Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La France menacée d’un Big One ? Cette ligne de faille de la société française que révèle la tempête Wauquiez

La Californie vit dans l’attente du grand tremblement de terre qui dévastera Los Angeles le jour où la faille de San Andreas se réveillera. En ce qui concerne le système politique français, les tensions s’accumulent mais à quoi nous mèneront-t-elles ?

Sur le fil

Publié le
La France menacée d’un Big One ? Cette ligne de faille de la société française que révèle la tempête Wauquiez

Atlantico : S'il n'est pas question de défendre Laurent Wauquiez, ne peut-on pas voir dans cette affaire et les réactions qu'elle entraîne, un témoignage d'une vraie ligne de faille entre un pouvoir politique autocentré (et incapable de sortir de son agenda) et une population qui ne croit plus du tout à la parole officielle ?

Maxime Tandonnet : Oui, je pense que cette polémique passionne le monde politique et médiatique mais rien n'indique qu'elle intéresse les Français. La disproportion est gigantesque. Laurent Wauquiez a tenu des propos dans un cadre privé et cette confiance a été trahie par l'un de ses interlocuteurs. Ses paroles sont évidemment contestables mais elles n'avaient rien de monstrueux. En démocratie, un chef de l'opposition a le droit de critiquer le pouvoir en place, même en termes excessifs et encore plus dans un cadre privé.
Cela a déclenché un effroyable tollé. Depuis quelques années, la mode est au lynchage médiatique. La parole libre, non aseptisée, est vécue comme intolérable. Je pense sincèrement que ce psychodrame, tempête dans un verre d'eau, est inaudible pour les Français. Ils attendent que les politiques s'occupent de leurs problèmes, de chômage, de pouvoir d'achat, de sécurité. Les Français sentent bien que cette nième polémique furieuse viet à point nommé pour éviter de parler des vraises questions qui préoccupent les Français. Aujourd'hui, les politiques ne font que régler leurs comptes et défouler leurs rancoeurs et jalousie. Ce phénomène de cour de récréation, depuis quatre jours, est tout simplement ridicule au regard des grands enjeux planétaires, la Syrie, la Turquie, l'Afrique. Il n'aura pour effet que de creuser encore le fossé entre la classe dirigeante et la nation.
 

Ne peut-on pas voir une forme d'hypocrisie dans les réactions des politiques  (Laurent Wauquiez n'est pas le premier à taper sur la gérance coûteuse d'Alain Juppé par exemple, et tout le monde peut tenir des propos "trash" en off) ?

En effet, je pense que cette hypocrisie est terriante. Il faut faire semblant de s'indigner, de pousser des cris d'orfraies. M. Wauquiez touche à un point sensible quand il parle de "dictature". Bien sûr le terme est excessif au regard de la la réalité historique des dictatures. Mais l'usage de mots excessifs pour choquer et provoquer une prise de conscience fait partie de la liberté d'expression. A l'époque de la présidence Sarkozy, combien de fois les médias et l'opposition ont fait usage des mots fascistes, réactionnaire, raciste, sans que cela ne gène personne? Les âmes sensibles, aujourd'hui, ne supportent pas que Wauquiez ait parlé de "dictature". Or, au-delà de l'actuelle équipe au pouvoir, Laurent Wauquiez, en historien et en intellectuel politique, soulève-là une question fondamentale qui est celle de l'équilibre des pouvoir. Un système qui concentre dans un visage, un reflet médiatique, un nom, toute la substance du pouvoir politique, se substituant au gouvernement, au Parlement, aux partis politique, aux collectivités territoriales, ne peut que sombrer dans l'impuissance et l'échec. Le culte de l'image personnelle, la personnalisation à outrance du pouvoir conduisent au désastre. C'est tout ce que Laurent Wauquiez a voulu dire aux étudiants de l'école de commerce de Lyon. Visiblement, il a dit une vérité qui dérange pour susciter une telle déferlante de haine.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Stargate53 - 21/02/2018 - 08:19 - Signaler un abus L'emballement du système médiatique !

    Je partage assez le contenu de l'article. Le traitement donné à ces "confidences" de salle de cours est disproportionné ! Bien sur, il est regrettable qu'ils aient été tenus mais était-il utile de monopoliser l'attention des journaux sur ça ! On parle d'actions en justice aujourd'hui mais où va t on avec ce petit monde mesquin police-médialtique très parisien ! En tout cas pas vers le traitement des vrais préoccupations des français et françaises !

