Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le Front National finira-t-il comme le Parti communiste ?

Toutes les apparences semblent démontrer le contraire. Mais il n’y a rien de plus trompeur que les apparences.

Apocalypse tomorrow…

Publié le
Le Front National finira-t-il comme le Parti communiste ?

Le FN a beaucoup de points communs avec le PC de la belle époque, celle de la IVème République. Comme lui, dans ces années-là, il est le premier parti de France. Comme lui, il se bat, seul et sans alliés, contre le système dominant. Comme lui, il pratique l’outrance à tous crins. Comme lui, il capte les voix des déshérités ou de ceux qui se vivent comme tels. 

Les ressemblances s’arrêtent là. Le PC, en effet, n’aspirait pas au pouvoir. Il savait qu’il n’avait aucune chance d’y parvenir. Il attendait donc son salut d’une révolution ouvrière planétaire et libératrice.

Ou, plus prosaïquement, avec l’interdiction de le dire, l’arrivée de l’Armée Rouge qui viendrait sauver le prolétariat français. 

Rien de tel concernant le FN. Pas d’Union Soviétique ou d’Armée Rouge sur laquelle compter. C’est pourquoi le parti de Marine Le Pen aspire arriver au pouvoir dans le cadre classique d’un scrutin démocratique. Dans ce but, il change régulièrement de fringues, souhaitant parvenir à la perfection du bon chic bon genre. Jetée à la poubelle la vieille défroque de l’antisémitisme, son habit de baptême pourtant. Mis au placard un vieux monsieur, Jean-Marie Le Pen, qui éructait à tort et à travers. Impitoyablement pourchassés et chassés, les crânes rasés adeptes du salut nazi.

Rien n’y fait ! Le FN est rejeté, tout comme l’était le PC autrefois, par une majorité de Français. Tous les sondages convergent : le parti frontiste est toujours considéré comme une menace sur la démocratie par près de 70% de personnes interrogées. C’est logique. La gauche a fait du combat anti-FN son fond de commerce. Et la droite bien élevée, la droite serre-tête, même si elle déteste le pouvoir socialiste, répugne à sortir avec des voyous un peu frustres. 

Marine Le Pen, qui a des ambitions sans doute plus fortes que ses convictions, en a parfaitement conscience. Elle vient de réunir un séminaire pour tenter de trouver des habits encore plus neufs à son parti. Le contorsionisme est une gymnastique dans laquelle les cadres du FN excellent. Il s’agit de remodeler un FN "apaisé" et donc apaisant. Comment cesser de faire peur ? Une tache prométhéenne. 

Il a été question que le FN abandonne son dogme de la sortie de l’euro. Ça ne s’est pas fait. On ne quitte pas si facilement des fondamentaux. Un compromis a été trouvé : on en parlera moins, le moins possible. L’exemple du camarade Tsipras a servi de leçon, le fier-à-bras grec s’est platement couché devant Bruxelles. 

Et maintenant, se pose la seule question qui vaille : c’est quoi un FN "apaisé" ? Peut-être une affiche avec Marine Le Pen posant comme Mitterrant devant un clocher de village avec le slogan "La force tranquille" ? Cessons de plaisanter. Un FN "apaisé" existe déjà : ça s’appelle Les Républicains ! Le parti de Nicolas Sarkozy s’est suffisamment droitisé ces derniers temps - notamment sur l’immigration et l’islam - pour qu’il puisse séduire l’électorat frontiste. Cette attraction est d’autant plus forte pour les cadres dirigeants du FN : eux aussi aspirent légitimement à devenir députés, ministres ou secrétaires d’Etat. 

