Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

La Hollandie, le pays où le dernier qui a parlé a raison

Le pacte de compétitivité révèle l'imprévisibilité du gouvernement depuis 6 mois. Une imprévisibilité qui, à long terme, pourrait bien peser négativement sur le débat démocratique.

Dernier mot

Publié le - Mis à jour le 14 Novembre 2012
La Hollandie, le pays où le dernier qui a parlé a raison

Pour avoir raison au gouvernement, il suffit d'être le dernier à s'exprimer sur un sujet ! Crédit Reuters

À lire les commentaires sur le pacte de compétitivité, le gouvernement a réussi un étrange coup médiatique mardi dernier, en annonçant des mesures qui semblent avoir été préparées très en amont. La droite a globalement manifesté son approbation, et la majorité des partenaires sociaux également, à des mesures pour l’instant très «cérébrales», dont la transposition en droit et en pratique méritera une lecture très attentive et très minutieuse.

Par exemple, le fameux crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi semble tout à fait intéressant et novateur sur le papier. Maintenant, il va falloir le mettre en musique, et cette opération risque d’apparaître très vite aussi complexe que le sauvetage de la Grèce ou la supervision bancaire européenne.

Ainsi, le texte du gouvernement annonce une mesure proportionnelle à la masse salariale de l’entreprise. Mais comment va se calculer la proportion? Pourquoi telle entreprise aura-t-elle droit au crédit et pas l’autre? Tous ces points techniques seront essentiels à l’efficacité globale du dispositif, et aujourd’hui nous sommes bien loin d’avoir les éclairages nécessaires pour savoir si le plan pour la compétitivité dépassera effectivement le stade de l’affichage.

Les observateurs auront d’ailleurs noté avec intérêt que le rapport Gallois était plus frileux sur le principe général de ces remises importantes aux entreprises. Pour Louis Gallois, il s’agissait de donner une bouffée d’air frais provisoire aux acteurs économiques, dans une période difficile, afin qu’ils puissent investir dans l’innovation dès 2013. Le plan du gouvernement est de nature différente : il propose un crédit d’impôt, à faire valoir une fois la dépense engagée, ce qui suppose de la trésorerie, mais avec un caractère définitif : à long terme, ce crédit d’impôt constituera une vraie alternative à l’impôt sur les sociétés.

Les adorateurs du pacte de compétitivité auront peu relevé jusqu’ici le paradoxe qu’il contient : il profitera largement aux entreprises de main-d’oeuvre, comme le nettoyage, la restauration ou le travail temporaire, qui sont par nature peu exposées à la concurrence internationale. En revanche, il bénéficiera beaucoup moins aux industries (en tout cas en l’état actuel des annonces gouvernementales) où la main-d’oeuvre joue un rôle beaucoup moins déterminant dans les coûts de production et dans le prix de vente final du produit. Ce sont pourtant ces industries-là qui sont le plus soumises à la concurrence internationale, et qui auraient le plus grand besoin d’aide pour innover en passant le cap de la quasi-récession où nous sommes.

Le pacte de productivité a donc ravi les journalistes parisiens en mal de sensation, et les décideurs qui avaient dans leur viseur l’objectif prioritaire de diminuer la pression socio-fiscale sur les entreprises. En revanche, il risque, dans les semaines qui viennent, de produire beaucoup de désillusions, une fois la lecture par quelques thuriféraires du pouvoir passée, lorsque la lucidité aura repris ses droits.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lepongiste - 09/11/2012 - 07:52 - Signaler un abus Toute cette équipe d'amateurs et d'incompétents qui ne voulaient

    pas d'augmentation de la TVA ( voir sur you tube les différentes déclarations scandaleuses du Flamby et de son premier ministre ) et qui finalement copient la tva sociale !!

  • Par ZOEDUBATO - 09/11/2012 - 08:05 - Signaler un abus Le clan pense tellement qu'il a trop mal au pieds pour

    avancer Alors il reste immobile en attendant que les choses s'arrange d'elles mêmes

  • Par carredas - 09/11/2012 - 09:32 - Signaler un abus Mais où en sommes nous...?

