Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Immigration : ces non-dits qui font que le débat parlementaire n'a aucune chance d'aboutir à quelque chose

L'Assemblée nationale et le Sénat se pencheront les 16 et 24 avril sur la question de l'immigration professionnelle et étudiante en France. Les parlementaires se sont fait transmettre à cette occasion un imposant rapport gouvernemental sur le sujet, censé appuyer le débat. Le seul problème est que la plupart de ses chiffres sont faux....

Pipé

Publié le

On aimerait savoir comment le DSDE a évalué le solde migratoire global tous motifs d’entrée confondus - « 110 000 “entrée – sorties” » (p. 13) - ce qui n’est pas une mince affaire compte tenu de l’absence des données nécessaires et des essais pour le moins peu conclusifs de l’Insee à destination d’Eurostat (Office des statistiques européennes). On aimerait aussi que le DESDE cesse d’utiliser, après bien d’autres, le solde migratoire global estimé par l’Insee pour donner une idée de l’intensité des flux migratoires (p.

14). Celui-ci est le résidu de l’équation démographique de l’année entre deux premiers janviers, une fois qu’on a déduit le solde naturel (naissances – décès). Il encaisse tous les défauts de collecte des enquêtes annuelles de recensement.  Serait-il correctement évalué qu’il ne renseignerait pas sur le solde migratoire des étrangers. En France, comme chez nombre de nos voisins, le solde migratoire global combine un solde migratoire positif pour les étrangers et un solde négatif pour les Français.

C’est vrai que la France a reçu moins d’étrangers que le Royaume-Uni ou que l’Espagne et l’Italie au cours des années 2000. Mais le Royaume-Uni a accueilli, dès l’élargissement de 2004, les nouveaux entrants sur son marché du travail. Il freine aujourd’hui des quatre fers pour limiter les flux de Roumains et de Bulgares qui devraient pouvoir travailler partout dans l’UE à partir de 2014. Et le gouvernement Cameron est bien décidé à ramener son solde migratoire aux quelques dizaines de milliers des années 1990. Quant à l’Italie et à l’Espagne, elles connaissent leur première vague migratoire, après avoir longtemps été des pays d’émigration. La France a beaucoup d’avance sur ces pays puisqu’elle a connu une immigration importante depuis la deuxième moitié du 19ème siècle alors que chez ses voisins européens on allait chercher fortune dans le nouveau monde. 

Le rapport souligne le relativement bon positionnement de la France dans l’accueil des étrangers qui viennent pour étudier. Leur nombre s’est considérablement accru et la sélection s’est professionnalisée. La France est donc aujourd’hui le cinquième pays de l’OCDE par le nombre de ses étudiants étrangers. En termes relatifs, elle en accueille relativement plus que l’Allemagne et que les Etats-Unis, mais moins que le Royaume-Uni.  De 2005 à 2010, la réussite des étudiants étrangers en licence et en master s’est améliorée et s’est un peu  rapprochée des performances des étudiants français. Cependant l’indicateur donné porte ceux qui sont arrivés en dernière année de licence et de master. On ne sait pas quel a été l’écrémage qui a précédé. On parle beaucoup de bogus foreign students au Royaume-Uni. Qu’en est-il en France de ces étudiants qui se servent de ce canal pour immigrer à d’autres fins ? le rapport n’en dit rien. Pour le savoir, il faudrait un suivi du parcours des étudiants dès leur entrée en France.

Dans la course aux cerveaux, le rapport suggère que la France fasse de l’accueil d’étudiants étrangers « un levier essentiel d’une politique migratoire intelligente et responsable » : mieux sélectionner, accueillir plus et, pour les âmes sensibles, mener une coopération universitaire avec les pays que l’on déleste de ses cerveaux afin de ne pas trop les démunir. Rationaliser et épousseter le maquis des réglementations qui se sont empilées, notamment en matière de migration économique, ne peut pas faire de mal. Mais, cela n’offre aucune possibilité d’agir sur l’immigration étrangère en général. Ce qui n’inquiète pas outre mesure le ministère de l’Intérieur qui, dans ce rapport, déclare que la France « n’est plus à proprement parler aujourd’hui un très grand pays d’immigration ». Si tel est le cas, nous ne l’étions pas non plus pendant les Trente Glorieuses.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bara - 16/04/2013 - 07:19 - Signaler un abus A-t-on besoin d'étudiants en sociologie ou en géographie ?