L’étiquette FN réduit à néant tous leurs espoirs. Robert Ménard, qui est loin d’être sot, a proposé que le parti change de nom. Il n’est pas le seul à le penser du côté de chez Marine Le Pen. Changer de nom ? Quand on en est là, ça sent déjà un peu le sapin. Frontiste, encore un effort pour devenir Républicains ? Ça prendra du temps. Mais comme pour le PC, l’issue est connue.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Borgowrio - 09/02/2016 - 09:34 - Signaler un abus Le feu couve sous les braises

    Pour une fois , je ne vois pas les choses comme monsieur Rayski . Je pense que le "silence dans les rang" du FN est trompeur . Les électeurs rongent leur frein et attendent patiemment les élections, pour se défouler . Après le premier tour " coup de tonnerre des régionales" où j'ai vu mon maire socialiste paniquer et faire lui même le tour des boites aux lettres pour expliquer le danger de mort que représente le vote F.N. . Ce n'est pas possible que tout soit "normalisé"

  • Par Anguerrand - 09/02/2016 - 09:50 - Signaler un abus Le FN perd toute chance d'être elu

    La réunion du FN a conforté la ligne gauchiste de Philipippot. Toute opposition aurait été radicalement puni par une exclusion. N'oublions pas l'élection de MLP à 99,9%, le signe d'une grande democratie, digne de toutes les dictatures noires ou l'URSS communiste. Quand la campagne electorale commencera MLP aura du mal à défendre sa politique gauchiste, surtout apres 5 ans de socialisme. Retraite à 60 ans, nouveaux fonctionnaires, interdiction de licencier, retour à la monnaie de singe, le franc, maintient des 35 h, et augmentation de la dette qui elle est libellée en monnaie forte, l'€. C'est avec ça qu'ils veulent sauver la France.

  • Par cloette - 09/02/2016 - 10:01 - Signaler un abus Les urnes seules donneront la réponse

    Le chaos est tel qu'il est fort possible qu'elle soit élue , la stratégie est bonne , et elle a des appuis , c'est évident . Elle ne quittera pas l'Europe non plus, c'est probable .....

  • Par Lafayette 68 - 09/02/2016 - 10:23 - Signaler un abus Des inconnues de taille

    Benoit Rayski oublie de mentionner que le PCF , en pleine guerre froide ,faisait des alliances avec d'autres partis de gauche , a signé le programme commun avec le PS en 72 et est entré au gouvernement en 81. Une première différence de taille ! Une autre inconnue de taille : l'UE peut tomber toute seule (attentats , pression migratoire , crise monétaire et fin de l'euro ). Enfin , les élections présidentielles de 2017 annoncent des recompositions , des fractures dans les partis , FN compris (libéraux MMLP-étatistes).Les législatives peuvent être inédites avec une majorité introuvable ( le FN dans des dizaines de circonscriptions peut surprendre et là...)

  • Par jurgio - 09/02/2016 - 10:29 - Signaler un abus Et si les dernières régionales étaient le Waterloo

    du FN: une victoire qui a échappé ?

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 10:46 - Signaler un abus Mauvais Jour pour mr. Rayski !

    Mr Rayski a ses bons et ses mauvais jours… celui-ci est un mauvais ! Manque de professionnalisme ! Sur Atlantico, c'est une habitude : on connaît bien un certain de commentateurs réguliers, qui sont constamment ''à coté de la plaque'' ! On leur explique patiemment que leur argument est faux… et le lendemain, ils reviennent en affirmant à nouveau exactement la même bêtise ! Et en plus, ils se plaignent ''qu'on ne me répond jamais'' ! Mais mr Rayski, lui est chroniqueur, salarié d'Atlantico ! Et ce n'est probablement pas par hasard qu'il a fait de Marine Le Pen le sujet de sa chronique : elle a été interrogée hier soir au JT de TF1. Au sujet du ''Dogme de la Sortie de l'Euro'', Marine a répondu que sa position constante depuis les 4 ans qu'elle était à la tête du FN, c'est qu'il n'y aura pas de ''sortie automatique et immédiate'', mais une négociation sur divers sujets de souveraineté pendant six mois avec la Commission européenne, et qu'elle en soumettrait ensuite le résultat aux français par référendum.