    Il manque malheureusement une critique forte et argumentée de l'opposition qui est empêtrée depuis plusieurs mois dans la course à la présidence de l'UMP. Comment croire que l'usine à gaz que représentent les crédits d'impôts soit une réponse adaptée à la vigueur des entreprises ? Il faudrait faire un relevé de toutes les mesures décidées depuis ces derniers mois,les français sont submergés, dépassés, asphyxiés, muets et incapables de trouver une cohérence au milieu de tout ça. Il est temps qu'une parole crédible et pédagogue éclaire la situation française actuelle, le projet socialiste s'il existe est inaudible et incompréhensible, les journalistes font tous le SAV du gouvernement qu'ils soutiennent, va-t-il falloir lire la presse étrangère pour comprendre ce qui se passe chez nous ?

  • Par anubis - 09/11/2012 - 09:35 - Signaler un abus Vous n'avez rien compris ...

    Puisqu'on vous dit que ce n'est pas la même chose: ce n'est pas la TVA sociale mais une TVA pour relancer la compétitivité .... ce n'est pas du tout la même chose !! La TVA sociale était injuste car elle visait tout le monde alors que cette TVA ne touchera que les riches ... On nous dit aussi qu'elle sera moins "violente" que la TVA sociale qui auraient trop ponctionné les ménages, donc il faudra bien trouver de l'argent ailleurs à un moment : heureusement, la CSG est là (dernière couleuvre a avaler )? Pour le reste, comment des gens qui ont passés des années à louvoyer au sein du PS ou autres entités administratives pourraient produire quelque chose de simple et d'efficace dans le monde réel ? Il convient de se demander si on peut être aussi nul et incompétent, ce n'est pas possible, ces gens on quand même fait des études et réussi à se hisser aux plus hautes fonctions, ou alors ils le font exprès (ce qui est plus grave et cynique ... mais il le faut pour arriver à ces postes) ou bien ils ont définitivement perdu tout contact avec le monde réel ...

  • Par Karamba - 09/11/2012 - 09:49 - Signaler un abus Présidence désespérée

    Après avoir insulté la France de droite un semestre durant, Hollande désavoue celle de gauche. Trop impopulaire vis à vis de la première, Flanby pense qu'il doit lui donner des gages pour remonter dans les sondages. La stratégie supposant que la France de gauche puisse se contenter des mesures sociétales style mariage homo pour pardonner la parjure sur l'économie. Je pense que ça ne marchera pas parce qu'à un moment donné il est important de montrer que ses idées sont les bonnes et que donc on peut s'inscrire dans une cohérence sur la durée. Fraise des bois change de politique au bout de 6 mois seulement et ne fait que montrer ainsi qu'il a trompé les français durant la présidentielle. C'est un imposteur, un escroc et je pense qu'il finira avec tout le monde à dos.

  • Par pandore - 09/11/2012 - 09:55 - Signaler un abus Moi UMP !

    Je suis en colère comme beaucoup de Français devant cette bande d'incompétents, mais que voulez vous le peuple s'est laissé avoir avec des mensonges et de belles promesses. Il faut aussi de temps en temps que le peuple assume. Les incompétents de la politique sont aussi parmi ceux qui ont voté.......Voilà ! Il faut lire, écouter, s'informer, comprendre, envisager....avant une élection, il ne suffit pas de croire bêtement les envolées orales d'un futur capitaine de pédalo. Les Français sont des Veaux comme disait De Gaulle, et bien à présent ils ont 4 ans et demi pour ruminer leur connerie. Point barre...La prochaine fois ils réfléchiront peut-être....

  • Par laurentso - 09/11/2012 - 10:02 - Signaler un abus Il y a trois semaines,

    Hollande était un incapable fini parce qu'il allait enterrer le rapport Gallois sans même le lire, nous disait-on. Aujourd'hui qu'il en reprend les principales conclusions pour agir, il est tout aussi incapable... Va comprendre, Charles... Heureusement que nous avons eu pendant cinq ans avec Sarkozy-Fillon un Gouvernement qui a toujours gardé son cap, sans jamais prendre de lois de circonstance, sans jamais céder aux sirènes des lobbys, et sans jamais revenir sur ce qu'il avait entrepris...

