peut être quelques éoliennes, mais ça limitera la découpe des membres aux seuls jours venteux.
    Ce monde est vraiment merveilleux...

  • Par Solognitude - 29/01/2013 - 16:11 - Signaler un abus Ils en ont vu d'autres!

    Mais cela devrait mettre de l'eau au moulin de la prochaine révolution anti charia qui se produira bien dans un avenir plus ou moins proche.

  • Par SteakKnife - 29/01/2013 - 15:32 - Signaler un abus Peut-être que si la France....

    leur avait vendu des centrales nucléaires comme à Israël, il en aurait été autrement. Mais apparemment il existe une différence entre les bonnes théocraties et les mauvaises théocraties. Israël? Gentils! Iran? Méchats! Arabie Saoudite? Gentils!

  • Par Sophile - 29/01/2013 - 15:04 - Signaler un abus Normal

    Ce sont bien les arabes qui ont inventé l'électricité, entre autres choses, alors quoi d'étonnant ???

  • Par ZOEDUBATO - 29/01/2013 - 13:51 - Signaler un abus Cette barbarie inhumaine d'une religion dévoyée d'une caste

    vivant de l'esclavage des pauvres me fait froid dans l'âme
    Honte à ceux qui les instrumentalise pour prendre le pouvoir

  • Par bebert2 - 29/01/2013 - 13:48 - Signaler un abus decoupe hallal

    Les iraniens ont inventé le fil à couper le beur!

  • Par Ravidelacreche - 29/01/2013 - 13:26 - Signaler un abus une scie électrique pour découper les membres

    une copie du taille crayon électrique ?

  • Par ISABLEUE - 29/01/2013 - 13:21 - Signaler un abus lE RIDICULE NE TUE PAS

    Dommage.
    Tous les jours, ils nous en inventent une autre QU'et-ce qu'on se marre..

  • Par vangog - 29/01/2013 - 12:43 - Signaler un abus Le diable est dans les détails!

    ...et pour éviter les éclaboussures, je suggère une un ex-sanguino-transfusion totale!
    Comme cela, le progrès sera total...

  • Par carredas - 29/01/2013 - 11:47 - Signaler un abus Les machines à couper...

    "...Les techniciens iraniens ont inventé la machine (toute électrique) à couper les mains et les bras. Une petite scie circulaire qui fait le travail rapidement et avec une efficacité garantie..."
    Cela rappelle la machine proposée par le Dr Guillotin en 1789 qui devait supprimer la disparité des modes d'exécution et éviter les souffrances inutiles... juste un souffle frais sur la nuque...

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Fermer