Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'imam Khattabi pense qu'on peut consommer les petites filles dès l'âge de 9 ans ! Et on ose lui faire des misères pour ça ?

Cet homme sage, lettré et réfléchi, exerce ses talents à Montpellier. Ses fidèles l'adorent.

Du moment qu'elles sont prêtes…

Publié le

C'est une pétition qui circule sur le net. Elle s'adresse à M. Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier. Il lui est demandé d'entamer des poursuites contre l'imam Mohamed Khattabi. Au motif qu'il a déclaré ceci dans un prêche : "Aïcha, le prophète l'a demandée en mariage à 7 ans et il a consommé son mariage avec elle à 9 ans. (…) Dans l'islam la question ce n'est pas une question d'âge, c'est une question pubère ou non-pubère, prêt ou non-prêt, prête ou non-prête". La pétition date du 1er octobre. Les propos incriminés de mai 2013. Cette mobilisation peut paraître tardive mais elle s'explique par le fait que l'imam Khattabi vient d'annoncer triomphalement avoir réuni 700 000 euros pour agrandir sa mosquée.

Ce qui ne manquera pas d'augmenter sensiblement l'audience de ses futurs prêches sur Aïcha et Mahomet.

Et là il nous faut crier "Stop !". Les signataires de la pétition, tous des kouffars, des mécréants, des islamophobes, des racistes et des xénophobes, invoquent les lois de la République qui sanctionnent la pédophilie et les viols d'enfants ! Mais ne savent-ils pas qu'au-dessus de ces lois profanes il y en a une qui leur est supérieure : celle de Dieu. Et en tout cas celle du dieu de Mohamed Khattabi. Et au nom de quel code civil ou pénal, des textes sans âme, lui reprocherait-on de dire que les petites filles sont consommables "du moment qu'elles sont prêtes" ?

De toute façon qui sommes-nous pour juger l'imam de Montpellier ? Qui sommes-nous pour lui jeter la pierre ? Qui sommes-nous pour le critiquer, nous qui n'avons lu ni le Coran ni les hadiths ? Croit-on qu'un tribunal correctionnel composé de magistrats qui ne sont pas nécessairement de pieux musulmans soit habilité à se prononcer sur le cas Khattabi ? Seul un tribunal religieux, respectueux des règles de la charia, serait légitime pour légiférer à son propos. Et s'agissant de la petite Aïcha la charia donne raison à Mohammed Khattabi.

Alors au prétexte qu'il n'est pas des nôtres (il a la double nationalité canadienne et marocaine) on l'expulserait, ce que réclame la pétition ? Il serait cruel de l'envoyer chez les Inuits qui vivent dans un froid effroyable. Il serait tout aussi tout déplorable de le faire partir pour le Maroc où l'on n'est pas tendre avec les prédicateurs de son genre. Alors oui, gardons avec nous l'imam Khattabi. Mobilisons-nous non pas contre lui mais pour lui, pour que son audience soit encore plus grande ! Pour qu'il ait des petits, des émules aussi francs et inspirés que lui ! Les Khattabi – et ils sont nombreux – ne doivent pas rester cachés. Ils doivent pouvoir s'exprimer au grand jour et en toute liberté. Comme ça nous y verrons plus clair…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 06/10/2016 - 09:46 - Signaler un abus Quand les fidèles barbus

    aux yeux rapprochés, avec leur instinct de verrat entendent ce type de sermon, ils ne s'attaqueront pas à leur race, mais à nos petits enfants, filles comme garçons, car dans leur mœurs, il est dit que quand on a une envie et que les c... sont comme des sacs marins, il faut "expulser par n'importe quel moyen (zoophilie et autres). Ces gens-là sont tellement intouchables chez nous, qu'ils peuvent se permettre de dire de telles aberrations. Un français de souche ne ferait que semblant de dire cela, serait immédiatement devant les tribunaux. Une phrase contre cette religion et on risque gros, alors que ces cochonneries qui se disent religieux peuvent tenir de telles propos. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans la calebasse de nos politiciens et de notre justice (?). Et les médias dans tous ça? Ils sont complices de cette malpropreté, car quand c'est un Sarkozy ou une MLP qui sortent une phrase insignifiante, cette dernière est détournée, amplifiée, sortie de son contexte et ça finit par un drame nationale. Et là rien. Silence radio. Si ça pète, ce sera de la faute de nos dirigeants, car nous avons le devoir de protéger nos enfants et même les leurs (aux musulmans).