  • Par Benvoyons - 09/11/2012 - 10:04 - Signaler un abus Caton 1° et Bl'Ayrault veulent obliger les Français à acheter

    des actions d'entreprises, Via une prise sans consentement sur l'épargne des Français. Ils ont été élu pour avoir dit tout le mal possible sur les sociétés les actionnaires , les entrepreneurs. Ils taxent les dividendes dont la rentabilité n'est pas toujours là et maintenant miracle les socialos veulent obliger les Français a acheter des actions?????? Bien sur pour augmenter l'impôt des français puisqu'il y a des taxes sur les dividendes. Mais toutefois les dividendes seront réduits puisqu'il y a une augmentation des impôts sur les sociétés de 10 milliards. Les Français ont la culture économique qui est donné par l'école de la gauche, donc le capital c'est pas beau et détenir du capital comme un vil exploiteur du peuple pas de ça Lisette. Caton 1° = UBU Caton 1° HEC ENA: Je prend 10 milliards d'impôts en plus aux sociétés. Je donne 20 milliards aux Sociétés. Vous voyez j'ai un esprit de compétitivité pour la France 20 milliards de moins en crédit d'impôt Euhhhhh! HEC ENA= +10 -20 =20 Quand bientôt vous allez lire les critères d'obtentions du crédit d'impôt vous allez vous pisser dessus de rire. Ils organisent une nationalisation sans achat du Capital.

  • Par jmpbea - 09/11/2012 - 10:06 - Signaler un abus Belle et lucide analyse!

    l'usine à gaz va se transformer en un piège où seules les entreprises et associations copines profiteront des prébendes... à suivre de près

  • Par Vinas Veritas - 09/11/2012 - 10:11 - Signaler un abus pacte de competitivité

    très fumeux projet qui, pour booster le commerce extérieur vient de donner un espoir de réduction des coûts aux entreprises de proximité en laissant de coté celles qui ont un débouché à l'international

  • Par Benvoyons - 09/11/2012 - 10:17 - Signaler un abus laurentso - 09/11/2012 - 11:02 Gallois dit 30 milliards par une

    baisse de charge directe dont 20 pour l'entreprise et 10 pour les employés. Donc pas le crédit d'impôt à GEOMETRIE VARIABLE et cela garantie que sur 3 ans, cela n'a absolument rien avoir avec le rapport Gallois. C'est une mascarade, c'est du trompe l’œil dont tu es une référence.

  • Par l'enclume - 09/11/2012 - 10:23 - Signaler un abus Nivellement des salaires, Médef, gouvernement = utopie

    Par Pandore - 09/11/2012 - 09:55 Moi UMP ! Le plus grave c'est que nos z'élites nous l'introduise avec délectation, le réveil sera terrible. Crédit d'impôt jusqu'à 2,5 smic, cela veut dire que pratiquement toutes les embauches se feront en deça de ce seuil. Bonjour les dégâts, pour les jeunes qui veulent s'éléver socialement, et pour les anciens payés au dela. Je crains que le fameux contrat génération soit dores et déja condamné. D'autre part, ce matin sur une radio périphérique, un patron d'entreprise familiale, 50 salariés, fabriquent des matériels hyper pointus, entre 15 et 20% plus cher que ses concurrents Allemands, exporte malgré tout 90% de ses fabrications. Je suppose que la majorité de ses salariés ingénieurs ou diplômés gagnent + de 2,5 smic. Quel sera le résultat pour lui??????? ps : La plupart de ses concurrents outre Rhin varient entre 200 et 500 salariés, vous imaginez les trésors d'imaginations que doit développer cette entreprise, pour damner le piuon à de tels mastodontes

  • Par ginocarducci - 09/11/2012 - 10:28 - Signaler un abus La France à la dérive

    Notre pays est à la dérive. Le capitaine de pédalo est complètement nul. Il fait du Sarko en moins efficace. Il prend quelques bonnes mesures mais sans l'intensité nécessaire au réveil des entreprises qui continuent dans l'attente de voir. Hollande va mécontenter et la droite et la gauche. Il va se mettre tout le monde à dos à cause de son manque de courage. C'est de l'incompétence manifeste et il risque de le payer très cher.

