Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Fillon n’a aucun intérêt à "adoucir son programme" et voilà les dix raisons pour lesquelles il devra même le durcir

François Fillon est assailli par tous ceux qui, à droite comme à gauche, lui conseillent d’adoucir ses projets. C’est mal le connaître, lui et son programme, que de penser qu’il reculera dans sa volonté de réforme.

Atlantico Business

Publié le
François Fillon n’a aucun intérêt à "adoucir son programme" et voilà les dix raisons pour lesquelles il devra même le durcir

La gauche n’arrête pas de brocarder un programme ultralibéral en économie et réactionnaire sur le plan sociétal. Crédit PHILIPPE LOPEZ / AFP

La droite considère que si François Fillon veut être président de la République, il lui faudra rassembler au centre, et pour drainer des voix, il devra adoucir son programme. Bref, revenir sur la ligne que suivait Alain Juppé, et qui est reprise aujourd'hui par le Modem de François Bayrou.

La gauche n'arrête pas de brocarder un programme ultralibéral en économie et réactionnaire sur le plan sociétal.

L'extrême-gauche retrouve l'extrême-droite pour dépecer le programme de François Fillon et le prévenir que rien de ce qu'il envisage de faire ne pourra s'appliquer car le peuple s'y opposera.

Quant aux syndicats (et notamment la CGT), ils préviennent que le programme Fillon est un programme anti-pauvres, anti-modernité, anti-social...

Il seront donc dans la rue pour s'y opposer.  

Un tel front des élites politiques contre François Fillon, relayé avec une certaine complaisance par une grande partie des médias, est hallucinant. Il se nourrit des études des politologues qui nous disent que la France n'acceptera jamais d'entrer dans des logiques libérales. Il se nourrit de la culture classique de la majorité des intellectuels français qui ont été moulés depuis 1968 aux idées gauchisantes, à la morale bobo et aux conservatismes étatiques.

Tout le monde y va de son couplet pour annoncer l'échec de François Fillon à la présidentielle, ou pire, son incapacité à appliquer son programme. Ils lui adjurent donc de changer er d'adoucir son projet, comme si ce projet était mortifère.

C'est mal connaître François Fillon que de penser qu'il va céder aux petits calculs politiques. C'est surtout mal connaître son vrai projet pour penser qu'il ne pourra pas s'appliquer.

Il existe au moins dix bonnes raisons pour lesquelles François Fillon et ses équipes ne reculeront pas devant cette fronde.

1) Il veut frapper vite et fort. François Fillon et tous ceux qui depuis trois ans travaillent avec lui sont convaincus de leur diagnostic : la France est en quasi-faillite. Plus grave, si on ne change pas son logiciel de fonctionnement, le pays n'a aucun moyen de se redresser. Il va s'enfoncer dans le déclin et le déclassement. Ce qu'il faut donc, c'est un changement radical. Et François Fillon a d'ores et déjà annoncé un choc de réformes, dur et rapide, pour renverser la tendance, sinon la réforme ne se fera jamais et on continuera par lâcheté et par faiblesse à conserver les petits privilèges des uns et des autres. Pas question de refaire du Chirac ou du Hollande.

2) Pas de petites concessions politiques, sinon c'est la paralysie de l'action. Pas question pour lui de faire des promesses qu'il ne pourra pas tenir ou qui paralyseront son action. Pas question d'acheter des voix à tous les courants de la majorité pour fabriquer une large majorité qui sera inefficace. Par conséquent, François Fillon part du principe que s'il se présente, il se présente avec son package de projets. Pas moins, et peut-être plus si l'efficacité le commande.

Sur ce point, il sait que François Hollande a négocié tellement d'accords avec les écolos et l'extrême-gauche qu'il s'est retrouvé pieds et poings liés, incapable de faire quoi que ce soit.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Carl Van Eduine - 29/11/2016 - 08:30 - Signaler un abus Un petit peu de Juppé quand même ?