    Il faut être conscient que la plupart de ces "étudiants" étrangers (dont les moins précoces vont vers la quarantaine...) resteront ici: la France peut-elle encore accueillir des bataillons de "sociologues" ou des armées de spécialiste de "littérature comparée" ? L'immigration est un fléau pour les pays d'accueil, l'émigration est un désastre pour les pays de départ.

  • Par esurlo - 16/04/2013 - 08:53 - Signaler un abus Le gouvernement.............

    ................se "commande" un rapport ............ Nul doute que ces experts en dialectique néo-marxiste aient tout prévu , pour ne pas etre contredit dans leurs dogmes . .............. Comme pour le chomage ou la dette , on peut faire dire aux chiffres ce que l'on veut , à condition de poser les bonnes questions ................

  • Par la saucisse intello - 16/04/2013 - 08:56 - Signaler un abus @ Bara.......

    je me souviens d'un hiver dans la neige à Chamonix. Assis devant un hotel un grand noir en boubou avec une couverture sur la tête et qui vendait des statues en bois ! En face de lui, deux policiers en train de contrôler ses papiers et l'un deux qui demandait au noir "bien, mais vous êtes étudiant en quoi et dans quelle universite ?".......c'était en 81 ou 82, je vois que rien n'a changé !

  • Par la saucisse intello - 16/04/2013 - 09:13 - Signaler un abus Encore une fois......

    on nous sort "le page" ! Notre pays est en train de succomber sous DEUX fléaux : Le "regroupement familial" (tribal serait plus approprié !) et le "droit du sol", ce droit qui selon Montesquieu fait qu'un cheval né dans une étable serait une vache ! Ces deux horreurs sont A SUPPRIMER immédiatement sauf à admettre que trés bientôt, ce sera "la valise ou le cercueil" mais.....dans l'autre sens. Car personne ici ne se laissera déposséder de son sol. Ca en passera par où il faudra, mais nous serons les maîtres chez nous. Et là, les apôtres du "vivre ensemble", de la "société multiculturelle", du "métissage" et autres hallucinations champignonesques feraient bien de se chercher un point du chûte car nous ne les oublierons pas !

  • Par la saucisse intello - 16/04/2013 - 09:23 - Signaler un abus Comme tout le monde.......

    ne chasse pas le sanglier, je me dois de préciser le sens d'une expression que je reproduis souvent ici (et ailleurs) : "faire sortir le page". Quand un sanglier mâle arrive à trois ans, la "laie meneuse" (car nous sommes dans une "société" matriarcale) le chasse de la compagnie. Il va alors devenir solitaire et ne rejoindra sa compagnie et/ou d'autres qu'au moment du rut. Il est alors trés souvent accompagné d'un mâle plus jeune et rejetté lui aussi. Ce jeune mâle est dit "le page" car c'est lui qui éclaire les déplacements du vieux, cherche les gagnages et surtout, si le vieux est mené par les chiens, est mis sur la voie à coups de défenses par son ainé tandis que celui-ci se dérobe. En ce moment, le "page" gouvernemental sert et sort beaucoup ! Seulement attention, en général il est certes le premier à morfler mais on revient TOUJOURS sur la trace du vieux ! Et là, plus de "page" pour amuser la galerie ! Extrait de "la chasse au cochon" par "la saucisse", 1er permis en septembre 1969, mais chasseur depuis bien avant !

  • Par winnie - 16/04/2013 - 09:25 - Signaler un abus rapport de complaisance

    encore un rapport qui va dire que tout va bien que la France a besoin de cerveaux(tiens! n' en n'aurions nous pas?)que c'est une chance pour la France,qu'il contribu beaucoup(il est vrai qu'il donne pas mal de travail a justice, police,prison) les seuls jeunes issus de l'imigration qui ont fait des études partent travailller a l'etranger tellement ils a

  • Par winnie - 16/04/2013 - 09:25 - Signaler un abus rapport de complaisance

    encore un rapport qui va dire que tout va bien que la France a besoin de cerveaux(tiens! n' en n'aurions nous pas?)que c'est une chance pour la France,qu'il contribu beaucoup(il est vrai qu'il donne pas mal de travail a justice, police,prison) les seuls jeunes issus de l'imigration qui ont fait des études partent travailller a l'etranger tellement ils a

  • Par winnie - 16/04/2013 - 09:27 - Signaler un abus suite

    ils partent travailler a l'etranger tellement ils aiment la France

  • Par gdv - 16/04/2013 - 09:32 - Signaler un abus à la saucisse intello

    Ouais, aussi vieux que nous sommes, nous n'aurons plus grand chose à perdre, mais nous aimons notre bauge et nous y camperons...et on verra alors ce que signifie le droit du sol. Ils nous ont foutu à la porte avec un dicton : "la valise ou le cercueil", c'était probablement justifié, ils étaient dans leur bauge. Mais aujourd'hui nous sommes dans la nôtre...