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 10:49 - Signaler un abus Tartes à la Crème Minables

    Cette idée a été reprise par David Cameron ! Attendons donc d'abord de voir ce que l'Angleterre obtiendra ! Et d'ici Mai 2017, nous serons plongé dans la gigantesque crise de l'explosion du Quantitative Easing ! Autre ''tarte à crème'' minable régulièrement servie sur Atlantico : la Retraite à 60 Ans ! A en croire certains commentateurs, à elle seule, cette catastrophe absolue mettrait toute notre économie en péril ! Marine Le Pen a rappelé hier sur TF1 que dans ces 5 dernières années, le nombre de chômeurs âgés de plus de 50 ans (cinquante ans!) a DOUBLE, pour atteindre 900.000 individus ! Vouloir faire travailler jusqu'à 65 ans (ou 69 ans ?) des gens qui sont au chômage : ne réalisez vous pas combien cet argument est grotesque ? Un dernier mot, Marine n'en a pas parlé hier, mais on retrouve encore et toujours, ci-dessus, ''l'argument massue'' des 35 heures… Sauf que mr Goetzmann le répète régulièrement dans ses articles : les français travaillent plus que les allemands !!!

  • Par Alain Briens - 09/02/2016 - 10:51 - Signaler un abus Complaisance

    Une autre différence est que le PC ne faisait pas l'objet d'un "cordon sanitaire", comme le rappelle justement Lafayette. Mieux, il était soutenu largement par le monde des médias, les intellectuels et les artistes. La complaisance de la nomenklatura française pour le PC, ses idées, et son soutien sans faille aux dictatures les plus sanglantes atteignait des sommets. Et je ne parle pas seulement des artistes ouvertement communistes à un moment de leur vie (Montand, Signoret, Ferrat, Picasso, Juliette Gréco, Gérard Philippe, Antoine Vitez, Jean Vilar, Aragon, Eluard et tant d'autres) mais de ceux qui, terrorisés par la sentence "Les anticommunistes sont des chiens" de Sartre ont toute leur vie relayé avec complaisance les thèses du Parti. Vous connaissez un journaliste ou un artiste qui se réclame du FN vous ?

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 10:51 - Signaler un abus Jeunes gens

    Alors, moi aussi je me répète : j'ai beaucoup d'amitié envers les retraités, les désœuvrés, les infirmes et les grabataires qui s'ennuient et meublent leur solitude en publiant des commentaires sur Atlantico. Mais, jeunes gens, faites un effort pour renouveler vos arguments ! Profitez donc d'un petit éclair occasionnel de lucidité pour en trouver de nouveaux, plus pertinents !

  • Par marie06 - 09/02/2016 - 10:58 - Signaler un abus Le déni

    Rien de pire que le déni qui se fracassera sur le mur de la réalité. MLP gagnera car l'avenir lui donnera raison, avant les autres, et Ganesha a raison la crise qui se prépare pourrait remettre les pendules à l'heure;

  • Par cloette - 09/02/2016 - 11:06 - Signaler un abus @jurgio

    Waterloo a été une victoire aussi ( pour les Anglais )

  • Par Lafayette 68 - 09/02/2016 - 11:25 - Signaler un abus @Ganesha

    Vous ne manquez pas d'humour ("'jeunes gens") , ça détend l'atmosphère ! Pour l'histoire de la retraite à 60 ans , je serais assez d'accord avec vous car en effet , près d'1 million de chômeurs de plus de 50 ans sont en fait des préretraités officiellement en chômage par rupture conventionnelle donc on peut légitimement se poser la question de l'allongement du temps de travail .Surtout en sachant que l'espérance de vie en bonne santé (insee) n'est que de 63 ans pour les femmes et de 62 ans pour les hommes , ces chiffres étant en baisse ( maladies dégénératives diverses, cardiovasculaires etc...en hausse). On peut en effet organiser la vie active et retraitée autrement en les finançant , question de choix donc de politiques...

  • Par lafronde - 09/02/2016 - 12:21 - Signaler un abus Quel bénéfice patriote pour l'apogée électorale du FN ?