    Il doit donc soit préparer rapidement ses textes (avant l'élection) soit préparer rapidement ses textes, avant l'élection donc, ET pourquoi pas légiférer par ordonnance sur les points cruciaux comme le voulait Juppé je crois. Sinon, je trouve que la droite ne martèle pas assez quelques chiffres clés qui illustrent bien la faillite : le déficit cumulé annuel en millions d'Euros, la charge annuelle de la dette, sa part dans le déficit, le déficit annuel par tête de pipe, ainsi que la part de dette comptable par tête de pipe, sans oublier la part de dette totale y compris engagements hors bilan de l'état. Ca fait trop, il faudrait en sélectionner deux ou trois et les marteler sans arrêt, pour bien illustrer que la France est en aussi mauvais état que la Grèce. Votre revue est bien mais en terme de com, il faudrait être un peu plus glamour et faire briller en quoi ce programme de nettoyage et de redressement est aussi et ipso facto le programme des lendemains qui chantent. Sinon les Français, versatiles comme tous, se désenchanteront.

  • Par zouk - 29/11/2016 - 09:19 - Signaler un abus Fr. Fillon

    Pleine approbation à son programme annoncé sans ambiguité depuis plus de 2 ans (son livre-progamme Faire était très clair), ainsi qu'à l'analyse qu'en fait J.M? Sylvestre, la moindre concession de détail affaiblirait tout le programme.

  • Par emem - 29/11/2016 - 09:29 - Signaler un abus Pa sûr

    Je ne pense pas que le non remboursement du petit risque et du Doliprane (Entendu à la télé) permette de sauver la SS. Les économies de bouts de chandelle sont en général inefficaces. Moins rembourser les lunettes et les soins dentaires paraît difficile. Pour le reste je n'y connais rien.

  • Par Ganesha - 29/11/2016 - 10:27 - Signaler un abus Horst Wessel Lied

    Atmosphère bizarre sur Atlantico ! Déjà hier, nous avons eu droit un article de mr. Goetzmann sur la diminution de l'espérance de vie des américains victimes de la mondialisation. Cela a fourni un prétexte pour la fraction la plus rance des abonnés, probablement des octogénaires du 16ème parisien ou de quelques autres villes de province, de venir déverser sur ce site le purin de leur rancœurs les plus obscures. ''Les pauvres, on va tous les faire crever, les fonctionnaires, on va les exterminer !'' Une véritable horde de S.A. en chemises brunes (Sturmabteilungen) se livrant à une authentique ''Nuit de Cristal''. Espérons que vous allez dessaouler très vite !

  • Par vangog - 29/11/2016 - 11:31 - Signaler un abus Doliprane = 2,10 euros...

    traitements anti-SIDA et anti-cancereux = plusieurs centaines d'euros... Le doliprane est un des derniers médicaments antalgiques de type I remboursés pour les enfants et les personnes âgées, souffrant d'arthrose. Pour les enfants et pour la prévention de l'arthrose, les UMPSECOLOCOCOs (dont Fillon) ont tout dé-remboursé, décourageant largement les familles d'avoir de nombreux enfants et diminuant le confort des personnes âgées. Pourquoi? Pour mieux rembourser les traitements de la mort, en décuplant les déficits de la SS, preuve que cette politique comptable de mort ne fonctionne pas. Lorsque le doliprane aura été déremboursé, l'Advil le sera aussi ( logique!), et les personnes âgées n'auront plus qu'à passer aux antalgiques de type II ( plus d'effets secondaires et plus chers!)...logique, tout ça!

  • Par vangog - 29/11/2016 - 11:35 - Signaler un abus Je voulais ecrire: Doliprane dernier antalgique et antipyrétique

    (Anti-fièvre) pour les enfants ( avec l'Advil qui sera,lui aussi derembourse par Fillon). Pour les personnes âgées, c'est l'effet antalgique qui est principalement recherché...

  • Par cloette - 29/11/2016 - 11:57 - Signaler un abus Le doliprane

    Peut être très dangereux pour le foie .

  • Par Ganesha - 29/11/2016 - 12:03 - Signaler un abus Vangog

    Le vrai problème, ce sont les traitements de maladie comme l'hépatite C, qui coute un minimum de 40.000 euros. Pour comprendre l'évolution de cette question, il faudra suivre très attentivement le financement de la campagne électorale de François Fillon... http://www.lefigaro.fr/societes/2015/09/04/20005-20150904ARTFIG00173-le-nouveau-traitement-contre-l-hepatite-c-coutera-39000euros.php

  • Par edac44 - 29/11/2016 - 12:12 - Signaler un abus Convraicre sans s'imposer oui, s'imposer sans convraincre non

