Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Insécurité, bandes et règlements de compte de Villeneuve d'Ascq à Marseille : comment répondre à l’exaspération grandissante des Français ?

Des riverains de Villeneuve-d’Ascq ont récemment placardé dans les rues la photo des personnes qu’ils soupçonnent être les auteurs de cambriolages, au détriment de la présomption d’innocence. Ce genre de comportements dignes du "Far West" est-il symptomatique d’une carence policière ? Traduit-il un sentiment d’abandon chez ces personnes ?

Trop c'est trop

Publié le
Insécurité, bandes et règlements de compte de Villeneuve d'Ascq à Marseille : comment répondre à l’exaspération grandissante des Français ?

Voit-on arriver en France des comportements dignes du Far West ? Crédit REUTERS/Philippe Wojazer

Atlantico : Des riverains de Villeneuve-d’Ascq (Nord) ont récemment placardé dans les rues la photo de deux personnes qu’ils soupçonnent être les auteurs de cambriolages à répétition dans les environs, au détriment de la présomption d’innocence. Ce genre de comportement très "Far West" est-il symptomatique d’une carence policière ? Traduit-il un sentiment d’abandon chez ces personnes ?

 

Alain Bauer : La diffusion d'affiches ou de notices portant la description ou la photographie d'individus recherchés est une vieille tradition. C'est l'utilisation des réseaux sociaux qui de nos jours en accélère la diffusion. La question porte plus sur la notion de "dénonciation calomnieuse", qui est punie par la loi, si tel était le cas. Car dans le nord il s'agit d'individus pris en photo et dont nul ne semble en mesure d'indiquer la responsabilité éventuelle dans des cambriolages. La même situation avait été constatée récemment à Bordeaux avec des affiches et le réseau Facebook contre des dealers pris en pleine action. 

 

S'il faut toujours être très prudent avec ce type d'initiatives, il faut aussi rappeler que les services publics utilisent aussi des appels de ce type.

Ce n'est donc pas la délation qui est au coeur du problème (la loi française faisant même obligation de dénoncer les crimes et délits dont ils pourraient avoir connaissance aux fonctionnaires), mais l'utilisation citoyenne d'un outil qu'on croit purement régalien (ce qui n'est vrai probablement qu'en France).

 

Fabrice Rizzoli : Qu'il y ait une carence policière, c'est possible. Qu'il existe un sentiment d'abandon, c'est certain et cela s'explique. Entre 2002 et 2012, 9 000 fonctionnaires de police et de gendarmerie ont été supprimés. La police de proximité qui commençait à peine se mettre en place en 2002 a été brutalement arrêtée en 2002 au profit de la politique du chiffre. Obligé de faire des petits bâtons avec des cas élucidés ici la possession de stupéfiant ou l'infraction à la législation sur le séjour en territoire national, le policier s'est coupé de la société alors que le lien avec la population est son coeur de métier !

 

N'oublions pas que les policiers eux aussi se sentent abandonnés par leur hiérarchie et par la population. Le taux de suicide de 50 fonctionnaires par an depuis 15 ans en témoigne. Du fait de la politique du chiffre, les atteintes à l'autorité publique ont augmenté de 40% de 2003 à 2008 (1). Une police contestée est une police qui ne peut que utiliser la force. Elle devient alors peu efficace avec le délinquant et peu aimable avec le citoyen.

 

Dans des situations où les riverains sont excédés par certains comportements, la dérive délationniste guette-t-elle ? Comment l'empêcher ?

 

Fabrice Rizzoli : Oui, la dérive délationniste guette. Pour l'empêcher, il faut réformer en profondeur la politique de sécurité publique de notre pays :

 

1. Restaurer l'égalité territoriale

A La Garenne Colombes où le taux de criminalité est de 42,72 pour 1 000 habitants, il y a 1 policier pour 384 habitants (63 policiers en activité) alors qu'à Gennevillier où le taux de criminalité culmine à 67,37, il y a 1 policier pour 591 habitants (2). Mieux, il y a deux fois plus de policiers dans le 16ème arrondissement de Paris qu'en Seine Saint Denis département le plus criminogène

 

2. Remettre les policiers sur le terrain

La police manque cruellement de personnel administratif, 10% des effectifs en France contre 30% moyenne européenne (rapport Cour des Comptes 2011). C'est parce que nos agents de police (catégorie C représentant 80% des effectifs...) font les secrétaires qu'ils ne se sont pas auprès des citoyens qui subissent des cambriolages.

