Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 24 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Si le gouvernement ne rassure pas les classes moyennes, la croissance ne repartira pas

La croissance augmentera au mieux de 0,8% en 2013. Pourtant le gouvernement ne se fait guère entendre pour rassurer les Français.

Editorial

Publié le

Le credo officiel selon lequel la croissance dépend de la consommation est battu en brèche par les réalités. Sans même attendre le nouveau train d’impôts voté par le Parlement, les Français ont commencé à ajuster leurs dépenses pour s’adapter au tour de vis fiscal, qui ne va pas frapper seulement les "super riches",  mais aussi ceux qui avaient l’habitude d’effectuer des heures supplémentaires désormais soumises à la taxation. Si l’on ajoute les craintes sur l’avenir de l’Europe ou encore le garrot énergétique avec un prix des carburants qui a déjà retrouvé son niveau le plus haut depuis l’élection présidentielle, on comprend que le mot d’ordre des Français soit placé sous le signe des économies tous azimuts.

Les conséquences en sont déjà perceptibles. La France ne peut espérer échapper au ralentissement mondial. La Banque de France n’écarte pas, après la baisse de 0,1% du produit intérieur brut au deuxième trimestre, un repli similaire pour les trois mois suivants, ce qui est le signe même de la récession. Le message est inquiétant, car il suppose de revoir les hypothèses sur lesquelles était construit le  budget  2013 dont les députés commenceront l’examen dans quelques semaines. Celles-ci avaient déjà été révisées à la baisse pour l’an prochain avec une croissance ramenée à 1,2%, ce qui nécessitait de trouver 15 milliards de recettes supplémentaires, malgré les impôts nouveaux votés en juillet dernier.

Aujourd’hui, les experts estiment que la croissance augmentera au mieux de 0,8% en 2013, un chiffre qui pourrait même être encore réduit si la conjoncture économique continuait de se dégrader en Europe. C’est dire qu’il faudrait voter une nouvelle vague de taxes à l’automne si l’on voulait respecter les objectifs de réduction du déficit. Une situation qui pourrait devenir explosive dans le contexte actuel de hausse continue du chômage.

Pour lutter contre cet engrenage infernal, le gouvernement continue de manifester un silence assourdissant. François Hollande refuse toujours de relever la TVA ou la CSG. Le ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq évoque benoîtement un problème de compétitivité pour explique la baisse des exportations, sans esquisser de solutions. Car, dans les sphères officielles, personne  n’aborde les problèmes de fond. Il faudra bien pourtant s’attaquer un jour au déficit structurel des finances publiques, lié à un train de vie excessif de lÉtat et des collectivités territoriales, prendre à bras de corps la lutte contre les gaspillages, les doublons dans les dépenses, les dérives d’une protection sociale anarchique dans un monde ouvert. Bref, il faut donner à nos compatriotes le sentiment que le gouvernail de l’État est bien tenu et ne fluctue pas au gré des mouvements erratiques des marchés.

La croissance n’est pas seulement le fruit de données purement économiques et comptables. Elle dépend aussi de ce qui se passe dans les têtes des individus. Elle est liée au ressort psychologique délicat de la confiance, qui ne se décrète pas, mais dont le retour est pourtant essentiel au rétablissement du pays.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par chacal - 10/08/2012 - 15:14 - Signaler un abus De toute façon ce gouvernement n'entends rien à l'économie...

    ...et fait tout pour couler le bateau France. P'tain 5 ans qu'on les renvois pour trente ans dans l'opposition de laquelle ils n'auraont jamais du sortir.

  • Par pikepeak - 10/08/2012 - 15:41 - Signaler un abus En réponse à chacal,

    Le bateau France était déjà ensablé jusqu'aux cheminées sous talonnette 1er.. Ne plus jamais jamais les revoir aux affaires serait un immense bienfait pour le pays.

  • Par chacal - 10/08/2012 - 15:50 - Signaler un abus @pikepeak

    Euh... malheureusement si on en vient la je peux te parler des 35 heures, de Mitterand, des socialos d'avant guerre... tous mauvais pour l'économie.