  • Par Equilibre - 16/04/2013 - 09:50 - Signaler un abus Il faut bien que le PS et les deGauche puissent

    se maintenir au pouvoir. Une nième honte, mensonge, provenant de l'UE et des nos dirigeants. La fin de ce pays et de l'occident est programmée de toute manière. Des membres de l'ONU ayant appelé à détruire l'homogénéité ethnique des pays. Bref, l'idéologie socialiste babélienne/libertaire/libérale est au pouvoir; nous sommes priés de disparaitre sans nous rebeller, gober toutes les bouses égalitaristes associées. Ne pas se soucier de nos dirigeants; qu'ils soient socialistes deDroite ou deGauche, ils sont tout ce qu'il y a de plus d'accord avec tout ceci.

  • Par Enoch - 16/04/2013 - 09:57 - Signaler un abus Mal finir!!!

    On sent bien que l'impuissance politique sur ces sujets comme sur les autres, les condamne. Quel interet avons-nous a garder une classe politique qui a pour leitmotive, on n'y peut rien? Reponse: AUCUN!!! Nous avons une classe dominante qui a pour objectif de deposseder la France de sa souverainte. En d'autre terme nous avons des traites, avec les collabos mediatique, et leur relai moutonneux dit bobo!!! Mon petit doigt me dit que tout ca va tres mal finir!!!

  • Par pemmore - 16/04/2013 - 10:09 - Signaler un abus Avoir des étudiants étrangers c'est bien, mais

    nous n'avons pas les universités qui conviennent à notre manque de personnel qualifié. Donc on ferme les matières obsolètes et on ouvre des nouvelles. Et on ne leur demande pas leur avis. Pour le reste l'immigration sauvage, ça suit grosso modo l'augmentation du chômage en France

  • Par Olivier62 - 16/04/2013 - 10:50 - Signaler un abus L'immigration relève de la stratégie mondialiste

    Il faut bien comprendre que l'immigration n'est pas un phénomène subit mais délibérément organisé par les oligarchies mondialistes -dont nos politiciens sont les serviteurs zélés- dans le cadre de leur volonté d'unification mondiale. Cet objectif passe par la dissolution des nations dans tous ses plans : économique, culturel, politique mais aussi ethnique, qui est la base même de ce qu'est un peuple. L'immigration-colonisation et la promotion du métissage (de la part de gens qui par ailleurs nous expliquent que "les races ça n'existe pas") s'inscrivent dans cette logique. Un fait significatif est la signature de traités internationaux qui rendraient impossible toute lutte contre l'immigration. En réalité ces traités n'ont aucun validité ni légitimité car ils limitent à l'avance toute décision que pourrait prendre un gouvernement qui voudrait appliquer la politique pour laquelle il aurait été élu. Cela signifie que les élections ne serviraient plus à rien, puisque le peuple ne pourrait plus faire appliquer ses volontés ! Ils pourraient donc être annulés tout à fait légitimement par un gouvernement désirant sérieusement lutter contre l'immigration.

  • Par cdg - 16/04/2013 - 10:59 - Signaler un abus faux pb

    le probleme c est pas tant ceux qui viennent en france pour travailler mais ceux qui restent pour foutre la merde comme les racailles qui ont lynchees quelqu un sur l A13 (interessant incident: un arabe integre s est fait lyncher par des francais d origine arabe ou africaine) on devrait faire comme les suisses: explusion des delinquants etrangers (voire de leur famille). C est quelque chose qui a ete possible mais supprimé par ... Sarkozy !

  • Par xenophon - 16/04/2013 - 12:00 - Signaler un abus Eclairage modeste

    Le vrai problème, c'est que l' intégration des étrangers maghrébins ou africains est de plus en plus difficile. Un processus de radicalisation ethnique est en cours et personne ne sait comment y faire face.

  • Par laliberte - 16/04/2013 - 12:10 - Signaler un abus Résistance française

    La misère du monde continue d' arriver chez nous malgré l' absence de travail et de logement et 25% d' une génération de diplômés français partent à l' étranger sous des hospices plus cléments. Terra Nova veut éradiquer le peuple français de souche, ayons le courage de nous unir pour contrer tous les politiciens nocifs et résister à toutes leurs décisions.

  • Par Lémovice - 16/04/2013 - 12:34 - Signaler un abus @Olivier62

    Oui.