 

3. Passer de la sécurité de l'Etat à la protection des citoyens (3)

En mettant fin au modèle prohibitionniste des drogues tel qui est appliqué en France (4), les policiers n'ayant plus à faire la chasse à la boulette, auront du temps pour élucider les cambriolage.

 

4. Passer de la vidéo-surveillance à la police-protection

Toutes les études démontrent que le ratio entre les fonds dépensés dans les dispositifs de vidéo-surveillance et le taux d'élucidation est trés insatisfaisant. Il faut mettre des policiers sur le terrain au dépend des caméras ;

 

5. Répondre au défi de la territorialité

Aujourd'hui, les décisions de police sont prises à Paris alors que sur le terrain, les enjeux sont locaux. Le maire n'a aucun réel pouvoir alors que c'est à lui qu'on demande des comptes. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les maires de gauche cèdent aux sirènes de la vidéo surveillance. Sans caméra, pas d'action visible du maire en matière de sécurité. Il est temps de créer une police locale de tranquillité publique qui voit le maire, le préfet et un responsable régional de police bâtir des stratégies locales de sécurité.

 

6. Intégrer les population Roms en France

Comment est-il possible que la 5ème puissance économique dans le monde ne puisse pas intégrer 15 000 Roms ?


 

Alain Bauer : Pourquoi cette formulation ? Qui fait du journaliste le juge moral des citoyens ? On ne peut appeler au sens civique des citoyens pour témoigner ou dénoncer, utiliser des méthodes d'investigations créatives (lettre anonyme, whistleblower (lanceur d'alerte), écoutes clandestines à domicile, vol de fichiers informatiques ,...) qui éclairent les lecteurs et condamner sans appel les habitants excédés d'immeubles ou de quartiers. Mais c'est dans la réponse publique et judiciaire que se trouve effectivement la réponse, car ces phénomènes apparaissent en général après des années de pourrissement.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par fentreti - 12/05/2013 - 09:21 - Signaler un abus Encore des propositions de bisounours

    Je viens de lire ce texte de doux rêveur , et les propositions sont les mêmes que tous nos chers politiciens qui nous bassinent depuis plus de 30 piges , des remèdes de grands-mères . D'ailleurs il faudrait changer cette appellation , " les forces de l'ordre , par les faibles du désordre .

  • Par lvidelo - 12/05/2013 - 09:24 - Signaler un abus !!!!

    M. Alex de M., Bravo.

  • Par Gégé Foufou - 12/05/2013 - 09:28 - Signaler un abus Formez vos bataillons

    Citoyens et patriotes français préparez vous à nous aider à reprendre notre destin en main. Formez des brigades, des bataillons, des milices des associations des ce que vous voulez mais réunissez vous car lors de la prise du pouvoir par marine en 2017 la police, l'armée les crs, les gendarmes mobiles etc ne pourront rien faire contre les 6 millions d'étrangers et de leurs alliés les 5 millions de chances pour la France et autres ennemis de l'intérieur.

  • Par Loupdessteppes - 12/05/2013 - 09:31 - Signaler un abus Allo Docteur inutile....

    Effectivement le salaire d'un poste d'un inutile de la Sorbonne permettrait déjà de mettre sur le terrain deux ou trois policiers... Scénario à répéter pour réduire l'excès de fonctionnaires politicards franchouillards dont souffre notre pays...

  • Par unlecteur - 12/05/2013 - 09:33 - Signaler un abus Comment ?

    Retour massif au bled et dans la savane.