  • Par guigou - 10/08/2012 - 15:57 - Signaler un abus En dépensant quel argent ?

    Moi je veux bien relancer la croissance, mais en dépensant quoi ? Chaque année, on se serre plus la ceinture et il ne nous reste rien à épargner ou dépenser. On fait comment avec 5/10% d'inflation réelle quand les salaires sont gelés ? @chacal : après 10ans de pleins pouvoirs à la droite, elle a bon dos la gauche...

  • Par ZOEDUBATO - 10/08/2012 - 16:22 - Signaler un abus Instaurer une retenue sur salaire pour manque de résultats

    Le chef de clan a fait campagne en se vantant de diminuer le chômage ; d’améliorer le pouvoir d’achat ; de relancer la croissance ; de rétablir l’équilibre budgétaire ; de mettre en place un Etat irréprochable, d’améliorer la crédibilité internationale de la France. Le chef de clan connaissait la situation et les données chiffrées lui ont été confirmé par la Cour des comptes et l’E.U Malgré ces avertissements il a voulu, par idéologie, appliquée une politique inadaptée à la situation et qui dégradait le bon bilan du Président SARKOZY : le chômage explose, le pouvoir d’achat s’effondre dans le privé, la Banque de France prévoit une récession au 4ème trimestre, il n'y a pas de plan de relance mais la dette s’accroît de plus en plus vite ; il met en place un état PS et les scandales se succèdent, la France n’a plus aucune autorité (Cf. : SYRIE) Les citoyens demandent, donc, que pour non obtention de résultats, il soit appliqué les sanctions financières suivantes : - Retenue sur salaires de 90% pour le chef et ses exécutants - Baisse des budgets des postes du clan de 10 % - Arrêt du paiement indu des frais de Marie Antoinette (retour à la légalité citoyenne et républicaine)

  • Par Thierry5635 - 10/08/2012 - 16:24 - Signaler un abus Hollande ne peut pas rassurer les classes moyennes…

    parce qu’il ne pense qu’à les taxer plus pour financer les dogmes idéologiques de la gauche la plus archaïque et de l’extrême gauche. Hollande au pouvoir, c’est l’annonce d’une nouvelle taxe par jour. Ses valets ont même envisagé une taxe sur les ordinateurs, luxe de super riches comme chacun le sait. D’autres captations fiscales plus subtiles ne tarderont pas. Les Français sont naïfs et la presse est la domestique zélée du PS. Ainsi, rares sont ceux qui ont noté que ce même soir où Flamby annonçait une tranche d’IR à 75%, il révélait aussi qu’il s’attaquerait au régime des auto-entrepreneurs, trop favorable à son sens. Or, les auto-entrepreneurs ne peuvent pas gagner plus de 1.500 € par mois. Au-delà, ils changent de régime ! Cet aveu aurait dû terrifier les Français car il annonçait tout ce qui va arriver. Hollande va financer les dogmes de l’extrême gauche et des socialistes les plus collectivistes par un piratage fiscal sur tous ceux qui gagnent juste un peu plus que le SMIC. Malheureusement, les journalistes ont anesthésié le peuple pour qu’ils ne s’en rende pas compte avant qu’il soit trop tard. Aucune croissance n'est envisageable avec Fraise des bois aux affaires.

  • Par Johnny69 - 10/08/2012 - 17:27 - Signaler un abus Quelque part...

    Même si cela me fait mal au coeur de le dire car j'aime mon pays,c'est bien fait pour les français qui ont voté pour cet abruti.Ils ont juste voulu éliminer Sarkozy et le regretteront amèrement.A part détricoter tout ce qu'à fait son prédécesseur et qui n'était pas à jeter (heures sup',TVA sociale....),il n'a rien proposé de neuf à part des hochets pour ses clientèles préférées:les profs,les gays et les immigrés (recrutements de personnels,mariage homosexuel,droit de vote des étrangers). Les Français sont des veaux

  • Par langue de pivert - 10/08/2012 - 17:35 - Signaler un abus Croissance : 0 !