    Convaincre sans s'imposer (par la force) est un exercice de style peu familier aux gens de droite, aux gens de gauche non plus d'ailleurs, bref, pas familier du tout à tous "nos" politiques. Mais s'imposer sans convaincre précipiterait probablement la France dans le chaos et pourquoi pas la guerre civile !... Personne ne doute que la France a besoin de réformes mais la majorité des électeurs qui a porté Fillon sur le devant de la scène n'est surement pas au chômage ni au RMI, ne fréquente pas les "restos du cœur" et donne peut-être sa petite pièce à l'église le dimanche. Pour les "fillonistes", le cours de bourse et la suppression de l'ISF priment bien d'avantage que les performances de la France en terme d'emploi. Se souvenir aussi que l'on n'est toujours élu par les siens et qu'être au pouvoir, c'est être au service de tous, ils l'ont tous oublié depuis MAI 68

  • Par Ganesha - 29/11/2016 - 12:15 - Signaler un abus Cloette

    Cloette, profitons-en pour faire passer simplement le message : n'essayez surtout pas de vous suicider au Doliprane, vous vous retrouverez en vie, mais avec le foie complètement démoli. Quant à l'Advil, il est beaucoup plus ''fort'' parce que, comme la Cortisone, il est anti-inflammatoire. Il est, lui aussi en vente libre, mais il a des effets secondaires possibles , dont certains (rares) sont mortels...

  • Par Ganesha - 29/11/2016 - 12:23 - Signaler un abus Edac44

    Edac44, merci pour cet appel à la raison !

  • Par mado83@free.fr - 29/11/2016 - 12:30 - Signaler un abus médicaments

    arrêtons de penser que tous les médicaments Doivent être gratuit et mettons de temps en temps la main au portefeuille, la Sécu n'est pas une vache à lait, en finale c'est la collectivités qui paye.. assez de démagogie, revenons sur terre; Fillon à raison, NOUS SOMMES EN FAILLITE

  • Par Ganesha - 29/11/2016 - 13:00 - Signaler un abus Mado83

    Mado83, vous ne semblez pas être au courant : vous prétendez que nous sommes en faillite, mais les 1% les plus riches possèdent 50% des richesses. En français, ou plutôt en anglais, cela s'appelle un ''hold-up'' !

  • Par D'AMATO - 29/11/2016 - 13:40 - Signaler un abus Au fond les Français en ont assez d'une gauche de gauche...

    ....ils veulent une gauche de droite c.à.d. sans compromis ni compromissions ni compagnonage, sans Chirac le déchaussé, ni Hollande qui, de roublardise en enfumage, lève impôt sur impôt (q'il ne paye pas ) pour simuler l'inflexion de la DROITE (asymptotique ) du CHAUD MAGE. Toute la Gauche, toute la Presse à la mangeoire, se sont rués contre Sarkozy qui a été cent fois plus efficace que l'actuel Prés. Franchement j'aurais aimé voire Hollande ou Ségolène se débrouiller avec la crise de 2008. Il est vrai que Sarkozy a des défauts....par contre il n'a pas de tares, Madame la Presse et la bien-pensance désintéressée( impôt-si-tivement,messieurs les hypocrites)....et j’espère que Sarko va continuer à faire des conférences ultra bien payées, surtout si ça vous embête.....

  • Par ClauZ - 29/11/2016 - 13:42 - Signaler un abus Libéral?

    Oui son programme est à peine libéral. Ce qu'il propose pour la SS est juste ce qui est appliqué chez nos voisins du nord. Pas de quoi casser la baraque surtout que chez eux il n'y a pas ou peu de déficit de leurs systèmes de santé. Il faudrait adapter notre retraite comme les suédois, une retraite par points. Rajouter un étage de capitalisation serait une bonne chose. Au fait la retraite de nos députés, n'est elle pas par capitalisation? :-/

  • Par gerint - 29/11/2016 - 14:30 - Signaler un abus Fillon n'est pas un novice

    Je pense que même si je suis surpris par certaines mesures il y a bien réfléchi et qu'il ne s'amuse pas à proposer quelque chose d'inapplicable comme un vulgaire excité. Même si je pense que le version modifiée de l'Europe qu'il propose sera difficile à faire passer surtout de la part d'un Français. Il n'a pas dit que ce serait facile, il annonce la couleur. D'autre part pas une fois il n'a lâché "ses nerfs" et il n'a insulté personne dans son camp sachant qu'après il faut pouvoir se parler, et même dans le camps d'en face il est resté modéré. Sa classe écrase sans partage l'allure médiocre de Hollande, il a de beaucoup une stature plus présidentielle. Et il va travailler à son projet pour finaliser ce qui paraît encore mal fini comme le volet Santé. Donc j'attends pour voir.