  • Par fentreti - 16/04/2013 - 13:39 - Signaler un abus Dans cet article je lis cette phrase

    : " tout le monde s’accorde pour dire qu’il faut accueillir des étudiants en plus grand nombre " , C'est faux , ce sont les fous de gauchistes qui disent ça !

  • Par aubagne - 16/04/2013 - 16:31 - Signaler un abus HYPOCRISIE

    Hypocrisie,quand tu nous tiens....Dans quelques années, les immigrés seront en France ,plus nombreux que nous.Pas de racisme à mon égard,mais un simple problème de compta.Alors,nos élus de tous poils ne serviront plus à rien,ou serviront d autres causes.Le problème n est pas d aujourd hui,Mr PASQUA champion de la naturalisation était de droite. Inutile de se cacher derrière son petit doigt,le processus est enclanché.

  • Par aghiol - 16/04/2013 - 18:04 - Signaler un abus Inutile de faire

    Confiance aux statistiques "idéologiques" et aux assurances d'une classe politique aveuglée par le politiquement correcte Regardez au tour de vous dans les transports en commun,les écoles,les CAF les Cpam pour se rendre compte de l'ampleur du chiffre qu'on veut à tout prix cacher aux Français ....

  • Par musaraigne - 16/04/2013 - 18:30 - Signaler un abus Davantage d'étudiants étrangers ?

    Le problème est surtout de pouvoir s'assurer que ces étudiants viennent avec le sérieux nécessaire à la bonne réussite de leurs études, et que cela nous soit par la suite profitable. Cela n'est plus le cas. De plus en plus d'étudiants étrangers viennent du Maghreb pour obtenir un diplôme en France, décrocher un CDI et travailler 5 ans, et ils peuvent obtenir la nationalité française. Ensuite, en vertu du regroupement familial, c'est la femme qui devient française. Aides sociales, sécurité sociale, retraites, etc... voilà la vraie raison de la demande de nationalité. C'est triste à dire, mais je connais des gens qui sont devenus français ainsi. La connaissance de l'Histoire de France, de notre pays et de ses grands hommes, de la culture... est le dernier de leur souci. Et c'est cela qui nous est présenté comme une ''chance pour la France''. Il est temps de réagir !

  • Par Vinas Veritas - 16/04/2013 - 19:31 - Signaler un abus Qui a remplacé Boblecler

    ce n'est pas le vrai bob, celui-ci est un ersatz de marine qui a piraté le vrai !

  • Par Vinas Veritas - 16/04/2013 - 19:31 - Signaler un abus Qui a remplacé Boblecler

    ce n'est pas le vrai bob, celui-ci est un ersatz de marine qui a piraté le vrai !

  • Par Maria85 - 16/04/2013 - 21:13 - Signaler un abus La Majorité des Français .....

    ....... sait que tous ces rapports sur l'immigration sont volontairement erronés. Il suffira de voter pour qui nous promettra de remettre de l'ordre danc ce pays pour tous les sujets qui fâchent !!!!

  • Par casanova - 16/04/2013 - 22:08 - Signaler un abus La France a perdu sa souveraineté dans tous les domaines

    notamment en matière d'immigration. Je reprends cette phrase de l'article , ô combien révélatrice et annonciatrice de lendemains noirs(sans jeu de mots): "Autant dire que l’espace qui reste pour un gouvernement qui déciderait de réduire l’immigration étrangère en France est extrêmement ténu". Ce n'est pas une obsession ni un fantasme délirant , mais l'immigration de peuplement a succédé à l'immigration de travail dont nous n'avons plus besoin économiquement depuis plus de 15 ans, encore moins aujourd'hui avec des taux de chômage officiels dépassant les 10 voire 11%. Ce qui s'annonce n' est ni plus ni moins qu' un bouleversement démographique, d'aucuns parlent de catastrophe démographique. Alors les"étudiants étrangers", les "nouveaux talents" ou les "chances" dont la France ne pourrait pas se priver...etc; tout ça, c'est du blablabla de socialo-écolo-bobo et cie.

  • Par habitrouge1 - 16/04/2013 - 23:58 - Signaler un abus ah mais!

    Qui était au pouvoir en 2009? Et Bien avant ! Seulement pour embêter les racistes! Des noms des noms!