    Personnellement j'ai anticipé mes gros achats et travaux importants avant les élections présidentielles pour que le fric que m'a fait gagner le précédent gouvernement soit dépensé sous ce même gouvernement...au cas ou ! Bien m'en a pris ! Il y a bien assez de socialistes en France pour favoriser la relance !

  • Par Vincennes - 10/08/2012 - 18:55 - Signaler un abus Et bien, elle n'est pas prêt de repartir car, beaucoup voir de +

    en +, sont de moins en moins rassurés......c'est certaiment la raison de leur sondage "bidon" essayant de nous faire croire que m.petites blagues rassurait !!! idem lorsqu'ils avaient annoncé, la veille de sa parution au Tribunal (même sur TF1, par Claire Chazal), que + de 55% des français voulaient le retour de Strouss-Kahn en politique!!! et puis quoi encore. Nous nous manipulés....à nous de leur montrer de quel bois nous nous chauffons en zappons leurs émissions menés par des Journalistes genre Calvi, Pujadas etc et laissant les journaux comme le Nle Obs (Weil + Joffrin+ Dely le Monde (Pigasse, Bergé) Libé l'hippo Demorand) P.Match (Trier vieiller) le Point (Giesber)

  • Par jean-paul - 10/08/2012 - 18:58 - Signaler un abus faisons grève pour protéster!

    ca va aider les choses

  • Par bigoud26 - 10/08/2012 - 20:11 - Signaler un abus On va tous mourrir...

    C'est extrait d'un sketch de marc Jolivet qui se moque de Jacques Chirac, pour la guerre en Afghanistan. Et oui, on nous prend pour des cons. N'oublions pas que sur 46 millions d'inscrits et 36 millions de votants, Il a récolté 18 millions de bulletins. Je gagne bien ma vie et je fais partie des classes moyennes, mais je m'aperçois que de plus en plus nous sommes taxés et surchargés d'impôts et de charges. Mais pour le moment, comme beaucoup de mes concitoyens, j'ai pas encore trop faim. Ce qui veut dire qu'il faudra patienter encore qq années avant que le bon peuple se réveille comme il y a 233 ans. Ou alors il y aura un évènement déclencheur, qui fera bouger les choses. Normal 1er et Mme vont découvrir la réalité du terrain à la rentrée et la va y avoir du sport ...

  • Par HdT - 10/08/2012 - 21:10 - Signaler un abus Les Français ont voté...

    ... qu'ils se taisent et mangent leur pain noir. Ils aiment l'alternance et grogner avant pendant après, et bien qu'ils grognent, qu'ils paient leurs impôts et factures, acceptent l'invasion colonisation décidée de leurs élus et se convertissent. Dans cinq ans, ils voteront l'équivalent de la future ex-UMP puis n'attendront que le lendemain du scrutin pour voter le parti de la rose et ainsi de suite jusqu'à ce que le droit de vote n'existe plus, tout comme la démocratie déjà bien faussée depuis quelques années. On en dirige pas un peuple avec seulement des avocaillons en tête d'affiche amais avec une pluralité de compétences diverses économiques, techniques et surtout expérimentées, dispatchées dans les ministères adéquats. L'actuelle France n'a plus de chef spirituel depuis longtemps, les Premiers Ministres sont des gardiens d'enfants, les Ministres des bouffons très peu risibles, les marquis et comtes de provinces des dictateurs à qui il ne manque plus qu'une armée autonome, et le peuple lui est content, benêt et lobotomisé qu'il est p

  • Par Alex de M. - 10/08/2012 - 21:48 - Signaler un abus Désormais

    Désormais, toute hausse d'impôt entraine une baisse des recettes. . Hollande va devoir trouver d'autres méthodes que la spoliation des (vrai-)travailleurs pour financer l'importation massive d'électeurs !

  • Par guigou - 10/08/2012 - 21:50 - Signaler un abus On était tellement mieux il y a 6 mois !