  • Par Deudeuche - 29/11/2016 - 15:04 - Signaler un abus @Ganesha

    tropisme du Neuf Trois?

  • Par Ganesha - 29/11/2016 - 15:21 - Signaler un abus Deudeuche

    ?

  • Par Totor Furibard - 29/11/2016 - 16:00 - Signaler un abus Article qui commence bien et finit façon Papy Sylvestre

    Au débit l'article explique avec de bons arguments pourquoi François ne devrait rien changer à sa politique (c'est vrai quoi, pourquoi prendre la peine de pinailler quand on est presque sur d'être élu et qu'on peut ensuite activer le 49.3 en flot continue ?) . Puis Papy Sylvestre se lâche en répandant sa propre rhétorique (qu'on connaît bien maintenant, hein, sacré papy !). Mais ça ne marchera pas: d'une part jamais François ne va lever le petit doigt pour changer l'Europe, son traité et ses projets d'accords transatlantiques (mais peut être Trump le fera lui !). Tout ça c'est du flanc: l'UE est une construction viscéralement néo-libérale et ploutocratique: exactement la tendance du François. D'autres parts les autres pays de l'UE (Italie, Espagne, Portugal, mais aussi Hongrie, Pologne) vont baisser illico leurs propre train de vie pour maintenir l’écart, d’où une nouvelle pression déflationniste et dépressionnaire sur la zone Euro. A moins que les plus futés quittent l'Euro, une autre possibilité joyeuse.

  • Par ZeArno - 29/11/2016 - 16:23 - Signaler un abus Le constat est simple

    comme le dit JM Sylvestre, la France est en faillite, personne de sensé ne peut le nier et c'est généralement ce qui arrive quand on dépense plus que ce que l'on gagne. A partir de ce constat il n'y a que deux choix possibles : 1- on laisse glisser et on va jusqu'au fond du trou pour voir si on peut pas creuser encore un peu, déléguant à la génération suivante le soin de faire les choix que nous n'avons pas eu le courage de faire. 2- On fait ces choix, on montre du courage, même si ça ne fait pas forcément plaisir, même si c'est pas tout rose on pourra se dire qu'on a fait ce qu'il fallait pour nos enfants. J'entends encore parler des "1% des plus riches ...." depuis que monde et monde et d'aussi loin que je puisses me rappeler et je ne peux m’empêcher de penser que si ces 1% claquait son argent ici, en France, nous en serions toujours moins pauvres, si ce n'est plus riches, que s'il le claquait ailleurs.

  • Par Nap4 - 29/11/2016 - 16:59 - Signaler un abus C'est foutu ?

    Que d'avis contradictoires et peu éclairés. Où pour guérir de la dette, on spécule sur les bienfaits de l'ibuprofène comparé au paracetamol ! Quant aux pros du positionnement politique optimal, ils cherchent la voie entre libéral, ultra-centre, conservatisme pluraliste, social-libéralisme et autres impasses rhétoriques. Qu'on se le dise : Le programme de Fillon est le seul qui aille à l'opposé des potions qu'on nous administre depuis 40 ans sous les coups de boutoir de la bien-pensance des grands esprits de l'intérieur du boulevard périphérique et dont on déplore tant les effets. Il faut l'essayer. Et si ça ne fonctionne pas, alors oui, on est foutu !

  • Par Wortstein - 29/11/2016 - 17:21 - Signaler un abus ClauZ

    nos députés n'ont pas de retraites.....

  • Par Alain Proviste - 29/11/2016 - 18:33 - Signaler un abus VITE ET FORT

    S'il est élu, il faudrait en faire le plus possible en 3 mois, à la hussarde. Surtout éviter l'erreur dramatique de Chirac en 2002 qui a gâché une fenêtre exceptionnelle suite à l'élimination de Jospin au 1er tour.

  • Par Karg se - 29/11/2016 - 19:18 - Signaler un abus yakafokon

    "à condition que le système économique français soit capable de monter en gamme l'essentiel de ses productions. " Sauf que le marché c'est pas que du haut de gamme, les places sont prises, on fait comment?