  • Par carredas - 09/11/2012 - 10:46 - Signaler un abus @Laurentso

    J'ai apprécié l'article écrit sur Atlantico par Fabio Rafael Fiallo, il met des mots d'économiste sur ce que je ressens sans l'être et ses propos sont plus crédibles que les miens. Il écrit : " Complexes, contreproductives, tardives et insuffisantes, les mesures du gouvernement ont toutes les chances d'échouer." Il ne suffit pas de picorer dans le rapport Gallois ( qui est une piste mais pas non plus un bréviaire ) encore faut-il que les mesures choisies soient efficaces, et vraiment j'en doute.

  • Par Benvoyons - 09/11/2012 - 11:07 - Signaler un abus La décision des 35h a pervertie l'économie Française. En effet

    si les 35 heures avaient été une bonne solution économique nous n'aurions pas autant de chômage aujourd'hui. L'effet pervers est la délocalisation suite à cette décision. Même les entreprises qui ont réussi à trouver une adaptation l'ont fait en embauchant moins et en achetant plus dans des pays avec des coûts plus bas. La seule réussite des 35h, est l'augmentation massive des effectifs de la fonction publique, payés par les effectifs réduits des sociétés privées qui sont restés en France. Le Martinet économique socialiste était passé par là.

  • Par Benvoyons - 09/11/2012 - 11:24 - Signaler un abus Je pense que Caton1° en économie est du niveau des genoux de DSK

    Il a trop lu pas assez fait. Il y a toujours à boire et à manger.

  • Par Salaudepatron - 09/11/2012 - 11:31 - Signaler un abus Le grand Amateur en Chef !

    Flamby nous prouve encore une fois ses qualités de grand amateur en Chef.... Et que je te pompe tout de suite 10 Milliards sur les entreprises, parce que c'est JUSTE et que les sales employeurs doivent payer.... et trois semaines plus tard... Oups... j'ai bloqué tout le système, alors j'annonce que je rendrais les 10 Milliards... mais dans deux ans... si tout va bien... si je n'ai pas changé d'avis entre temps.... et en appliquant un savant calcul, dont je suis le seul à comprendre le fonctionnement ! Tout ça ma paraît très loin du rapport Gallois, qui préconnisait une baisse des charges de 30 Milliards, à très court terme, pour éviter que toute l'économie ne se grippe complètement.

  • Par Kartell - 09/11/2012 - 12:35 - Signaler un abus l'anti-hollandisme primaire est lui tellement previsible

    Vous etiez dans les reunions gouvernementale pour savoir comment ont ete prise les decisions ? Non, alors ne faite pas des articles pour expliquer ce que vous ne savez pas. La haine de Hollande ne devrait pas justifier qu'on ecrit sur lui tout et n'importe quoi

  • Par rudi11 - 09/11/2012 - 13:30 - Signaler un abus au pays de Candy....

    voilà à quoi me fait penser la hollandie ! vouloir appliquer des theories fumeuses concoctées rue de solferino et autres clubs privés, à des citoyens qui ne demandent qu une gestion correcte du pays, c est etre vraiment aveugle le refus de voir la réalité, de constater que le chomage tue le pays et prive de vie normale des millions de personnes les conduit à nous parler de sornettes gays et de mariage, dont tout le monde se fout le sourire perpetuel de la porte parole me semble une insulte personnelle à tous ceux qui ont une vie precaire, les leçons de peillon sur le canabis une insulte aux elèves qui galèrent et ne savent pas lire, etc etc....la liste est longue

  • Par stephanoise - 09/11/2012 - 13:37 - Signaler un abus hé kartel !

    et la dégueulade quotidienne contre notre ancien président ? Alors, basta les leçons de morale ou alors, faudrait qu'il y ait d'autres résultats, une volonté évidente de gouverner LA FRANCE et non pas de faire du bouche trou et de flatter son clan et ceux dont ils recherchent déjà les voix pour les prochaines élections ! Ce gvt est l'illustration de la nullité portée au sommet de l'Etat et que les propres "alliés" de Crétin décrivaient comme un incapable... On n'a pas besoin d'être dans les réunions gouvernementales, (vous n'y êtes pas non plus ?), on a juste des yeux qui voient, des oreilles qui entendent et ...un porte monnaie qui se vide!