  • Par assougoudrel - 06/10/2016 - 09:48 - Signaler un abus Quand je pense que le

    mot "Gaulois" a pris une telle proportion? Que dit NVB de ça?

  • Par Jean-Benoist - 06/10/2016 - 10:03 - Signaler un abus Et que fait casevide?

    Va t il deposer une plainte contre ce pédophile? Et Urvoas va t il demander au procureur de poursuivre ce représentant de lislam? A vomir

  • Par vangog - 06/10/2016 - 10:36 - Signaler un abus Ce gros porc Khattabii a réuni suffisamment d'argent

    pour agrandir sa moquée...comme quoi, le projet "Aischa" a du succès parmi les musulmans!

  • Par Olivier62 - 06/10/2016 - 10:48 - Signaler un abus Régression de la civilisation

    Le sieur Khattabi est tout à fait dans la logique de ce que dit le Coran. Cela confirme si besoin était l'incompatibilité totale entre l'Islam et les valeurs d'une société avancée et humaniste comme la notre. Mais le problème fondamental n'est pas l'Islam, c'est l'utilisation que les élites politiques en font dans leur projet de construction d'une société mondialiste et anti-chrétienne. La complaisance inouïe dont bénéficie la religion des terroristes islamistes s'explique par par ce fait.

  • Par Leucate - 06/10/2016 - 12:06 - Signaler un abus @Olivier62

    Vous vous trompez, il n'y a pas régression de la civilisation mais changement progressif de civilisation. La civilisation musulmane installée chez nous peut à terme remplacer notre civilisation occidentale (greco-latine de morale chrétienne) comme elle le fit dans les contrées hellénistiques de l'empire romain d'orient y compris en Afrique du Nord, Ces contrées ont changé de religion et de langue, les habitants restés chrétiens sont devenus des "protégés dhimmis" au nombre en constante diminution, ces pays auparavant hautement civilisés avant la conquête arabe se disent désormais "arabes", c'est comme cela qu'ils se présentent. Ils appartiennent désormais à la civilisation musulmane.

  • Par Leucate - 06/10/2016 - 12:17 - Signaler un abus Droits de l'homme islamiques

    Pour contrer la conception onusienne des droits de l'homme (1948) l'Organisation de la Conférence islamique qui rassemble les pays musulmans a pondu sa propre conception des DDH constamment réaffirmée à chaque réunion. a 2ème Déclaration des droits de l'homme du Conseil islamique dit à plusieurs reprises dans son préambule, comme pour se démarquer de la Déclaration universelle des droits de l'homme, que les droits de l'homme se fondent sur une volonté divine. Le premier passage de ce préambule dit: "Depuis quatorze siècles, l'Islam a défini, par loi divine, les droits de l'homme, dans leur ensemble ainsi que dans leurs implications". La 3ème Déclaration des droits de l'homme de l'Organisation de la Conférence Islamique affirme que "tous les droits et libertés énoncés dans ce document sont subordonnés aux dispositions de la loi islamique" (art. 25). Le point 10 des conclusions du Colloque du Koweït, relatif aux droits de l'homme en Islam, affirme:   Les droits et libertés dans le régime islamique ne sont pas des droits naturels mais bien des dons divins basés sur les dispositions de la chari'a et la foi islamique. Nos dirigeants immigrationnistes nous ont préparé un sacré piège à c

  • Par Karg se - 06/10/2016 - 13:29 - Signaler un abus Correction

    C'est pas tel ou tel imam, c'est ce qu'a fait le prophète Muhammad (saw), le meilleur parmi les meilleurs, le message choisis par Dieu en personne. Tout ses actes furent exemplaires et les musulmans doivent s'en inspirer.

  • Par bd - 06/10/2016 - 17:39 - Signaler un abus Argh Karg!!!

    Muhammad a-t-il vraiment prôné la pédophilie à ce point? 9 ans! ... Pourquoi pas au berceau tant qu'il y est! C'est tellement surréaliste que j'ai du mal à y croire!