    La surenchère des commentaires ridicules est affligeante, la palme revenant toujours à Zoé, qui va nous faire un ulcère avant l'hiver... Tout allait bien jusqu'à ce printemps ? Les richesses étaient réparties de façon équitable depuis 10 ans ? Les entreprises faisaient des affaires et le chômage baissait ? Les impôts baissaient ? Pour ma part, je n'ai vu que le déclin matériel et moral de mon pays. Alors on fera le bilan dans un an et on verra s'il faut brûler les socialistes. En attendant, le bilan de NS est bien triste mais il a su manier la com avec assez de brio pour que les gogos d'électeurs de l'UMP y croient. Plus c'est gros, plus ça passe...

  • Par Vincennes - 10/08/2012 - 22:21 - Signaler un abus @Bigoud qui écrit que "normal 1 et mme vont décrouvrir"

    la dure réalité du terrain et il va y avoir du sport" Un peu de sport ne leur fera pas de mal à tous les deux qui "adorent bouffer"en regardant les photos de VSD, on a pas de mal à le croire!

  • Par Vincennes - 10/08/2012 - 22:34 - Signaler un abus @Guigou devrait mieux se renseigner car la Tribune

    explique que le déficit budgédaire de l'Etat a reculé de 4,5 milliards d'€ SUR UN AN, passant de 61,3 milliards à 56,7 milliards mais, bien sur, les émissaires du PS tels que Weil, Joffrin, Dely du Nle Obs, Pigasse du Monde, Pleynel Médiapart, Giesber le Point Demorand Libé etc Cohen, Cayrol etc étaient tous ok dans des émissions présentées par Calvi qui les laissaient parler préférant couper la paroles aux Invités de droite ........ que tout ce que faisait Sarko était nul préparant , ainsi, la place à Moi Je Lorsque nous serons dans le mur, Messieurs les Journalistes auront une grande part de responsabilité et nous le leur rapellerons

  • Par boblecler - 11/08/2012 - 00:00 - Signaler un abus Je suis bien content que

    Je suis bien content que sarko 1 ne soit plus réélu. De toute façon Hollande va faire le job à la place de sarko et Montebourg va réindustrialiser la France. Les gens ont profité de 75 milliards de niches fiscales, c'est fini et la France va investir!!!! Qu'on se le dise. De toute façon les EPR et de nouvelles voies de TGV sont maintenues et le régime d'assurance générale pour les retraites est excédentaire de 600 millions d'euro et en fin de quinquennat de 1 milliards.

  • Par sheldon - 11/08/2012 - 00:30 - Signaler un abus Le problème n'est pas une guéguerre Sarkozy-Hollande !

    Nous n'avons peut-être pas compris que nous avons voté pour un "dogme économique". Hollande déroulera tout au long de son mandat ce dogme "meurtrier" qui a fait couler la France avec la retraite à 60 ans, les nationalisations en 81, les 35H de Jospin / DSK / Aubry, le laxisme, etc. Je dois tout de même dire que nous aurions pu tomber plus mal que sur Hollande qui, au moins, malgré le PS et une grande partie de la gauche, ne va pas trop s'opposer à l'Europe, même si ce n'est pas pour les mêmes raisons que les miennes. Moi, classe moyenne, je commence à diminuer fortement mais dépenses pour payer mes prochains impôts et faire face aux diminutions inexorables des revenus que le gouvernement sera amené à décider. Je regrette sa nullité économique dans les bonus/malus des autos : je dois m'acheter une voiture pas cher (Dacia certainement), roulant à l'essence pour ne pas contribuer à l'augmentation des particules dans l'air parisien, et je viens de voir que là encore je serai pénalisé par les augmentations de malus pour les voitures populaires.

  • Par guigou - 11/08/2012 - 07:56 - Signaler un abus @sheldon

    "Moi, classe moyenne, je commence à diminuer fortement mais (mes) dépenses pour payer mes prochains impôts et faire face aux diminutions inexorables des revenus que le gouvernement sera amené à décider." Du grand n'importe quoi ! A moins d'être fonctionnaire, je ne vois pas comment le gouvernement pourrait baisser votre salaire... On est vraiment dans la même hystérie qu'en 81.Il est temps de digérer la défaite et reprendre sa vie. Il n'y a pas grand-chose de fondamentalement nouveau quand on change de gouvernement. Pour ma part, en tant que fonctionnaire ayant 2 studios en location, mes impôts ont augmenté (RSA payé par les bailleurs) et mon salaire a baissé ces deux dernières années(gel des salaires et augmentation des cotisations retraite). Merci Nico !

