Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 22 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Guerre au Mali, présidentielle 2017, mariage pour tous... Quand Alain Juppé expose sa vision

Le maire de Bordeaux était présent mercredi lors de l'émission L'invité des Indés Radios. L'ancien ministre a passé en revue les thèmes d'actualité.

Confessions

Publié le
Guerre au Mali, présidentielle 2017, mariage pour tous... Quand Alain Juppé expose sa vision

Alain Juppé  Crédit Reuters

Le mariage pour tous

"Il est parfaitement possible pour le président de la République d'organiser un référendum. Dire que c'est constitutionnellement est totalement faux".

"Mais il n'y aucun intérêt à avoir un débat sur le référendum puisque de toute façon, le président de la République a dit qu'il n'y en aurait pas".

La présidentielle 2017

Il y pense et pas seulement en se rasant le matin. Si certains doutaient encore de la détermination d'Alain Juppé à être candidat à l'élection présidentielle en 2017, les propos du maire de Bordeaux tenus mercredi devraient les convaincre qu'il lorgne sur le poste. Questionné par la journaliste Géraldine  Muhlmann, qui se dit certaine que l'ancien Premier ministre "se prépare pour 2017", Alain Juppé répond sans détour : "Eh bien, vous observez la vie politique avec beaucoup d'intuition féminine vraisemblablement".

Une manière pour lui de prévenir Jean-François Copé et François Fillon qu'il compte bien s'immiscer dans la bataille des primaires à l'UMP pour 2017.

La guerre au Mali

"Il faut voir avoir les autorités de Bamako comment une forme de dialogue peut être reprise avec ceux qui refusent le terrorisme"

"Nous sommes attachés à l'intégrité territoriale du Mali. Il faut voir une sortie politique de cette guerre et pas seulement évoquer une sortie militaire de crise"

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par simplicissimus - 31/01/2013 - 14:15 - Signaler un abus Pas lui!

    Alain Juppé est le principal responsable de la dérive européiste et boboïsante que n'a cessé de connaître le mouvement post-gaulliste depuis le milieu des années 1980. À ce titre, il s'est complètement coupé du véritable électorat de droite (droite de l'UMP, FN, MPF) qui ne lui accordera jamais ses voix ni dans un premier tour ni dans un second. Cela lui interdit tout espoir d'accéder un jour â l'Elysée. De toute façon, dans la même ligne du renoncement à tous les idéaux du gaullisme, il y a maintenant des gens beaucoup plus jeunes que lui comme NKM et quelques autres.

  • Par Glabre et Ingambe - 31/01/2013 - 16:22 - Signaler un abus Comment dire cela poliment et gentiment et tout ?

    La "vision" d'Alain Juppé, tout le monde s'en tape. Il est un boulet, comme tous ceux qui ont provoqué le désastre actuel. Et RIEN ne lui permet de s'en distancer (à part le fait d'être un politicien sans vergogne, comme tous les politiciens). La politique est devenue une chose trop grave pour être laissée aux politiciens !

  • Par Ravidelacreche - 31/01/2013 - 17:02 - Signaler un abus Quand Alain Juppé expose sa vision

    Il est vrai que certains crus de Bordeaux sont hallucinogènes.

  • Par De France et de plus loin - 31/01/2013 - 18:15 - Signaler un abus Quand on voit la concurrence

    Quand on voit la concurrence à droite, on peut se dire que Juppé a toutes ses chances.

  • Par Firenze - 31/01/2013 - 19:21 - Signaler un abus Pas lui

    Non merci, on a déjà donné en 1995. Une plaie pour la France

  • Par Decebal - 01/02/2013 - 00:03 - Signaler un abus Firenze

    Comme vous dites, pas lui. Ce qui est incroyable c'est qu'il ne voit pas les changements, ces derniers temps. Il a plus que participer aux gouvernements qui ont contribues a la merde dans laquelle on est et Monsieur pense a 2017. Quelle morgue doubler de cynisme. Incroyable nos politicards uses. Ps Firenze est ce Florence ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€