Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Helmut Fritz :
la fête de la musique, ça l’énerve !

Il a électrisé les dancefloors il y a quelques mois avec son tube “Ca m’énerve”. Après avoir posé le costume d’Helmut Fritz, le désormais sobre Eric Greef revient avec un album cet automne et se souvient de ses fêtes de la musique...

Faîtes du bruit !

Publié le

Atlantico : Irez-vous ce mardi soir dans des soirées privées qui vous énervaient tant ?

Ce soir, je serai sans doute le long de la Seine.

Dans le 5e arrondissement avec mes potes dans les bars parisiens. Je marcherai sans doute d’une scène de funk à un boeuf de jazz. Je n’irai pas à des soirées mondaines où on t’offre un téléphone : j’ai déjà un téléphone ! A l’époque du tube, Zadig et Voltaire n’avait pas été rancunier : ils avaient offert à ma copine un cachemire rouge avec “Ca m’énerve” écrit en gris. Maintenant, elle a l’air d’une modeuse...

Quelle était votre dernière fête de la musique ?

Ma dernière fête de la musique, était en amateur, le 21 juin 2008. J’étais avec des potes devant Notre-Dame en acoustique. J’étais totalement inconnu (j’ai écrit Ca m’énerve plus tard, fin 2008). On jouait devant des gens qui buvaient des café et des tartines de Nutella.... Je n’avais pas encore signé. L’année d’après, j’étais à Bagatelle devant 150 000 personnes !
En un an, d’une fête de la musique à l’autre, mon public a été multiplié par 10 000 ! C’est sans doute la seule fois dans ma vie où j’aurais fait deux Stades de France à la fête de la musique. Ca changeait !

Qu’est-ce qui vous énerve dans la fête de la musique ?

Ce qui m’énerve dans la fête de la musique c’est que ça n’est pas un jour mais tous les jours ! Et paradoxallement, c’est le seul jour où je ne joue pas ! C’est le seul jour où on laisse tout le monde faire du barrouf et rien que pour ça, il faut garder cette fête !

Helmut Fritz a disparu... Vous êtes devenu Eric Greff avec un album sérieux ?

Oui, Helmut Fritz est en Allemagne, il préfère aujourd’hui les fêtes berlinoise. Maintenant,  le vrai Eric est là. Il a lancé son premier single le 24 mai dernier. Il est sérieux - ça y est, je parle de moi à la troisième personne du singulier, le syndrôme Barry White !

Mon album n’est pas encore fini. On a la logique de faire de plus en plus d’albums de 16 titres pour en faire de “bons produits”. J’aime au contraire fignoler aux petits oignons un albums de dix titres excellents. Ca peut sembler présomptueux, mais je voudrais dix tubes. J’ai demandé la participation de très bons musiciens qui ne sont pas forcément les plus connus ; mais les meilleurs !

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Helmut Fritz

Cet auteur-compositeur a vendu près de 500 000 singles de son tube "Ca m'énerve". Depuis 2011, il enregistre sous son vrai nom -Eric Greef- un album prévu pour octobre 2011.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€