  • Par l'enclume - 09/11/2012 - 13:47 - Signaler un abus Du genou où d'ailleurs

    Par Benvoyons - 09/11/2012 - 11:24 "Je pense que Caton1° en économie est du niveau des genoux de DSK" J'ai eu peur, très peur, heureusement, vous vous êtes arrêtez aux genoux de DSK.

  • Par Benvoyons - 09/11/2012 - 14:55 - Signaler un abus l'enclume - 09/11/2012 - 14:47 Oui en effet, mais Bonne lecture

    subliminale avec la dernière phrase.

  • Par roudoudou - 09/11/2012 - 16:27 - Signaler un abus Chirac 2

    C'est exactement ce qui se disait de Chirac, et on voit la calamité que cela a été pour la France : immobilisme, déficit au plafond, magouilles ..... C'est l'air de la Corrèze qui fait ça ?

  • Par antiflambyste18 - 09/11/2012 - 18:10 - Signaler un abus Aux moralopathes du PS.

    Ayez mal à votre nullitude, et surtout tentez auprès de vous même et exceptionnellement, d'être tolérant avec ceux qui ne pensent pas comme vous, vous verrez, ça rend un peu moins crétin!

  • Par luchon - 09/11/2012 - 18:20 - Signaler un abus C'est toujours mieux,

    il ni a pa si longtemps un seul parlait (ou plutôt déblaterrait) les autres se taisaient dans leur coin n'es ce pas Fillion

  • Par gabbrielle - 09/11/2012 - 19:32 - Signaler un abus Nos amis Allemands

    veulent expliquer à Lou François comment redresser la situation économique en vitesse http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/11/09/20002-20121109ARTFIG00519-berlin-planche-sur-la-situation-economique-francaise.php Angela, Angela, c'était quoi déjà, une des dernières couvertures de L'Express "Ces femmes qui lui gâchent la vie"? ;-)

  • Par troiscentsalheure - 09/11/2012 - 19:43 - Signaler un abus La Hollandie

    va être sommée d'obéir à l'Allemagne et d'appliquer ses recommandations pour la France.

  • Par gabbrielle - 09/11/2012 - 20:13 - Signaler un abus Le changement, c'est du vent!

    Vous y aviez cru,au relèvement du plafond du Livret A? Bercy a tranché http://votreargent.lexpress.fr/placements/livret-a-les-interets-sont-pris-en-compte-dans-le-nouveau-plafond_272356.html?xtor=EPR-1-[MVVA_19h]-20121109--5804612@218610871-20121109191845

  • Par lorrain - 09/11/2012 - 20:19 - Signaler un abus entendu ce matin sur RTL

    laurent Bazin, vraiment, c' est radio PS. je cite "la diminution de la TVA devrait rapporter 7 milliards d' euros" présenter comme une diminution de taxe quelque chose qui va rapporter à l' état, alors là, on frise le sublime dans la désinformation

  • Par troiscentsalheure - 09/11/2012 - 20:35 - Signaler un abus A gabbrielle

    sans doute pour favoriser le livret d'épargne Peugeot taxé à hauteur de 39.5 %...

  • Par flogo - 09/11/2012 - 20:44 - Signaler un abus REGARDEZ BIEN LA PHOTO

    Vous n'avez pas l'impression que vous avez au milieu un nain de jardin le nez au vent ? La tête montée sur rotule, le corps toujours de face et la tête qui tourne, qui tourne, qui tourne ...Tant et si bien qu'il ne sait plus où il est ni où est le nord et encore moins le sud...il perd l'équilibre...il devient errant avec ses amis dans la co-errance! Si,si, il erre !

  • Par flogo - 09/11/2012 - 20:54 - Signaler un abus J'AI OUBLIÉ...