  • Par cloette - 21/02/2018 - 08:25 - Signaler un abus sur un échantillon valable de la population française qui vote

    lui demander s'il est fan de Xavier Bertrand, Juppé, Pecresse, Macron , Hamon Mélenchon ... ( et Wauquiez bien sûr ) , on obtiendrait quoi ? Pour Macron, je suppose, il fait le job, mais aucun amour ni sympathie,envers sa personne, pour certains autres une lassitude de trop vus..., Wauquiez a bien fait de ne pas s'excuser , et d'assumer, on en est là ; morose époque ! ! Quant aux complots, oui ils existent l'Histoire en est faite .

  • Par zen-gzr-28 - 21/02/2018 - 09:21 - Signaler un abus Cet article

    va peut-être calmer l'hystérie politico-journalistique qui exaspère le français moyen : ce dernier souhaiterait que l'énergie dépensée par "ces acteurs" soit utilisée à bon escient. Savent-ils ce que l'on attend des politiques et des journalistes ?

  • Par Ganesha - 21/02/2018 - 09:56 - Signaler un abus Troisième tour de la présidentielle.

    Quand vient l'âge de la retraite, la vie devient bien triste et monotone ! Des institutions comme Atlantico et BFM-TV remplissent une mission de ''service public'' en fournissant de la distraction à quelques gentils papys et mamies... et pour l'instant, Laurent Wauquiez est leur ''idiot utile''. Il reste encore 15 mois à occuper avant les élections européennes de Mai 2019. C'est à ce moment là qu'il faudra ''reprendre son sérieux''. D'ici là, de nombreux événements importants se seront produits : élections italiennes, évolution de la politique allemande. En fait, nous aurons droit à un ''troisième tour'' de la présidentielle.

  • Par Ganesha - 21/02/2018 - 10:01 - Signaler un abus Danger pour la Démocratie

    Nous pourrons alors choisir entre deux options : le projet européen d'Emmanuel Macron : les United States of Europe, dont il deviendrait le ''président-fondateur''... ou, probablement plus réaliste, le projet souverainiste d'une Europe où chaque pays conserverait son autonomie, notamment fiscale, et dans une certaine mesure, monétaire. C'est dans ce processus démocratique que de ''sinistres clowns'' comme Laurent Wauquiez représentent un véritable danger : simple arriviste, sans programme politique clair, uniquement à la recherche de la satisfaction de son ego et d'un enrichissement personnel, il risque de bloquer la prise de décision sur notre avenir politique. Espérons que le peuple français saura faire preuve de clairvoyance, et se débarrasser de ce déchet, de cet ''encombrant'', comme il l'a fait de tous les autres politicards véreux des Ripoublicains : Sarko, Fillon, Juppé ! Avec une mention spéciale pour ''l’inénarrable'' François Bayrou !

  • Par vieux croco - 21/02/2018 - 10:38 - Signaler un abus vive Wauquiez

    désolé Ganesha mais l'autonomie fiscale et monétaire , c'est à dire compenser les différences fiscales par des dévaluations cela s'appelle l'indépendance comme le souhaite le Royaume Uni . Les "sinistres clowns" sont du côté des partisans d'une solution batarde que l'on connait depuis Maastricht .Personne n'obtiendra les Etats Unis d'Europe depuis que l'on est 27 et personne n'obtiendra l'indépendance .Donc on restera dans un marécage peuplés de crocodiles plus ou moins jeunes ou vieux . Il faudra attendre un cataclysme pour que cela bouge , la démocratie a déjà répondu avec le référendum sur le traité de Lisbonne .Le peule on s'en fout.

  • Par Ganesha - 21/02/2018 - 11:41 - Signaler un abus Vingttroisavril

    Je ne dis pas que le choix sera facile ! J'énonce simplement une évidence : en Mai 2019, les français qui se déplaceront pour voter, auront la possibilité d'influencer leur avenir. Mais, parmi les candidats, les petits singes narcissiques, sans cervelle, sans programme clair, uniquement colporteurs d'insultes et de ragots, comme Wauquiez, seront ''laminés'' !