  • Par rudi11 - 12/05/2013 - 09:54 - Signaler un abus revenir au bon sens

    un délit = une sanction l impunité des mineurs lance les écoliers roms à l assaut du louvre....et l etat n a aucune réponse !! les prechi precha du ministere de l injustice se moquent absolument des français, et servent à justifier les idees folles des socialo - se degager des accords de schengen pour controler les frontieres -virer illico tous les illegaux, et les condamnés -et si la police ne peut plus rien faire, à part proteger neuilly et l elysee, revenir au moyen age et aux milices communales............ je viens juste de lire que Berlin voulait accelerer l entrée de la turquie en europe...à vot' santé: çà fait cent millions de musulmans.......

  • Par géodith - 12/05/2013 - 10:01 - Signaler un abus Ouvrez les yeux...

    "6. Intégrer les population Roms en France Comment est-il possible que la 5ème puissance économique dans le monde ne puisse pas intégrer 15 000 Roms ?" On n'integre pas les gens ! Ce sont à eux de s'intéger et comme par hasard les roms restent les roms(ou gitans) où qu'ils soient... Allez faire un tour en Bulgarie ou en Roumanie et écoutez la population en parler : edifiant ! Je parle des roms mais c'est la même chose pour les noirs et les arabes : peu de volonté de s'intégrer au paysage Français et surtout une volonté de vider le pays de ses richesses/largesse. http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/qui-ose-dire-que-la-france-nest-pas-genereuse,22201

  • Par moerl16 - 12/05/2013 - 10:14 - Signaler un abus ne plus dire la vérité

    ayant bénéficié d'un rappel a l'ordre du comité de censure ,j'emploierai donc la langue de bois pour dire ce que je pense ,si nous continuons a recevoir et a tolérer des individus qui prennent le territoire français pour un libre service ,des individus qui maltraitent ,volent ,escroquent et de plus impunis par le laxisme de la justice ,des individus soutenus par une politique d'excuses en tout genre ,nous risquons de voir notre pays en venir au temps des milices de quartiers avec les dérapages que cela comportent ,c'est a croire que nos dirigeants vivent sur une autre planète ,habitant en campagne je connais une multitude de personnes qui dorment avec le fusil de chasse chargé a portée de main ,mes enfants étant dans une grande agglomération connaissent aussi des gens qui s'inscrivent dans des centres de tir beaucoup plus pour avoir un droit de détention d'armes que pour le sport pur et simple ,je pense qui si cela dégénère un jour une certaine ministre de l'injustice pourra s'interroger sur les décisions qu'elle aura imposées a notre pays

  • Par freddy - 12/05/2013 - 10:22 - Signaler un abus La solution?

    Intégrer les 15000 Roms? mais cela fait des siècles qu'ils ne s'intègrent pas dans les pays de l'est, seul Tito avait réussi à les faire bosser grâce à la peur du goulag. Qui les empêche en France de bosser, la plupart des clandestins africains trouvent bien du travail au noir (sans mauvais jeu de mots...) malgré leur analphabétisme.Donc 15000 Roms, puis 150000, puis 1500000......Easy life.

  • Par musaraigne - 12/05/2013 - 10:32 - Signaler un abus D'accord avec tout le monde ici

    Intégrer ces populations de Roms n'est bien évidemment pas la solution puisqu'ils ne le VEULENT PAS. De plus, on ne leur doit RIEN à ces gens. Nous avons déjà dépensés des millions et des millions dans des politiques d'intégration qui ont toutes échouées. L'expulsion de ces gens et l'arrêt de l'immigration massive seules peuvent améliorer la situation. Mais bien sûr, rien à attendre là-dessus de la part de l'UMPS. J'entends déjà leur réaction aux prochaines élections:''Oh là là, regardez le FN dépasse les 40 % dans certaines communes, mais comment ça se fait ?'' Et les ''analyses'' journalistiques à la Fabrice Rizzoli: ''il y a une crispation alarmante des français qui cèdent à la peur et au repli sur soi, au lieu d'accepter cette chance incroyable que représente la diversité''

  • Par franchement - 12/05/2013 - 10:37 - Signaler un abus Quand l'Etat n'est plus là