    Je demande à ceux qui ont voté pour Hollande (300àl'heure et Laurentzo...Etc.) de bien vouloir prendre en charge les taxes et impôts nouveaux des 50% de français qui n'ont pas voté pour Hollande... ils ont voulu et accepté en mettant leur bulletin dans l'urne les promesses de leur Dieu (quoique Dieu?, il y aura à dire pour les historiens) ***** S'il n'assument pas leur vote ce sont comment dire?... des ..lâches, des faux culs, des bulles de savon qui miroitent un instant et éclatent... Des sans importances, négligeables qu'on repousse du pied pour ne pas marcher dedans ...

  • Par vangog - 09/11/2012 - 23:27 - Signaler un abus @Flogo Vous avez oublié aussi que les Socialos

    ne sont généreux qu'avec l'argent des autres, jamais avec le leur... si tant est qu'on puisse dire que le "reprisage de l'économie Française", après l'avoir mitée par les 35 heures, puis détricotee avec Flamby, puisse être nommé "générosité"... Même les grands spécialistes de la générosité publique (sic), les écolos et les cocos semblent en douter! Alors, si les socialos ont abandonné la générosité avec les derniers pans de l'idéologie, que va-t'il leur rester? La démagogie et le noyautage des médias et des corps d'état, pour, surtout, continuer de faire élire par les moutons bêlants français? dur, dur!...

  • Par fms - 10/11/2012 - 03:15 - Signaler un abus @flogo

    les 50% de votants socialistes prendront en charge les taxes et impôts nouveaux lorsque les 49% de votants sarkozistes prendront en charge les 600 milliards de dettes crées sous les 5 dernières années par la Tepa ! C'est justement parce que les républicains de tout bord ont bien vus ce que Sarko faisaient des sans importance, des négligeables et de tous ceux écartés sur le bord de la route qu'ils n'ont pas réélu cet agité incompétent. Si les socialistes oublient leur générosité, c'est bien parce que depuis 10 ans, la droite ne tient plus les comptes et tente d'arroser le sommet de la pyramide en croyant très fort à un effet de ruissellement théorisé par les libéraux et jamais vérifié.

  • Par fms - 10/11/2012 - 03:34 - Signaler un abus @carredas

    "complexes, contreproductives, tardives et insuffisantes..." rien que a :-) complexes : notre société est complexe, de multiples interactions enchêtrent le résultat des décisions, on peut le regretter ou faire avec. Sarko a essayé de simplifier la legislation francaise, initiative louable qui a échouée comme tant d'autres... contrepoductives : faire comme l'allemagne serait contreproductif ? vous répudiez la doxa ump. Mais je vous rejoint sur ce point, commencer une politique de l'offre alors que la récession est au plus fort nécessite une certaine réserve de fonds, la France ne les a plus... tardives : effectivement schroder les a faites il ya 10 ans, au moment même où sarko commencait sa vie de tribun médiatique... insuffisantes : on est toujours plus fort pour supporter les maux des autres, aujourd'hui la population francaise signe un chèque à ses entreprises pour qu'elles aient une trésorerie leur permettant de gagner des parts de marché et in fine créer des emplois. Personnellement, je pense juste que c'est une grosse arnaque et que mon argent va juste améliorer le RO des sociétés et le dividende des actionnaires-pigeons-rentiers...

  • Par Septentrionale - 10/11/2012 - 10:45 - Signaler un abus GRAND RENDEZ-VOUS AUJOURD'HUI

    MARCHE CONTRE LE FASCISME ISLAMIQUE aujourd'hui 10 NOVEMBRE 14:00 place Denfert-Rochereau consignes des organisateurs : cf. dreuz.info

  • Par Benvoyons - 10/11/2012 - 11:10 - Signaler un abus fms - 10/11/2012 - 04:15 Mais Caton 1° peut le faire

    il y a 350 milliards pour rembourser les épargnants si les banques coulent. Caton 1° peut décider que les épargnants ne seront plus remboursés et donc la dette de 350 milliards disparait car elle est une réserve non utilisée. Pourquoi Caton 1° ne le fait il pas? Il pourrait dire Sarko est un con d'avoir fait cela et moi je président comme pour la TVA j'annule le dispositif. Mais si tout le monde me le demande je le remettrai.