    Aucun parti ne peut compter remporter à lui seul une élection au vote majoritaire. Si le FN a marqué des points : retrait du PS et de la gauche des Conseil régionaux Nord et Provence, il ne gère aucune région. Pire LR ex UMP pourraient à l'avenir délaisser le "ni PS ni FN" pour un front républicain (ligne Juppé). Avec un tiers des voix le FN est à son apogée électorale. Qu'en fera-t-il ? S'il veut gouverner il lui faut des allié (au minimum des neutres bienveillants) non pas dans les parti existant, mais dans ceux à créer ou à développer, et surtout des alliés constitué dans la société civile. Quelle est la raison d'être du FN ? N'est-ce pas la lutte pour la transmission de la France charnelle de notre enfance et de nos aïeux, à nos enfants et leur descendance ? Sur une ligne patriote le FN peut devenir le centre logistique de la société civile française qui veut le rester - française. Evidamment la société civile c'est des personnalité forte,localement ou sectoriellement connues, et qui ne marchent pas au pas ! La culture interne du parti FN est-elle compatible avec une société civile patriote mais pluraliste ? L'avenir nous le dira bientôt.

  • Par adroitetoutemaintenant - 09/02/2016 - 12:36 - Signaler un abus Quelle démonstration magistrale !

    Sur le ton pseudo-docte de « si ma tante en avait se serait mon oncle » il essaye de nous démontrer tout et son contraire. Mais la comparaison est autrement plus simple : communistes et associés fascistes 100 millions de morts – FN ZERO mort.

  • Par lafronde - 09/02/2016 - 12:58 - Signaler un abus Y a-t-il des raisons morales au front républicain ?

    Pour les politiciens et journalistes de Gauche, certainement ! Les politiciens de Droite sont divisés, mais l'appareil LR ex UMP est intimidé par la presse (de Gauche évidemment !). L'électorat de la non-Gauche ne voit aucun inconvénient à ce que l'offre politique soit plus diversifiée à Droite. Vu que les politiciens en place ne goûtent pas l'arrivée de concurrents sur le marché politique, ils ne coopèrent et ne coopéreront pas. Il appartient donc à l'électorat de Droite de faire pression et de faire le tri entre le Député LR (ex UMP) qui tient sa Droite, et celui qui appelle au secours le front républicain (donc la Gauche). Les discriminants sont factuels et publics : votre Député-Maire se bat-il contre la loi SRU ? Défend-il les artisans contre le RSI ? A-t-il été à la Manif pour tous ? Y a-t-il une crèche de la Nativité dans sa Mairie à Noël ? Soutient-il le Général Piquemal ? A chaque électeur d'ajouter ou de retrancher ses critères. Ensuite si le Député LR est sincère, c'est à l'électorat local de pousser celui qui peut le mieux battre le candidat socialiste (et consort). Ejecter Don Bartolone qui avait déjà ruiné le 9-3 était la priorité en IdF.

  • Par clint - 09/02/2016 - 13:37 - Signaler un abus Le PC, comme le FN, ont des solutions économiques dramatiques !

    Les Français ont eu peur de les suivre tellement l'application des programmes sociétale et économique des communistes ont été désastreux en URSS, Cuba, etc. Mais il y avait néanmoins dans le communisme un idéal humaniste. Le FN ce sont les mêmes programmes avec en plus le repli sur soi ! Je ne comprends pas que Marion Marechal Le Pen qui est chrétienne, et qui rappelait ce matin sur BFM qu'elle avait un grand père pasteur, puisse soutenir certaines orientations du FN ! (OK l'Opus Dei a soutenu Franco !)

  • Par vangog - 09/02/2016 - 13:47 - Signaler un abus La sortie de l'euro n'est pas un dogme...

    c'est une question, que se posent beaucoup de Français et d'Européens! Et à force de caricaturer (Rayski n'y échappe pas...), ils commencent à comprendre qu'ils ont été largement roulés dans la farine. Si la GB choisit le brexit, Rayski, direz-vous que la GB est extrémiste? le débat, en France, est caricatural depuis trop longtemps, depuis les communistes justement. prenons exemple sur les anglo-saxons, qui n'ont jamais laissé noyauter leurs médias, système éducatif, justice par les trotskystes, et qui peuvent aborder sereinement, rationnellement et rapidement les problèmes qui se posent à leur peuple! Alors qu'en France, tout changement subit les cris d'orfraie d'une gauche conservatrice et ringarde (UMPUDIMODEM inclus) qui pourrissent tout débat...