    Il faut lire velléitaire pour ceux qui ne retiendraient que ça

  • Par colin33 - 12/05/2013 - 10:47 - Signaler un abus Voici la Solution

    S'excuser d'avoir été agressé ou cambriolé. Donner aux délinquants l'argent qu'ils n'iront pas gagner. Renoncer au droit à la sécurité qui peut être interpréter comme limite fasciste. Nier et ne pas couvrir les agressions comme c'est le cas très souvent. Suis-je provocateur ? Pas certain dans la mesure où les politiciens ont largement utilisé l'une ou l'autre de ces méthodes pour établir un semblant de sentiment de sécurité.

  • Par Equilibre - 12/05/2013 - 10:52 - Signaler un abus Pas vu une ligne sur les circulaires préfectorales

    qui veulent ne pas trop déranger nos remplaçants dans leurs fiefs. Ni sur les 700/800 quartiers classé sensibles. @Alex de M. a bien résumé @franchement nous rappelle la loi du marché . Ce pays est foutu est valls/teubira auront plus de sang innocents sur les mains que bien des dictateurs.

  • Par ZOEDUBATO - 12/05/2013 - 10:54 - Signaler un abus Ils ont été obligés de placarder les photos des personnes

    soupçonné de délits parce que la Justice ne remplit pas son rôle régalien et préfère la "politique de l'excuse" et du "mur des cons" et du "déni de Justice" en n'appliquant l'Etat de droit et la règle des jugements rendus au nom du Peuple Français Alors plutôt que de parler de Far-West il aurait mieux fallu exiger le retour à la démocratie et présenter des excuses à ces citoyens victimes d'un mépris total de l'Etat et des insultes d'un clan de nantis hyper-protégés parce qu'ils sont honnêtes et font la France pendant que d'autres la pille en utilisant le système

  • Par Ravidelacreche - 12/05/2013 - 10:55 - Signaler un abus Le mur...

    Des voleurs et des dealers, quoi de neuf docteur ?

  • Par papyjac - 12/05/2013 - 11:05 - Signaler un abus Tant qu'ils se tuent entre eux...

    ... ce n'est pas trop grave. Mais la violence appelle la violence ! Les mettre en prison ne résoudra rien. Raser le quartier non plus. Faire appel à l'armée. Etablir un couvre feu... ni la police, ni la justice ne résoudront mieux ce problème mafieux

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 11:06 - Signaler un abus Roms

    Les Roms sont également désignés par d'autres mots : Gitans, Tsiganes (ou Tziganes), Manouches, Romanichels, Bohémiens, Sintis Justement suivant leurs traditions ,ils sont un peuple indépendant nomade,pour les intégrer...!Ils ont même un drapeau.

  • Par bertal - 12/05/2013 - 11:06 - Signaler un abus La mafia

    Sous le régime des roitelets, l'état devient, doucement mais surement l'obligé des mafias dont les moyens commencent à surclasser les siens. Le prochain élu à la fonction présidentielle devra reconquérir tous les pans de l'économie et du territoire que nous leur avons cédés avec la lâche bénédiction des derniers gouvernants : le pire est à venir.

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 11:07 - Signaler un abus wikipedia

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Roms

  • Par wolfi - 12/05/2013 - 11:11 - Signaler un abus les faits

    A Bonn, 90% des jeunes délinquants et criminels sont d’origine immigrée. A Berlin, c'est 84 %. En France, il n'y a pas de statistiques ethniques mais ça doit être du même ordre. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. La solution est simple : arrêt de l'immigration non européenne : il suffit de couper les pompes aspirantes des allocations , la plupart des migrants ne viennent que pour cela, même pas 10 % d'immigration de travail ! Et expulsion immédiate au bled du délinquant et sa famille.

  • Par Manuman33 - 12/05/2013 - 11:13 - Signaler un abus Que de stupidités

    Les articles dans Atlantico avec ces intervenants vendus deviennent de plus en plus ridicules. Outre les chiffres totalement faux et les solutions bidons, on oublie encore une fois le fond du problème. La majorité des vols est commise par la fameuse population que le cher spécialiste bidon veut intégrer, la majorité des violences est commise par les racailles des banlieues. Les choses sont simples pourtant Les Français en ont marre de ces analystes à deux balles qui répètent toujours les mêmes choses FAUSSES.