  • Par Benvoyons - 10/11/2012 - 11:24 - Signaler un abus fms10/11/ 04:34 Sarkosy a fait enlever la taxe professionnelle

    l'usine Mars avec 600 collaborateurs est restée en France en grosse partie grâce à cela car la décision a permit un gain de 5% sur le cout du travail.

  • Par jerem - 10/11/2012 - 11:33 - Signaler un abus bien bonne contradiction

    "il profitera largement aux entreprises de main-d’oeuvre, comme le nettoyage, la restauration ou le travail temporaire, qui sont par nature peu exposées à la concurrence internationale. " oui jsutement on se disait que la baisse des charges que la chorale chante en canon depuis des mois ne faisait , ELLE AUSSI , pa s trop de cas de la distinction entre les entreprises en concurrence internationale et les autres comme la restauration et leur 3 milliards ..... C'est curieux de ne pas mettre en evidence cette CONTRADICTION ORIGINELLE pourtant si couteuse en saupoudrage fort cher.

  • Par jerem - 10/11/2012 - 11:35 - Signaler un abus le credit d'impot recherche n'a pas disparu que l'on sache

    quant a savoir si l'effet sur les industries ne sont pas pas vain ... il ne faudrait pas oublier le cout pour le budget national du credit d'impot recherche , toujours en plce depuis 30 ans (parce que ce n'etait pas une creation sarkozyste mais un renforcement) .

  • Par jerem - 10/11/2012 - 11:37 - Signaler un abus il etait vrai que la tva anti delocalisation

    elle , elle ne présentait aucune contradiction de ce type .... evidemment ! "il profitera largement aux entreprises de main-d’oeuvre, comme le nettoyage, la restauration ou le travail temporaire, qui sont par nature peu exposées à la concurrence internationale" c'est vrai et en plus il n'y avait aucune condition pour la suite des evenements ...en terme d'emplois

  • Par jerem - 10/11/2012 - 11:41 - Signaler un abus Correction

    "es entreprises bénéficieraient d’une mesure à 10 milliards dès 2013 (même si les sommes seront effectivement libérées en 2014) ? " non c'est incorrect les TPE PME pourrait faire une demande d'avance de tresorerie sur 2013. les vivendi veolia suez et consorts iront se financer sur le marché le temps de l'optimisation fiscale

  • Par jerem - 10/11/2012 - 11:50 - Signaler un abus un regard tellement equilibrée et equitable

    "cette imprévisibilité faite règle de gouvernement restera à long terme," il est vrai que la tva anti delocalisation votée en pleine campagne c'etait le sens de la gouvernance au plus haut point sur une competitivité industrielle que l'on découvrait apres des mois de regardssur les pertes de parts de marché et d'emplois de l'industrie depuis 10 ans .. il est vrai que la prévisibilité avait été gérée avec soin et anticipation . d'ailleurs on lit encore avec attention les volumes de syntheses sur les poles de competitivité que Chirac lui meme avec , avec sage gouvernance, mis en place dans la seconde partie de son second mandat ... L'imprevisibilité .... on reparle de la crise des subprimes commencée à l'ete 2007 et pas 2008.... au temps ou l'on parlait d'un programme établi avec le concours de centaines d'experts (il faut toujours conserver les programmes , ce sont des reperes interessant) c'est sur piketty doit etre autant decu que saint etienne de l'absence de REFORME fiscale veritable... car l'un et l'autre proposait vraiment , pour le coup, se secouer le cocotier , tout en encadrant la sortie de la reforme (pas de variation au global de +ou - 5% entre l'avant et l'apres )

  • Par l'enclume - 10/11/2012 - 11:58 - Signaler un abus Les spitaccidées ça suffit