  • Par refrancore - 11/08/2012 - 09:36 - Signaler un abus les Plus riches sont partis ou vont partir !

    la classe moyenne va dechanter c'est sur! la politique economique des socialistes est nulle ,periméée,irrealiste: la totale! ceux qui travaillent et reussissent seront penalisés,cela ne devrait pas les encourager a se defoncer au travail ..pour les autres! quant aux riches ,ceux qui restaient partent , ..!la matraque fiscale (ISF meurtrier) est telle qu'ils prefereront fuir ce pays socialiste. s'il n'y a pas un changement de politique economique et fiscale drastique,la France va dans le mur. Pauvre France!

  • Par refrancore - 11/08/2012 - 09:38 - Signaler un abus les socialistes n'ont jamais rien compris a l'economie

    pour eux la creation de richesse n'est pas un probleme , l'essentiel c'est la repartition des richesses! Plus tu vas creer de richesse ....plus on va t'en piquer... un bel encouragement! pauvre France !

  • Par l'enclume - 11/08/2012 - 10:29 - Signaler un abus Un fonctionnaire désabusé

    Par guigou - 10/08/2012 - 21:50 Je me permets de vous faire part, de ce que disait Courteline lorsqu'une personne était désagréable envers lui, en l'occurrence vouila ce que vous répond un "gogo" de droite : "Passer pour un "gogo" aux yeux d'un imbécile de gauche, est une volupté de fin gourmet" Pour résumer les 6 premiers mois de Hollande : "l'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter" Quant au bilan de Sarkozy, une autre pour finir : "Laissez-les me jeter la pierre. Les tas de pierres, c'est le commencement du piédestal.", cela résume parfaitement son bilan. Voir l'audit commandé à la Cour des comptes qui est paru dans un silence assourdissant.

  • Par bigoud26 - 11/08/2012 - 12:41 - Signaler un abus Tous coupables ???????

    Regardez tous vos feuilles de paye. Ce n'est pas le salaire qui baisse, mais les prélèvements qui augmentent. La CSGRDS devait durer 10 ans... Sans compter les futures nouvelles à venir.

  • Par sheldon - 11/08/2012 - 17:28 - Signaler un abus @guigou: si vous êtes jeune votre inconscience est pardonnable !

    L'histoire de France est parsemée de l'échec et de la ruine des politiques socialistes. Si vous n'avez pas connu du fait de votre âge la catastrophe des politiques de Miteerand et de Jospin qui ont plomblé la France pour encore très logtemps vous êtes pardonnable. Sinon vous êtes pour la politique de votre caste de foctionnaires pseudo intellectuels de gauche, i.e. qu'une partie des fonctionnaires qui sont dans le blabla baveux!

  • Par boblecler - 11/08/2012 - 18:53 - Signaler un abus @sheldon @recofrance

    Vous êtes des menteurs. Giscard a vidé les caisses dès 1975 et Chirac a causé 500000 chomeurs. Miterrand a réussi sa politique ainsi que Jospin qui a créé 1 million d'emplois. Sarkozy a détruit ces emplois avec le manque d'investissement et les riches peuvent aller en Suisse, en 2014 ils n'auront plus d'exonération fiscale sur les droits de succession. Ils ont intérêt à laisser leur argent à singapour ou aux chinois à hong khong

  • Par boblecler - 11/08/2012 - 19:01 - Signaler un abus Mitterrand avait laissé un

    Mitterrand avait laissé un endette ment à 36 % du pib que balladur a augmenté de 10 points que jospin a maitenu en dessous de 48% et que sarko a explosé à 90 %. De qui se moque-t'on on devrait faire comme en islande et juger balladur, chirac et sarko pour négligence coupable. A cause d'eux, je vois ou j'entends depuis dix ans une personne se jeter dans le métro ou s'immoler par le feu!!!! Oui il faut remettre la peine de mort!!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Michel Garibal

Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€