Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Groupon :
après l'engouement, la chute ?

Alors que son introduction en bourse approche, les pratiques comptables du site Internet d'achats groupés sont pointées du doigt par un éditorialiste du New York Times.

Au piquet

Publié le - Mis à jour le 21 Octobre 2011
Groupon : 
après l'engouement, la chute ?

La prochaine introduction en bourse de Groupon devait être une simple formalité, mais le site d'achats groupés en ligne pourrait bien voir ses plans contrariés.  Crédit DR

La prochaine introduction en bourse de Groupon devait être une simple formalité, mais le site d'achats groupés en ligne pourrait bien voir ses plans contrariés. Un éditorialiste vedette du New York Times, Andrew Ross Sorkin, semble avoir pris en grippe Groupon - et les banques chargées de l'opération boursière - et pointe du doigt ses pratiques comptables "parfois douteuses".

Pour lui, le modèle économique du site n'est pas viable et le ralentissement récent de ses bénéfices - à 13% en août contre 96% pendant les six premiers mois de l'année -  le prouve.

Il dénonce également la méthode utilisée jusqu'à cet été par Groupon pour évaluer sa santé financière : le budget marketing, qui représente pourtant le plus important pôle de dépenses de l'entreprise, autour de 432 millions de dollars pour le première semestre 2011, n'était alors pas pris en compte...

Sorkin a tout autant de reproches à faire aux banques chargées de valoriser Groupon en vue de son introduction en bourse.  "Comment Wall Street a-t-il pu passer à côté d'autant de signes inquiétants en fixant une valorisation aussi haute?", interroge-t-il. Signe pour lui que Morgan Stanley, Goldman Sachs et Credit Suisse ont mal fait leur travail : le site était initialement valorisé à 30 milliards de dollars. Il ne l'est plus qu'à 10 ou 12 milliards aujourd'hui.

Dans le même temps, Groupon doit répondre à d'autres attaques, cette fois-ci sur ses pratiques commerciales. Le 13 octobre dernier, une enquête du site Thumbtack montrait qu'aux États-Unis l'entreprise gonfle dans la grande majorité des cas le prix des offres qu'elle propose, pour afficher des réductions plus importantes.

Par exemple, un nettoyage de tapis était proposé le 24 août  à San Francisco pour un tarif exceptionnel de 45 dollars au lieu de 200, soit une réduction 78%. Sauf qu'après vérification, il est avéré que le prix réel de ce service tournait autour de 106 dollars. La réduction proposée par Groupon n'était donc "que" de 57%.

"L'histoire de Groupon n'est plus tellement convaincante", conclut Scott Sweet, un spécialiste des introductions en Bourse, interrogé par Reuters. D'autant plus depuis que son directeur général délégué a quitté la société pour Google .

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ex abrupto - 20/10/2011 - 12:46 - Signaler un abus Comme d'habitude...

    ... le gargarisme des média , des trucs de bobo , l'enflure verbale autour des modes internet.

  • Par yorkbullterrier - 20/10/2011 - 13:14 - Signaler un abus astuces achats groupés

    Bonjour ! Il existe d’autres sites d’achats groupés. Si ca peut vous aider, voilà une page avec tous les sites d’achats groupés et le classement des meilleurs sites avec de nombreuses infos et astuces sur ce sujet. Très intéressant. http://www.les-moins-chers.com/achats-groupes.php

  • Par rue102361 - 20/10/2011 - 14:46 - Signaler un abus Je croyais que

    c'etais la bourse qui aller fonctionner comme groupon, enfin bon il faut bien faire des bulles avec ce que l'on a sous la main.

  • Par indaweb - 20/10/2011 - 18:53 - Signaler un abus Ben voyons...

    Groupon en bourse ? C'est un peu comme si Madoff revenait pour vendre des bon de rasage gratis...

  • Par paul2 - 21/10/2011 - 14:41 - Signaler un abus ce qui est marrant c est que

    ce qui est marrant c est que ce sont tjs les mêmes derrieres les magouilles, Morgan Stanley, Goldman Sachs... Les gens perdraient confiance dans le systeme mais je me demande encore pourquoi??

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€