  • Par cloette - 21/02/2018 - 12:09 - Signaler un abus ganesha

    Wait and see. Le propre d'un Vaudeville est le retournement des situations .

  • Par Liberte5 - 21/02/2018 - 12:16 - Signaler un abus Article assez nuancé, mais qui pose les vraies questions

    sur les méthodes journalistiques et sur la liberté d'expression dans notre pays. Tout ce qui sort du politiquement correct est est aussitôt montré du doigt, vilipendé et doit faire acte de repentance. Passer sous les fourches caudines des médias et se soumettre, sinon c'est l'hallali. Et surtout ne pas aborder les vrais problèmes: système scolaire en faillite, chômage de masse à 9%, commerce extérieur déficitaire, dette abyssale, matraquage fiscale, pouvoir d'achat laminé , immigration massive,etc. Quelque soit le sujet, nous sommes toujours mal classé dans les classements internationaux. Sur le déclin et la décadence notre classe politique depuis G. Pompidou n'a jamais voté un budget en équilibre. Et c'est cette classe politique qui veut faire la leçon? Le culte de la personnalité qui entoure E. Macron est le dernier signe d'une démocratie qui s'éteint.

  • Par Ganesha - 21/02/2018 - 12:21 - Signaler un abus Cloette

    Effectivement, j'espère que les 15 prochains mois, d'ici cette échéance électorale, il se produira enfin quelques ''vrais événement'' ! Des ''retournements de situation'' qui changeront vraiment la donne !

  • Par cloette - 21/02/2018 - 12:25 - Signaler un abus un retournement de situation comme

    une pièce qu'on lance, pile ou face ?

  • Par Ganesha - 21/02/2018 - 12:37 - Signaler un abus Liberté 5, Fausse Alternance !

    Je serais un peu moins pessimiste que vous. En France, et dans quelques autres pays, en 2017, les peuples se sont enfin débarrassés des ''deux grands partis traditionnels'' (chez nous : PS-Ripoublicains) qui nous menaient en bateau depuis trente ans, en nous jouant la comédie de la ''fausse alternance'' ! Actuellement, Laurent Wauquiez résiste à peine mieux que Benoît Hamon. Je dirais même que ce dernier paraît infiniment plus sincère, honnête, lucide et intelligent !

  • Par Le Gaulois - 21/02/2018 - 13:43 - Signaler un abus le premier homme....

    "Le premier homme qui l'aura compris..." existe déjà en la personne d'un certain Dupont-Aignan. Il faut simplement écouter ce qu'il a à dire au lieu de le discréditer sans cesse !

  • Par Stargate53 - 21/02/2018 - 13:48 - Signaler un abus L'espoir est une chimère en politique !

    C'est pour cela qu'il ne faut rien attendre comme bouleversement aux prochaines Européennes ! Une chose est sure cela va tanguer mais de la à être tenté par une solution pire que celle d'aujourd'hui et défendue par des gens incapables d'argumenter comme lors d'un débat célèbreaux présidentielles, il faudrait manquer de discernement pour faire cette folie suicidaire !

  • Par Stargate53 - 21/02/2018 - 13:53 - Signaler un abus correction !

    "Débat célèbre" et pas célébreaux ! Merci de corriger ! Même s'il convient d'avoir une plasticité neuronale donc cérébrale pour se frayer un chemin parmi tous ces bonimenteurs que sont les politiciens de tout bord d'où à chaque fois, c'est celui qui parait, j'insiste parait, le moins mauvais qui finit par l'emporter !

  • Par jurgio - 21/02/2018 - 13:56 - Signaler un abus Aujourd'hui plus qu'hier il est temps de penser

    autre chose que ce que certains médias veulent nous amener à penser. La République française est devenue la cour du roi Pétaud.

  • Par hermet - 21/02/2018 - 14:29 - Signaler un abus Ben non,

    Un peuple manipulable par les émotions ou les mensonges, c'est exactement ça depuis 40 ans, et la dernière élection plus que les autres. Donc oui les Français sont manipulables +++, des veaux pour paraphraser De Gaulle, rien d'autre.

  • Par vangog - 21/02/2018 - 15:30 - Signaler un abus Autre interprétation...