    Par fms - 10/11/2012 - 03:15 600 Milliards de dette ? ? Il faut arrêter une fois pour toutes de raconter n'importe quoi sur l'héritage NS de la dette. Ce n'est pas parce que FH sort une énormité à la télé que c'est vrai pour autant... Où est passé le bon sens critique le plus élémentaire, qualité typique du français moyen, chez ses supporters ? Il suffit de télécharger le rapport de la Cour des Comptes, ... Et de le lire. C'est gratuit... Et c'est signé de M. Didier Migaud, son président, socialiste et compétent, lui au moins (il y en a - M. Migaud a été nommé par NS). En 2007 la dette structurelle est déjà de 3, 7% du PIB, soit 98 milliards d'euros. Elle a augmenté à 4, 9% du PIB en 2008 et 2009, pour se stabiliser en 2010 soit 260 milliards cumulés. Sachant que 38% de ce chiffre est dû à la crise et au financement du plan de relance d'après la Cour des Comptes, NS est au mieux responsable de 100 milliards d'augmentation de la dette sur l'ensemble de son quinquennat... Certainement pas 600.

  • Par l'enclume - 10/11/2012 - 11:59 - Signaler un abus Les spitaccidées ça suufit

    2) Et les 100 milliards, c'est surtout pour continuer à payer les salaires de la fonction publique et les dépenses de l'administration en temps de crise, pour compenser la grosse baisse des rentrées fiscales. Tous les fonctionnaires ici présents, y compris de la territoriale, levez-vous et dites tous en choeur'Merci NS de nous avoir payé nos salaires sans baisse et sans retard alors que les caisses étaient vides'. Par ailleurs plus loin dans le rapport, on lit la Cour des Comptes note qu'un effort, inédit depuis 1994, de baisse de la dette de l'ordre de 0, 5% du PIB a été obtenu en 2011', soit 13 milliards de dépenses publiques en moins. 0, 5% du PIB de réduction des dépenses publiques en 1 an, on aimerait bien que l'actuel gouvernement n'en fasse ne serait-ce que la moitié, déjà, pour commencer.

  • Par fms - 10/11/2012 - 13:00 - Signaler un abus @l'enclume

    ha ben, si la dette n'est pas de la faute de NS, on a bien fait de virer cet incompétent irresponsable incapable de tenir un budget, non ? ni responsable, ni coupable ! Encore plus fort que Fabius.

  • Par gabbrielle - 10/11/2012 - 13:06 - Signaler un abus Pour rester en bonne santé, rire au moins une fois par jour

    http://www.contrepoints.org/2012/11/10/103757-hollande-va-se-former-chez-obama-pour-etre-reelu-sans-rien-changer?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Contrepoints2+%28Contrepoints%29 C'est pas bien de se moquer ;-)

  • Par Imragen - 10/11/2012 - 16:33 - Signaler un abus Dans l'avion

    Il y a un chef de cabine, un peu stressé, de nombreuses et (rarement)charmantes hôtesses, d'aussi nombreux stewards (parfois photogéniques : il y en a qui font de la pub). Mais où est le pilote ? Certains disent qu'il dort, d'autres qu'il étudie la carte, d'autres qu'il navigue au plus près en fonction des humeurs des uns et des autres. En même temps, il parait qu'on est en pleine tempête et que cette tempête est énorme et qu'elle va durer.... Pour ceux qui croient, il y a la prière, pour les autres c'est plus compliqué : le psy ? s'étourdir dans les divertissements ? la drogue (merci Peillon !), s'envoyer en l'air ? dormir ?

  • Par gabbrielle - 10/11/2012 - 16:50 - Signaler un abus Lou François vu par les psys

    http://www.lefigaro.fr/politique/2012/11/09/01002-20121109ARTFIG00518-le-diagnostic-des-psys-sur-francois-hollande.php et aussi "Encore un effort , M. Hollande!" http://www.lefigaro.fr/politique/2012/11/09/01002-20121109ARTFIG00352-encore-un-effort-m-le-president.php

  • Par l'enclume - 10/11/2012 - 18:19 - Signaler un abus Le borgne

    fms - 10/11/2012 - 13:00 Je constate que vos neuronnes ne marchent que du côté gauche. Il s'agit du rapport de la Cour des comptes, présidée par un ex élu socialiste Monsieur Migaud. Je n'ai rien à ajouter, sinon de vous recommander de vous inscrire très rapidement dans un centre de formation accélérée, afin que vous puissiez apprendre à maîtriser la lecture.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr
 

Diplômé de l'ENA (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un DEA d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€