  • Par Leucate - 06/10/2016 - 18:14 - Signaler un abus @bd - la tradition

    Elle dit qu'A¨cha avait 7 ans quand elle fut marié au prophète pour être sa troisième épouse mais que le mariage ne fut consommé que lorsqu'elle a eu 9 ans. Néanmoins, certains exégètes pensent qu'elle avait dix ans quand elle fut dépucelée, certains disent même onze ... mais il faut dire que personne ne tenait de chroniques écrites à l'époque et que les détails de la vie de Mahomet ne sont connus que par des témoignages (haddiths) laissés par ses compagnons et disciples plus ou moins proches et recueillis bien plus tard alors qu'ils étaient devenus vieux. Un des travaux des théologiens musulmans fut d'ailleurs de hiérarchiser ces témoignages par degrés de pertinence. Néanmoins, pour Aïcha, la plupart des savants et docteurs de la loi pense qu'elle devint femme à l'âge de neuf ans quand le prophète "la connut" pour employer un terme biblique.

  • Par Jean Bart - 06/10/2016 - 18:35 - Signaler un abus Pubère `?

    à 9 ans ? les muzz sont vachement en avance sur nous !

  • Par Karg se - 06/10/2016 - 19:55 - Signaler un abus @BD

    C'est dans la Sunnah, donc c'est reconnu par les musulmans sunnites, soit 90% des musulmans dans le monde et 99% en France: 1: http://www.sunnah.com/muslim/16/83 2: http://www.sunnah.com/nasai/26/62 ( le hadith est de grade sahih ) 3: http://www.sunnah.com/bukhari/78/157 4: http://sunnah.com/bukhari/67/69 5: http://sunnah.com/bukhari/67/70 6: http://sunnah.com/bukhari/67/93 7: http://sunnah.com/bukhari/63/122 8: http://sunnah.com/bukhari/63/120 9: http://sunnah.com/abudawud/12/76 ( grade sahih par al albani ) 10: http://sunnah.com/abudawud/43/161 (grade sahih par al albani )

  • Par Gustave - 06/10/2016 - 20:39 - Signaler un abus Mais, bien évidemment, toutes

    Mais, bien évidemment, toutes les cultures se valent.

  • Par cauchoise - 06/10/2016 - 20:58 - Signaler un abus Condescendance

    Comment peut-on autoriser ainsi chez nous de telles justifications à la pédophilie, que par ailleurs on ne cesse de combattre ? N'est ce pas finalement une façon de considérer que les musulmans ne sont que des sous-hommes non éduqués, et qu'il faut presque avoir pitié d'eux ? On peut ainsi les regarder comme des singes dans les zoos ... quelle humiliation pour le croyant lambda bien tranquille !

  • Par vangog - 06/10/2016 - 23:10 - Signaler un abus Religion musulmane anti-droits de l'homme?

    Mais que font les droidelhommistes, si prompts à s'émouvoir pour tout et n'importe quoi? Tout et n'importe quoi excepté les enfants livrés aux pedophiles musulmans, excepté l'esclavagisme toujours en vigueur, excepté la charia, excepté les zomos, qui seront jetés de l'arc de triomphe lorsque celui des musulmans aura résonné...

  • Par Olivier62 - 07/10/2016 - 11:55 - Signaler un abus @Karg se

    "Tout ses actes furent exemplaires et les musulmans doivent s'en inspirer." Vous approuvez donc les relations sexuelles avec une fillette de 9 ans. Je ne sais pas si vous savez, mais dans les pays occidentaux on est civilisé (cherchez pas à comprendre).

  • Par Nicolas V - 08/10/2016 - 11:26 - Signaler un abus Voir texte préparé par l'ONU

    Autorisation du mariage à partir de 10 ans. Oui, ce machin, qui pour les globalistes, est destiné à assurer la gouvernance planétaire, a osé. Au Danemark, un arrêt a interdit de séparer les petites filles de leur mari violeur, au nom du droit de la famille. Nos politiques de la fraternité pedophile sont heureux. Il s'agit plus pour eux de petits garçons et de snuff- Movies. Fini les craintes de poursuites d'ailleurs étouffées dans l'œuf à grand renfort de copinage, d'infiltrés ds la police et la magistrature et du fric qu'ils ns ont volé. Nous subissons un génocide. Subir jusqu'à quand ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€