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 11:18 - Signaler un abus Roms

    Comment font les espagnols pour s'en sortir ? ils en ont lus que nous .

  • Par aétius - 12/05/2013 - 11:22 - Signaler un abus Préférer la bouillie bordelaise à celle sociologique de Rizzoli

    Intégrer les Roms ,les immigrés de tous pays et organiser les loisirs de la racaille avec davantage de fonctionnaires de police payés par plus d'impôts "d'imposables" ...en voilà une idée qu'elle est bonne! De nos droits fondamentaux (la sécurité des biens et des personnes) de citoyen par défaut, il va falloir s'occuper.Il va falloir choisir entre faire le veau ou le boucher comme disaient nos sages anciens, et vite.Aux armes citoyens...

  • Par minibellule - 12/05/2013 - 11:28 - Signaler un abus Tolérance zéro - Peines de prison appliquées

    Le Maire de New York l'avait compris : tolérance zéro sur cinq points : lutte contre la drogue, démantèlement du trafic d'armes, lutte contre la délinquance juvénile, lutte contre la violence conjugale, et contre les atteintes à la qualité de la vie. Ce n'est pas très compliqué. Augmentation des effectifs de Police avec de vraies missions autres que celles de traquer les excès de vitesse de 10km/h. Investir les quartiers pourris. Et APPLIQUER LES PEINES DE PRISON ! Cesser de parler de "jeunes" quand on a faire à des mecs de 20 ans ! Sortir la tête du trou et regarder en face nos problèmes réels avec des populations connues. Arrêter avec "faut-pas-stigmatiser". Mais ne nous leurrons pas : le pouvoir en place ne va pas mettre en taule ses électeurs....

  • Par aétius - 12/05/2013 - 11:32 - Signaler un abus Une presse libre et indépendante,oui...

    ...mais pas une tribune pour négationniste socio-bobo-neuneu habituellement fournie par rue89 et autre Inrockuptibles. Posez les bonnes questions,c'est déjà y répondre, là Il devient difficile de se retrouver dans votre ligne éditoriale, seriez-vous ni pour ,ni contre,bien au contraire? Bien à vous.

  • Par gouillat24 - 12/05/2013 - 11:39 - Signaler un abus ben voyons

    c'est bien sûr la faute à ces souchiens de français qui ne comprennent rien. vos deux auteurs gauchissants de cet articles n'ont jamais du être rackettés,ou volés et de voir leurs auteurs de couleur leur faire un bras d'honneur en les croisants. il y aura un jour ou les gens s'armeront et feront la police dans leur quartier car il ne faut rien attendre de ceux qui nous gouvernent. suite à la nouvelle loi de mr valls concernant la police on assiste chez eux à un véritable écoeurement dans la mesure ou ils ne seront plus soutenus et accusés par des dealers ,roms et consorts qui sont une chance pour la france et que l'on croira. bon courage pour la suite. il faudrait que atlantico nous préserve de tels personnages donneurs de leçons et conseils dans les articles.

  • Par MEPHISTO - 12/05/2013 - 11:41 - Signaler un abus Après Mai 2017

    Concentrer les " populations difficilement gérables " dans des zones en les éloignant des agglomérations et des mégapôles urbaines : dans un rayon supérieur à 30, 40 ou 50 kilomètres. en appliquant des lois d' exceptions et couvre-feu nocturne en cas de nécessité. dans le même temps , armer les toutes les Polices Municipales et leur confier la sécurité des quartiers de résidences. mais avec la Gauche au pouvoir aujourd' hui , ces mesures sécuritaires , parmi d' autres , ne seront pas applicables dès demain ou dans les jours suivants

  • Par Jackturf - 12/05/2013 - 11:48 - Signaler un abus FACILE

    Un grand coup de pieds au cul à tous ces bons à rien, et Raoust, hors de nos frontières. La meilleure méthode étant de couper toute source de revenue (Alloc, R.S.A etc...), la France n'ayant plus les moyens d’accueillir toute la Misère du monde (Dixit Rocard, qui n'était pourtant pas F.N que je sache...). Vous verrez, vont vite changer de destination...