  • Par Benvoyons - 09/02/2016 - 15:20 - Signaler un abus La Présidente des Socialistes Nationalistes FN était

    en représentation:)::)) Elle confirme sa vérité que le Programme de Mitterrand en 1981 est le meilleur pour la France. Comme en 1981 Frontières, Nationalisations, ( Retraite à 60 ans pour éliminer les plus de 50 ans au chômage) Le Franc "symbolique" avec la machine à billets avec le mouvement perpétuel à 0% de frais! 1981 : 6.1% de chômage, 3 ans après et avec 3 dévaluations relances et bien Miracle 9.3% de chômage. En effet elle dit la vérité ça marche :)::)) Les 35 h ont tellement créé de boulot que le chômage est à 11% 2015 avec les DOMTOM. Par contre ils ont augmenté le nombre de fonctionnaires donc les impôts pour les payer et ainsi ne plus pouvoir en créer dans le domaine du privé qui est le seul domaine réellement créateur de job. ( + de 57 %) le coût de l’État. Ainsi Les Socialistes Nationalistes FN veulent réalimenter la pompe à destruction d'emplois ( en isolant la France des marchés par des taxes qui réduiront nos importations qui feront monter les taxes des autres pays sur nos exportations):)::)) Donc augmenter tous les coûts de la France dont ceux des impôts pour compenser les pertes du au programme S N FN qui engendrera des dévaluations du Franc Symbolique :)::))

  • Par Deudeuche - 09/02/2016 - 16:40 - Signaler un abus @cloette sur Waterloo

    et surtout les Prussiens de Blücher qui ont sauvé ce vantard de Wellington. Sinon je me demande si l'insignifiance ne touche pas plus le PS ou LES LR (le plus important c'est le LES).

  • Par bjorn borg - 09/02/2016 - 16:59 - Signaler un abus Marine

    confirme Philippot en N°2 avant qu'il n'en devienne le N°1 avec un autre nom. A mon avis c'est une erreur, la France se droitise de plus en plus !

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 17:03 - Signaler un abus Clint, Trolls

    Clint, vous ne vous rendez vraiment pas compte qu'en écrivant : ''le FN et le PC, c'est pareil'', vous vous ridiculisez ! Il y a ici un ou deux ''trolls'' irrécupérables auxquels il vaut mieux tout simplement ne pas répondre. Mais il me semble que vous valez mieux qu'eux !

  • Par clint - 09/02/2016 - 17:46 - Signaler un abus Ganesha : Je parle du FN relooké par Philippot !

    J'écoutais hier JM LePen souhaitant mettre en place soncourant au coeur du FN, plutòt qu'en dehors du FN. Ca permettrai peut-être de recentrer à droite la politique économique que vous proposez. En politique quand on dit apaisé on se situe de facto sur le terrain de Bayrou, Juppé, et du politiquement correct. Les mots ont un sens !

  • Par Deudeuche - 09/02/2016 - 17:59 - Signaler un abus @clint, les 7 familles.

    Ne surprenant personne (c'est chouette d'être prévisible!). Dans la famille FN je prends la nièce et laisse l'Enarque à sa tante. Au suivant...!

  • Par Semper Fi - 09/02/2016 - 19:23 - Signaler un abus @clint

    "Il y avait néanmoins dans le communisme un idéal humaniste" !!!! Non, ça c'est l'emballage que les idéologues des PC du monde entier, relayés par leurs compagnons de route, ont mis autour pour que des gens comme vous le croient. Relisez Marx, Lénine, Mao... et surtout Aron qui démonte toute la manipulation, et bien sûr le Livre Noir du communisme. La dictature du prolétariat est inhérente au marxisme... pour l'humanisme, vous repasserez ! Mais la manipulation et l'endoctrinement ont été efficaces puisque 27 ans après la chute du rideau de fer, des personnes comme vous, qui n'avez pas l'air d'avoir jamais été communiste, font toujours preuve d'une certaine complaisance avec une idéologie responsable de dizaines de millions de morts, au nom d'un idéal humaniste.