  • Par habitrouge1 - 17/04/2013 - 00:11 - Signaler un abus Elites

    je viens de lire quelques posts instructifs Qui dans le discours de Dakar prônait l'immigration choisie au nez et à la barbe des africains ....Pas une petite idée .....non vraiment pas ? Beaucoup d'amnésiques ici!Pas de sympathisants du sieur Gaino? Du sieur Sarkosy des fans de Marine! Lire ce que je lis ici......et je i réside à l'étranger.....@olivier62 me semble avoir compris l'analyse de la situation! les autres des "Dupont Lajoie" du genre "Arbeit mach frei" ou autres litanies! je ne crains pas la censure.....pour les grincheux!

  • Par vangog - 17/04/2013 - 01:29 - Signaler un abus La France est encore "sauvable"...

    non pas par ceux qui crient "des noms, des noms", a la manière des Robespierre et des Saint Just, artisans de la terreur et des premiers tribunaux d'exception à grande échelle... Mais par un homme ou par une femme providentielle, sorte de Jeanne d'Arc moderne, qui n'aura peur ni de la terreur rouge ni de la folie blanche... Mais quelle force il lui faudra, pour endiguer le flot du clientélisme immigrationniste gauchiste! Partout la même décomposition de la société et des valeurs, sous les coups de buttoirs de l'ogre multi-culturaliste, pourvoyeur des voix atones d'une population misérable et désemparée, à une gauche de plus en plus minimaliste! La France ne sent déjà plus ses membres, perdant ses repères jusqu'a l'engourdissement , le cerveau, lui, s'est depuis longtemps évanoui dans les vapeurs éthérées du cocktail Socialo-communiste... De la dilution ethnique, Jeanne d'Arc, sauve-nous!

  • Par Juanito - 17/04/2013 - 05:26 - Signaler un abus "l’immigration

    "l’immigration professionnelle et étudiante est la seule sur laquelle la politique française peut espérer avoir quelque influence" -Tout est dit! ici, le politique n'a ni l'intention ni le pouvoir de controler les flux migratoires venus d'Afrique et du Maghreb, on avait déjà compris. J'étais à Paris ce week end, dans le métro, je me suis cru un instant à Bamako, c'est fou ce que Paris attire comme "étudiants" ...

  • Par clara - 17/04/2013 - 11:31 - Signaler un abus Moins choquante , mais tout aussi coûteuse

    L’immigration professionnelle et étudiante, reste de l’immigration même si elle apparait comme plus acceptable. Faire appel à des médecins ou à des ingénieurs étrangers ? Pourquoi pas Mais alors pourquoi les Nôtres partent ils aux USA, au Canada, en Grande Bretagne, au Brésil ? Ne ferait on pas mieux de les inciter à rester en France,eux au moins parlent bien français,et ouvrir d’avantage les formations en modifiant les « numerus clausus »et le nmbre de places aux concours ? Accueillir des étudiants étrangers, peut apparaître généreux et laisser croire que cela va accroitre le renon de la France à l’extérieur !! De fait la formation coûte très cher dans certains domaines, et ces jeunes gens une fois diplômés restent rarement dans leur pays d’accueil. Ils n’ont même pas la « reconnaissance du ventre » (voir les étudiants chinois venus « piller » notre technologie au profit de leur pays) Peut-on honnêtement le leur reprocher ? Ils ne viennent pas pour nos beaux yeux !! Ouvrons donc mieux les nôtres !!!! Et cessons tout angelisme !!!

  • Par Juanito - 17/04/2013 - 19:23 - Signaler un abus "Accueillir des étudiants

    "Accueillir des étudiants étrangers, peut apparaître généreux et laisser croire que cela va accroitre le renon de la France à l’extérieur !!". - Clara, je crois que vous avez mis le doigt sur un point essentiel et trop peu souvent commenté. Le multi-culturalisme voulu par nos "élites" depuis 30 ans l'est aussi pour cette raison, le rayonnement de la France! Pensez donc...Les fonctionnaires arabisants du Quai d'Orsay jamais remis de la pertes des colonies ont trouvé ce moyen, l'immigration de masse (qui est une autre forme de colonialisme) pour faire croire que la France a encore une aura depuis la perte de son Empire colonial dans les années 1960. Vous noterez au passage que lesdits fonctionnaires tiers mondistes du Quai d'Orsay ne mettent pas leurs enfants dans les écoles ou vont les enfants d'immigrés. Non, ça c'est pour les pauvres...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Michèle Tribalat

Michèle Tribalat est démographe, spécialisée dans le domaine de l'immigration. Elle a notamment écrit Assimilation : la fin du modèle français aux éditions du Toucan (2013). Son dernier ouvrage Statistiques ethniques, une querelle bien française vient d'être publié (éditions de l'Artilleur). Son site : www.micheletribalat.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€