  • Par cloette - 29/11/2016 - 20:12 - Signaler un abus Maline Marine Le Pen

    Elle compte s'attirer les voix des fonctionnaires et de ceux qui,sont accros au doliprane . Donc son élection est de l'ordre du possible . après Le Brexit, Trump, l'Italie et l'Autriche ....

  • Par vangog - 29/11/2016 - 21:06 - Signaler un abus @cloette beaucoup de personnes agées sont accro au doliprane

    car il est le seul à pouvoir soulager leurs douleurs arthrosiques (avant les antalgiques de type II), les médicaments préventifs de l'arthrose ayant été déremboursés par les politiques UMPSECOLOCOCOs...Savez-vous que les médicaments ne constituent que 13% du coût de la SS, le coût principal étant celui de l’hôpital, les coûts secondaires étant ceux des cures de remise en forme, remboursées par la SS ou voyages en taxi médicalisé, sans pour autant en avoir un besoin express... sachez qu'une classe de Français de papier ne vont jamais voir le médecin, mais se rendent directement à l’hôpital pour le moindre bobo, car la gauche leur a vendu la France comme le pays où ils ne débourseraient jamais un centime pour leur santé...

  • Par cloette - 29/11/2016 - 21:50 - Signaler un abus Vangog

    C'était de l'humour ,moi je me shoote au Nurofen. Mais je suis d'accord pour les gaspillages , , pour les cures thermales c'est souvent du confort, les ambulances ou les taxis cela dépend , et aussi il faut le dire du côté du corps médical, soit des hôpitaux mal gérés soit des choses indélicates ( pour tout ce qui est finance ,) et enfin ceux qui vont aux â l'hôpital gratuit.

  • Par Anouman - 29/11/2016 - 21:57 - Signaler un abus Vite

    A sa place je prendrais mon temps. Sinon on verra trop vite que son programme ne vaut pas mieux que le reste. Alors que s'il délaye il pourrai atteindre son maximum d'impopularité plus tard que Hollande et Sarkozy réunis. Enfin , il fait ce qu'il veut c'est son problème.Il y a longtemps que les présidents élus ne me déçoivent plus, et pas parce qu'ils sont efficaces. Fillon s'il passe ne dérogera pas à la règle.

  • Par kiki08 - 29/11/2016 - 23:28 - Signaler un abus faillite

    les entrepreneurs , et artisans , sont tellement exploités ,taxés et tondus , qu'ils réduisent leur activité . les grosses boites s'expatrient . un nombre incroyable de jeunes partent travailler ailleurs dans le monde . tout cela a cause des branleurs qui nous gouvernent depuis 40 ans . fillon si il tient ses promesses , pourra inverser les choses .

  • Par vangog - 29/11/2016 - 23:59 - Signaler un abus @Nap4 François Fillon a été premier ministre cinq ans...

    vous pouvez écrire que "Fillon est le seul qui aille à l'opposé des potions qu'on nous administre depuis 40 ans", mais ces potions-là, il les a fabriqué pendant au moins trente ans, puisqu'il a contribué aux programmes de l'UMP...le maquillage est beau, mais les patriotes ne sont pas dupes!

  • Par Totor Furibard - 30/11/2016 - 06:21 - Signaler un abus @Nap4: Les non-éclairés vous répondent

    Avec un argument comme celui-là:

  • Par kiki08 - 30/11/2016 - 12:45 - Signaler un abus a vangog

    comme vous dites "les patriotes ne sont pas dupes" s'il n'y as pas de changement , on vas continuer a glandouiller tranquilles en faisant attention de limiter le chiffre d'affaire, et surtout ne pas embaucher .on pourrait faire plus , mais a quoi bon , vu le résultat après le dépouillement fiscal . la patrie c'est bien beau , mais il faut qu'elle arrête de nous prendre pour des vaches a lait .

  • Par michoulacolere - 03/12/2016 - 07:45 - Signaler un abus Un chiffre par trop oublié ! !

    De 2000 à 2015 , le nombre d'emplois publics n' a pas bougé d' un iota ! Et le P.I.B. par habitant a la valeur de 2007 . Tant qu'on importera des Bacs - 8 et exportera des Bacs +8 (avec beaucoup d'exceptions il faut quand même le souligner) , rien ne changera ... N'oublions pas aussi que dans le P.I.B. , il y a le P.I.B. marchand qui STAGNE et le P.I.B. non marchand qui est calculé en additionnant les payes des emplois publics , une administration ne "vendant" rien.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€