  • Par chrisbord - 12/05/2013 - 11:55 - Signaler un abus Il ne faut pas rêver !

    Non content de nous voler, agresser dans le RER, ou ailleurs, nous les entretenons gratuitement et de plus, ce son des VOIX ÉLECTORALES, puisque le PS semble se complaire dans la médiocrité ! Alors, vous avez voté, vous n'avez qu'a "morfler" maintenant !

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 11:56 - Signaler un abus Caravane

    Il est interdit de vivre dans une caravane sur un terrain qui n'est pas viabilisé. Donc ,faire appliquer la loi .!.

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 11:59 - Signaler un abus Faut pas rever

    Oui, mais le gros du problème c'est que pour diminuer le nombre de fonctionnaires ,on a pas recruté d'agent de l'ordre on a même supprimé des postes. Exemple le poste de police quartier des aviateurs a Orly classé ZUS,.parti en 2008

  • Par la saucisse intello - 12/05/2013 - 12:00 - Signaler un abus Ici, on commence.....

    à s'organiser. Il y a peu un habitant a vu de sa maison une voiture inconnue au village stationnée un dimanche matin sur un chemin proche. La chasse étant ouverte, deux chasseurs avec leur carabine ont affecté de revenir du sanglier, ont demandé aux deux occupants s'ils cherchaient quelque chose. Ils ont bien visualisé (et sans s'en cacher) le portrait des deux hommes et la voiture et sont repartis. Si nous les revoyons, cette fois nous les remettrons dans la bonne direction. Que la gendarmerie soit d'accord ou non.

  • Par chrisbord - 12/05/2013 - 12:00 - Signaler un abus @ yvonmann

    Rappelez-vous "la guardia civil" avait ouvert le feu contre ceux qui franchissaient le frontière en force ! Mais en France, pays des droits de l'homme, ces communautés ont tous les droits au préjuduce des contribuables.............. Mais si vous avez le moyens, vous pouvez toujours les recevoir chez vous, avec le gîte et le couvert, les droits sociaux qui vont bien ! Nous vous regardons ! Donnez l'exemple !

  • Par la saucisse intello - 12/05/2013 - 12:04 - Signaler un abus "notre état jacobin ne délègue pas facilement....."

    Mais monsieur Rizzoli, vous ne pensez tt de même pas qu'on va lui demander son avis ! Nous PREVIENDRONS le préfet, nous PREVIENDRONS la gendarmerie. En AUCUN CAS nous ne mendierons leur accord.

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 12:04 - Signaler un abus Puisque...

    Puisque beaucoup ne veulent plus de fonctionnaires ,il n'y a qu'a ouvrir le marché au privé comme aux USA ,mais faudra payer la note.

  • Par yvonman53 - 12/05/2013 - 12:05 - Signaler un abus Puisque

    Je parlai des prisons.

  • Par 126rafales - 12/05/2013 - 12:06 - Signaler un abus Bauer parigot chic

    Entre un bon cigare et un resto gastronomique, notre initié de service, tel l'oracle, répand sur nous sa science... Intégrer les roms...Monsieur Gandin plaisante sans doute. Pourquoi ne les intégrerait-il pas dans son propre quartier, pendant qu'il y est. Ces pauvres roms pourraient ainsi cambrioler des appart chics et bien garnis et s'intégreraient deux ou trois fois plus vite ! Marre de ces bouffons

  • Par Paul Emiste - 12/05/2013 - 12:19 - Signaler un abus Arrêtons l´hypocrisie SVP.

    De quoi vivent les Roms?!

  • Par myc11 - 12/05/2013 - 12:20 - Signaler un abus 5ème puissance économique? C'était quand ça?