    L. Wauquiez est en équilibre entre deux mondes, un vieux monde qui a peur des réformes, incarné par la Macronie et ses alliés, qu’ils soient médiatiques, centristes-girouettes ou extrême-gauchistes, et un nouveau monde incarné par la grande alliance patriote à laquelle pourrait participer L. Wauquiez, et qui réformera la France en souplesse, mais franchement, et sans un regard vers le passé...la Macronie, qui a téléguidé cette pantomime, via le directeur de l’EM Lyon (sa fureur contre celui qui a fuité était tellement fausse et hypocrite...), envoie ses mises-en-garde médiatiques à L. Wauquiez: « soit tu rentre dans le moule pensée-unique-peur du populisme-réformes molles sans envergure », soit on lache les chiens médiatiques contre toi » le connard déchaîné n'était qu’un amuse-gueule...

  • Par Alain Proviste - 21/02/2018 - 17:23 - Signaler un abus D'accord avec l'article

    C'est quand même une tempête dans un verre d'eau. Le petit milieu politico-médiatique, soit quelques centaines de personnes, quelques milliers au maximum, n'aime rien tant que de parler de lui-même, avec abondance de querelles d'egos. En plus Wauquiez passe pour un méchant droitard limite zeures-les-plus-sombres parce qu'il n'a pas courbé l'échine à tous les coups. Quand on connait l'orientation politique de 90% des journalistes l'acharnement s'explique.

  • Par winnie - 21/02/2018 - 18:12 - Signaler un abus Vous savez....

    " Le premier homme qui a compris " et qui parle des vrais sujets, c est Dupont Aignant, mais ceux qui parlent vrais : les media et associations gocho, les lobbies, le font taire, ou ne lui donne pas d antenne, donc pas de visibilite pas de votant.

  • Par Tande - 21/02/2018 - 18:23 - Signaler un abus retrouvons un débat tonique

    La classe bien pensante et ses journalistes aveugles auront le réveil difficile; lors des échéances prochaines (pas les Européennes, mais plutôt les locales et le couple présidentielle/législatives). On parie que LREM va reculer? Et LW avancer?

  • Par Poussard Gérard - 21/02/2018 - 22:14 - Signaler un abus Excellente analyse m. Tandonnet

    Merci nous avons eu Charles Martel, les lumieres etcson roi, Napoléon, De Gaulle et voilà Wauquiez. .. Enfi un type qui nous donne de l'espoir

  • Par mjb75 - 22/02/2018 - 12:34 - Signaler un abus le "macronisme" est il une solution d'avenir?

    Pour le moment , les français sont en attente de plus de résultats de ce quinquennat, un temps qui est court en politique. Certains veulent briser cette attente, ou ce silence, et ,dénoncer parfois en provocant ,sur des constatations plus ou moins objectives mais qu'il faut écouter et ne pas empêcher de l'être. LW est de ceux-là, comme NDA et bien d'autres.La liberté d'expression doit rester le maître mot de demain dans une vraie démocratie et il en naîtra le vrai "Patron" de la France .

  • Par Lepongiste - 22/02/2018 - 12:45 - Signaler un abus Notez le bien ! WAUQUIEZ c'est l'avenir !

    C'est lui l,homme que le peuple de droite attendait..

  • Par Anguerrand - 22/02/2018 - 17:45 - Signaler un abus Bravo Ganesha

    5 interventions sur un seul article, je ne suis pas sûr que ce soit votre record, ne feriez vous pas parti des papys gâteux que vous dénoncez régulièrement ? Wauquiez, ne vous en déplaise est approuvé par 70% des français. Même si les commentateurs qui croient penser pour nous, recommencent à flinguer Wauquiez,comme vous, et comme les médias ont flingué Sarko et ont fait élire Hollande. Bravo. Votre FN est dans les choux, et seul MMLP est capable de vous sortir de là, mais avec une politique enfin sérieuse économiquement. Avec l’equipe actuelle du FN et MLP qui bafouille dès que m’on parle économie et ce n’est pas avec des militants de votre niveau que le FN s’en sortira.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Maxime Tandonnet

Maxime Tandonnet est un haut fonctionnaire français, qui a été conseiller de Nicolas Sarkozy sur les questions relatives à l'immigration, l'intégration des populations d'origine étrangère, ainsi que les sujets relatifs au ministère de l'intérieur.

Il commente l'actualité sur son blog  personnel

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€