  • Par A M A - 09/02/2016 - 22:15 - Signaler un abus Le PC, en effet, n’aspirait pas au pouvoir

    Le PC, en effet, n’aspirait pas au pouvoir. Il savait qu’il n’avait aucune chance d’y parvenir. Il en était de même avec le Fn sous l'égide du "menhir". Mais en le virant, non seulement les douteux "squatters" ont gravement compromis l'avenir du mouvement, mais encore ils ont dénaturé son esprit. Ils vont se planter. Chez Marion il y a encore quelque chose de positif. Mais ces braves gens qui espèrent une élection miraculeuse qui installera Marine et Philipot dans le monde de l'ONU, de l'OTAN, du CONSEIL de SECURITE, de Bruxelles, de Francfort, de la City, de Riyad etc... se font manipuler de façon grossière. C'est triste.

  • Par marie06 - 09/02/2016 - 23:24 - Signaler un abus Commentaires débiles

    Je suis effarée par les commentaires comparant le programme du FN avec celui des communistes. Ces gens là ne savent pas de quoi ils parlent. Exiger la souveraineté nationale n’a rien à voir avec l’état soviétique. Compte tenu de mon âge 70 ans, même si j’étais jeune à l’époque croyez moi mes souvenirs du temps de l’URSS me sont très précis. Par ailleurs beaucoup d’entre vous raisonnent comme si l’avenir sera celui que nous vivons en ce moment mais je crois que vous êtes aveugles car si vous suiviez un peu l’économie vous sauriez que nous allons subir forcément une crise qui nous mènera à revoir ce système ultra libéral qui nous mène dans le mur. Et donc forcément nous aurons besoin d’un MINIMUM d’état pour remettre les choses en ordre. Donc quand MLP parle d’état stratège il n’y a rien là de catastrophique, et pour les anciens comme moi ils se souviendront du temps de De Gaulle et de Pompidou quand l’état était stratège et qui fut l’époque des 30 glorieuses.

  • Par marie06 - 09/02/2016 - 23:32 - Signaler un abus Commentaires débiles - suite

    Par contre Mitterrand a fait sauter tous les verrous dès les années 83/84 et depuis c’est la descente aux enfers car depuis nos dirigeants non seulement sont incompétents mais de plus ils ont été biberonnés à l’ultra libéralisme et donc ils ne savent pas diriger un état. Voila pourquoi il faut une nouvelle pensée qui peut être libérale et en même temps s'inquiétait de l'avenir du pays ne serait-ce que pour créer des emplois, car beaucoup ne savent pas ou ont oublié qu'au nom de l'ultra libéralisme nos incapables ont laissé partir toute notre industrie et donc nos emplois. Alors cessons la caricature, un peu de sérieux dans la réflexion élèverait le débat et serait profitable à la France.

  • Par vangog - 09/02/2016 - 23:46 - Signaler un abus @Marie06 parfaitement d'accord avec votre post!

    L'état doit être recentré sur ses fonctions régaliennes et éviter le "sociétal", qui n'est pas de son ressort, mais la conséquence de l'évolution naturelle de la société. C'est ce qui nous oppose principalement aux gauchistes, qui croient vouloir diriger le "sociétal" afin de canaliser le peuple vers leur idéologie. La deuxième grande différence est la pratique du dogme, que la gauche a réussi à imposer à la droite archaïque, qui a toujours concrétisé l'application du dogme et l'augmentation de l'emprise de l'état, dès que la droite alternait. Comment échapper à l'emprise du dogme? Reconnaître que rien n'est figé, accepter le critère temporel de l'existence, avoir le courage de revenir sur ce qui a été mal réalisé: seul le Front National en est capable! l'état-stratège est fondamental pour réparer quarante années de mauvais choix. Mais l'état jettera, avec la gauche archaïque, tout le fatras de "sociétal" inutile, ce qui lui donnera temps et moyens pour l'état-stratège, seul capable de donner à l'économie un cadre favorable à sa liberté...