    Tant qu'on raisonne sans les vraies données, il ne faut pas trop espérer trouver grand remède sans diagnostic valable.

  • Par Eddy K - 12/05/2013 - 12:23 - Signaler un abus Halte au politiquement correct

    Carence policière ? NON, carence JUDICIAIRE, avec ces juges "humano-gauchistes" qui se placent résomument dans le camp des voyous. Et avec Taubira qui veut vider les prisons, c'est un véritable encouragement à la délinquance. Quant à vouloir intégrer les Roms... Quelle naïveté ! Le benêts rousseauistes qui croient que l'Homme est naturellement bon devraient être écartés de tout poste à rsponsabilité, car leur idéologie niaiseuse provique des catastrophes pour les honnêtes citoyens et pour la France. Rappelons que les Roms vivent en Roumanie depuis des siècles, et qu'en majorité, ils n'ont jamais voulu s'intégrer. Eh oui !! Pour intégrer quelqu'un dans notre pays, encore faut-il qu'il le veuille... Une vérité simple ignorée délibérément par les militants de l'idéologie de l'excuse permanente en faveur des racailles...

  • Par saint just - 12/05/2013 - 12:23 - Signaler un abus Intégration mais bien sur!!!

    Bizarre, bizarre, ces roms qui viennent de Roumanie et que les roumains n'ont pas réussi à intégrer. Mr Rizzoli se fout de notre gueule... On va les intégrer, de force... dans des camps de concentration, peut-être? C'est ce qu'il préconise au fond de lui même sans oser le dire. Voici un peuple que personne n'est jamais arrivé à intégrer et que ce monsieur va intégrer d'un coup de sa braguette magique... Soyons sérieux. La seule solution, c'est de renvoyer en Roumanie (qui n'en veut pas) ces citoyens peu ordinaires dont j'adore la musique, mais certains de ses membres ne font pas honneur à leur peuple.

  • Par luc.b - 12/05/2013 - 12:27 - Signaler un abus 92% des immigrés ne viennent pas pour travailler.

    Quelque 193 600 personnes ont obtenu le droit de séjourner en France en 2012. Soit peu ou prou le même nombre qu'en 2011. L'immigration économique reste, elle, très faible : autour de 16 000 personnes, soit 8 % du flux global. Elle accuse même une baisse de 5,1 % en 2012. Une baisse constante depuis 2008. L'immigration familiale pour sa part, qui concerne pratiquement la moitié des entrées, confirme sa tendance à la hausse. (Source LEMONDE Le nombre d'immigrés entrés en France en 2012 est resté stable)

  • Par de Kercohan - 12/05/2013 - 12:38 - Signaler un abus Etonnant ...!

    qu'il faille retrouver dans Atlantico les mêmes poncifs que dans n'importe quel autre organe de presse classique ou chaîne de télé, bien dans l'air du temps et la pensée commune, ainsi que les mêmes invités à donner leur avis (vous oubliez de préciser que Alain Bauer a été Grand Maître du GODF) à ce sujet de la sécurité ... ! Si c'est pour lire la même chose que partout, il est inutile de créer un site internet. A moins que ce soit fait pour attirer les gogos ...?

  • Par ZOEDUBATO - 12/05/2013 - 12:50 - Signaler un abus Je propose d'adresser la lettre à ceux qui parlent de Far-West

    Merci pour votre profonde préoccupation concernant les Roms Nous prenons ce sujet très au sérieux et vous serez heureux d'apprendre que nous créons l'Aide aux Profiteurs du Système En accord avec les lignes directrices de ce nouveau programme, nous allons placer sous votre responsabilité et votre surveillance personnelle une famille de Roms qui seront à votre domicile dès demain. Vous devrez les prendre en charge selon les normes que vous avez personnellement exigées et nous mènerons des inspections hebdomadaires afin de nous assurer qu'ils bénéficient des soins et de toutes les attentions que vous recommandez avec autant de fermeté. Nous espérons que votre sensibilité vous aideront à surmonter ce que vous décrivez comme un très léger problème comportemental. Vous avez peut-être raison quand vous décrivez ces problèmes comme de simples différences culturelles et vous leur prodiguerez conseils et éducations sur les tâches des enfants et l'origine de ce qu'ils rapportent à la maison. Prenez bien soin d'eux et souvenez-vous : nous vous observons ! Bonne chance et que Dieu vous bénisse Cordialement,

  • Par quitusDeus - 12/05/2013 - 13:16 - Signaler un abus la solution?

    Pour ma part je serais assez favorable à une milice! Ainsi que des tribunaux d'exception! Ou la la ça va grincer des dents chez les gauchos!! mdr :-()

  • Par Sophile - 12/05/2013 - 13:18 - Signaler un abus Tous ces coms pleins de bon sens

    Ca fait plaisir. Chrisbord parle de la guardia civil, j'ajouterai qu' en Espagne, il y a des quartiers construits exprès pour eux (mais dans quel état), où ils sont regroupés, cela ne les empêche pas de voler, etc..., mais la police sait où les trouver et il y a tjrs qq vendu pour dénoncer. Il y a un travail qui leur est entièrement dédié, c'est le ramassage des encombrants. Mais Dieu qu'ils sont sales.....

  • Par g de bouillon - 12/05/2013 - 13:19 - Signaler un abus temps de retirer la plume à l’intelligentsia parisienne

    honteux de publier de tels propos; l'intelligentsia et la nomenklatura parisienne doivent être irradiées,ce pays doit de nouveau respirer et revenir à ses origines : le christianisme européen. Même celui qui a fait basculer notre pays dans le socialisme à savoir VGE( 1 point de PIB de prélèvement par année de présidence) voulait inscrire dans le traité européen ces références. Les penseurs du siècle des lumières "éteintes" nous paralysent et ces doux rêveurs d'universalité sont à côté de leurs pompes! la Mitterrandie, la Chiraquie ont conduit la France vers le déclin.Le temps du réveil a sonné.

  • Par Bara - 12/05/2013 - 13:21 - Signaler un abus Distinguer 2 cas

    Je crois qu'il faut distinguer les cas selon qu'en sont victimes des citoyens respectueux de la loi ou non. A Marseille, ce sont de petites frappes, délinquants multirécidivistes comme criminels endurcis, qui subissent de plein fouet l'incapacité de la police et de la justice; le citoyen n'a cure de l'élimination de ces victimes, même si ce sont des "chances pour la France". En revanche, lorsque le citoyen lambda est victime de vols, de racket, que l'insécurité s'étend alors là, oui, il y a un problème. Ne mélangeons pas les victimes.

  • Par evy - 12/05/2013 - 13:35 - Signaler un abus si les magistrats..

    ne relâchaient pas les délinquants après que les policiers se soit fait c... au risque de leur vie à les attraper. L'ordonnance de 1945 n'a jamais été remise en cause et pourtant les mineurs délinquants de maintenant ne ressemblent en rien à ceux 45, et les mineurs originaires du continent africain sont souvent père à 18 ans et mineurs roumaines mère à 14 ans. Il faudrait remettre les "pendules à l'heure". Notre ministre de la justice n'est pas réaliste et nos députés encore moins.

  • Par musaraigne - 12/05/2013 - 14:21 - Signaler un abus Et on n'a pas tout vu !

    Le problème est bien évidemment le LAXISME RÉVOLTANT du système judiciaire français, tout le monde ou presque le sait, à part les ''spécialistes'' comme Fabrice Rizzoli. Mais la justice française est tombée encore plus bas que je ne le croyais. Lisait cet article paru aujourd'hui. Personnellement, les bras m'en tombent: http://www.francetvinfo.fr/le-plan-epervier-declenche-en-haute-loire-pour-retrouver-un-terroriste-islamiste-en-fuite_322403.html

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alain Bauer et Fabrice Rizzoli

Alain Bauer est criminologue. Il a été président de l'Observatoire national de la délinquance (OND) de 2003 à 2012.

Fabrice Rizzoli est docteur en science politique à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), il est spécialiste de la criminalité organisée et des mafias italiennes. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€