  • Par marie06 - 10/02/2016 - 00:18 - Signaler un abus Merci Vangog

    Je suis d'accord avec vous. Les gauchistes ne savent rien faire d'ordre que de vouloir déstructurer (ça commence à l'école primaire voir la maternelle avec le cerveau de nos enfants par des programmes étudiés pour) et ça se poursuit jusque dans nos vie les plus intimes (théorie du genre par exemple) pour restructurer suivant leur dogme. En cela ils ont gardé le modèle soviétique mais beaucoup de l'on pas compris hélas, mais ils nous expliquent que c'est nous qui n'avons rien compris !

  • Par vangog - 10/02/2016 - 01:46 - Signaler un abus @Marie06 Marine Le Pen, Nicola Bay ont affirmé

    que le Front National abrogerait le mariage pour tous, lorsque le Front National aura rendu son pouvoir au peuple. Ce ne sont pas des personnes à parler en l'air...souhaitons qu'ils y parviennent, car les dérives sociétales gauchistes ont fait beaucoup de mal à notre jeunesse!

  • Par Benvoyons - 10/02/2016 - 10:23 - Signaler un abus marie06 - 09/02/2016 - 23:32 La France n'est pas Libérale mais

    Socialiste. Les USA, l'UK, sont des pays Capitalistes l'Allemagne, la Suède sont des pays Libéraux. La France donc est de gouvernance Socialiste avec une oligarchie de Fonctionnaires et Syndicales Fonctionnaires :)::)) Les Socialistes Nationalistes FN sont du même tonneau des Danaïdes :)::)) Ils pensent comme tous les Socialistes que leurs pensées leurs dogmes sont capables de faire plier les économies de tous les pays du Monde comme bon leur semble :)::)) Même que la machine à mouvement perpétuel pour faire des billets fonctionne gratuitement et qu'ils sont capables de dicter la valeur des billets aux autres monnaies du Monde :)::)) Le Socialisme et le Socialisme Nationaliste FN sont le Sida de la Pensée Humaine.

  • Par Leucate - 10/02/2016 - 13:33 - Signaler un abus @Marie06 - je plussoie

    Nous avons ici une petite équipe de "bandarlogs" babillant (le livre de la Jungle) qui n'a jamais su ce qu'était le communisme réel, et sa réalité dévoilée par Kravchenko après guerre ("j'ai choisi la liberté") puis Soljenitsyne au milieu des années 70 (l'Arkypel Goulag) et qui sans doute, vu son âge, n'a jamais eu à contrer la dialectique marxiste, ce qui implique de connaître au moins les textes sacrés de cette pseudo-religion. Le rôle du PCF, dont les secrétaires généraux, en bons archevêques, devaient avoir l'onction du pape de Moscou, était de relayer en France les directives politiques décidées par la Patrie des Travailleurs et de se tenir prêt, le cas échéant, à prendre le pouvoir en cas d'attaque des armées du Pacte de Varsovie sur l'Europe occidentale. Quand le PC d'Union Soviétique a disparu avec le communisme en Russie, le PCF a été coupé de ses bases et donc de son financement. Son déclin avait commencé un peu plus tôt, disons à la mort de Brejnev en 1982 qui entraina la mort de l'URSS avec deux papes morts à peine désignés et le troisième, Gorbatchev, qui ne put que constater le déclin et la chute de l'URSS et de l'idéologie qu'elle portait.

  • Par Le gorille - 12/02/2016 - 08:20 - Signaler un abus 2017 ? Non 2022 !

    D'ici là, le roi, l'âne ou moi nous mourrons ! Bref, on est en attente d'un bouleversement, et rien n'est prévisible sinon qu'en l'état, FH sera vainqueur. J'espère seulement que le bouleversement attendu sera facilement lisible, ce qui n'est pas gagné. J'en attend toujours un deus ex-machina. Un petit fait à Calais, honteux, semble être une prémisse, mais il faut encore du temps. Combien ? 2022 ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€